Close

Culture et intégration

Bonjour,

Beaucoup de questions se posent concernant l'administration, les visas, le logement, les diplômes, etc.

Certes ces questions sont importantes, mais en voici une qui n'a jamais été posée :

Quelle est la place de la culture dans l'intégration ?

Quel(s) livre(s), film(s), spectacle(s), peintre(s), auteur(e)(s), artiste(s).... vous ont permis de mieux vous intégrer, vous ont donné envie de partir ou conseilleriez-vous à un(e) candidat(e) à l'immigration afin de mieux comprendre votre pays ?


Toutes les suggestions sont les bienvenues  :)

Hello,

Et bien en ce qui me concerne, et ca faisait partie de mon apprentissage local au Bresil, en Espagne par exemple, c etait d acheter les magasines de "fofocas"!
Au moins quand on me parlait d une celebrite, javais de quoi pouvoir donner une repartie et communiquer. C est important aussi pour eux de faire attention a ce qui les interessent...les novelas, les hommes poliqtiques, bref les grandes figures locales...

Ca n empeche pas non plus de s informer sur l histoire locale....

En allant chez le coiffeur une fois  au Bresil, j arrive au milieu des clientes en grande conversation avec les pros du salon, c etait tres anime, et meme j etais assez inquiete...ca parlait d enlevement, et de je ne sais quoi, vraiment je pensais a une info importante, tellement c etait a vour meme sur leur peau......

Puis je comprend la d un coup, qu elles parlaient du dernier episode de la "novela" du mois!!!  Mais mon dieu, j etais dans une cinquieme dimension!
Mais ca fait partie des moeurs locaux, du savoir et a savoir local! Meme si on s en fout royalement....et ensuite, et bien sachant cela, et m informant sur les celebrites locales, les synopsis et cie, j ai pu avoir des conversations, des debats sur les sujets et c etait hyper instructif! Sans compter sur la,possibilite de pratiquer la langue au mou s sur des sujets qui les interessent viscerallement!!  Gagnant gagnant....:)

Ensuite, j ai du prendre l habitude de vour des films en VO americains avec le sous titre en portugais! J ai fait pareil ensuite au Vietnam :)

Oui, je dirai que meme si ce n est pas specialement important intellectuellement, au moins l avantage, c est l ouverture et la com!  Avoir un point commun...

Bon, juste pour dire, que depuis que j ai quitte la France, pareil, je dois me remettre a jour, il y a tellement de gens que je ne connais pas dans les medias, on me regarde d un drole d oeil...alors je vais devoir ingurgiter un tas de potins piur me mettre a jour!!!!!  :D

Bonjour Allspice !  :cheers:

J'avais effectivement oublié les potins et la télévision (telenovelas pour le Brésil ?).
Y a-t-il aussi des films, des émissions, des auteurs à connaitre ?

Le demandeur et l'offrant doivent d'adapter et non s'imposer.

Bonjour Louis,

Merci pour la suggestion, je la garde en mémoire pour un mailing global, sur tous les forums. Car en effet, c'est un sujet utile et intéressant.

Au Canada, ma prédisposition pour la culture locale a fait que j'ai écouté beaucoup de musique tendance et traditionnelle. L'arrivée des enfants m'a freiné dans cette démarche.

Au niveau culturel, on peut aussi mentionner les activités et loisirs, tels que les BBQ. :-)

A Maurice, c'est encore différent, car ma femme est Mauricienne. L'intégration s'est faite par la famille et les enfants.

La langue pourrait aussi jouer un rôle. Connaitre quelques mots, intonations, etc...c'est important !

Bonjour Severinguiton !  :cheers:

Effectivement, connaître quelques mots peut faire toute la différence et inciter à une plus grande ouverture de la part de la population locale.

Y a-t-il un auteur/chanteur/artiste au sens large mauricien (francophone ou pas) à connaitre ?

Pour ma part, quelques anecdotes montréalaises :

Intégration par la musique:

Quelques jours après mon arrivée, je rentre chez un disquaire et je demande de la musique québécoise. Le vendeur revient avec de la country et de la musique à la cuillère (j'expliquerai plus tard ce que c'est).
"Non, je veux de la musique québécoise écoutée par les québécois en concert ou en radio. Et pas du Félix Leclerc, du Charlebois ou du Gilles Vigneault, je connais déjà."
Lumière dans les yeux du disquaire qui répond "Enfin un !" et me ramène...200 CD ! Ce jour là, j'ai découvert Pierre Lapointe, Éric Lapointe, les Coquette Moquettes, les Soeurs Boulay....
Plus tard, un ami camionneur m'a fait découvrir Plume Latraverse, le Léo Ferré québécois.

Intégration par le sport :

L'hiver au Québec, quand on ne connait personne, on peut facilement déprimer.
Je découvre un jour par hasard, que quelqu'un organise une sortie patin à glace. Je n'en avais jamais fait de ma vie, et j'ai trouvé ça super !
D'un coup, le regard de Québécois dans la rue a changé : on partageait quelque chose.

Puis ce  furent les livres, avec Michel Tremblay, Hélène Dorion, André Marois... les émissions TV... On ne peut pas tout aimer, mais au moins on connait.


PS : J'ai lancé  la même discussion sur le Forum Canada... Quelques vues, mais pas de réponse... :(

Dommage. Votre retour d'expérience est pourtant fondamental : l'intégration par la culture est extrêmement important, si l'on ne connait pas grand monde.

En effet, le regard des gens changent, le partage existe et la compréhension de l'autre grandit.

Severinguiton :

Dommage. Votre retour d'expérience est pourtant fondamental : l'intégration par la culture est extrêmement important, si l'on ne connait pas grand monde.

En effet, le regard des gens changent, le partage existe et la compréhension de l'autre grandit.

Tout à fait d'accord. Malheureusement - et c'est la raison d'être de ce fil - l'aspect culturel est souvent négligé au profit du besoin immédiat : administration, visa et travail. À court terme, c'est compréhensible.

Et après ? Une fois le visa obtenu, est-ce une garantie de travail ? Non.

En revanche, à long terme, partager quelque chose de culturel permet de créer un tissu social, de ne pas se présenter comme un consommateur et donc éventuellement, avec le réseau et le bouche à oreille, de trouver du travail.

De plus, l'aspect culturel permet de mieux comprendre la société du territoire d'accueil ( parce que d'une région à l'autre dans un même pays, les références culturelles ne sont pas forcément les mêmes ).

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international

Trouvez des idées de sorties et faites connaissance avec d'autres expatriés

OU