Close

Conduire au Ghana

Recommander

Depuis le 7 novembre 2017, il y a un nouveau permis de conduire au Ghana. Il s'agit d'une carte à puce enregistrant les informations personnelles du conducteur. Ce changement est destiné à éviter l'usage de faux permis de conduire et à simplifier la délivrance du document.

Le permis de conduire au Ghana

Le nouveau permis de conduire ghanéen entré en vigueur le 7 novembre 2017 est maintenant une carte à puce contenant toutes les données concernant le conducteur ainsi que des biodatas, il se nomme Smart driving licence. Lorsque vous êtes étranger et résidez au Ghana, le permis international n'est pas valable (il n'est valide que pour un séjour de trois mois), il vous faut donc convertir votre permis en un permis ghanéen. Vous devez pour cela vous rendre personnellement à la DVLA (Driving and Vehicle Licensing Authority) et présenter les documents suivants :

  • votre permis de conduire original avec une photocopie
  • votre permis de résidence (expirant dans plus de trois mois)
  • une lettre d'introduction de votre employeur ou d'un garant
  • une authentification de votre permis original délivrée par le consulat ou une autorité compétente
  • tout document étant dans une autre langue que l'anglais doit être traduit par un traducteur du Ghana Institute of languages, de l'Alliance française d'Accra, de votre consulat ou d'une université d'État.

Vous devrez remplir quelques formulaires que l'on vous fournira à la DVLA et il pourra vous être demandé de passer un test théorique concernant la signalisation et un examen physique et ophtalmologique. Un permis provisoire vous sera donné avant que votre permis définitif soit délivré.

Concernant le nouveau permis au Ghana, sachez que vos informations personnelles sont protégées par une technologie de pointe et il est normalement impossible de les extraire. Ce permis est connecté électroniquement à la National Identification card (carte d'identité nationale) et il a une validité de six ans, au lieu de deux ans auparavant. Les possesseurs d'un ancien permis de conduire n'ont pas à le changer immédiatement, la nouvelle Smart driving licence leur sera fournie automatiquement lors du renouvellement de leur permis.

Ce permis est plus cher que l'ancien, en 2017, il vaut 91 cédis de plus, ce qui porte son coût à 257 cédis. Les frais de remplacement d'un ancien permis de conduire expiré se portent à 155 cédis, le remplacement d'un permis perdu à 205 cédis, le changement de catégorie vaut 345 cédis, et pour les expatriés, la conversion d'un permis étranger en une Smart driving licence ghanéenne coûte 445 cédis.

La DVLA a fait l'acquisition de machines pour délivrer le nouveau permis de conduire dont la puce n'est pas accessible. Les informations concernant le conducteur se trouvent sur la puce et les agents de police peuvent y accéder à tout moment grâce à des lecteurs et ainsi connaître l'historique du conducteur. Les possesseurs de ce permis peuvent consulter son statut grâce à une application que vous pouvez télécharger depuis ce site (pour Android et iPhone).

Pour passer un permis de conduire au Ghana, vous devez être âgé de 18 ans au minimum et être en bonne condition mentale et physique. Vous devez également lire et comprendre l'anglais et suivre une formation de 48 heures dans une école de conduite validée par la DVLA. Voici une liste des autoécoles au Ghana.

Conduire au Ghana

Conduire au Ghana n'est pas facile pour tout le monde, particulièrement en ville, et surtout si vous manquez d'expérience. La signalisation est rarement respectée, on peut presque se croire dans un jeu vidéo ! Vous devez savoir que de nombreux véhicules ne sont pas assurés et que les conducteurs n'ont pas toujours un permis de conduire.

En zone urbaine, la vitesse est limitée à 30 ou 50 km/h. Sur route, la limitation est de 80 km/h, et 100 km/h sur les autoroutes. Les camions ne peuvent pas dépasser 80 km/h à vide et 60 km/h quand ils sont chargés.

La conduite s'effectue à droite. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire (et recommandé), l'utilisation du téléphone portable autorisée si le véhicule est équipé d'un dispositif mains libres pour le conducteur. Boire ou conduire, il faut (vraiment) choisir, la limite étant de... 0 g/l dans le sang.

En ville, le trafic est chaotique et dense, surtout à Accra où il y a de nombreux embouteillages. Un trajet qui devrait prendre 30 minutes demandera souvent près de deux heures... Évitez de circuler à Accra entre 6 h et 9 h 30 et entre 16 h et 20 h 30, car ce sont les heures de pointe.

Sur route, vous devez être prudent. Les routes bitumées ne sont généralement pas bien entretenues, sauf dans les villes, il y a donc des nids-de-poule imprévisibles (ce qui est très dangereux la nuit) et sur les routes en terre, faites très attention aux piétons que vous pouvez croiser n'importe où. Une autre raison pour rouler lentement, même en ligne droite et si la route est bonne, est qu'un animal peut traverser à tout moment !

Si vous avez un problème avec un autre conducteur, commencez par noter le numéro de sa plaque d'immatriculation et appelez la police au 191.

 Attention :

Si vous êtes résident au Ghana, conservez votre permis de conduire de votre pays d'origine dans un endroit sûr, car si vous le perdez, vous ne pourrez pas le faire remplacer, puisque vous ne résidez plus dans votre pays d'origine...

 Liens utiles :

La DVLA
Road Traffic Act Ghana Legal
Nouveau permis de conduire au Ghana – Infos d'Accra
Permis de conduire international – Service public
Code de la route au Ghana
Guide du conducteur routier au Ghana

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.
Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Si vous avez pour projet de vous expatrier en famille au Ghana, voici un aperçu du système scolaire et des diverses activités disponibles pour les enfants.
Si vous vous demandez quelles sont les moyens de communication disponibles au Ghana, Expat.com vous dit tout : téléphone, internet, poste, médias, etc.
Pour faciliter vos déplacements au Ghana, voici un descriptif des différents réseaux de transport du pays : bus, taxi, avion, location de voiture, etc.
Si vous vous demandez que faire durant votre temps libre au Ghana, Expat.com vous donne un aperçu des différentes activités de loisirs disponibles.