Shutterstock.com
Actualisé il y a 9 ans

En Russie, on trouve plus de 3000 universités proposant environ 500 filières. Tout étudiant étranger peut poursuivre ses études supérieures dans ce pays tant qu'il remplisse certaines conditions. Pour s'inscrire dans une université russe, il faut effectuer plusieurs démarches et fournir différents documents.

Les universités russes sont très nombreuses, mais les plus réputées d'entre elles se trouvent à Moscou, à Saint-Pétersbourg, à Novgorod, à Nijny Novgorod et à Saratov. L'université d'État de médecine I.P. Pavlov de Saint Pétersbourg est par exemple un des plus grands centres de recherches médicales et scientifiques de ce pays. Elle comprend 6 facultés, 65 départements, 56 laboratoires scientifiques, 4 instituts de recherche et 10 centres scientifiques d'expériences. Cela fait maintenant plus de 60 ans qu'elle accueille des étudiants étrangers.

L'Académie de Saint-Pétersbourg

A Saint-Pétersbourg, on trouve l'Académie d'Etat de chimie et de pharmacie qui a été fondée en 1919. Cette Académie encourage les jeunes à innover leurs méthodes de recherche. En 2003, elle a reçu la médaille d'or de Qualité Européenne grâce à ses enseignements en pharmacie et en biotechnologies. Figurant parmi les 100 meilleurs établissements universitaires de la Russie, elle a aussi reçu le prix international de profession de la vie et a été nominée meilleure école médicale de l'année 2006. Depuis 1995, elle accueille les étudiants étrangers et inclut dans son programme de recherche différentes disciplines qui sont propres aux pays d'origine des étudiants. Le matériel de recherche de l'établissement est du plus haut niveau et les professeurs qui y enseignent sont pour la plupart des docteurs ou des professeurs ès sciences.

L'université d'Etat d'architecture et de génie civil de Nijny Novgorod

Nijny Novgorod figure parmi les villes industrielles les plus connues de Russie. Elle abrite l'université d'Etat d'architecture et de génie civil, un établissement fondé en 1930 qui forme des spécialistes en architecture, design, génie civil et industriel. Les étudiants y bénéficient de formations théoriques alternées avec des cours pratiques. En prenant part régulièrement à des expositions et des concours internationaux, cet établissement a remporté plusieurs médailles d'or de Qualité Européenne. Signalons que parmi ses 600 enseignants, nombreux sont des savants réputés dans le monde.

L'université d'Etat des productions alimentaires

L'université d'Etat des productions alimentaires située à Moscou a vu le jour en 1931. Vu l'importance des produits alimentaires, il n'est pas étonnant de voir un nombre croissant d'étudiants se spécialiser dans cette filière. Cet établissement universitaire reçoit ainsi ceux qui veulent continuer leurs études dans l'industrie alimentaire, la biotechnologie, la chimie alimentaire, la construction de machines pour les transformations, l'organisation de la production des denrées alimentaires et l'automatisation des processus technologiques. L'université compte à peu près 4 500 étudiants regroupés dans 7 orientations et 12 spécialités. Non seulement, son personnel enseignant est très performant, mais en plus, elle fournit aux apprenants un matériel à la pointe de la technologie. Signalons qu'elle accueille aussi les étudiants étrangers et collabore avec les universités de différents pays dans les domaines de la recherche scientifique.

Les formalités à suivre pour pouvoir étudier en Russie

Toutes les inscriptions dans les universités russes se font du 1er mai au 15 octobre. Pour les étudiants étrangers, la première chose à faire est de s'inscrire dans une université russe. Dans les 30 à 60 jours suivants, le candidat doit recevoir une lettre d'invitation de la part du Ministère de l'immigration de la Fédération de Russie. Cette lettre d'invitation lui permettra alors de demander son visa auprès du consulat russe. Le visa coûte 54 ou 153 euros si c'est un visa pour plusieurs entrées et sorties. Si le candidat recourt aux services d'une agence, il déboursera une somme plus élevée mais cette procédure sera effectuée beaucoup plus vite. Il lui faut aussi fournir un test de HIV négatif datant de moins de 3 mois, le formulaire de l'ambassade, une photo d'identité, un passeport valide pour au minimum 6 mois et le document original de l'attestation d'assurance rapatriement nominative reconnu par le consulat russe. Pour être accepté par l'établissement de son choix, il lui faudra un certificat d'études secondaires, un témoignage des études et un excellent état de santé ainsi que des preuves attestant qu'il est apte à payer ses frais de scolarité, son hébergement au foyer des étudiants et ses assurances vie et maladie.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.