Le meilleur moment pour s'expatrier au Canada

Bonjour à toutes et à tous,

Lorsque l'on s'expatrie au Canada, on souhaite mettre toutes les chances de son côté pour bien débuter. Aussi, nous vous invitons à partager vos conseils pour choisir le moment de l'année le plus propice pour s'y installer.

Quelle est, selon vous, la meilleure période pour s'expatrier au Canada ? Pourquoi ?

Est-ce que les prix et la disponibilité des logements varient en fonction des différentes périodes de l'année ? Qu'en est-il du marché de l'emploi ? Quels autres éléments sont à prendre en considération ?

Recommanderiez-vous d'éviter certaines saisons et pour quelles raisons ?

Racontez-nous à quelle époque vous vous êtes installé au Canada et comment cela s'est passé.

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Coucou je conseillerai d’arriver entre mai et juillet. Car à la fin de l’été vous avez moins de logements disponibles. C’est très dur de débarquer durant l’hiver ici je vous le déconseille, car postuler ou visiter des appartements avec du -20 c’est plus décourageant que si vous le faite en été. De plus durant cette période les entreprises recherchent souvent pour la rentrée.

Bonjour,

Je confirme les propos tenus par sevenseatravel.
Traditionnellement, les locations débutent au premier juillet. L'offre est donc abondante. Les conditions climatiques sont également idéales.
Par contre, c'est le début de l'été, et si vous cherchez un emploi, vous aurez moins d'offre. De  plus, ce sera la fin de la période scolaire, qui reprend habituellement fin août / début septembre.

Donc idéalement, si vous arrivez au Canada en famille et que vous êtes à la recherche d'un emploi, il faut arriver début juin pour des visites de logement, puis se donner deux mois de vacances pour en profiter, avant de replonger dans le bain de l'entreprise.

À mon sens, le mieux est de mai à septembre. Il fait beau et on peut mieux vérifier s'il y a des problèmes visibles à l'extérieur de la maison ou de l'immeuble. En hiver, c'est ''caché'' par la neige.
Par ailleurs, l'été il y a beaucoup de bruit de ventilation. C'est désagréable de ne pas pouvoir profiter de sa terrasse ou de son jardin à cause de ça. L'hiver ce type de bruit est amorti par la neige et donc, on ne s'en rend pas bien compte.

J'éviterai les déménagements au 1er juillet car les prix des entreprises de déménagement explosent  (en général, ce sont des forfaits à l'heure), ainsi que les locations de camionnettes si on veut déménager seul.
Il n'y a que 20% des québécois locataires qui déménagent le 1er juillet, principalement à Québec et à Montréal.  Il y a donc encore des offres en dehors de cette date.
Les locataires ne sont pas obligés de faire le ménage. Tout le monde déménage le même jour, donc on doit non seulement déménager, puis finir par du gros ménage... Bof !
On peut négocier la durée de son bail avec le proprio et le rallonger ou le réduire en prévision d'un départ un jour prochain pour éviter cette fichue date.
Quand on habite déjà au Québec depuis un certain temps, commencer à visiter en mars avril pour la fin de l'été est un bon plan car on a le choix.
Mais c'est vrai que lorsqu'on débarque, faire l'essuie-glace dans le froid et la slush, c'est pas le top. 

L'automne c'est déprimant. Donc, l'été c'est le mieux, mais après le 1er juillet.

Ne pas faire de récupération de meubles déposés sur les trottoirs car les punaises de lit rodent !

Concernant l'emploi, ça dépend des domaines.
Moi, j'ai trouvé mon 1er job fin juillet.
Le taux de chômage a fortement diminué chez les immigrants et d'une manière général il est tellement bas en ce moment, que cette année devrait être très positive pour les nouveaux arrivants  :)

Choisir le moment pour s'expatrier est un détail, quand nous sommes coincé en Algérie.
Votre thème est un luxe pas pour moi

Bonjour..
je ne suis pas encore installé au Canada
Mais j'aimerais travailler et m'installer là
Et au fait, j'aimerais m'aider à trouver une offre d'emploi, c'est gentil de votre part.

       Merci beaucoup....

Malheureusement, ce n est pas ici que vous trouverez un poste. De plus les conditions sont très strictes et à moins d être la perle rare, perle introuvable au Canada....

Bonne chance quand même.

Bonjour,

Je vis en Belgique et je souhaiterais m'installer à Montréal avec ma fille qui aura bientôt 1an.
Je souhaiterais savoir:
*Ce qu'il faudrait prévoir financièrement, *Comment ça se passe au niveau scolaire,
*Mere et enfant seules, comment ca se passe,
*Quels sont les tarifs pour un appartement 2 chambres,
*Est-ce possible de trouver du travail à partir de la belgique,
*Médicalement, comment ça se passe,

J'aimerais trouver un travail en tant que expatriée et par la suite, être résident.

PS: quelles sont les villes les moins chers?

Merci🤗

j.kabamba :

Bonjour,

Je vis en Belgique et je souhaiterais m'installer à Montréal avec ma fille qui aura bientôt 1an.
Je souhaiterais savoir:
*Ce qu'il faudrait prévoir financièrement, *Comment ça se passe au niveau scolaire,
*Mere et enfant seules, comment ca se passe,
*Quels sont les tarifs pour un appartement 2 chambres,
*Est-ce possible de trouver du travail à partir de la belgique,
*Médicalement, comment ça se passe,

J'aimerais trouver un travail en tant que expatriée et par la suite, être résident.

PS: quelles sont les villes les moins chers?

Merci🤗

Bonjour ,
- Pour un appartement 2 chambres, la réponse dépend de nombreux critères : meublé ou non meublé, choix du quartier , charges comprises ou non etc...
- Pour le travail , il est extrêmement difficile de trouver un emploi à distance
- Médicalement , vous devez être obligatoirement assuré , si vous voulez avoir un médecin de famille, il faudra en faire la demande ( il y a un certain délai ).

Bon courage :)

Bonjour à tous,

J'ai été admise dans un établissement situé à Lasalle (Québec), je suis en procédure pour le permis d'études, j'ai deux questions et souhaiterais avoir des éclaircissements.

- concernant le permis d'études il est demander un certificat de police, qu'est ce que c'est? ainsi qu'une lettre d'explication

- concernant le logement, je souhaiterais trouver un logement pas très loin de l'établissement dans un quartier bien desservi, si possible meublé (immédiatement habitable et de standard acceptable), quelles zones géographiques, sites ou conseils pratiques me conseillez vous?

N.B: j'y serai en aout

Merci d'avance

petite précision je vis en France

Je vais répondre de manière différente, pas en fonction du temps mais en fonction des programmes. Vous le savez peut-être, le programme immigrant investisseur, comme la majorité des programmes d'affaires, ont été gelés. On pense néanmoins qu'ils vont réouvrir mi-aout ou fin aout. Pour ceux qui se qualifient c'est donc le bon moment de tenter le challenge-action.com/immigrant-investisseur-quebec/]programme immigrant investisseur et être les premiers avant la cohue.

Bonjour,

Comme vous ne vivez pas encore au Canada, le seul document que vous pouvez présenter est votre extrait de casier judiciaire français. Vous pouvez le commander en ligne : https://www.cjn.justice.gouv.fr/cjn/b3/eje20

Quand vous habiterez depuis un certain temps au Canada et si on vous le demande à nouveau :
Le certificat de police est un peu l'équivalent du casier judiciaire.
Il faut aller dans un poste de police et le commander (c'est payant et le prix n'est pas le même d'un certificat à l'autre).

Pour les habitants de Montréal : certains postes de polices refusent de s'en occuper car ils ont autre chose à faire. Il faut donc aller voir des organismes privés agréés qui vont s'en occuper. Ce n'est pas forcément plus cher que d'aller dans un poste de police.
Vous recevrez votre certificat directement de la GRC (gendarmerie du Canada) par courriel.

Voici un lien plus complet :
https://www.canada.ca/fr/immigration-re … mment.html

Pour le logement, quel est votre budget max ? Êtes-vous à l'aise financièrement ?

Alex

Joëlle Nya :

Bonjour à tous,

J'ai été admise dans un établissement situé à Lasalle (Québec), je suis en procédure pour le permis d'études, j'ai deux questions et souhaiterais avoir des éclaircissements.

- concernant le permis d'études il est demander un certificat de police, qu'est ce que c'est? ainsi qu'une lettre d'explication

- concernant le logement, je souhaiterais trouver un logement pas très loin de l'établissement dans un quartier bien desservi, si possible meublé (immédiatement habitable et de standard acceptable), quelles zones géographiques, sites ou conseils pratiques me conseillez vous?

N.B: j'y serai en aout

Merci d'avance

Salut!
Je pense qu'il s'agit d'un extrait de casier judiciaire (vierge).
Si tu vas à l'ecole à Lasalle, la ligne verte serait bien pour le logement, ou la ligne orange pas loin de la verte.
Une chambre est environ 500$, un appart 650-700.
😀

Laurent514 :

Salut!
Je pense qu'il s'agit d'un extrait de casier judiciaire (vierge).
Si tu vas à l'ecole à Lasalle, la ligne verte serait bien pour le logement, ou la ligne orange pas loin de la verte.
Une chambre est environ 500$, un appart 650-700.
😀

Merci beaucouP Pour ton retour, j'avais vraiment besoin des informations sur le Prix. Pour le logement, je voudrais un truc style studio
Juste Pour savoir ya til des aides au logement comme en france?

sydney2B :

Bonjour,

Comme vous ne vivez pas encore au Canada, le seul document que vous pouvez présenter est votre extrait de casier judiciaire français. Vous pouvez le commander en ligne : https://www.cjn.justice.gouv.fr/cjn/b3/eje20

Quand vous habiterez depuis un certain temps au Canada et si on vous le demande à nouveau :
Le certificat de police est un peu l'équivalent du casier judiciaire.
Il faut aller dans un poste de police et le commander (c'est payant et le prix n'est pas le même d'un certificat à l'autre).

Pour les habitants de Montréal : certains postes de polices refusent de s'en occuper car ils ont autre chose à faire. Il faut donc aller voir des organismes privés agréés qui vont s'en occuper. Ce n'est pas forcément plus cher que d'aller dans un poste de police.
Vous recevrez votre certificat directement de la GRC (gendarmerie du Canada) par courriel.

Voici un lien plus complet :
https://www.canada.ca/fr/immigration-re … mment.html

Pour le logement, quel est votre budget max ? Êtes-vous à l'aise financièrement ?

Alex

Joëlle Nya :

Bonjour à tous,

J'ai été admise dans un établissement situé à Lasalle (Québec), je suis en procédure pour le permis d'études, j'ai deux questions et souhaiterais avoir des éclaircissements.

- concernant le permis d'études il est demander un certificat de police, qu'est ce que c'est? ainsi qu'une lettre d'explication

- concernant le logement, je souhaiterais trouver un logement pas très loin de l'établissement dans un quartier bien desservi, si possible meublé (immédiatement habitable et de standard acceptable), quelles zones géographiques, sites ou conseils pratiques me conseillez vous?

N.B: j'y serai en aout

Merci d'avance

Merci Alex Pour votre retour,
Votre lien est en effet très utile, j'y ai inscrit ma demande mais le délai de 02 semaines avant délivrance risque d'etre un Peu Pour moi.
Pour mon budget logement, il est assez raisonnable Pour l'instant, il faut dire que je me verrai bien en studio ou en coloc Pourquoi question de me faire des liens aussi, c'est également Pourquoi je ne souhaite Pas me retrouver dans un quartier excentré Pour des facilités de transPorts, sortiees, découvertes....

Lorsqu'on recherche à quels détails doit on forcément faire attention au canada? Passer Par une agence?

Salut,
Je pense qu'à 700-750 max tu pourrais avoir un sudio meublé. Regardes sur kijiji montreal pour des appartements meublés, tu pourras avoir une bonne idée de ce qu'il y a en ce moment.
Je te conseille vraiment de prendre une chambre le 1er mois et apres tu voies une fois que tu es sur place.

On a tendance à encore confondre Québec et Canada. Au Québec effectivement, la date de déménagement du 1er juillet est incontournable. Cela ne s'applique pas aux autres provinces forcément. Ensuite, le mieux est à mon sens si vous n'êtes pas encore parents d'arriver en mars-avril, ainsi vous aurez des apparts dont la location débutera à une autre date de l'année, en sachant qu'au Québec, vous vous engagez d'une année sur l'autre. En Ontario, par exemple, vous vous engagez la première année, mais ensuite vous devez donner deux mois de préavis (et non faire un bail d'une année sur l'autre). Avec des enfants scolarisés, mieux vaut arriver pour le mois de septembre.

Lorsque je suis arrivée, j'ai séjourné 2 mois en appart'hôtel (suite ou studio) pour poser les valises et se laisser le temps de trouver un appartement non meublé.
Internet, le câble et le ménage journalier, cuisine équipée, téléphone fixe étaient inclus. Une buanderie en libre service était disponible. Il n'y a pas de surprise (juste la déco parfois  :o ). J'ai acheté une imprimante-scan, un abonnement de téléphone portable et c'est tout !
À l'époque, la société avait 3 adresses en centre-ville. J'avais choisi celle de Berri-Uqam, mais ce n'est plus disponible. Il reste l'établissement principal au Métro Place des Arts et des apparts plus chers du côté du Square Phillips.
http://www.appartementhotel.com/fr/tari … faits.html

J'avoue que j'étais revenue avant mon installation définitive pour trouver une location provisoire et j'avais pu visiter avant de signer.
Il y a pas mal d'agence de meublés au centre-ville de Montréal.

Alors, c'est vrai que le prix des meublés est extrêmement élevé (comparé au non-meublé), mais c'était prévu dans le budget.
Je ne regrette pas malgré le coût, d'autant plus qu'on peut réserver à la journée, à la semaine ou au mois. C'est donc très flexible, contrairement à la location non meublée où on est coincé pour 1 an minimum.

Ici, les locataires classiques ne font pas vraiment appel aux agences immo sauf pour des biens un peu plus haut de gamme. Les courtiers immobiliers recherchent surtout des ventes (ce sont des travailleurs autonomes).
Mais il y a un site qui regroupe les annonces des courtiers immobiliers : https://www.centris.ca/fr
Attention au moteur de recherche  : si vous cherchez Lasalle, arrondissement de Montréal, il faut taper Montréal d'abord, puis choisir l'arrondissement (Lasalle) Montréal en mettant la souris sur ''Rechercher''.

Kijii fait partie intégrante de la vie des québécois pour vendre des meubles, trouver des locations etc. D'ailleurs, la plupart des courtiers publient y publient leurs annonces.

Les détails importants :

1) Connaître ses droits et ses devoirs !

Une colocation est sympa, mais attention si vous êtes en non-meublé : si vous ne vous entendez plus avec vos colocs, pas moyen de résilier le bail pendant 1 an. Et si un coloc part sans payer, c'est pour vous !
Voici le site de la Régie du Logement (c'est le tribunal qui juge en partie des litiges entre propriétaires et locataires) qui est pas mal complet pour des informations de base.

https://www.rdl.gouv.qc.ca/fr/signature … colocation
https://www.rdl.gouv.qc.ca/fr

Le propriétaire n'a pas le droit de vous demander un dépôt de garantie (ce que l'on nomme erronément ''caution''). C'est interdit par la loi !
https://www.rdl.gouv.qc.ca/fr/etre-loca … t-du-loyer


L'importance des certains détails varie d'une personne à l'autre, notamment selon l'âge :

2) Le bruit

Pour la plupart des jeunes, Montréal est une super ville avec de nombreuses animations et festivals l'été.
Mais c'est aussi une ville avec beaucoup de bruit : les ventilations des immeubles peuvent être insupportables pour qui a le sommeil léger.
Certains immeubles modernes sont même construits au bord de ponts ou d'autoroutes !!!!
Et je le trouve que le bâti montréalais n'est pas exceptionnel.
Dans l'ancien, l'insonorisation est pas mal inexistante. Si le voisin du dessus vit la nuit quand vous vivez le jour, c'est l'enfer.  :dumbom:
De nombreux investisseurs-propriétaires proposent du AIRBNB sauvage, avec tout le bordel que cela implique. Le locataire d'une semaine est souvent là pour faire la fête.

3) La proximité des transports collectifs

Moi, j'ai une doctrine, c'est d'habiter près d'un métro ou d'un terminus d'autobus. Ça change la vie, surtout en période de verglas  :sosad:

Si jamais vous trouvez un super logement mais loin du métro, du bus et de votre établissement, il y a également l'autopartage : Communauto, Car2Go (les plus connues) pour louer des voitures à l'heure ou plus. On peut soit ramener la voiture au point de départ ou bien la laisser n'importe où, mais dans un certain périmètre. Cela évite d'acheter une voiture qui revient très cher avec les roues d'hiver, d'été, l'assurance etc.

Voilà, quelques éléments subjectifs qui j'espèrent vous aiderons.

Une dernière chose : le québécois est bien plus aimable que le parisien, mais cela ne veut pas dire que ce n'est pas un ''crosseur''  :)
====================================================================================

Merci pour votre réponse!
J'aimerais bien avoir les prix des 2 catégories, à savoir: meublé et non meublé et charges comprises ou non.

Merci

Nouvelle discussion