Pourquoi ne pas venir vivre en Suisse ? Les bonnes raisons

Je ne sais pas si le sujet existe mais je pense qu’il est important de ne pas s’imaginer un eldorado lorsque l’ont a franchi la frontière. Pour moi la Suisse n’est pas le pays qui contient le plus de gens heureux, je vais pour cela étayer un peu mes dires.

Je suis un Suisse de 41 ans et je pense que à Suisse tel quel était à l’epoque de nos parent et maintenant n’a plus rien à voir.

Je précise que je vais quitter ce pays le plus tôt possible car ayant voyager pas mal j’ai pu clairement voir les différences.

1) En Suisse tout le monde n’est pas riche et ceux qui vivent de la classe moyenne sont les nouveau working pauvre.

2) j’entends toujours la phrase en Suisse ont vit mieux quàilleur, avec ce que l’ont paie il serait malheureux de ne pas avoir un minimum en retour non ?

3) Assurance maladie, le système de santé rest tellement bien foutu que les seul Gagnantt sont les caisses et le pharma. Les gens ne vont plus chez le docteur car avec 2500.- de prime ca fait mal.

4) Les impôts sur Geneve sont tout bonnement scandaleux, ont vous prend 2 mois de salaire minimum.

5) Les assurances autos et le prix des plaques sont là encore une vrai mafia, et n’aller pas faire un excès de vitesse car la sanction en fonction de la vitesse sera pire qu’un criminel.

6) le travail, alors là pour moi je pense que c’est la pire des choses, en Suisse aucune protection contre le licenciement, vous croyer pouvoir trouver facilement, et bien accrocher vous, ici c’est pas simple
Pour un suisse et encore moin pour un étranger. Par contre si vous aimer passer votre vie au boulot et quelques années plus tard finir en dépression bienvenue.

7) le temps, pour moi une des raison principal de mon départ, avec environs 3 mois d’ete Vous pouvez comptez sur 2 mois réel de soleil et de chaud, si vous aimez la pluie et la grisaille la encore bienvenue.

8) les gens sont d’une tristesse à mourir, l’ouverture d’esprit n’existe pas et pour la solidarité ont repassera.

9) Tout est super chère, du parking au mc do c’est à chaque fois une fortune, j’ai pas trouver un coin en Suisse qui ne soit pas chère.

10) La vie nocturne ou comment parler d’une chose qui n’existe pas en Suisse.

Ok je vais m’arreter Sur les 10 point présenter car je pense avoir décrit pour moi les 10 bonne raisons qui font qu’en Suisse ont n’est vraiment pas mieux qu’ailleur.

AYant passer 4 mois au Philippines je me sens vivant, avec des gens souriant et une qualité de vie certe différente mais tellement plus vrai et je réalise qu’en Suisse ont court après l’argent et le bien matérialiste en oubliant que le bonheur c’est parfois pas grand chose mais du temps pour vivre. Ce que nous n’avons plus en Suisse.

Vos commentaires sont les bienvenus.

De mon côté je pourrais vous faire une liste des 100 raisons qui font que je ne me verrais plus quitter la Suisse alors que j’ai vécu ailleurs 😜.

La réalité c’est qu’aucun pays n’est parfait et qu’il y a des problèmes partout.

A chacun de trouver l’endroit qui lui convient, d’y faire son nid et de trouver son équilibre !

L’eldorado n’existe pas !

Dans tous les cas, je vous souhaite de trouver un endroit qui vous permette de vous épanouir !

Pour moi c’est la Suisse depuis 10 ans, pour vous ce sera peut être les Philippines ou un autre endroit, qui sait !

Moi après 41 ans je peu vous dire que Geneve je peu plus la voir cette ville. Et beaucoup de choses ont évoluer mais pas en bien, Le coup de la vie est horriblement chère. Je pense que quelqu’un qui a un bon salaire sera heureux, mais pourla classe moyenne non. Et sur notre planète y’a tellement d’endroit qui sont beau et où il fait chaud, pourquoi vouloir venir s’emmerder en Suisse avec des gens et un climat austère ???

Bonjour, je suis Suisse vécu tjs en Suisse j'ai 54 ans 3 enfants rester en Suisse. La vie en Suisse plus possible étant à l'assurance invalidité avec un revenu de 2100 frs comment vivre en Suisse. Pas possible donc j'ai tout laisser derrière moi et je suis partie en jordanie j'ai suivi mon compagnon car il a trouvé un travail en jordanie. Alors qu'en Suisse il n'en trouvais plus et pourtant des compétences il en a mais pas de cfc  car avant on a prenais sur le tas. Moi je cherche quelques chose comme bénévole ou un travail mais 30 %car je peux pas plus. Je suis aide soignante et je suis magnétiseuse. La Suisse pour moi c'est fini beaucoup trop chère beau pays certes mais il n'y a pas que ça. La Jordanie est très accueillante seule bémol pour l'instant c'est la langue je me débrouille j'apprends pas le choix. Mais je changerais pas pour repartir en Suisse. Le climat ici est nettement meilleur pour moi  beaucoup moins de douleurs.. Je conseille à ceux qui hésite on y est très bien.

La paupérisation de la classe moyenne est un phénomène mondial.

Croyez moi quand je vous dis qu’il va moins vite en Suisse que dans la majorité des autres pays occidentaux.

Encore une fois, aucun pays n’est un eldorado et chacun doit trouver l’endroit où il se sent bien.

Victor je suis ok sur le fait qu’aucun pays ne soit parfait mais qu’ont arrête de nous vendre la Suisse comme tel. La Suisse est un pays où il faut beaucoup d’argent et donc beaucoup travailler pour vivre. Passer ma vie au travail très peu pour moi.

Mais personne ne vend la Suisse comme parfaite, en tous cas pas ceux qui y habitent.

Les genevois passent assez de temps à se plaindre de Genève ou de la Suisse pour lever tous les doutes à ce sujet.

Il faut bosser partout ! Essayez de vous retrouver au chômage aux Philippines sans soutien familial !

Attention à ne pas tout voir en noir en Suisse, je ne connais pas votre expérience aux Philippines mais y vivre pourrait s’averer assez différent de votre expérience en tant que touriste.

N’oubliez pas non plus que la Suisse coûte chère mais que les salaires sont aussi nettement plus élevés.

Encore une fois, le système peut ne plus vous plaire, ça dépends de chacun mais ne pensez pas que c’est forcément mieux ailleurs, même dans des pays très portés sur des aspects plus sociaux.

Des problèmes il y en a en Suisse et ailleurs.

En clair attention aux désillusions, les points que vous soulevez pour la Suisse sont vrais ailleurs et parfois bien pire et parfois meilleurs.

Ça ne veut pas dire qu’on doit se mettre des œillères et dire que tout est rose en Helvetie, ce que je n’ai jamais entendu dire d’ailleurs. Ce veut juste dire qu’il faut rester prudent sur nos critiques et savoir aussi apprécier ce qui se fait de bien en Suisse comme ailleurs.

aston76ge :

Victor je suis ok sur le fait qu’aucun pays ne soit parfait mais qu’ont arrête de nous vendre la Suisse comme tel. La Suisse est un pays où il faut beaucoup d’argent et donc beaucoup travailler pour vivre. Passer ma vie au travail très peu pour moi.

Tu parles de ton expérience sur Genève. Mais il y a d'autres cantons en Suisse moins chers offrant une meilleure qualité de vie. Des exemples ? Le Valais ou les Grisons, pour ne prendre qu'eux.

Après, ca dépend de tes attentes. Les régions périphériques sont moins chères, mais n'ont pas la même qualité de vie nocturne qu'on peut avoir sur Lausanne (je parle de Lausanne car Genève, c'est pas la même chose). Pour cela, de nombreuses personnes sont devenues pendulaires ou frontaliers.

Tu as tes expériences et je ne nie pas que ca peut être un défi suivant le salaire et le lieu de résidence. Mais j'ai aussi de nombreux arguments pour te rappeler que la Suisse a des qualités intéressantes, notamment au niveau de la qualité des soins, des transports publics, de la formation, pour ne citer que ca.

Maintenant que tu as décidé de quitter la suisse, c'est ton choix. Peut-être qu'il correspond davantage à tes attentes et à ton style de vie. Au moins, dis-toi que tu ressors plus riche d'une expérience de vie.

Pour ma part, j'ai aucune raison de quitter le pays. Le pays n'est pas parfait, mais je m'y sens bien. J'ai appris à m'adapter aux difficultés en faisant les adaptations nécessaires face aux difficultés que j'ai vu venir (vivre en collocation, puis propre appartement selon mes capacités financières quitte à devoir être pendulaire, achever une formation continue pour faire face à la digitalisation, etc...).

Nouvelle discussion