Le marché du travail à Jakarta
shutterstock.com
Actualisé il y a 6 mois

Jakarta, qui compte plus de 9 millions d'habitants, est une ville animée et pleine d'opportunités. En tant que centre financier et commercial de l'Indonésie, Jakarta est le pilier de l'économie ainsi que le principal centre d'affaires et de communication de l'Indonésie. Étant l'une des villes les plus prospères et à la croissance la plus rapide du pays, Jakarta offre d'innombrables opportunités professionnelles, aussi bien aux locaux qu'aux expatriés.

Le marché du travail jakartanais

Jakarta est une ville dynamique fondée sur le commerce et diverses industries majeures, et dont le développent rapide présente quelques défis évidents. Malgré la bureaucratie et le chaos physique, on y trouve un marché pour les experts étrangers qui possèdent des compétences spécialisées.

La plupart des expatriés travaillant dans la capitale sont employés par des entreprises étrangères, enseignent l'anglais ou travaillent dans le secteur de l'import-export. Ces dernières années, la demande de talents étrangers a également afflué dans les secteurs de l'informatique, des communications et du commerce électronique, en évolution rapide.

Import-export

Ce secteur a toujours été florissant à Jakarta, la ville étant l'un des ports d'affaires les plus importants d'Indonésie. Parmi les postes à pourvoir dans ce secteur, on retrouve ceux de responsable du développement des affaires, de responsable de l'efficacité opérationnelle, de consultant en affaires et de négociateur stratégique.

Pétrole et gaz

Comme dans le secteur précédent, celui du pétrole et du gaz a toujours été une mine d'emplois pour les expatriés. En plus d'offrir des salaires élevés, ce secteur se divise en différents sous-secteurs : analyse financière, ingénierie, gestion, géologie. Toutefois, notez que le ministère de l'énergie et des Ressources minérales exige que candidats étrangers soient âgés de plus de 30 ans, mais de moins de 55 ans pour travailler dans le secteur de l'exploitation et de la consommation en Indonésie.

Services financiers

Ce secteur est constamment en demande de talents, d'autant plus que les expatriés peuvent engranger des salaires confortables en tant que directeurs, conseillers, directeurs financiers, directeurs de trésorerie, économistes, analystes de données et contrôleurs.

La technologie

Comme indiqué précédemment, les secteurs des technologies de l'information et des communications se développent en Indonésie. Pour cette raison, les entreprises ont besoin d'ingénieurs, de développeurs de logiciels, de développeurs Web, de consultants techniques et de spécialistes en cybersécurité, notamment à Jakarta.

Éducation

Avec la multiplication des écoles internationales, la demande en enseignants étrangers ne cesse de croître à Jakarta. Les besoins en professeurs de langues, notamment d'anglais et de mandarin, sont particulièrement forts. Les plus jeunes expatriés sont généralement attirés par ce secteur.

Hôtellerie et Tourisme

Si le secteur des affaires prévaut à Jakarta, l'hôtellerie et le tourisme constituent également une part importante de l'économie de la ville. Ces dernières années, le gouvernement a tenté de faire progresser le tourisme à Jakarta et d'améliorer le secteur de l'hôtellerie. Les entreprises privées répondent à cette demande et emploient des expatriés pour les postes de directeurs d'hôtels, chefs et conseillers en entreprise.

Niveaux de salaire à Jakarta

À Jakarta, les étrangers se trouvent au 8e rang des expatriés les mieux payés au monde avec un salaire annuel moyen de 152 600 dollars, soit environ 2 milliards d'IDR, car les entreprises locales accordent une grande importance à la formation et à l'expérience des étrangers, qu'elles veulent attirer à tout prix.
Mais, bien entendu, votre salaire dépendra beaucoup du secteur dans lequel vous travaillerez, de vos études et de votre expérience.

Quelques chiffres

L'enseignement en école internationale et nationale rapporte entre 15 à 30 millions IDR par mois.

Travailler dans le secteur du pétrole et du gaz rapporte entre 35 et 100 millions d'IDR par mois.

Le domaine financier rapporte 20 à 150 millions IDR par mois.

Le secteur des technologies de l'information et des communications en pleine croissance peut rapporter de 25 à 250 millions d'IDR par mois.

Liens utiles :

Expat.com - Travail et emploi à Jakarta
Expat.com - Emploi à Jakarta
Glassdoor
Jobs in Jakarta
Workaway
ESLemployment
Emerhub - Permis de travail en Indonésie

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.