Close

L'envol de l'Ariary

En fait, d'après ce que nous pouvons constater, lors de la transistion l'Ariary est resté plus ou moins stable aux environs de 2800 Ariary pour 1 €.
Si je regarde le graphique au jour d'aujourd'hui, je constate que la monnaie n'a cessé de grimper pour atteindre aujourd'hui plus de 3800 Ariary pour 1 €.
Donc en 4 ans la monnaie a perdu près du tiers de sa valeur. Je ne suis pas économiste et encore moins un financier averti mais pour ma part je dirai que si Madagascar devient une destination prisée pour les expats et autres touristes qui perçoivent des devises étrangères et qui peuvent les changer avec des cours toujours plus haut ou plus bas selon si on se place d'un côté ou de l'autre.
Par contre les gasy qui touchent leur argent en Ariary voient les prix grimper en flèche alors que la majorité des produit dont même les PPN (produits de première nécessité) sont importés et payés en devises étrangères, ce qui n'arrange pas le consommateur qui voit déjà la famine poindre sur son cabas de courses.
http://www.xe.com/fr/currencycharts/?fr … p;view=10Y
Mais si j'ai commis des erreurs d'appréciation, notre expert financier Jean Pierre se fera un plaisir de rectifier mes dires. ;)

C'est plutôt une plongée qu'un envol.

Elémentaire mon cher Gaston.

Dans un système sain, les cours de change sont flottants et reflètent la balance de paiement entre pays. Autrement dit un pays qui exporte plus qu'il n'importe devrait voir sa devise s'apprécier et inversement. Le premier exportera moins et importera plus suite à la hausse de ses prix sur le marché extérieur, et le deuxième augmentera sa compétitivité extérieure et donc ses  exportations.

A défaut de cette simple application de la loi de l'offre et de la demande, le déséquilibre (*)  se paye par l'endettement dans un premier temps et ensuite par l'exploitation néo-colonialiste. Tu ne peux pas me rembourser? Pas grave, je mange tes lapins gratos en me payant sur la bête.

Très bel article (comme cette association d'ailleurs)  sur l'accaparement par la dette: http://www.cadtm.org/Madagascar-2012-nouveau-commerce

L'histoire de l'exploitation (on n'a pas encore déguisé ce terme oh combien explicite comme on l'a fait pour les femmes de ménage en les appelant "techniciennes de surface") minière QIT de Fort-Dauphin est révélateur de l'appropriation par la banque mondiale lorsque Madagascar n'a pu remplir son contrat.

Bien le bonjour à tes techniciennes de surface.
JP

(*) pour la même raison, il faut sortir au plus vite de l'euro.

Dixit JPmadalu:
(*) pour la même raison, il faut sortir au plus vite de l'euro.

Et que vive le Franc Luxembourgeois... des bourgeois de l'Europe.

Dixit Atsinanana:
C'est plutôt une plongée qu'un envol.
En fait pour passer de 2800 Ar/€ à plus de 3800 Ar/€, j'appellerai cela un envol vers des abîmes... ;)

Il faut raisonner dans le bon sens. L'Ariary est passé en une petite dizaine d'années de 0,0004 euros à 0,00026 euros. Il n'y a donc pas la moindre envolée.

dixit Atsinanana: Il n'y a donc pas la moindre envolée.
En fait on peut dire que l'aigle quand il plonge sur sa proie du haut de son aire a prit son envol avant de fendre sur sa proie en descendant vers le sol... sauf que pour l'ariary qui a prit son envol avec des billets tout neufs il n'y a pas de sol et c'est vers un abîme sans fin qu'il s'envolera. :o
Et pendant ce temps, les prix grimpent, grimpent vers des sommets.
Pour preuve, je viens de consulter mon grand livre noir concernant la gérance de mon troupeau de léporidés. En juillet 2015 je payais un sac de maïs de 50 kg la somme de 22 500 Ar et le mois dernier j'ai payé ce même sac de maïs chez le même revendeur pour 43 750 Ar après des augmentations constantes durant cette période de deux ans et demi. :/
Pourtant je ne voudrai en aucun cas semer la morosité car si on regarde l'inflation dans l'autre sens, quand on entre au supermarché avec 1 000 000 d'Ariary on en sort plus rapidement qu'un an avant... :lol:

madagaston :

dixit Atsinanana: Il n'y a donc pas la moindre envolée.
En fait on peut dire que l'aigle quand il plonge sur sa proie du haut de son aire a prit son envol avant de fendre sur sa proie en descendant vers le sol.

Bonsoir,

Comme je ne suis pas très fort en économie mais que je préfère nettement l'ornithologie, juste une petite précision sur l'aigle, qu'il s'agisse des 2 espèces ici présentes ou des 2 espèces présentes en France : il ne plonge pas sur sa proie depuis son aire, mais depuis pas mal plus haut, le temps d'aller prendre des ascendances  ;)

C'était juste pour taquiner un peu Gaston  :cheers:

Sur ce, bonne nuit car on se couche tôt à Mada, mais aussi sur ce forum  :sleep

Effectivement l'aigle ayant une vue très perçante peut distinguer de petits détails d'une très grande hauteur mais il y a également des aigles  (Pygargues) qui peuvent prendre leur envol  à partir d'un perchoir au dessus de l'eau et plonger pour attraper un poisson qui aurait l'imprudence de se dorer au soleil.
L'ornithologie est effectivement une science très intéressante, il existe d'ailleurs  un fichier qui représente assez bien les espèces gasy, Malheureusement comme pour l'Ariary l'avifaune n'est pas au meilleur de la forme... à cause du déboisement et des cultures sur brûlis.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des … Madagascar

Très juste, je n'imaginais pas en fait que le pygargue de Madagascar était si léger (2,5 à 3,5 kg), ce qui lui permet de limiter ses efforts lors du décollage.  :)

Par contre, l'aigle royal, le roi des airs en Europe, pesant entre 4 et 6 kg, a besoin de se faire monter par les thermiques car il est trop lourd. D'ailleurs, quand il prend une proie dans ses serres, il ne se pose pas mais la prend au passage.

Désolé pour ce hors-sujet.

En parlant d'envol, ce sera le mien demain. Après 6 semaines de séjour,je quitte l'Ile Rouge mais ce n'est que partie remise  ;)
Tous mes vœux à ceux qui restent sur cette belle terre, mais aussi à ceux qui aspirent à y venir.  :cheers:

La dépréciation de la monnaie locale et l'augmentation des ppn importés feront peut être qu'un jour au lieu d'acheter du riz, sucre, huile ou autres produits importés ils seront comme auparavant produits sur place et donneront des perspectives de travail aux locaux qui augmenteront ainsi leur pouvoir d'achat, certes ce ne fera pas l'affaire des grandes banques ni des douanes mais au moins il y aura redistribution, bien sûr il y a tjrs la problématique des hydrocarbures qui de fait augmenteront et se répercuteront sur les transports locaux, reste que l'autosuffisance et les exportations sont une des clés pour la réussite économique d'un pays.

Pourquoi ne pas faire du biogaz par exemple avec des crottes de zébu? ou du bio carburant avec la végétation qu'on brûle inutilement ou même avec les poubelles qui peuvent servir à alimenter des centrales génératrices de courant? Quand on pense que Madagascar est longé par un océan fougueux dont une centrale marée motrice pourrait générer de l'électricité gratuite et je ne parle pas de l'ensoleillement qui est parmi le meilleur au monde...
Non! c'est une volonté farouche de laisser la plèbe dans la gadoue jusqu'au cou avec interdiction de baisser la tête...

Allons allons Gaston,

Nous savons bien que l'alchimie de transformer les déchets ou les mouvements marins en énergie non renouvelable -parce qu'elle sera consommée- demande des investissements qui consomment de l'énergie et une technologie qui, n'existant pas à Mada, devra être importée, ce qui selon la formule décrite dans mon post précédent entraînera l'envolée de l'ariary dans le mauvais sens.

Les initiatives locales sont souhaitées et possibles pour lutter contre la dépendance au monde extérieur, mère de tous les maux : des fours à terrine de lapin alimentés par des miroirs solaires, des éoliennes et des moulins  bricolés Un peu et beaucoup d'énergie (humaine), du dynamisme, de l'optimisme, des gens éclairés (pas sporadiquement par la Jirama)  peuvent contribuer au développement.  Pourvu qu'il soit local.

Veloma

Désolé, mais ce que je dis à propos de la production d'énergie n'est pas forcément impossible à Madagascar.
En effet au Maroc par exemple, la dynamique gouvernementale avec principalement l'aide d'une banque allemande à près de 80 ou 90% en est à sa quatrième tranche de parc solaire... le plus grand du monde et qui fournira la moitié de la consommation d'énergie pour le pays.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise … 34834.html

Bien entendu l'élite de la nation et autres affairistes ont peut-être moins de mallettes à transporter dans le coffre de leur 4x4 grand luxe.
Peut-être faudrait-il un roi ou un messie à Madagascar pour donner une impulsion à des réalisations pérennes.
Mais pour en revenir à la valeur de, l’Ariary, elle repose principalement sur la confiance que l’on accorde au pays, sur l’importance de sa richesse, sa stabilité, sa croissance économique et sa puissance stratégique.
Si le pays a, par exemple, de forts déficits commerciaux, cela pèsera forcément sur la valeur de sa monnaie, qui, normalement, se dépréciera, ce qui est exactement le cas à Madagascar et ce ne seront ni les litchis ni les crevettes qui feront la différence sur la balance commerciale... Ne parlons pas du tourisme qui est dans les choux et s'il n'y avait pas de belles fleurs des îles à Madagascar, les retraités qui sont très nombreux à Madagascar iraient se dorer la pilule dans d'autres pays. Donc rendons grâce aux belles de jour comme de nuit qui tiennent à bout de bras une bonne part de l'économie gasy et je ne parle pas non plus de l'informel qui tient lui aussi une part importante dans l'économie du pays. Chasser les marchands ou les filles des trottoirs serait comme se donner un coup de pied dans le bas du dos.
Mais ce ne sont que les pensées négatives de quelqu'un qui sera emporté dans moins de huit jours par l'oeil d'un ouragan très irrité par ce qui se passe à Madagascar... :sosad:

Je comprends pour l'euro, mais pour le sterling c'est bizarre.  A l'étranger l'euro est plus fort que le sterling, mais ici c'est le contraire.  Pourquoi est ce que le sterling ne baisse bas contre l'ariary?  Quelqu'un peut l'expliquer?  Quand est le bon moment d'acheter pour avoir plus de sterling?  Dois j'attendre?

En fait, si je regarde le graphique concernant la livre britannique face à l'ariary, je constate qu'avec le brexit la livre a perdu beaucoup de sa valeur et elle est retombée au cours de 2014. Actuellement elle regagne un peu du poil de la bête face à l'ariary mais cela peut changer quand la Grande Bretagne devra payer la Grande facture qu'elle doit à l'Europe... mais là encore, je ne suis pas un devin.
http://www.xe.com/fr/currencycharts/?fr … p;view=10Y

madagaston :

quand la Grande Bretagne devra payer la Grande facture qu'elle doit à l'Europe... mais là encore, je ne suis pas un devin.

Faute de frappe? Effets du cyclone Ava? THB mal intégrée?
Tu parlais de la Grande facture que l'Europe doit à ses états pour les avoir mis dans un tel état, je présume?

Pour en revenir à nos lapins et aux cours de change, il faut prendre en compte le différentiel d'intérêt.

Démonstration: les chiffres, devises et taux qui suivent sont temporairement fictifs jusqu'à l'attendu et espéré EUREXIT.

-si le cours de change FRF (franc français) contre  CHF (franc suisse) il y a 10 ans = 4  FRF/CHF
-si le cours de change FRF  contre  CHF actuel= 6 FRF/CHF
-alors la dévaluation nominale du FRF par rapport au CHF  = 6/4-1 = 50%

En tenant compte du différentiel d'intérêt:
-si les taux d'intérêt annuels étaient de 8% en FRF et 2% en CHF, alors le cours de change après 10 ans = 4*1.08^exp 10/ 10*1.02 exp 10 = 7.08 FRF/CHF. Comment? Il y a 10 ans j'emprunte mes FRF  à 8% pour acheter des CHF que je place à 2% (ce n'est pas une fiction, c'est comme ça que fonctionne très logiquement et en pratique les marchés du change)
-donc en terme financier le FRF n'a pas dévalué mais réévalué de 7.08/6 -1= 18%


Tout ça pour relativiser la "chute de l'ariary , en sachant que l'ariary n'est pas une devise librement convertible (c'est une des rares protections dont bénéficie Mada par rapport à la mondialisation),  que la progression géométrique et les taux d'intérêts sont des jeux  dangereux dénoncés par une certaine religion et utilisés par d'autres.

Et le dommage collatéral de l'EURO est évident :

J'ai ce weekend vu des photos de 1975  dans l'ancienne Belgique : il y avait 3 voitures sur la photo, une Renault 16, une Peugeot  204 et une Citroën Dyane. Actuellement, dans les rues, il y a plus de VW, d'Audi et de BMW. La fixation des devises européennes via l'Euro a favorisé l'exportation des pays à haut accroissement productif au détriment des autres. La Grèce, les pays du sud sont victimes de ce système. Bon, je sais Kadhafi a été assassiné parce qu'il luttait contre ce système.

Dommages visibles également à Mada où les exportations devraient ramener plus d'ariary (lapins, crevettes, vanille, zébu,...) et les importations diminuer au profit de la production locale  (le riz, le poisson, la terre d'abord au malgache).

Bon j'ai raté mon examen d'entrée à la Banque Mondiale et au FMI.

A eux de réussir le leur.

Veloma
JP

Peut-être y aurait-il une solution en inondant le marché chinois avec des lapins produits sur la Grande île? Afin que l'ariary reprenne des couleurs... mais cela ne ferait pas les affaires des vahaza installé à Madagascar car les prix ne cesseraient pas de grimper pour autant et les retraites  des vahaza étant bloquées, cela ferait perdre du pouvoir d'achat aux vahazas qui achèteraient moins et par la même occasion payeraient moins de taxes sur la valeur ajoutée donc moins d'entrées d'argent pour l'état et l'ariary y perdrait de sa valeur comme avant... ou pas?
C'est l'histoire du lapin qui se mort la queue... :sosad:

madagaston :

Peut-être y aurait-il une solution en inondant le marché chinois avec des lapins produits sur la Grande île? Afin que l'ariary reprenne des couleurs... mais cela ne ferait pas les affaires des vahaza installé à Madagascar car les prix ne cesseraient pas de grimper pour autant et les retraites  des vahaza étant bloquées, cela ferait perdre du pouvoir d'achat aux vahazas qui achèteraient moins et par la même occasion payeraient moins de taxes sur la valeur ajoutée donc moins d'entrées d'argent pour l'état et l'ariary y perdrait de sa valeur comme avant... ou pas?
C'est l'histoire du lapin qui se mort la queue... :sosad:

***
Je ne serais jamais retraité car dans 20 ans il ne restera sans doute que des lambeaux des retraites dorées (volontairement provocateur ;) )de ceux qui y sont actuellement. Que ceux qui se plaignent actuellement, car ils auraient cotisés toute leur vie pour des retraites de misère, se mettent un instant (un instant seulement) dans la peau des générations actuelles qui devront prendre leur retraite à 65 ou 70 ans et sans doute pour bon nombre d'entre eux à taux réduit car n'ayant pas assez de trimestres (chômage de masse).
Allez un petit effort, elle est belle la vie de retraité FRANCAIS en 2018  :)

Modéré par Bhavna il y a 5 mois
Raison : Attention pas de politique sur le forum. Merci
Je vous invite à lire la charte du forum

Qui sait ce qu'il y aura dans vingt an comme retraite... En Allemagne le principal syndicat IG metal vient de lancer une grande grève car il réclame...tenez-vous bien... la semaine de 28 heures et 6% d'augmentation. :joking:
Alors que pendant plus de 42 ans j'ai trimé avec des semaines de 40 heures au minimum. Donc si je compte également toutes les heures supplémentaires, j'aurai travaillé presque 100 000 heures dans ma vie... alors que d'autres traînent leur vie assis sur un canapé en attendant que tombent les indemnités de chômage ou autres.
Au moins, je peux regarder en face tous ceux qui cotisent en ce moment et s'ils sont sceptiques je peux leurs montrer mes médailles du travail méritées et non pas des médailles honorifiques qu'on distribue à n'importe qui pour le remercier d'avoir soutenu telle candidature... Et je ne parle même pas des Doctorats honoris causa qui sont simplement obtenues en faisant un don à des universités... :/
Ainsi si je peux profiter à l'heure actuelle d'une petite retraite et qu'au lieu de faire des dons déductibles des impôts en France, je fais vivre directement des gens ici dans un des pays parmi les plus pauvre au monde, j'aurai au moins l'impression de faire du bien autour de moi sans passer par des intermédiaire comme la croix rouge française qui, à un moment donné ne savait même plus quoi faire des millions de dons qu'ils percevaient. :dumbom:

madagaston :

Qui sait ce qu'il y aura dans vingt an comme retraite... En Allemagne le principal syndicat IG metal vient de lancer une grande grève car il réclame...tenez-vous bien... la semaine de 28 heures et 6% d'augmentation. :joking:
Alors que pendant plus de 42 ans j'ai trimé avec des semaines de 40 heures au minimum. Donc si je compte également toutes les heures supplémentaires, j'aurai travaillé presque 100 000 heures dans ma vie... alors que d'autres traînent leur vie assis sur un canapé en attendant que tombent les indemnités de chômage ou autres.
Au moins, je peux regarder en face tous ceux qui cotisent en ce moment et s'ils sont sceptiques je peux leurs montrer mes médailles du travail méritées et non pas des médailles honorifiques qu'on distribue à n'importe qui pour le remercier d'avoir soutenu telle candidature... Et je ne parle même pas des Doctorats honoris causa qui sont simplement obtenues en faisant un don à des universités... :/
Ainsi si je peux profiter à l'heure actuelle d'une petite retraite et qu'au lieu de faire des dons déductibles des impôts en France, je fais vivre directement des gens ici dans un des pays parmi les plus pauvre au monde, j'aurai au moins l'impression de faire du bien autour de moi sans passer par des intermédiaire comme la croix rouge française qui, à un moment donné ne savait même plus quoi faire des millions de dons qu'ils percevaient. :dumbom:

J'espère que vous dites vrai mais on se revoit dans 20 ans et on fait le point sur ma retraite et la vôtre :)
La tendance depuis 20 ans n'est qu'à un allongement de la durée de cotisation et de recul de l'âge de la retraite. Il faudra 45 ans de cotisation et l'âge légal sera au delà de 65 ans. Autant dire que comme je n'ai pas tendance à m'économiser à 65 ans je serais pas loin de la fin  :sosad:
Vous parlez des assistés mais rassurez-vous, pour eux il ne restera que le minimum vieillesse faute de cotisations ;)

NB: La médaille du travail franchement si on devait me la remettre je pense que j'aimerais qu'on me la colle au *** lol
"Les décorations c'est comme les bombes, ça tombent bien souvent sur quelqu'un qui ne les mérite pas! (Desproges)"

Hélas !  c'est plutôt  le plongeon de l'ariary... et l'envol de l'euro. C'est une économie structurellement inflationniste, la monnaie du pays a toujours glissé,  depuis 1975 - l'épargne se fait autrement, voila tout. Il faut considérer l'augmentation des prix de base : kilo de riz - litre de gasoil - KWH de la jirama. Et la, meme en euros, il y a bien envol. Voir sur omh.mg... Le dumping de produits importés de mauvaise qualité permet à la population de garder un peu de pouvoir d'achat, mais assez illusoire. Sauf pour ceux qui ont accès à la monnaie cachée dans le lit des rivières : le volamena. Des tonnes d'or, souvent non déclaré, et qui servent de ballast à ce grand navire malmené.

N’oubliez pas que l’Ariary s’associe avec le dollar en pouvoir d’achat, parce que le dollar est le plus populaire et représente 64 % de toutes les Banque centrale étrangère des réserves de change de la Banque.  En conclusion, le dollar U S est la plus forte monnaie du monde.

Merci pour votre recherche.  Ce que je ne comprend pas c'est que 1 Euro =0.88 livres sterling.  Donc l'Euro est plus fort que le livre internationalement.  Cependant ici a Madagascar,
1 Euro =3881 Ariary
1 livre =4398 Ariary
Donc le livre est plus fort que l'euro ici.  Pour quel raison?
Merci

SI un euro vaut 0,88 livre ça veut bien dire que la livre vaut plus d'un euro !
1/0.88 = 1,136
4398/3881=1,133
C'est bien la même chose aux arrondis près.

Oui je vois maintenant.  Mathématiques n'est pas mon fort!  Mais si quelqu'un veut des cours d'anglais....

Dollars, euros, livres ne sont que des valeurs virtuelles car les planches à billets ne prennent plus en compte  ce que représentent vraiment ces monnaies.
Dans le monde réel, quand vous avez un dollar en poche, c'est comme si vous aviez par exemple un kg de pommes dans votre sac et que vous l'échangiez contre une douzaine d'oeufs au lieu de le payer avec ce dollar.
Sauf que l'Amérique comme bien d'autres pays sont en faillite et impriment des billets sans en posséder la contre-valeur.
Cela me rappelle la chanson: "on est foutu on mange trop..." mais plus on s'endette, plus on imprime de billets...
Mais je peux me Trumper... ;)

En bref, en ce qui concerne l'envol des monnaies vers des sommets ou des précipices, la dette mondiale ne cesse de s'envoler également donc comme nous sommes aux environs de 7,6 milliards de têtes de pipe, cette dette se monte à 30 000 dollars environs par personnes.
https://insolentiae.com/la-dette-mondia … es-sannat/ :joking:

Comme vous creusez plus profondément dans la valeur virtuelle de l’argent, vous découvrez qui sont les vrais propriétaires de ce monde est. Les banques centrales, les Rothschild et quelques centaines d’autres joueurs.  L’Ariary flotte au large de l’illusion des principales monnaies mondes dont les États-Unis ont la plus grande part du gâteau. Pas tellement le USA plus comme c’était après la seconde guerre mondiale, mais les sociétés des États-Unis qui utilisent la puissance militaire pour défendre leurs intérêts et de cacher leur argent au large comme l’Irlande. Maintenant la Chine est l’acteur principal (ancien et nouveaux) dans les monnaies du monde.  C’est une des raisons pourquoi je suis heureux de faire de Madagascar ma maison

Nouvelle discussion