Close

Budget 2018. Les trois choses à savoir si vous vivez à l’étranger

Coupes budgétaires, hausse de la contribution sociale généralisée (CSG), exonérations fiscales… Ce que la loi de finances 2018 pourrait bien réserver aux Français de l’étranger.

La très controversée loi de finances 2018 sera définitivement adoptée au plus tard le 22 décembre 2017. Quelles pourraient être les conséquences pour les expatriés ?
1 – Augmentation des frais de scolarité

Le nouveau budget proposé au vote des députés prévoit une coupe de 11 % dans les aides accordées à l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger, qui gère les écoles françaises dans le monde entier. Avec cette baisse des subventions, les établissements français à l’étranger, déjà payants, devraient voir leurs frais de scolarité augmenter.

Le nombre de professeurs hors de France devrait, quant à lui, diminuer. 80 postes seront supprimés à la rentrée 2018. Le gouvernement prévoit également de réduire les effectifs en 2019 et 2020, à raison d’une soixantaine de postes par an.

Le budget des bourses ne devrait pas changer par rapport aux années précédentes.
2 – Hausse de la CSG

Les Français de l’étranger paient la contribution sociale généralisée (CSG) s’ils possèdent un bien mobilier ou immobilier en France. Certains sont donc concernés par la hausse de la CSG proposée pour 2018.

Pour ceux qui cotisent toujours dans l’Hexagone, cette augmentation de 1,7 point serait compensée par la suppression des assurances chômage et maladie.

En revanche, les expats qui ne paient pas de cotisations verront cette mesure peser sur leurs finances.
3 – Un cadeau pour les propriétaires immobiliers

L’exonération fiscale sur la plus-value immobilière dont bénéficient déjà les Français de l’étranger devrait augmenter.

Actuellement, si un expatrié vend un bien immobilier en France dans les cinq ans suivant son départ, il n’est pas imposé sur tous les bénéfices de la vente. 150 000 euros sont exemptés d’impôts.

Le projet de loi de finances 2018 pourrait faire passer cette exonération de 150 000 à 250 000 euros.
https://www.courrierinternational.com/a … nger-video   jean luc  ;)

Nouvelle discussion