Close

Vélo, djembé et clando à Dakar

Bonjour,

Alors voilà je me rends pour la première fois et tout seul à Dakar du 10 au 25 février 2018 et j'aurais aimé poser quelques questions à des personnes qui y vivent afin de m'aider à mieux profiter/organiser mon voyage s'il vous plaît.

1 - Connaissez-vous des endroits où il est possible de prendre des cours de percussions collectifs ?
J'aimerais en effet profiter de ma passion pour faire quelques rencontres.
2- Savez-vous s'il est faisable de se déplacer à Dakar en vélo tranquillement et s'il y a des agences ou particuliers qui en louent ? J'ai envie d'être assez mobile, ne pas dépendre des "horaires" de bus, et d'éviter d'avoir à négocier un taxi 10 fois dans la journée pour des trajets qui n'en valent pas la peine.
3 - Pour me faire plaisir quand-même avec quelques escapades en régions, je voudrais savoir comment fonctionne la rémunération d'un chauffeur dit "clando" et si vous en avez de sérieux à me proposer et qui sont joignables facilement type Whatsapp svp ?

Si vous pouviez me faire part de toute précision utile s'agissant d'au moins l'une de ces questions je vous en serai très reconnaissant.

Bonjour et bienvenue

Tu peux trouver des contacts de professeur de djembé sur les blogs REXPOs ou une vie en afrique.com, et leur poser la question directement, ils t'aiguilleront. Il y a aussi à Toubab Dialaw le théatre de verdure l'engouement, Djamar'art qui organise régulièrement des stages ou ateliers autour de la danse, musique, théatre....

Oublie le vélo, la circulation est démentielle. Et je ne connais personne qui en loue (pour cause). Oublie le bus aussi d'ailleurs, c'est assez anarchique. Le taxi est ce qui se fait de mieux, si tu ne connais pas les prix, demande à tes contacts avant de négocier. D'ailleurs, le truc c'est de ne pas négocier, mais d'annoncer la couleur de suite et s'y tenir.

Je ne sais pas s'il existe des regles de prix pour les clando. J'en connais un si tu veux je te file son contact, il est très pro, à l'heure (c'est important) et sa voiture très bien.
Si ma mémoire est bonne il prend 20000 pour faire Dakar - la petite cote et 30 000 pour aller au Sine Saloum. Sans aucune certitude, ca fait longtemps.

Bonsoir Usinamiss,

merci d'avoir pris le temps de me donner tous ces conseils.

Je vais faire un tour sur les blogs que tu m'as indiqués et tenter de joindre les bonnes personnes.

Dommage pour le vélo. Je vais donc me rabattre sur le taxi. Alors est-ce qu'il y a une astuce ou une règle "qui fait foi" concernant le prix de la course ? Peut-on par exemple le calculer à l'avance en fonction de la distance et ainsi annoncer d'emblée le prix qu'on souhaite mettre au chauffeur ?

Je veux bien les coordonnées du clando que tu connais oui s'il te plaît. Sais-tu s'il peut faire du taxi dans Dakar ou s'il ne fait que des grands trajets ?

Dernières choses brièvement :
Sais-tu si je pourrai échanger de l'Euro à mon arrivée en pleine nuit au nouvel aéroport Blaise Diagne ?
De même j'aimerais m'équiper d'une carte sim locale dès mon arrivée y a-t-il cela à l'aéroport et quelle offre (sans abonnement bien-sûr) serait la plus adaptée pour 2 semaines avec de l'internet mobile inclus (d'ailleurs plus ça que des appels et des sms...)

Houla beaucoup de questions :)

J'ai écrit un guide sur la négociation du taxi, tu peux le lire sur le site. Pour simplifier, disons que c'est entre 500 et 1000F pour une course au sein du même quartier. (Plateau - Plateau).
A ce tarif, tu rajoutes 500 pour aller dans un quartier adjacent (Plateau - Point E)
Et environ 500 par quartier traversé.
Je vis au Plateau, je peux te donner quelques tarifs à moi :
Plateau - Médina 1000F
Plateau - Point E 1500F
Plateau - Ouakam 2000F
Plateau - Almadies 2500F
Plateau - Ngor ou Yoff 3000F
Les tarifs augmentent de 500 selon l'heure (vendredi midi au plateau par exemple, l'heure de la prière, ou la nuit)

Pour le prix du taxi de l'aéroport c'est 13 000 le jour et 18 000 la nuit, + 3000 de péages.

Wase marche pas trop mal pour te donner le nom du quartier dans lequel tu veux aller. Pour lui expliquer où tu vas, oublie les adresses à la française et marche par indication (derrière la boulangerie, à coté du commissariat, de la station total etc). Là aussi si tu ne connais pas, Wase est pratique, les grands indicateurs y sont. Les taximan sont également de moins en moins francophones donc va droit au but : "Bonjour, Almadies 2500" suffit, si tu mets trop de fioritures ils sont perdus. Ne monte pas dans le taxi avant d'etre d'accord. Ils vont faire une mine scandalisée du genre "tu m'arraches le coeur", réfléchir sur un temps qui te paraitra infini, puis répliquer avec 500 de +. Tu insistes avec ton prix, il dira non, tu dis ok au revoir, tu fais mine d'en chercher un autre (ils pullulent). 9 fois sur 10, le taxi qui aura refusé ton tarif te fera signe de monter, donc c'est gagné.
Une fois à l'intérieur de l'habitacle tu donneras plus d'indication sur ta destination (derrière Total etc).

Mon clando ne fait que les grands trajets.

Je ne connais pas le nouvel aéroport mais je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas de change. Je te déconseille par contre de le faire avec un particulier, qui se fera un malin plaisir de t'arnaquer.
Idem pour la SIM, je ne sais pas s'il y en a dans l'aéroport, mais en tout cas à Dakar tu as des boutiques orange un peu partout qui te permettra pour une somme modique (ou même gratuite, je ne sais plus), d'avoir une SIM, que tu recharges avec des cartes prépayées vendues par tout un tas de vendeur ambulants (des bana bana) à tous les carrefours.
Pour avoir internet, une fois que tu as rechargé (disons 10 000), tu vas sur internet passorange.sn, ils te proposent des forfait internet au temps, un jour, une semaine etc.... C'est 5000F la semaine pour info. Il y a aussi une limite d'octet mais à moins de regarder des films en streaming tu tiens la semaine tranquille.
Tout ca est très très facile.

Pas d'accord avec toi, usinamiss:
Le vélo à DAKAR est un très bon apprentissage, pour la suite, à savoir le fauteuil roulant. Ce n'est pas obligatoire, mais ca aidera fortement! (il y a aussi le scooter, la moto, ect...)
Quand aux bus, je trouve qu'ils sont très pratiques et peu chers: DAKAR-RUFISQUE pour 200FCFA, qui dit mieux? D'accord, si tu veux une place assise, il vaut mieux le prendre aux terminus, mais après, ca va, si tu n'es pas excessivement pressé. Pour circuler dans DAKAR, je trouve cela assez pratique, mais il faut d'abord décrypter les arrêts, qui sont "ICI". Ici, c'est assez simple, non? Je ne prend que les DDD (DEM DICK DAKAR), c'est assez cool. OK, si tu fais place de l'indépendance-sea plazza, il faut d'abord prendre le 7, récupérer le 10 devant REBEUSS, et tu arrive à côté du sea plazza, enfin, si tu es arrivé à traverser la deux fois deux voies sans te faire couper en deux par les voitures qui ignorent totalement les piétons, sauf si, en les renversant, ca risque d'abimer leur carrosserie. Le tout pour deux fois 150FCFA, car apparemment, il n'existe pas de système de correspondance. Par rapport à un taxi jaune-noir, c'est deux fois 2000FCFA, gratuit: les odeurs.
Pour les clandos, c'est théoriquement interdit, mais en fait assez bien organisé. Tu les récupère à ce qu'ils appellent les garages, on attend que la voiture soit pleine (4 passagers) mieux vaut essayer d'avoir la place devant (place du mort), les prix sont fixes et non discutables: RUFISQUE DAKAR par autoroute, 1200FCFA. ils représentent une mine d'or pour les policiers qui leur distribuent des contraventions "à discrétion" (dans tous les sens du terme). En prime, tu montera dans des voitures que, même avec la plus grande imagination, tu ne pouvais pas te douter que cela existait encore! et en plus, elles marchent (enfin, elles roulent), et ne sont que rarement en panne! On peut en penser ce que l'on veut, mais c'est bien pratique, car eux seuls desservent certains villages qui n'ont que ce moyen de transport pour se désenclaver. Moi, j'étais adepte, avant de venir habiter DAKAR où là j'utilise les DDD.
A proscrire, les faux clando (ce sont ceux qui n'ont pas payé leur taxe à un garage -50.000FCFA/une fois pour toute, et qui eux n'ont aucune organisation. En fait, ce sont des gens qui ont une voiture, mais ne peuvent pas payer le carburant, donc, prennent en charge 4 passagers pour payer carburant et péage. Pas de prix fixe, c'est à la tête du client et...de la couleur du client!
FRANCOIS

Nouvelle discussion