shopping a Londres
Jason Batterham / Shutterstock.com
Actualisé il y a 4 jours

Londres ne figure pas dans le top 10 du dernier rapport sur le coût de la vie dans le monde, publié par The Economist. Toutefois, le coût de la vie y est très élevé par rapport à d'autres villes du monde. Quoi qu'il en soit, cette somme varie d'un individu à l'autre, d'une famille à l'autre, en fonction de la situation et du mode de vie. En gagnant un salaire correct et en prévoyant votre budget, vous profiterez de la vie d'expatrié à Londres, l'une des villes les plus influentes du monde et une plaque tournante pour les personnes de tous les horizons.

Le prix des locations à Londres

En 2019, Londres se classe pour la troisième année consécutive parmi les villes européennes les plus chères en matière de logement locatif. Selon ECA International, un appartement de trois chambres dans les quartiers prestigieux de Londres coûte en moyenne 5 398 £ par mois, soit 3 693 £ de plus que la moyenne européenne et environ quatre fois plus que le loyer moyen des autres grandes villes britanniques.

Pourquoi les loyers sont-ils aussi élevés à Londres ? Simplement parce que la demande est supérieure à l’offre en raison de la flambée des prix des terrains et des restrictions en matière de planification. Au cours des 20 dernières années, les possibilités d’emploi à Londres ont augmenté de 40 % et le nombre de personnes vivant dans la ville de 25 %, tandis que le nombre de logements disponibles n’a augmenté que de 15 %.

En 2018, le loyer moyen à Londres était de 1 632 £ par mois avec des prix en augmentation dans le centre-ouest de Londres (1 777 £) et en baisse dans le grand est de Londres (1 300 £). Westminster, Kensington, Chelsea et Knightsbridge sont parmi les quartiers les plus chers de Londres (3 033 £), tandis que Bexley, dans le sud-est de Londres, affiche le loyer mensuel le plus bas (1 000 £ pour un appartement de deux chambres). En général, le ménage à revenu unique doit s’attendre à consacrer environ 48 % de son revenu au logement.

La colocation est une pratique répandue parmi les locataires à Londres pour réduire les dépenses. Par exemple, la location d’une propriété située à Enfield, dans le nord de Londres, avec trois autres locataires, reviendra à environ 521,84 £ par personne et par mois. À Croydon, le même type de logement de quatre chambres coûtera 508,41 £ chacun par mois. Si vous souhaitez vivre dans le centre, mais que vous ne pouvez payer un appartement d'une chambre, trouvez trois autres locataires avec lesquels vous partagerez un logement de quatre chambres et il vous en reviendra à environ 895,85 £ par personne et par mois.

 Lien utile :

Prix médians des locations pour chaque arrondissement 

Les services publics à Londres

Le coût des services publics dépend de plusieurs facteurs, tels que les conditions météorologiques, les fournisseurs, les types d’appareils électroménagers utilisés, la taille et la situation géographique du logement. Lors de votre recherche d’une location, essayez d’obtenir des réponses sur les points tels que la position du soleil à différentes heures de la journée et l’éclairage naturel de chaque pièce, la pièce qui sera principalement occupée.

En outre, les coûts des services publics dépendent du temps que vous passez à la maison et de votre temps de cuisinier. Naturellement, les personnes qui travaillent à domicile ont tendance à payer des factures plus élevées.

British Gas (pour le gaz) et EDF (pour l’électricité) sont les fournisseurs historiques de Londres. British Gas facture 14,700p / kWh et EDF 16,202p / kWh. Toutefois, les anciens locataires ont peut-être changé de fournisseur ou alors vous pouvez demander de changer en fonction des tarifs les plus intéressants.

Actuellement, six grands fournisseurs sont en concurrence, mais il existe également de nombreux fournisseurs de petite et moyenne taille. Bien qu’il soit difficile de donner un coût moyen, comptez au minimum 60 £ par mois pour le gaz, l’électricité et l’eau pour une chambre en collocation, soit 5 % de votre budget annuel.

Les forfaits télévision et Internet commencent à environ 25 £ par mois et peuvent aller jusqu'à 120 £. Pour éviter toute déception, notez que certaines parties du centre-ville de Londres, telles que les arrondissements de Southwark, Westminster et Lambeth, ont un débit à internet plus lent que la moyenne nationale et que certaines zones de Londres atteignent à peine des vitesses supérieures à 10 Mbit / s. Ces dernières années, la priorité en matière de haut débit a été accordée aux zones rurales.

Enfin, il existe deux méthodes pour payer vos factures d’eau : avec compteur d'eau et ne payer que sa consommation effective, ou vous pouvez bénéficier d'un tarif fixe, quel que soit le volume d'eau utilisé par mois, vous paierez le même montant. Water UK estime la facture moyenne mensuelle d’eau à 33 £.

Conseil : utilisez plusieurs sites de comparaison, car tous les fournisseurs ne figurent pas sur chaque site.

 Liens utiles :

Comparateurs de fournisseurs de gaz et d’électricité
Changement de fournisseurs d'énergie
Les meilleures offres énergétiques
Comparateur d’offres haut débit et de télévision

Les impôts locaux à Londres

Lorsque vous prévoirez votre budget pour vivre Londres, n’oubliez pas d’inclure les impôts locaux, payés par les locataires dix mois par an pour financer les services locaux, tels que le maintien de l'ordre et la collecte des ordures. Le coût varie selon l'arrondissement de Londres dans lequel vous vivez et votre situation et le barème, commence à partir de 50 £ par mois. Il est conseillé de discuter du coût de cet impôt votre agent immobilier ou votre propriétaire avant de signer pour tout logement à Londres. Vous pouvez également vérifier à l'avance le barème appliqué par arrondissements.

Pour deux adultes ou plus vivant sous le même toit, l’impôt est à 100 %. En couple, la taxe est divisée en deux. Célibataire ou parent seul avec des enfants de moins de 18 ans, étudiant à plein temps, diplomate ou personne ayant une déficience mentale, l’impôt est réduit 25%.

 Bon à savoir :

Vous pouvez vous inscrire en ligne auprès de la ville de Londres pour consulter les détails de votre compte fiscal.

 Attention :

Méfiez-vous des fraudeurs. La ville de Londres ne communique pas par téléphone avec les contribuables municipaux et ne demande pas de coordonnées bancaires.

 Liens utiles :

Council tax rates in London
Online council tax payment

Transports publics à Londres

Si votre première dans le métro londonien vous laisse quelque peu songeur, ceci est compréhensible : il s’agit de l’un des plus grands réseaux de métro du monde et le plus ancien avec 155 ans au compteur. Le London Underground (ou Tube) compte 11 lignes, couvre 402 km et dessert 270 stations et compte cinq millions de voyages effectués à ce jour !

Zones tarifaires de Londres

Le Tube, le DLR, le London Overground et le National Rail sont organisés en neuf zones. Plus vous voyagez loin, plus vous payez. Par exemple, passer de la zone 1 à la zone 2 coûte plus cher que de passer de la zone 2 à la zone 1. La zone tarifaire 1 comprend le centre de Londres (Piccadilly, Charing Cross, par exemple), tandis que les zones 2 à 6 forment des cercles concentriques autour de la zone 1. Les comtés de Buckinghamshire, Essex, Hertfordshire et Surrey sont situés dans les zones 4 ou au-delà.

 Bon à savoir :

L'aéroport de Heathrow est en zone 6.

Il existe trois modes de paiement pour voyager à Londres :

  • Avec une carte Oyster,
  • Une carte de débit ou de crédit sans contact,
  • Une Travelcard

La carte Oyster est un système de paiement graduel : il suffit d’alimenter la carte réutilisable, soit aux distributeurs de billets dans les gares, soit aux boutiques désignées par le symbole Oyster. À chaque passage sur le lecteur jaune, le système calcule le coût et prélève la somme sur la carte. Pour obtenir la carte Oyster, il faut payer un dépôt remboursable de cinq livres. En quittant le pays, le dépôt peut être récupéré auprès de n’importe quel distributeur de billets (excepté à l’aéroport de Gatwick) et jusqu’à 10 £ de solde.

Il n’y a aucun plafond d’utilisation, ce qui permet de voyager à sa guise :

Voyager dans les zones 1 et 2 coûte 6,80 £ par jour, quel que soit le nombre de voyages

  • Pour les zones 1 à 3, le prix plafond est fixé à 8 £,
  • Pour les zones 1 à 4, il est de 9,80 £
  • Pour les zones 1 à 5, il est de 11,60 £
  • Pour les zones 1 à 6, il est de 12,50 £

 Bon à savoir :

La carte Oyster n’est pas personnelle, vous pouvez donc la prêter. Notez cependant que deux personnes voyageant ensemble ne peuvent utiliser la même carte Oyster.

 Important :

Même lorsque les barrières sont ouvertes, vous devez utiliser votre carte Oyster pour éviter des frais supplémentaires.

Le paiement par carte de débit ou de crédit sans contact a été introduit en 2014 pour les voyageurs londoniens. Le système est similaire à celui de la carte Oyster, à quelques différences près. Ainsi, si vous avez une carte de débit ou de crédit dotée de la technologie sans contact, vous pouvez la passer sur le lecteur, exactement comme la carte Oyster. De plus, avec ce mode de paiement, le coût total de tous les trajets effectués au cours d'une journée est facturé à la fin de la journée.

 Attention :

Pour les cartes de débit ou de crédit provenant d’une banque étrangère, des frais de change peuvent s’appliquer.

Si vous utilisez une carte au début de votre voyage et une autre à la fin, les deux cartes se verront facturer le tarif maximum pour chaque voyage.

 Bon à savoir :

Le paiement en espèce revient deux fois plus cher qu’avec l’Oyster ou une carte sans contact. Par exemple, pour un trajet de la zone 1 en période hors pointe, comptez 3,10 £ avec une carte contre 6 £ en espèces.

La Travelcard est un billet permettant de voyager en illimité pendant une journée ou pendant sept jours consécutifs, pendant un mois ou pendant an. Cette carte est activée après le premier voyage et elle est valable pendant 24 jours calendaires. La Travelcard vous offre des trajets illimités à tarif forfaitaire, toutefois, le coût de la Travelcard dépend des zones tarifaires dans lesquelles vous voyagez : plus la zone tarifaire sera élevée, plus la Travelcard est chère.

  • La carte de sept jours pour les zones 1 et 2 coûte 34,10 £ contre 62,30 £ pour les zones 1 à 6,
  • La carte mensuelle pour les zones 1 à 4 coûte 188,20 £,
  • La carte de voyage annuelle pour les zones 1 à 6 coûte 2 492 £

Le Travelcard n'est valable que pour les zones pour lesquelles vous l'avez acheté. Vous devez donc faire attention lorsque vous passez d'une zone à une autre.

Vous pouvez charger une Travelcard sur votre carte Oyster pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix possible. Par exemple, si vous passez le plus clair de votre temps dans les zones 1 et 2, avec des déplacements occasionnels dans les autres zones, vous pouvez acheter une Oyster card et y charger Travelcard pour les zones 1 et 2. Les deux cartes fonctionneront de manière transparente, et la carte Oyster entrera automatiquement en vigueur pour couvrir la partie de vos voyages dans les zones situées en dehors des zones 1 et 2.

 Important :

La Travelcard d’un jour se présente sous deux formats :

  • La Travelcard heures creuses de pointe, qui se situe à Londres entre 4h30 et 9h29 du lundi au vendredi,
  • La Travelcard heures creuses, cette dernière étant moins chère

 Bon à savoir :

  • La Travelcard vous donne droit à 30 % de réduction sur la plupart des services River Bus,
  • Certaines stations, telles que Turnham Green, s'étendent sur deux zones

Les bus et les tramways à Londres

Plus de six millions de personnes utilisent les bus londoniens chaque jour. Ces bus sont sans argent, aussi, vous devez disposer d'une carte Oyster, d'une carte de débit ou de crédit sans contact, d'une Travelcard, d'un laissez-passer pour bus et tramway ou d'un laissez-passer Freedom (pour les personnes handicapées ou les passagers âgés de 60 ans ou plus).

Les bus et les tramways ne circulant pas dans certaines zones, les cartes de bus et de tram sont valables pour tous les services, y compris pour certains situés hors du Grand Londres, à condition d’emprunter les bus estampillés d’une rondelle rouge. Vous pouvez acheter :

  • Un laissez-passer d'un jour pour les bus et les tramways au prix de 5 £,
  • Un laissez-passer de sept jours pour 21,20 £,
  • Un abonnement mensuel pour 81,50 £,
  • Un abonnement annuel pour 848 £

Si vous utilisez votre carte Oyster ou votre carte de débit ou de crédit sans contact pour payer vos trajets en bus et en tram, chaque trajet vous reviendra à 1,50 £ avec un plafond quotidien fixé à 4,50 £.

 Bon à savoir :

Vous n’avez pas besoin de repasser votre carte Oyster lorsque vous descendez du bus ou du tram.

 Liens utiles :

Application Citymapper London
Tfl Oyster et application sans contact
Prix ​​des cartes London Travelcard
Tarifs des cartes Oyster et des cartes de paiement sans contact
Cartes du réseau de bus
Coûts des laissez-passer pour le bus et le tramway
Comparateur de tarifs

Faire ses courses à Londres

À Londres, vous trouverez des épiceries et des supermarchés pour tous les budgets. Pour des prix vraiment abordables, comptez sur Lidl et Aldi. Quant à Asda, Tesco, Sainsbury’s et Morrisons, ce sont des chaînes plus chères, mais avec plus de choix et plus souvent situées autour de la ville. Waitrose, Co-op, Whole Foods et Marks & Spencer sont en haut de l’échelle en matière de prix et sont connus pour leurs produits bios et sains.

On estime le budget alimentaire moyen hebdomadaire d’une famille à 53,20 £. À titre indicatif, voici quelques produits et leurs prix, ce qui peut vous donner une idée de ce que vous pourrez dépenser :

  • Un litre de lait coûte 0,91 £,
  • 1 kg de riz coûte 1,89 £,
  • 12 œufs coûtent 2,19 £,
  • 1 kg de fromage cheddar coûte 7,04 £,
  • 1 kg de blanc de poulet coûte 6,84 £,
  • 1 kg de tomates coûte 2,16 £,
  • 1 kg de pommes de terre coûte 1,17 £,
  • Une bouteille de vin coûte 8 £

Pour les fruits et légumes frais et de saison, direction les marchés de producteurs de Londres. Il existe actuellement plus de 20 marchés de producteurs hebdomadaires à Londres, tels que le marché du samedi à Balham, le marché du dimanche à Islington, le marché du mardi à London Bridge, le marché des mardi et samedi à South Kensington et le marché du samedi à Wimbledon. Ces marchés ne sont pas uniquement consacrés aux fruits et légumes, mais également aux produits laitiers, à la viande, au poisson, aux pâtisseries, au miel, aux fleurs et aux plats cuisinés locaux.

Conseil : pour réduire le ticket de caisse, les supermarchés proposent des promotions. De même, si vous comptez faire vos principaux achats dans un magasin en particulier, demandez la carte de fidélité du magasin pour obtenir des rabais et des points.

 Liens utiles :

London Farmers ’Markets

Restauration et divertissement à Londres

Restaurants, bars, musique et événements culturels, en passant par les théâtres et les galeries d’art, Londres ne cessera de vous étonner. Que vous ayez envie de passer la journée à la bibliothèque, d’aller à l'opéra ou suivre un cours de yoga pour renouer le contact avec votre corps et votre esprit, Londres vous soutient. Naturellement, certaines activités coûtent plus cher que d’autres, mais une chose est sûre : quel que soit votre budget, vous ne vous ennuierez pas à Londres.

Manger au restaurant coûte plus cher à Londres que dans d'autres villes européennes, en partie à cause des loyers élevés. Ainsi, le plat principal dans un restaurant à petit budget peut coûter entre 8 £ et 12 £. Dans un restaurant de milieu de gamme, vous débourserez environ 18 £, contre 20 £ ou plus dans un restaurant chic.

 Bon à savoir :

À Londres, vous devez laisser un pourboire dans les restaurants s’il n’est pas ajouté automatiquement à votre facture : entre 12,5 % et 15 %. Cependant, vous pouvez refuser si vous n'êtes pas satisfait du service. Les chauffeurs de taxi noirs de Londres s'attendent à recevoir 10 % supplémentaires du tarif.

Un billet de cinéma à Londres coûte 12,80 £ - le tarif mensuel pour un club de fitness est de 47,05 £ - un spectacle musical peut commencer à environ 26 £ - une exposition d’art dans une galerie renommée coûte environ 18 £ - un cocktail coûte environ 12 £. Si les prix ne vous font pas peur, prenez un verre sur le toit d'un hôtel au cœur de Mayfair, au prix de 15 £.

Les divertissements gratuits pour tous les goûts et les âges ne manquent pas également à Londres. Certains des plus grands musées, tels que le Museum of London et le Natural History Museum, sont gratuits. Pour les amateurs de plein air, la ville compte de nombreux parcs magnifiques, tels que le Hyde Park, les jardins de Kensington ou le Wimbledon Common, où l’on peut se promener, faire du vélo ou un pique-nique. En outre, il existe de nombreux festivals gratuits à Londres, en particulier pendant les mois d’été, à l’image du carnaval de Notting Hill. La plus grande fête de rue de Londres a lieu chaque année le dernier week-end d’août.

 Lien utile :

Time Out London

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.