INVESTIR AU GABON DANS L'AGRICULTURE OU L'ELEVAGE

La  Gabon est un pays qui a un fort taux d'importation en ce qui concerne la consommation. L'agriculture et l'élevage sont peu  exercés localement, pourtant l'activité primaire a une place importante au sein d'un pays pour surtout satisfaire la consommation locale. C'est pourquoi les volailles et les viandes, les légumes  etc. viennent de l'Europe. Les tubercules et vivre frais viennent des pays voisins.
Nous rencontrons beaucoup d'expatriers qui aimerait investir au Gabon, qu'en pensez vous d'investir dans l'agriculture ou l'élevage des chairs fraiches? Un poulet ou un kilo de viande est deux à  trois fois plus cher que les importés. Par exemple la pomme de terre est très rare et énormément couteux sur le marché gabonais. Et au Gabon, le gouvernement accompagne les investisseurs agriculteurs.
Chacun peut donner son point de vu pour pouvoir apprécier le risque d'investir dans ce secteur au Gabon.
MICHEL

Cher Michel,
Vous évoquez là, un sujet bien actuel et urgent et je vous en remercie.
Quelque soit la nature de l'investissement, vous avez raison, le risque reste toujours omniprésent et plus la rentabilité est forte, plus la notion de sécurité diminue. C'est une Loi naturelle, nous n'y sommes pour rien...
Effectivement, il y a des secteurs "primaires" où la demande est grande et pour laquelle, les acteurs locaux sont absents pour x raisons.
C'est le cas effectivement de l'agriculture et de l'élevage qui a toute sa place au Gabon et pour lesquels, les investisseurs privés et particuliers ne sont pas suffisamment représentés.
L'idéal serait de promouvoir ces actions auprès des institutionnels mais également et nécessairement, auprès du Grand Public qui doit rester acteur de son économie.
Il y a bien d'autres réflexions à mener...
C'est dans tous les cas mon modeste point de vue.
Bonne journée.

Bonjour Mr Alain
je vous remercie bcp pour votre brillante intervention, et merci du rappel de cette fameuse loi sur le risque.
bon début de semaine
MICHEL

C'est un point important, car le gabon n'est toujours pas autosuffisant pour l'alimentaire.

Moi je cherche un investir dans le développement informatique, il y a aussi beaucoup de choses à faire, surtout que rien n'est développé au Gabon (mais depuis la france ou le maroc)

Si vous avez des pistes...

Oui tu as raison, il est toujours sécurisant pour un pays d'assurer sa balance alimentaire et l'idéal est bien sûr de consommer ce que l'on produit et d'en exporter l'autre partie.

Je ne comprends pas ta recherche, tu souhaites investir dans l'informatique ou tu souhaites que des investisseurs investissent dans l'informatique ?

Alain CAFIERI :

Oui tu as raison, il est toujours sécurisant pour un pays d'assurer sa balance alimentaire et l'idéal est bien sûr de consommer ce que l'on produit et d'en exporter l'autre partie.

Je ne comprends pas ta recherche, tu souhaites investir dans l'informatique ou tu souhaites que des investisseurs investissent dans l'informatique ?

Je suis développeur a mon compte en France, et pourquoi pas venir monter une structure au Gabon, car il y a beaucoup de chose à faire au Gabon

Je suis maraicher et j'ai connu deux pays différents et j'aimerai en savoir plus sur les problèmes du maraîchage au Gabon .
Merci

Je serai au Gabon du 13 janvier au 6 février.
N'hésites pas à me contacter en privé, si tu veux poursuivre ce sujet de vive voix.
Cordialement.

Alain CAFIERI :

Je serai au Gabon du 13 janvier au 6 février.
N'hésites pas à me contacter en privé, si tu veux poursuivre ce sujet de vive voix.
Cordialement.

Bonjour
j'espère que vous allez bien? Libréville est là, c'est ouvert à tout le monde.
Nous sommes sur place, alors pour ce sujet, on pourra en reparler sur place. je vous souhaite alors une préparation de votre voyage. bon je vous prends en PV
bonne journée

Désolé je me rends compte que je n'ai pas donné suite à ton dernier poste.
Effectivement il y a comme tout le monde dit "beaucoup de chose à faire au Gabon"
Déjà cette observation répond à une réalité : il y a effectivement et malheureusement peu de structure en place alors que les besoins augmentent.
L'analyse qui n'engage que moi, est que ton projet ne peut être viable que s'il répond à 2 conditions : TOI et le TERRAIN local; ce que je veux dire, c'est que lorsqu'il y a tout à faire, le piège est de vouloir tout faire et au bout du bout, ne rien commencer et donc ne rien finit.
La première des stratégie consiste à bien s'identifier dans ce que l'on aime et ce que l'on sait faire, de le hiérarchiser et ensuite de procéder à la même identification des besoins du terrain (ou du marché).
Quand ces deux étapes sont correctement hiérarchisé, alors il suffit de trouver l'adéquation idéale entre ces deux pôles pour être certain de prendre la bonne direction.
Bien entendu l'analyse va se poursuivre, mais cette première étape reste incontournable pour ne pas perdre son temps, son argent, sa confiance etc...

Bonjour.
Je ne sais toujours pas si l'étranger peut acheter une terre agricole au Gabon .
Pour moi si un parrainage ou une association est obligatoire il ne faut pas chercher plus loin la cause de la morosité de la production agricole.

Désolé pour les fautes d'orthographe et de frappe, j'ai écrit très rapidement et sans me relire ! Excellente journée à tous

Je sais pas si l étranger peut acheter des terres agricoles.  Ici mais une chose est sûre,  c'est que l'état donne des terrains à la population pour encourager l'élevage, les l  agriculture. Il suffit juste que constituer un dossier et donner une caution. Tu peux très bien t associé avec une personne locale juste pour bénéficier de cette facilité.  En troc plusieurs libanais le font ici pour pouvoir avoir des accès faciles dans les business, c'est même pour ça qu'il investisse beaucoup.  Ils
n hésitent pas souvent à prendre la nationalité.

Merci stella.J'ai un peu vécu et je sais ce que valent les associations quand le terrain est debrousse  et productif et qu'on n'est pas du pays .Un maraîcher se doit d'habiter sur ou très près de son exploitation est ce que cela fait partie des choses possible par chez vous ? Merci

J'avais déjà étudié la question de monter une structure dans le développement informatique (pour le moment j'attends)

Je pense qu'il faut s’associer avec un gabonais, cela sera bien plus facile pour les démarche administrative, sinon, un white a "de toute façon" toujours de l'argent pour  mettre le dossier au haut de la pile.
Je pense que cela rassure les administrations de savoir qu'un gabonais est aussi au commande
Comme l'inverse, Imaginez vous en france et un gabonaise demande un crédit, avec un francais, c est toujours plus facile

Après, il ne reste qu'a augmenter son porte feuille de contacts

Coucou.
Selon moi, c’est un très bon investissement. J’ai un oncle qui est agriculteur et un autre qui est dans l’élevage de moutons et de poules. Cela marche assez bien pour eux et leur affaire est très fructueuse. J’aurais moi-même aimé me lancer dans l’agriculture plus tard. Mais bon, il faut déjà avoir les moyens pour commencer.

bonsoir! je tombe sur ce post plusieurs mois plus tard. je souhaite savoir si vous connaissez à peu près le montant de cette caution.
Cordialement

bjr,j'ai obtenu un bprea en france,mais c'est devenu trés difficile de se lancer la dedans en france,est ce que dans ton pays,l'état donne des aides afin que l'on puisse se lancer dans l'agriculture et l'élevage,merci d'avance de votre réponse.

Salut je ne peux vraiment pas téclaicir a ce sujet. Mais je sais une seule chose au Gabon. Le gouvernement encourage tout ceux qui investissent dans le secteur primaire. Car l'autosuffisance alimentaire n'est pas encore atteint ou on se converge plus aux importations. Alors essaie d'entrer en contact  avec le ministère de l'agriculture. Il faut d'abord être sur place au gabon pour étudier de manière pratique ton projet.
Michel ange

bonsoir
merci pour les infos! je compte me rapprocher du ministère de l'agriculture à mon arrivée au gabon le mois prochain. affaire à suivre!

Je trouve que c'est une très bonne idée car on ne fait pas trop l'élevage et l'agriculture au Gabon donc si vous venez en faire ca va beaucoup fonctionner

merci ma soeur !  :D

Bonjour,

je viens de tomber sur votre post par hasard. Je suis également intéressée par ce sujet, pouvons-nous échanger davantage sur ce thème en PV svp?

Je vous souhaite un excellent séjour au Gabon.

Sandy N.

Bonjour,

J'interviens sur le sujet plus de 2 ans après. J'ai ouïe dire que c'était effectivement un secteur très porteur. J'aimerais avoir un retour d'expérience d'une personne l'ayant déja mis en place. Souhaitant investir dans le domaine, je ne sais pas vraiment par où commencer et comment s'y prendre, les bonnes pratiques, quelles plantations faire? où trouver des engraisa et toutes les informations nécéssaires à la mise en oeuvre. Auriez vous des recommandations ou sauriez vous me mettre en contact avec des personnes dans ce domaine.


Merci par avance

Bonsoir
Je compte investir dans le domaine avicole et agricole, j’ai  quelques renseignes mais toujours en quête

Salu Adjana
Je pense que votre présence au Gabon est important Pour votre investissement. À distance la prise de décision n'est pas toujours facile. Il Faut tout vivre soit même avant de se prononce sur n'importe quoi. Juste un petit rappel. En Afrique c'est pas facile de trouver de bonne personne De confiance pour vous représenter sur votre investissement, même vos proches familiale.
Merci pour la bonne compréhension
Michel

Bonjour Adjanna, bonjour à tous,
Je ne peux que confirmer les écrits de Michel Ange. Pour réaliser ce type d'opérations, il faut posséder de très bonnes compétences dans le domaine ciblé et être sur place en personne. Toute autre solution sera vouée à l'échec car vous serez systématiquement escroquée, et finalement dépouillée de votre investissement. Vous ne pouvez pas accorder votre confiance à qui que ce soit (famille comprise) et déléguer vos capacités de gestion et d'intervention. Vous devez gérer vous mème vos avoirs de manière à tenir en échec toutes les tentatives de détournements dont vous serez l'objet.
Comme vous le savez, l'argent facile est une tentation à laquelle il est difficile de résister. Les transactions s'effectuent en billets de banque, les gardes fous réglementaires n'existent pas, les poursuites judiciaires extrêmement compliqués et couteuses font que ce type de malversations est très répandu. Sur votre demande, je vous informerai en MP de différentes escroqueries à l'investissement dont ma belle famille à été la victime.
Cordialement,
Animasana

Bonsoir
Si vous avez des contacts dans le domaine, je suis également intéressée
Merci

Nouvelle discussion