Close

Investissement immobilier au Vénézuéla

Bonjour à tous,

Français d'origine et habitant actuellement au Panama, je commence à prendre quelques informations quant à la possibilité d'acheter des maisons et appartements au Vénézuela (Caracas et provinces intérieures). Par mon message, je demande à tous les francophones étant sur place de m'éclaircir quand aux interrogations que je me pose et qui sont décrites ci-dessous :

1) la résidence permanente peut-t-elle être obtenue facilement ? Quelle est la règle d'immigration afin d'obtenir une résidence permanente ? Ce point est le point le plus important. En effet je souhaite investir dans un pays qui me donne une résidence permanente si j'investis dans l'immobilier
2) Lieu d'achat ? Quels sont les lieux dont vous pensez que la valeur augmentera fortement dans le futur. Quels sont les lieux prisés et sécurisés dans la capitale ? J'ai repéré des lieux comme Las Mercedes, Altamira dans la capitale... Est-ce que ce sont des lieux sécurisés ou est-ce que je me trompe complètement ? Ensuite,  je me renseigne sur l'Ouest et l'Est du pays. Quelle ville de province, en dehors de Caracas, sera prisée dans l'avenir ?
3) Pensez-vous que l'"après Maduro" sera le départ d'un nouveau boom économique au Vénézuela ?

Michel

bonjour

j'ai habité au Venezuela de 2004-2008, et j'en ai encore la nostalgie (et l'envie d'y retourner), mais la situation est quand même catastrophique. Je me suis renseigné il y a peu sur le prix de l'immobilier. Les quartiers qui sont les plus sécurisés (même si des secuestro express restent possibles) sont AltaMira, Los Palos Grandes, Las Mercedes (quartier de l'ambassade de France), collinas de Valle Arriba (ambassade US). Mais on est encore à du 50.000 dollars pour des vieux immeubles, ça monte vite à 150.000 pour des immeubles récents avec de la sécurité. Dos Caminos (proche lycée français) est un peu moins cher, mais ce n'est plus la police Chacao (la seule qui est à peu près correcte). Par contre, je ne crois pas qu'on puisse encore acheter en étant étranger. Attention aux visas résidents, il y avait une mission chaviste (je ne sais plus laquelle) qui faisait des visas express (surtout pour les colombiens pour les élections) et qui ne sont pas reconnus par les administrations.... quand à un retour rapide à la croissance, même après une chute de Maduro, ça va quand même être très compliqué.... Les forces vives sont parties en masse, les hôpitaux sont en ruine, tout comme presque tout l'outil économique. Les prix des machines, des pièces de rechange et de tout ce qu'il faut pour avoir une industrie ou une agriculture sont sans rapport avec les prix de vente fixés par le gouvernement, donc plus d'investissements et une productivité en chute libre. Le Venezuela est très riche, mais il faudra des fortunes pour le remettre au niveau où il était dans les années 2000... sans compter qu'une génération est perdue par abandon de scolarité normale et délinquance de survie, tout un tissu social à reconstruire....

Nouvelle discussion