Close

8 musées incontournables à visiter

  • Visite au musee
    Shutterstock
Article
Publié le mois dernier

Les musées font partie intégrante de l'histoire et de la culture d'un pays et, bien souvent, une visite s'impose si l'on souhaite en savoir plus. Découvrez les meilleurs musées du monde si vous avez prévu de vous installer à l’étranger, ou tout simplement de voyager.

Le British Museum – Londres

British Museum, Londres
Piotr Wawrzyniuk / Shutterstock.com

Si votre expatriation se passe en Angleterre, une visite au British Museum s'impose. Il s'agit d'un musée d'histoire, d'art et de culture humaine situé dans le quartier de Bloomsbury à Londres. Fondé en 1753, le British Museum dispose d'une vaste collection archéologique et ethnographique comprenant plus de 8 millions d'objets provenant des quatre coins du monde, dont seuls 50 000 sont exposés. Vous y découvrirez l'histoire humaine dans toute sa splendeur, grâce à des ossements préhistoriques et bien d'autres vestiges, sans oublier le Parthénon athénien. Le Musée compte également une galerie égyptienne avec des centaines d'objets d’antiquité. Le British Museum reçoit, chaque année, quelque 6 millions de visiteurs. L’entrée y est gratuite, comme dans la plupart des musées et galeries britanniques.

Musée du Louvre – Paris

Le Musee du Louvre, Paris
pichetw / Shutterstock.com

Le Musée du Louvre, à Paris, n'est plus à présenter. Il s'agit d'ailleurs de l'un des musées d'art et d'antiquités les plus connus au monde, recevant près de 9 millions de visiteurs chaque année. Situé dans le 1er arrondissement, le Louvre a servi de forteresse médiévale avant d’être transformé en palais des Rois de France. Cela fait deux siècles qu'il a été reconverti en musée, comprenant plus de 460 000 œuvres d'art et objets anciens, dont seuls 38 000 environ sont exposés dans 403 salles, sur une surface de 72 735 m². De l'art occidental du Moyen Age à l'art oriental, en passant par celui des civilisations grecque, égyptienne et romaine, vous serez tout simplement ébloui. La Joconde de Léonard de Vinci, la Vénus de Milo, Le Scribe accroupi, le Code de Hammourabi et la Victoire de Samothrace sont parmi les incontournables du Louvre. Si vous vous trouvez dans les parages, ne manquez surtout pas l'occasion d'y faire un tour en famille. Sachez que le musée ouvre ses portes gratuitement aux visiteurs chaque premier dimanche du mois d'octobre à mars. Les ressortissants de l'Espace économique européen ayant entre 18 et 25 ans bénéficient également de l’accès gratuit sur présentation d'un justificatif de résidence.

Smithsonian Institution – Washington

Smithsonian Institution, Washington
Kamira / Shutterstock.com

Institut de recherche scientifique à l'origine, la Smithsonian Institution, située à Washington DC, est le plus grand ensemble de musées et de centres de recherche du monde. Fondé en 1846, l'institut comprend un total de 19 galeries et musées, sans compter son parc national zoologique. Vous y trouverez plus de 154 millions d'objets retraçant l'histoire américaine dont seulement une partie sont exposés. Il y a tellement de choses à y voir que votre visite pourrait prendre plusieurs jours ! Le Musée national d'Histoire naturelle, le tout premier avion conçu par les frères Wright en 1903 exposé au Musée de l'Air et de l'Espace, ou encore, le Gem Hall où vous pourrez contempler le célèbre diamant Hope parmi tant d'autres pierres précieuses, sont les incontournables de la Smithsonian Institution. L’accès y est généralement gratuit même si un laissez-passer est demandé dans certains départements. Certains de ses centres de recherche sont également ouverts au public.

Musée du Prado – Madrid

Musee du Prado, Madrid
trabantos / Shutterstock.com

L'un des sites les plus visités en Espagne, le Musée du Prado, situé sur le Paseo del Arte à Madrid, abrite une magnifique collection comprenant environ 8 600 chefs-d’œuvre classiques des écoles espagnole, flamande et italienne, sans compter environ 700 sculptures. Seuls 1 300 de ces œuvres sont exposés en permanence tandis 3 000 autres sont prêtés à d'autres galeries et institutions officielles. Le musée ouvrait ses portes pour la première fois en novembre 1819 pour abriter les collections de la famille royale d'Espagne. Les amateurs d'art pourront y contempler les œuvres d'artistes de renom tels que Francisco Goya, José de Ribera, Jérôme Bosch ou encore Diego Vélasquez, parmi tant d'autres. « Les Trois Graces » de Pierre Paul Rubens sont l'un des incontournables de ce musée où vous retrouverez aussi des collections de dessins et d'estampes. Sachez que le Musée du Prado accueille également des expositions temporaires et des ateliers de restauration. Les frais d’entrée sont de 15 euro ou 24 euros si vous avez recours à un guide officiel. En revanche, les visiteurs peuvent y accéder gratuitement du lundi au samedi de 18 à 20 h et les dimanches et jours fériés de 17 à 19h.

Rijksmuseum – Amsterdam

Rijksmuseum, Amsterdam
Dennis van de Water / Shutterstock.com

Situé à Amsterdam, le Rijksmuseum, ou le Musée d’État d'Amsterdam, vous invite à faire un véritable voyage dans l'histoire de l'art. Allant du Moyen Age au 20e siècle, 1 million d’œuvres, dont seuls 8 000 sont exposées sur une surface de 10 000 m², donnent un aperçu de la richesse historique, artistique et artisanale des Pays-Bas. Le musée fut originairement fondé en 1800 pour y exposer les collections des Stathouders néerlandais. Il accueille, aujourd'hui, quelque 2,5 millions de visiteurs chaque année. Le Rijksmuseum possède également une vaste collection d’œuvres d'art asiatiques, sans parler de ses expositions d'art médiéval. La « Ronde de Nuit » de Rembrandt est l'un de ses incontournables. Il est intéressant de noter que 80 nouvelles galeries sur 4 étages présentent, dans un ordre chronologique, l'histoire néerlandaise. Les billets d’entrée sont à 17,50 euros pour les adultes. Les moins de 18 ans peuvent, pour leur part, en profiter gratuitement.

La Citadelle de Québec – Québec

La Citadelle du Quebec
Shutterstock

Perché sur le Cap Diamant, la Citadelle de Québec, en forme d’étoile vue du ciel, possède une histoire veille de plus de 300 ans. Lors de votre visite, vous plongerez au cœur d'une véritable forteresse vivante, construite entre 1820 et 1850. Il s'agissait, alors, de la plus grande forteresse britannique en Amérique du Nord, conquise par le 22e Régiment Royal. L'exposition comprend non seulement des artefacts de guerre et des documents d'archives mais également des photos et des œuvres d'art retraçant la vie et le combat des soldats belges et canadiens lors de la première Guerre mondiale. La citadelle a également servi de poudrière française et de prison avant d’être reconvertie en musée. Les frais d’entrée vont de 6 dollars pour les écoliers de plus de 10 ans, 14 dollars pour ceux ayant plus de 18 ans et les séniors et 16 dollars pour les adultes. Les enfants de moins de 10 ans peuvent y accéder gratuitement.

Musée de l’Ermitage – Saint-Pétersbourg

Musee de l'Ermitage, St Petersbourg
Popova Valeriya / Shutterstock.com

Moins connu que d'autres institution artistiques ou historiques d'Europe, le Musée de l'Ermitage gagne en popularité au cours des dernières années. Il reçoit, chaque année, quelque 3 millions de visiteurs. Situé au bord de la Neva, à Saint-Pétersbourg, il s'agit de l'un des plus grands musées du monde avec plus de 60 000 pièces exposés, sur un total de 3 millions, dans près d'un millier de salles couvrant un espace de 66 000 m². L’établissement, dans son ensemble, s’étend sur pas moins de 230 000 m². Rappelons que le centre historique de Saint-Pétersbourg, incluant les bâtiments abritant le musée, est classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Vous y découvrirez, notamment des objets préhistoriques, ainsi que des antiquités classiques et orientales, des œuvres d'art, sans oublier des sculptures et objets en or. Les salles de l'or de la Galerie des Trésors, est l'un des incontournables du Musée de l'Ermitage. L’entrée est gratuite le premier jeudi de chaque mois, ainsi que le 7 décembre. Les enfants et étudiants, sur présentation de leur carte d’étudiant, peuvent aussi y accéder gratuitement. Autrement, les tarifs vont de 300 roubles pour la visite d'un bâtiment à 600 roubles pour le musée tout entier.

Musée de l’Acropole – Athènes

Musee de l'Acropole, Athenes
SIAATH / Shutterstock.com

Si vous avez toujours été fasciné par l'histoire de la civilisation grecque, vous devriez faire un tour du côté d’Athènes. Le Musée de l'Acropole, s’étendant sur une superficie de 25 000 m², est l'un des incontournables de la capitale. Ce sera l'occasion pour vous de découvrir pas moins de 4 000 objets archéologiques et d’antiquité, ainsi que des statues retrouvées notamment sur les flancs de l'Acropole, au Parthénon, ainsi que d'autres monuments et collections classiques. L’entrée est à 20 euros par personne et gratuite pour les enfants de moins de 3 ans accompagnés d'un adulte.

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international