Close

Grossesse et acccouchement en Suède (Umea)

Bonjour,

Je viens de Montpellier, j'ai suivi mon compagnon qui est chercheur scientifique et qui a été pris pour un CDD de 2 ans à Umea. Moi je suis diététicienne mais malheureusement mon BTS n'est pas reconnu ici donc je ne peux pas travailler. J'ai donné quelques cours de Français à des collègues de mon compagnon, mais je n'ai pas réussi à trouver de petits jobs, ne parlant pas suédois.

Nous avons décidé de faire un bébé dans un des meilleurs pays pour avoir des enfants, et nous n'avons pas été déçus !
Déjà il faut savoir que tout est gratuit pour le suivi et l'accouchement de la femme enceinte, également pour son suivi après. Et c'est beaucoup moins médicalisé qu'en France, ce que j'ai énormément apprécié. Il y a de nombreuses petites cliniques et vous allez à celle qui est la plus proche de chez vous, là une sage femme vous suivra tout le long de votre grossesse. A raison d' un rendez-vous je crois tous les 2 ou 3 mois au début, puis 1 fois par mois vers le 6ème mois de grossesse puis tous les 15 jours à partir du 8ème mois.
Les consultations sont toujours les mêmes, et moi qui ne suis pas une fan des consultations gynéco, j'étais ravie car on ne nous ausculte pas une seule fois le vagin :).
On fait à chaque pipi dans un petit pot pour vérifier que l'on ait pas de bactéries, de glucose...etc, on prend notre tension, mesure de la longueur utérine (avec un mètre posé sur le ventre), on prend notre poids, et on nous pique le bout du doigt pour mesurer la glycémie (pas douloureux ca va ;)).
En ce qui me concerne ca m'allait très bien d'avoir ces simples petits contrôles pendant la grossesse, ca surprend un peu au début, mais quand on sait qu'ils ont un très bon taux de naissance sans complications, on finit par leur faire confiance et trouver qu'ils ont bien raison.

Il y a qu'une seule échographie au 3ème mois, où ils vérifient minutieusement que tout aille bien, dont la trisomie 21,et c'est tout ! pas d'autres échos sauf si la demande est justifiée.
Moi j'en ai eu 2 à la fin car mon bébé commençait à approcher de la date limite pour l'accouchement, donc ils s'assuraient que le liquide amniotique était suffisant etc.
Par contre pas de bilan sanguin pour la toxoplasmose et la listériose, car ils considèrent que ce n'est pas nécessaire, le taux de contamination étant assez faible en Suède. Pour ça je n'étais pas très tranquille, mais bon à force je me suis laissé aller au confort de ne pas me poser trop de questions et de leur faire confiance.  Dès qu'il y a le moindre doute sur quoi que ce soit, vous êtes très bien prise en main, envoyée vers un gynéco ou obstétricien, ils ne laissent pas les choses au hasard. Pour moi comme tout allait bien je n'ai pas vu un seul obstétricien ou gynéco de tout mon suivi, ni pendant l'accouchement ni après :).
Ce qui est très agréable donc, c'est qu'ils font les choses quand c'est justifié.
Je pense au contrôle de l'ouverture du col de l'utérus (où en France le gynéco vous mets 2 doigts dans le vagin pour évaluer l'ouverture du col...), et bien les sages femmes ne m'ont examiné que le jour de l'accouchement, et ce sont des sages femmes qui vous font accoucher, le gynéco ne vient que si il y a besoin, c'est super agréable pour l'intimité de se retrouver qu'avec 2 des femmes qui ne sont pas formées à intervenir avec des instruments mais qui sont beaucoup plus portées sur l'accouchement naturel (j'ai utilisé le gaz hilarant, ca m'a bien aidé! :)).

Concernant l'accouchement vous allez à l'hôpital (c'est possible de le faire à domicile aussi), et là 2 sages femmes vous reçoivent et vous accompagnent jusqu'à la fin. Mon compagnon était présent tout le long, j'ai accouché en 6h à l'hôpital, j'en garde un excellent souvenir (bon assez sportif au niveau des contractions, mais avec le gaz hilarant ca allait). Les sages femmes vous laissent souvent tranquilles avec votre compagnon un bon moment, elles viennent juste prendre la mesure des contractions toutes les heures environ, elles vous ausculte l'ouverture du col pour évaluer la progression (là j'étais super contente qu'on m'ausculte pour savoir où j'en étais), et vous laissent tranquille. Elles restent ensuite présentes juste quand le travail de poussée arrive, pour accueillir le bébé, l'essuyer et le poser contre vous. Pas de gouttes dans les yeux du bébé comme en France, elles me l'ont laissé en peau à peau un bon moment. Puis 2h après je crois, elles sont venues le peser et le mesurer. Et nous sommes ensuite allés en chambre nous reposer. Une infirmière est passée quelques heures plus tard pour nous montrer comment changer la couche et elle lui a pris la température et contrôler la motricité de ses membres je crois, et c'est tout.

Elles ont été très douces et très gentilles, j'en garde vraiment un très bon souvenir. Nous sommes restés dormi une nuit et on est rentrés chez nous heureux tous les 3 :), que du bonheur.

Ce serait un peu long de tout raconter, mais si vous voulez en savoir plus je vous répondrai avec plaisir ! :)

Isabelle

Bonjour,
🎉 Félicitations 🎉
Vous lui avez donné un prénom suédois ?
je trouve juste dommage qu'il y est qu'une seule échographie, sinon je suis totalement d'accord avec vous et les rdv tout les 15j à partir du 8 mois je trouve ça top.
vous avez fait la préparation à l'accouchement ?

Merci :)
On avait regardé les prénoms suédois et on a trouvé Paul, qui est à la fois suédois et français, il se prononce juste différemment :).
Oui pour l'échographie je suis d'accord, on aimerait le voir un peu plus souvent ce bébé dans le ventre :) et on se dit qu'ils ont intérêt à bien faire leur boulot à la 1ère écho aussi...
Les préparations à l'accouchement sont en suédois, et ne parlant pas du tout encore cette langue je n'y suis pas allée. Je me suis donc formée toute seule sur internet, en écoutant notamment des sages femmes sur you tube. Je regardais beaucoup Aurélie Surmely et l'émission "les maternelles". On apprend pas mal de choses.
Surtout ne regardez jamais (à mon avis) des émissions complètement idiotes à grand public comme "baby boom", où ils vont faire des scénarios "à sensation". C'est à cause de ce genre d'émissions et des films qu'on a peur de l'accouchement, alors que franchement c'est tout à fait naturel et ça se passe vraiment dans la grande majorité des cas très bien.
Aussi, ce qui m'a beaucoup (peut être le plus) aidé, c'est de lire des livres de sages femmes sur l'accouchement naturel, on reprend confiance en nos capacités naturelles à accoucher, et à dépendre beaucoup moins du corps médical. On comprends aussi comment ça se passe et du coup c'est plus tranquillisant. Ce n'est plus quelque chose d'inconnu où on laisse le corps médical "nous accoucher", on redevient actrice de notre accouchement :). J'ai lu ces deux livres, mais il y en a d'autres très bien je pense :

- "Le guide de la naissance naturelle" de Ina May Gaskin
- "Accoucher par soi même" de Laura Kaplan

Pour les méthodes, honnêtement ce qui compte c'est de s'écouter et de se faire confiance. Les hormones aident à être dans cet état aussi donc ça c'est cool :)
Dans ces livres justement les sages femmes nous disent que l'accouchement est un acte naturel et instinctif, du moment que la femme puisse bouger comme elle veut et écouter son corps, ça se passe très bien. Et puis souvent le jours J, on oublie un peu ce qu'on a appris, l'essentiel est de se rappeler qu'il faut respirer calmement et être le plus détendue possible, cela favorise la sécrétion des endorphines et de l’ocytocine qui vont vous aider. Si on stress trop on peut sécréter de l'adrénaline ce qui risque de nous enlever le bénéfice du "shoot" d'hormones :).  Aussi penser à ne pas pousser trop fort à la sortie du bébé pour laisser le temps aux tissus de s'étirer afin d'éviter d'avoir des petites déchirures.
Perso j'ai un peu oublié ça et j'étais tellement pressée de le voir que j'ai poussé comme une malade hihi du coup j'ai eu quelques déchirures. Je raconte ça pour vous rassurer, car c'était ma hantise d'avoir des déchirures, et bien franchement je n'ai rien senti, on m'a expliqué que c'était grâce aux hormones et au fait que le bébé appuie sur les nerfs donc ça désensibilise la zone. Puis j'ai eu quelques points, là aussi c'était une hantise :D et bien franchement ils ne m'ont pas gêné du tout par la suite, et la sage femme anesthésie la zone donc rien senti non plus au niveau des points.
Bon je ne vais pas m'étaler car ça ferait un post trop long, mais si vous avez d'autres questions n'hésitez pas :)

Isabelle

Nouvelle discussion
connection to localhost:9312 failed (errno=111, msg=Connection refused)