Se loger à Tanger

Quartiers de Tanger

Depuis quelques années, la ville de Tanger gagne en popularité auprès des expatriés, qui sont nombreux à s'être installés autour de la ville, y compris dans les zones de Malabata, Playa, Boulevard Pasteur, Ennejma et la Californie, quartiers chic de la ville. Ces zones ne manquent pas de commodités et de services parfait pour des expatriés, c'est-à-dire des centres commerciaux, écoles, les marchés et administrations locales, mais le point d'orgue reste la possibilité de vivre dans une maison avec vue sur l'océan.

Si vous êtes à la recherche d'un logement de taille moyenne, vous pouvez faire vos recherches dans des quartiers comme Merchane, Lalla Chfia, Bel Air, Val Fleury et Drissia, où on trouve principalement des appartements adaptés à tous les budgets.

Enfin, notez que les quartiers comme Bir Chifa, Hawma Chik et Souk Dakhel ne sont pas recommandés pour les expatriés.

Trouver un logement à Tanger

La recherche d'un logement à Tanger peut se faire de plusieurs manières. Dans un premier temps, consultez les annonces sur internet qui sont nombreuses. Vous trouverez également des agences immobilières présentes dans toute la ville de Tanger. N'oubliez pas que leurs services sont payants. Comptez l'équivalent d'un mois de loyer environ de frais d'agence. Posez-vous donc la question en amont si cela est possible selon votre budget, sans oublier que passer par ce type de service permet d'obtenir des conseils avisés et d'être aidé par des professionnels qui sauront trouver le logement parfait selon vos exigences.

Pour toute recherche, que ce soit d'un travail ou autre le bouche à oreille en ce qui concerne la recherche d'un logement à Tanger peut-être une astuce rapide et très économique. Si vous avez déjà fait des connaissances, des amis ou bien de la famille sur place, pensez à passer par eux dans un premier temps. Ils connaissent peut-être un propriétaire !

Si vous êtes déjà sur place, aventurez-vous dans les quartiers résidentiels qui vous intéressent pour vous imprégner des lieux, voir s'ils vous plaisent vraiment et si vous vous projetez dans ces rues. C'est une excellente manière de découvrir aussi le mode de vie des habitants, mais surtout pour identifier d'éventuels logements à louer ou bien à vendre.

Concernant le type de logement qu'il est possible de trouver, comme dans la plupart des zones métropolitaines marocaines, on trouve à Tanger beaucoup de maisons sur plusieurs étages, des maisons traditionnelles ou même des riads à des prix relativement abordables, en comparaison aux appartements de certains quartiers modernes.

Lors de votre recherche d'un logement à Tanger, n'hésitez pas à parcourir les groupes de sur les réseaux sociaux et de publier une annonce, notamment sur Facebook.

Vous trouverez également des offres de colocation pour les expatriés et vous adresser aux communautés d'expatriés présents à Tanger ainsi que dans les centres culturels.

Les loyers à Tanger

Bien que la plupart des expatriés de Tanger préfèrent les villas en bord de mer, la ville propose également des appartements de différentes tailles, mais pas de studios cependant.

Quant aux loyers, ils sont généralement moins chers que dans les autres métropoles marocaines. Ainsi, vous pouvez trouver les prix suivants selon les tailles des appartements :

Pour un logement meublé, attendez-vous à ce que le loyer soit plus élevé, mais cela peut se révéler très utile si vous venez d'arriver dans le pays et que vous ne déménagez pas avec vos meubles.

Si vous optez pour une maison traditionnelle dans les vieux quartiers de la ville, le loyer sera abordable, toutefois, attention à bien choisir le quartier. En attendant, pour une villa, comptez au moins 10 000 dirhams par mois, voire 20 000 dirhams selon le niveau de confort et, encore une fois, selon le quartier.

Si vous souhaitez acheter un appartement à Tanger, comptez au moins 300 000 dirhams contre 800 000 dirhams minimum pour une maison ou une villa. Nous y reviendrons plus bas dans l'article.

Trouver un logement étudiant à Tanger

La ville de Tanger compte elle aussi bon nombre d'instituts, écoles supérieures et universités. Certaines d'entre elles sont très fréquentées par les étudiants étrangers qui souhaitent faire une expérience à l'étranger ou bien pour poursuivre un cursus bien précis.

Si vous avez l'idée de venir passer un trimestre, un semestre, une année entière ou plus dans un établissement de Tanger vous découvrirez un large choix d'écoles supérieures, de facultés et d'instituts de formation qui accueillent des étudiants étrangers chaque année. Comme dans beaucoup de villes marocaines et proches des établissements supérieurs, il vous sera possible de profiter de nombreux espaces dédiés aux étudiants comme des cafés culturels et littéraires, des bibliothèques et médiathèques. Mais en termes de logements, le gros avantage est qu'il existe des résidences universitaires ouvertes aux étudiants, qu'ils soient de passage pour une expérience à l'étranger ou originaire de Tanger. Ces résidences sont réservées aux étudiants et dépendent du Département de l'Enseignement Supérieur marocain, il vous faudra donc vous adresser à cet organisme, mais aussi à l'Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) pour connaître les conditions et formalités pour bénéficier de ce type de logement. Sachez que chaque année, un quota est réservé aux étrangers cela représente donc un point de départ à prendre en considération si vous avez choisi Tanger pour poursuivre vos études.

Cependant, beaucoup d'étudiants décident de ne pas bénéficier des résidences pour diverses raisons. Sachez que si vous êtes dans ce cas de figure, il est possible de trouver des logements situés dans des quartiers à proximité des universités. Vous pourrez louer des appartements réservés à des étudiants Si vous aimez la vie en communauté, il existe aussi des logements en colocation, où vous pourrez vivre avec des marocains et avec des expatriés.

Formalités pour louer un logement à Tanger

Lorsque vous aurez trouvé le logement qui vous correspond, n'hésitez pas à faire une offre et à négocier le prix du loyer avec le propriétaire. L'une des premières choses à savoir est que le plus souvent, le montant ne comprend pas les charges comme l'eau et l'électricité (nous y revenons plus bas) car elles sont à la charge du locataire. Le loyer est à payer tous les mois par la méthode de paiement décidée par les deux parties.

Dans certains immeubles, plus particulièrement ceux qui emploient un concierge, le paiement de frais supplémentaires est prévu et ne sont pas non plus compris dans le loyer. Ils couvrent principalement les frais de nettoyage des parties communes et éventuels travaux de maintenance. Pensez donc à vous renseigner auprès du propriétaire à ce sujet.

Concernant la location en elle-même, sachez qu'elle nécessite obligatoirement la signature d'un bail sous forme de contrat. Ce bail est le plus souvent valable pendant un an et il est possible de le renouveler tous les ans si besoin. Une fois signé, le propriétaire devra faire certifier le contrat pour déclarer et officialiser l'accord entre vous et lui, et vous devrez en conserver une copie.

Si vous recherchez un appartement non meublé, notez que beaucoup de propriétaires décident de ne pas inclure de chaudières ou ballons d'eau chaude, des équipements de chauffage ou encore de l'électroménager de base, simplement car ils ne sont pas obligés de le faire. Avant de vous engager, ne vous conseillons donc pas de comparer les locations et équipements fournis avec le logement. Cela vous assurera d'obtenir une offre qui en vaille la peine.

L'une des étapes les plus importantes mais aussi sensibles est l'état des lieux du logement. Elle est même obligatoire lors de la remise des clés avant d'y entrer, mais aussi lorsque vous quitterez le logement. Prenez le temps de lire attentivement le bail de location et d'indiquer tous les détails (même les plus petits qui pourraient sembler insignifiants) sur l'état des lieux avant de signer et assurez-vous d'en avoir bien une copie. Il est important qu'il soit en parfait accord entre les deux parties et que toutes les copies soient identiques. Pour éviter des malentendus où bien des mauvaises surprises, rendez le logement dans l'état où vous l'avez récupéré quand vous rendrez les clés.

Bon à savoir :

La loi marocaine oblige le propriétaire à maintenir en état le bien pendant toute la durée de la location et d'effectuer les travaux essentiels demandés par le locataire. Si le propriétaire refuse, il est possible dans certains cas d'obtenir une ordonnance du tribunal. Dès que vous avez l'autorisation, il sera possible au locataire de faire les travaux et de déduire le montant payé du loyer.

Pour pouvoir vous assurer de la location et officialiser les choses, une caution équivalente à 2 mois de loyer sera demandée. Elle permet de couvrir le propriétaire d'éventuels problèmes ou de loyers impayés par exemple. Cette caution sera restituée lorsque vous quitterez le logement si tout est en ordre et si l'état des lieux de sortie est égal à celui de l'entrée. Quant au préavis à donner, 2 mois également seront demandés afin de permettre au propriétaire de trouver un autre locataire. Parfois, un délai plus long sera demandé, ce sera donc l'une des nombreuses questions que vous devrez demander au propriétaire.

La dernière démarche consiste à mettre la facture des services publics à votre nom. Pour ce faire, vous remplissez un formulaire, qui doit ensuite être signé par le propriétaire puis présenté au bureau local du fournisseur (vous pouvez également retirer le formulaire en ligne sur leur site officiel). N'hésitez pas à comparer les offres et effectuer une estimation du montant des charges en vous renseignant par exemple auprès du propriétaire ou du locataire sortant.

Louer un logement pour un court séjour à Tanger

Si vous souhaitez passer des vacances à Tanger, faire du repérage dans la ville avant votre expatriation définitive, chercher du travail, ou encore vous y établir en tant que nomade digital, il est possible de trouver un large choix d'hébergements touristiques à Tanger adaptés pour un court séjour. D'ailleurs, rappelez-vous que pour beaucoup de nationalités (notamment les membres de l'UE et les Etats-Unis), vous n'aurez pas besoin de demander un visa si vous passez moins de 3 mois dans le pays.

Tanger est une ville très attractive pour les expatriés et touristique, grâce à sa proximité avec la mer, mais aussi avec les pays comme l'Espagne et Gibraltar. C'est pour cette raison qu'il est possible de trouver divers logements adaptés à tous les budgets. Riads traditionnels, hôtels de diverses étoiles, luxueux ou familiaux, auberges de jeunesse, appartements, mais aussi chambres et maisons d'hôtes, vous aurez l'embarras du choix ! Ces dernières sont d'ailleurs très conseillées si vous souhaitez vous rapprocher de la culture locale et des marocains lors de votre séjour à Tanger.

Lors de votre recherche, consultez les grands classiques tels que Booking.com et Airbnb, ou faites une recherche plus poussée si vous recherchez quelque chose en particulier. Les voyageurs itinérants, à petit budget et à la recherche d'une expérience unique pourront consulter Hostelling International, mais aussi Couchsurfing.

Acheter un bien immobilier à Tanger

Si vous avez décidé de vous établir indéfiniment à Tanger, pensez à considérer l'achat d'un bien immobilier, qui sera certainement plus rentable sur le long terme.

Si vous envisagez d'acheter un bien immobilier à Tanger, choisissez soigneusement votre promoteur ou agence immobilière. Il n'est pas rare que les projets de constructions s'arrêtent constamment avant la fin, s'ils ne restent pas inachevés. Il est fortement recommandé de s'adresser à des professionnels réputés et d'opter pour des projets finis.

 Liens utiles :

Avito
Maroc Annonces
Askoon
Mubawab


Article écrit par expat.com
Dernière mise à jour le 11 Juillet 2022 20:47:30
Une question ? N'hésitez pas à la poser sur le forum Maroc.
Copyright Expat.com © 2022 - www.expat.com