Une nouvelle aventure à Tahiti

Bonjour,
Je m'appelle Alexandre, je suis Français et je vis à Montréal au Canada depuis plus de 3 ans. Ma conjointe est Coréenne et nous nous sommes rencontrés à Montréal. Depuis quelques semaines, l'envie d'aller vivre à Tahiti monopolise mes pensées. J'ai donc décidé de faire un pas en avant et commencer à me renseigner sérieusement.
Je voulais savoir si des personnes dans la même situation que moi ont déjà franchis le pas ?!
Je lis énormément sur la vie, la culture, le climat en Polynésie Française (pour le moment ça me donne encore plus envie de me lancer ah ah).

Je voulais savoir s'il est compliqué pour une Coréenne de venir s'installer à Tahiti, est ce que c'est les mêmes lois qu'en France pour les immigrés ?!

Au niveau travail, j'ai environ 12 ans expériences en informatique. Je n'ai jamais eu de mal à trouver du travail mais je n’ai jamais travaillé sur une île alors peut-être que les emplois en informatique se font rare.
Pour ma conjointe, elle est ingénieure des sciences des matériaux, mais... elle adore cuisiner ah ah ! Ce qu'elle fait présentement à Montréal.

Une dernière question (même s'il m'en reste beaucoup, je vais continuer à lire pour répondre à certaine), ma conjointe ne parle pas vraiment le Français, est-ce un problème ?! Et pour ma part est ce que parler le Français et l'Anglais est un avantage ?!

Je vous remercie par avance d'avoir pris le temps de lire mon post  :D

Bonjour
Je vais essayer d'apporter un peu de réponse, bien que non spécialiste, je suis moi même en train de m'organiser pour m'installer définitivement à Tahiti, après de très nombreux séjours la-bas. Je suis à la retraite, (avec une petite retraite et c'est bien là le problème). Pour votre compagne coréenne, je pense qu'il faut passer par un visa,si visa obligatoire pour entrer en France pour la Corée je l'ignore. ce sont les mêmes conditions qu'en France, visa touristique de 90 jours seulement, puis visa temporaire si emploi etc... Le problème est la... énormément de chômage en Polynésie, priorité dans le travail donnée aux tahitiens, et c'est normal, pratiquement jamais de cdi, pas d'indemnité chômage. Beaucoup d'emplois en intérim, seul issu assez facile, par contre besoin de bons informaticiens, sérieux et ponctuels; Les grands débouchés sont l'hôtellerie, les services, un emploi de cuisinière peut être envisagé.? L'anglais courant est un plus, la bonne pratique du français logique, mais pas forcément un obstacle car beaucoup de clientèles américaines.. Le gros problème reste le coût élevé de la vie, si l'on veut vivre à l'"européenne" et vivre à la "tahitienne" n'est pas donné à tout le monde. L'autre problème et pour moi le vrai est l'image de cliché paradisiaque véhiculée par les sociétés de tourisme et par le mythe " du bon sauvage" et du "paradis terrestre". A Tahiti, c'est une île, 140 km de tour je crois, une partie montagne difficilement accessible, un climat très très humide et chaud, le premier continent à 8000 km, la première île (petite) à 50 mn d'avion et 230 km par le bateau ! Donc si pas habitué on peut vite avoir le sentiment d'enfermement - voir le nombre de cabinet de psy et autre sophrologue qui fleurisse sur l'île pour "aider" les "popas" ( blancs en tahitien) en mal de vivre. Énormément de fonctionnaires de France sur l'île, administration, médecine, enseignements ils sont en contrat ( de 6 mois à 4 ans) donc de " passage" peu ou pas de vie sociale car lien éphémère et niveau de vie élevé artificiel. Ce qui fait les prix supérieurs des loyers, des produits d'importations etc. Il faut donc avoir devant soit, pour une installation sereine, toujours un "bas de laine" suffisant pour partir à l'improviste à Los Angeles ou ailleurs, dans sa famille en cas de deuil etc sinon le mental commence à turbiner sec ! Comme le niveau de vie est élevè, à moins d'avoir un contrat d'état, ou une petite fortune perso c'est assez difficile de s'implanter durablement en Polynésie (loyer très cher, voiture hors de prix etc). Bien sùr chaque cas est vraiment personnel et ce sont la que des réflexions généralistes de quelqu'un qui fréquente Tahiti et ses îles depuis de nombreuses années. Plein de gens trouvent leur bonheur à Tahiti, souvent là ou ils ne l'attendent pas. En espérant vous avoir aidé un peu. Très cordialement et pourquoi pas tenter l'aventure ?

Bonjour Lemorvan,
Un grand merci pour cette réponse très constructive. Il remet la tête sur les épaules ^^ !
Je sais que pour moi il n'y a pas de problème je connais Tahiti (pas la Tahiti des photos) en étant ancien marin. Cependant, j'ai peur pour l'intégration de ma conjointe comme elle ne parle pas Français. Mais bon peut être que d’ici-là (elle prend des cours) elle le parlera :) !
Je vais me renseigner pour ma conjointe et les visas si c'est compliqué de s'en procurer un ou non.
Pour ce qui est du travail, c'est sûr que j'aimerais en avoir un avant de faire le grand saut. Ce n’est pas vraiment un problème d'argent, c'est surtout que j'aime énormément mon travail et c'est mon rythme de vie ^^ ! J'aime les vacances mais j'aime mon travail aussi ah ah !
Présentement nous sommes en pour parler avec ma conjointe pour savoir si nous attendons la double nationalités (Franco Canadienne) et si c'est vraiment Tahiti ou l'on souhaite aller car elle a plutôt la tête à partir à Nouméa en Nouvelle Calédonie.
Cependant, je pense que le problème de visa reste le même peu importe le territoire Français :) !
Encore un grand merci, au plaisir de te relire.

Bonjour GUNZP
Pour le travail je pense qu'il ne devrait pas y avoir trop de problème, mais en passant par l'intérim obligatoirement car il y a à peu près les même règles à Tahiti qu'au Canada, je crois savoir, il faut qu'une entreprise qui embauche un non- tahitien apporte la preuve qu'il n'y a pas d’équivalent en personnes dispos sur le territoire donc forcée de faire appel à un " étranger", il y a je crois des exceptions pour la médecine et quelques autres secteurs très spécialisés. Par contre les entreprises sont très friandes de personnels compétents,sérieux, disponibles et ponctuels !!!  ( la notion de droit du travail est assez flou malgré tout, les heures sup pas payés etc...) . En passant par un emploi temporaire il y a des chances de trouver un emploi plus stable. Quant à la nouvelle Calédonie, si les revendications indépendantistes (justifiés) existent à Tahiti elles sont d'un tout autre ordre et beaucoup plus " empoisonnantes" ( à juste titre) qu'en Polynésie.En Nelle Calédonie  le climat social est assez tendu entre les communautés, et le prochain référendum sur l'indépendance ne va rien simplifié !! Mais ce n'est que mon petit avis.

Nouvelle discussion