Actualisé il y a 9 ans

S’établir dans un pays étranger nécessite de rechercher un nouveau logement. Pour ceux qui désirent s'installer à Helsinki, nous proposons donc ici quelques conseils pratiques pour vous aider à y trouver un logement. Il est ainsi important de connaître les divers moyens que vous avez à votre disposition pour vos recherches, de même que le coût des logements sur place et les démarches à effectuer pour louer ou pour acheter une habitation.

Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour y rechercher un appartement ou une maison. Tout d'abord, sachez que grâce à Internet vous pouvez consulter les annonces de location ou de ventes des particuliers disposant de logement à Helsinki. Toutefois, vous pouvez demander un hébergement temporaire à votre employeur le temps que vous cherchiez un logement. En effet, de nombreuses compagnies Finlandaises, disposent de logements qui sont mis à la disposition de leurs employés pour des contrats à court ou long terme. Le recours aux agences immobilières peut également vous permettre de trouver un logement à Helsinki, toutefois, il faut savoir que les tarifs pratiqués sont souvent assez élevés, aussi, il est plus intéressant de trouver un logement en location ou en vente libre. Pour cela, il existe les moyens classiques comme les annonces dans les journaux ou encore la bouche à oreille surtout si vous y avez des connaissances qui pourront vous aider. Les fondations et les banques sont également des propriétaires de logements chez qui vous pourrez effectuer vos recherches. La colocation est également un bon moyen pour trouver un logement à des coûts moins élevés. Pour cela, vous pouvez vous adresser à un organisme de recherche de colocation qui vous aidera dans vos démarches. De même vous pouvez vous inscrire sur des sites de petites annonces sur lesquels vous aurez une large base de données d'offres de colocation. Les annonces dans les journaux du dimanche constituent également une bonne alternative pour la recherche d'une colocation à Helsinki. Nous vous proposons donc quelques adresses qui pourront vous être utiles dans vos recherches : okroomate.com, etuovi.com, hyy.helsinki.fi/ et .vvo.fi/.

Les tarifs de l'immobilier à Helsinki

L'immobilier est bien plus cher à Helsinki que dans d'autres villes de la Finlande. Aussi, les solutions telles que la colocation attirent de nombreuses personnes, surtout les étudiants. Toutefois, il faut savoir que les tarifs peuvent varier d'un quartier à un autre. Ainsi, un logement situé en banlieue sera moins chère qu'un logement situé en Centre-ville. De même, ceux situés dans les quartiers résidentiels, comme le bord de la mer, ont également des tarifs bien plus élevés que les autres quartiers. Souvent, le coût de l'eau est inclut dans le loyer. Les appartements non meublés, nombreux à Helsinki, sont proposés à de prix plus abordables. Toutefois, devenir propriétaire peut également être intéressant. Ainsi, à titre d'exemple, pour un appartement de 3 pièces, le coût d'une location peuvent varier de 650 Euros à 1500 Euros, en moyenne, selon la situation et la qualité du logement.

Les démarches à effectuer pour se loger à Helsinki

Lorsque vous optez pour un achat de logement, sachez que beaucoup de logements appartiennent à des sociétés de condominium. Dans ce cas, acheter un logement à son propriétaire équivaut à lui acheter son droit d'habitation ou également à une cession d'actions de la société plutôt qu'une simple vente de bien immeuble. Cette cession est sujette à certaines restrictions. En effet, il arrive qu'elle ne puisse se faire si l'acheteur n'est pas approuvé par la société ou également par les autorités locales. Une certaine redevance est demandée aux résidents afin de couvrir certains frais liés à la propriété. La cession complète du logement peut alors s'étaler sur une période assez longue. Sachez également que le vendeur doit donner toutes les informations nécessaires pour éclairer la décision d'achat de l'acheteur. Concernant les cas de la location, il est souvent demandé un dépôt de garantie, équivalent à 2 mois de loyer ainsi que le paiement d'un premier mois de loyer. A la fin du bail, le dépôt de garantie est retourné au locataire si aucun dommage n'a été constaté dans le logement.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.