Actualisé il y a 5 jours

Un climat idéal, une position culinaire florissante, des opportunités professionnelles, des temples célèbres, une âme artistique, un style de vie généralement paisible, bref, cette atmosphère équilibrée qu’offre la ville de Siem Reap continue d'attirer de nombreux expatriés. Cet article vous apporte les informations nécessaires sur cette grande destination touristique.

Se traduisant par "Siam Vaincu", la ville de Siem Reap a été nommée en hommage à la victoire du Cambodge face à la Thaïlande au 16e siècle. Grâce à sa proximité avec les temples d’Angkor, source de grande fierté nationale pour le peuple khmer, l’industrie du tourisme a connu une forte expansion au cours des deux dernières décennies, en passant par les touristes aux expatriés.

Grâce à sa nouvelle notoriété, en partie due à la célèbre actrice Angelina Jolie, Siem Reap est désormais une machine touristique bien établie, et la ville regorge d’auberges de jeunesse pour les backpackers, des pensions pour les familles, des hôtels de luxe et des restaurants servant une cuisine internationale. Les options en terme d'hébergements, de restaurations et de transports ont tendance à être plus coûteuses que dans d'autres parties du pays, car les locaux et les étrangers ont su tirer profit de l’attraction touristique. Cependant, si vous envisagez de rester à Siem Reap pendant un certain temps, d'établir des contacts et d'apprendre à négocier en khmer, vous pourrez toujours y vivre à un prix abordable.

Située à un peu plus de 300 km au nord-ouest de Phnom Penh, Siem Reap est peut-être plus opulente que la capitale Manille, et cette particularité attire de nombreux ressortissants étrangers. La communauté d’expatriés est certes un cercle fermé, mais toujours dynamique. Il se passe beaucoup de choses dans cette communauté mixte, impliquant à la fois les Cambodgiens et les expatriés venant des quatre coins de la Terre.

Si vous déménagez à Siem Reap pendant la saison des pluies qui a lieu de juin à octobre, vous avez la possibilité de choisir un logement à long terme, car de nombreux expatriés travaillant en CDD désertent souvent la ville, notamment lors des mois calmes et humides.

Où vivre à Siem Reap ?

Siem Reap est une petite ville comparée à Phnom Penh ainsi qu’à d’autres destinations populaires du sud-est asiatique. La plupart des étrangers travaillant dans la ville du temple ont tendance à rester près du centre, de l'autre côté de la rivière ou juste à la périphérie.

La ville est composée en quatre principaux quartiers : Sla Kram, Svay Dangkum, Sala Kanraeuk et Kouk Chak. Si votre choix se porte sur l’une des zones principales, ou autour de Pub Street, des marchés et du vieux quartier français, vous ne serez alors qu'à quelques minutes de marche de la plupart des principales attractions de la ville. Après la tombée de la nuit, il se peut qu’il y ait moins de choses à voir et à faire qu’à Phnom Penh, mais la multitude de bars et restaurants le long de Pub Street peut encore étancher votre soif et vous divertir toute la nuit. Ce quartier est un point névralgique pour les backpackers qui cherchent à s'amuser, grâce aux happy hours, aux menus anglais et aux fêtes.

La vie à proximité de la rivière de Siem Reap a tendance à être plus relaxante, tout en offrant l’avantage d'être près de la ville. Si vous choisissez de loger dans la banlieue, attendez-vous à un lieu beaucoup plus calme. Et si vous voulez vraiment vous éloigner de l'agitation touristique, vous pouvez simplement partir en excursion dans la belle campagne, où vous pourrez vous imprégner de la tranquillité des rizières et des anciens temples avant de rentrer chez vous.

Coûts

Même si les prix de location dans les quartiers les plus populaires de Siem Reap ont considérablement augmenté au cours des dernières années, le marché immobilier continue de se développer et de nombreux expatriés y auront toujours l’avantage de louer une maison à long terme à Siem Reap.

Si vous avez un budget serré, vous pouvez toutefois louer le premier étage d’une maison pour environ 150 dollars, tandis que les propriétaires cambodgiens continueront à vivre en bas. Sinon, vous pouvez vous contenter d’un plus petit logement situé en dehors du centre-ville. Notez que vous avez la possibilité de louer votre propre appartement à Siem Reap, pour un loyer mensuel compris entre 350 et 500 dollars par mois.

Pour un loyer entre 500 et 800 dollars, vous pouvez trouver un logement situé en centre-ville et meublé. De plus, si vous possédez un large budget, vous pouvez vous offrir un appartement en plein centre-ville, spacieux, moderne et décoré. Pour plus d’espace, des villas modernes ou des maisons entièrement rénovées et de style khmer disposant d’un jardin et d’une piscine privée sont disponibles sur le marché à une valeur estimée à 1 500 dollars.

En règle générale, les appartements les moins chers ont tendance à être équipés d'une cuisine simple (c’est-à-dire un réchaud sur un plan de travail en béton) et sont décorés avec des meubles en bois épais (qui sont plutôt sophistiqués et brillants).

Si vous préférez louer un appartement avec une chambre, vous devez prévoir un budget d'environ 180 dollars/nuit ou 1 600 dollars/mois en haute saison, mais vous pourrez bénéficier de tarifs plus avantageux pendant la saison des pluies. Il y a beaucoup d’immeubles meublés à Siem Reap, situés généralement dans le centre-ville. Cependant, notez que ces immeubles sont susceptibles d'être plus coûteux comparés à un complexe similaire situé dans d’autres destinations d’Asie du Sud-Est.

Trouver un logement

La manière la plus simple de trouver un logement à Siem Reap est de faire du bouche à oreille avec d’autres expatriés, qui peuvent éventuellement vous recommander des endroits. Vous pouvez même demander quelques conseils aux locaux, par exemple aux conducteurs de tuk-tuk ou engager un chauffeur qui vous accompagne lors de vos recherches. Il est également intéressant de consulter les panneaux d'affichage à l'extérieur d'Angkor Market ou rencontrer des agents immobiliers locaux qui se feront un plaisir de vous aider à trouver quelque chose qui répond à vos besoins.

Vous pouvez d’ors-et-déjà commencer à chercher l’appartement ou la maison de rêve en ligne, en effectuant des recherches sur des sites spécialisés ou en vous joignant à des forums et à des groupes Facebook, tels que Siem Reap Real Estate. Si vous déménagez seul(e) à Siem Reap et êtes tenté par une colocation, n'hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook Siem Reap Expats & Locals pour faire connaissances avec quelques locaux et voir les logements vacants.

Lorsque vous visitez un logement qui ne vous convient pas, mais que vous aimez tout de même l’immeuble ou la zone, il est important de contacter directement un propriétaire pour savoir s’il a d’autres propriétés vacantes.

  Liens utiles :

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.