Close

l'opération reconquête de la littérature française en Allemagne

“Francfort en français” : l'opération reconquête de la littérature française en Allemagne                  http://images.telerama.fr/medias/2016/10/media_149098/francfort-en-francais,M384119.jpg   En 2017, la foire du livre de Francfort fera de la France son invitée d'honneur. Un événement qui sera précédé d'une année riche en rencontres dans tout le pays. Explications du commissaire général, Paul de Sinety.

Pour le visiteur novice, la foire du Livre de Francfort est une espèce de champ de bataille organisé. Un supermarché du livre qui rassemble, sur quatre pavillons de plusieurs étages chacun, près de 7 000 exposants, 1 000 auteurs et 600 agents littéraires, provenant d'une centaine de pays. Tous s'y retrouvent pour ce qui ressemble à un « speed-dating » du bouquin : catalogue, calculette et montre en main, les rendez-vous s'enchaînent entre agents et éditeurs, formant ainsi le plus gros rassemblement au monde des professionnels du livre, dont la 68e édition se tient jusqu'au 23 octobre à Francfort-sur-le-Main. Et pour la cuvée 2017, qui se prépare déjà en coulisses, la foire a fait un beau cadeau à la France : non seulement le pays est l'Invité d'honneur de la prochaine édition (du 10 au 15 octobre), mais c'est toute la langue française, avec ce qu'elle comporte de diversité et de compréhension (ou d'incompréhension), qui irriguera le territoire allemand pendant l'année, via une centaine d'événements liés tant à la musique qu'aux arts de la scène ou à la littérature… Le commissaire général de cette présence française, Paul de Sinety, en décrypte les enjeux pour Télérama.
La relation entre la France et l'Allemagne est déjà forte, y compris sur le plan culturel. Quel est donc l'objectif de cette invitation ?

Elle est le fruit de ce lien extraordinaire qui existe entre nos deux pays, et le fait que le Premier ministre Manuel Valls ait accepté cette invitation lors d'un déplacement à Berlin en septembre 2014 révèle aussi l'importance politique qu'elle comporte. La dernière invitation de la France à cet événement important remonte à 1989 ; en trois décennies, il s'est passé beaucoup de choses : de nouvelles pratiques culturelles sont arrivées, le numérique est apparu, des secteurs comme le livre jeunesse et la bande dessinée se sont développés… Il s'agira donc, en 2017, de renouveler notre relation dans ces domaines, d'approfondir la connaissance des publics allemands de nos auteurs et penseurs intellectuels, et de promouvoir l'innovation made in France.

Pourquoi les publics jeunesse sont-ils si importants ?

C'est une priorité pour nous car le livre jeunesse est le premier secteur éditorial d'exportation en Allemagne : il faut surfer sur cette réussite pour toucher les jeunes allemands qui pratiquent moins la langue française, car l'Allemagne s'est plus tournée vers l'Europe centrale ces dernières années. Investir dans la relation avec les publics jeunesse est essentiel pour pérenniser la relation culturelle entre nos deux pays.

Vous parliez de l'importance politique de cette invitation...

En effet, mais ce qui est intéressant dans l'opération que nous préparons à Francfort, c'est que les dimensions politique, économique et culturelle sont étroitement imbriquées les unes aux autres. A travers « Francfort en français », il s'agira notamment de montrer que la langue française offre l'image d'une France intellectuelle, créative, qui dépasse les frontières. Elle offre aussi une image de diversité, avec une langue qui porte les valeurs de l'hospitalité et de l'accueil, en ouvrant ses portes à énormément d'auteurs, d'intellectuels et d'artistes du monde entier. Dans un contexte plutôt inquiétant, marqué par un fort repli identitaire européen, il est important d'insister là-dessus.

Quels seront les temps forts de cette année ?

Une importante délégation d'auteurs et écrivains français sera présente au festival de littérature à Cologne (du 7 au 18 mars) ; la foire du Livre de Leipzig en mars verra l'importation du festival Quai du polar de Lyon ; un tour d'Allemagne des écrivains à vélo aura lieu en marge du Tour de France 2017 (dont le départ sera donné depuis Düsseldorf) afin de créer un festival artistique itinérant qui rassemblera les écrivains français, francophones, allemands et germanophones.

Quels sont les auteurs français qui marchent le mieux en Allemagne ?

Avec mille titres traduits l'an dernier, le français est la deuxième langue la plus traduite en Allemagne après l'anglais. Michel Houellebecq est une star incontournable, son livre Soumission a fait un vrai carton éditorial et s'est transformé en best-seller. D'autres auteurs, issus de la diversité, marchent très bien : Alain Mabanckou, ou Marie NDiaye. Les Allemands s'y intéressent précisément car ils sont aujourd'hui confrontés à la question de l'accueil, et ce que racontent les auteurs francophones est donc très intéressant pour eux. source

    jean  luc  ;)

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Francfort

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Francfort.

Déménagement à Francfort

Conseils pour préparer votre déménagement à Francfort

Assurance voyage Francfort

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Francfort

Billet d'avion Francfort

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour Francfort