A propos de Bosnie-Herzégovine


La Bosnie-et-Herzégovine, généralement abrégée en Bosnie-Herzégovine, faisait autrefois partie de la Yougoslavie jusqu'en 1992, année durant laquelle elle accède à son indépendance. Située dans la péninsule des Balkans, la Bosnie-Herzégovine partage ses frontières avec la Croatie, la Serbie et le Monténégro.

Autrefois le théâtre d'une guerre civile destructrice, le pays représente aujourd'hui un espace calme et convivial entrecoupé de paysages montagneux et de vallées fluviales. Bien qu'il ne s'agisse pas encore d'une destination de choix pour les expatriés, nomades digitaux et touristes, la Bosnie-Herzégovine offre un vaste choix d’activités en plein air, dont le kayak, le rafting et l'alpinisme.

Couvrant un territoire de 51 129 kilomètres carrés, la Bosnie-Herzégovine compte plus de 3,5 millions d'habitants. Les Bosniaques, constituant plus de 50% de la population, les Serbes et les Croates sont les principaux groupes ethniques du pays. En conséquence, le bosniaque, le serbe et le croate en sont les trois langues officielles. Sarajevo, la capitale, est une ville moderne où se mêlent les influences européennes et orientales. La ville est dotée d'une architecture variée. Banja Luka, la deuxième plus grande ville, est particulièrement réputée pour sa vie nocturne animée. Neum est la seule ville côtière du pays, devenant ainsi sa principale station balnéaire.

Faisant l'objet de réformes de marché, l'économie du pays, reposant fortement sur les exportations de métaux et d'énergie, ainsi que sur le commerce de textiles et de mobilier, est en phase de transition. Toutefois, les investissements étrangers sur le territoire sont toujours entravés par le gouvernement décentralisé, même si l'on y trouve quelques banques internationales.

La Bosnie-Herzégovine présente un charmant brassage du nouveau a l'ancien. Vous aurez donc l'occasion d'y contempler une l'architecture ancienne, notamment incarnée par le pont ottoman Stari Most, remontant au 16ème siècle. Pour faire vos emplettes, direction Baščaršija (l’ancien marché de Sarajevo. Les caves à vin du monastère de Tvrdoš, datant du 15ème siècle, sont l'un des incontournables du pays. Si vous préférez vous détendre dans un café ou dans un bar, la capitale peut s’avérer l'endroit idéal.

Les ressortissants de 79 pays sont dispensés de l'obligation de visa pour faire un séjour de 90 jours maximum en Bosnie-Herzégovine. Ceux ne provenant pas de cette liste de pays doivent présenter une demande de visa de tourisme au préalable à l'ambassade ou au consulat de Bosnie-Herzégovine le plus proche.