Se loger à Phnom Penh
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 mois

Phnom Penh offre un vaste choix de logements aux expatriés, sans oublier un environnement unique et dynamique. Même si les options sont nombreuses, votre choix dépendra de nombreux critères comme votre budget, vos besoins, sans oublier les facilités dont dispose le quartier ciblé. Pour vous aiguiller, voici un aperçu du marché locatif de Phnom Penh.

Les types de logement à Phnom Penh

Les options de logement à Phnom Penh vont des condominiums modernes avec piscines, salles de sport, service de sécurité 24/7 et service d'entretien, aux appartements simples dans des immeubles délabrés qui n'ont ni ascenseur ni aucune installation. Les prix varient considérablement en fonction de ce que vous recherchez, mais même dans le milieu haut de gamme, vous pouvez vous attendre à payer moins cher que pour un logement comparable dans la plupart des pays développés.

Les commodités et le confort occidentaux, comme les épiceries et les cafés, sont accessibles dans plusieurs quartiers de la ville à des prix raisonnables, mais vous pouvez aussi bénéficier des commodités locales comme les marchés traditionnels et les magasins locaux pour un style de vie moins coûteux et plus revigorant.

Il y a plusieurs communautés fermées situées à la périphérie de la ville, mais elles sont plutôt éloignées et très décriées par la population locale comme étant le berceau de milliers de familles à faible revenu.

Choisir son quartier à Phnom Penh

Phnom Penh est divisée en plusieurs quartiers dont certains sont plus populaires chez les expatriés que d'autres. La majorité des expatriés vivent à Boeung Keng Kang 1 ou 2 (plus communément appelés BKK1 et BKK2), ou au bord du fleuve. BKK1 et BKK2 ont tendance à être les quartiers résidentiels les plus chers, en raison des belles maisons et appartements proposés, ainsi que de l'offre de restaurants et bars tendance qui sont destinés aux expatriés. Riverside est un quartier très touristique qui n'est pas destiné à tout le monde, car il peut être bruyant, bondé et miteux. Le paradis des randonneurs, autrefois connu sous le nom de Lakeside, a également déménagé au bord de la rivière, de sorte que la région paraisse plus attrayante aux yeux des jeunes plutôt que les familles. En revanche, il y a énormément de choses à faire dans ce quartier, et si vous souhaitez profiter de la vie nocturne de Phnom Penh, vous ne serez qu'à quelques pas de nombreux bars et restaurants populaires.

BKK3, qui se trouve près du Musée du génocide de Tuol Sleng, et le quartier du marché russe sont également populaires, offrant un meilleur rapport qualité/prix. Ces deux  équilibre entre les commodités occidentales et locales.

Tuol Kork, qui se trouve à un peu moins de vingt minutes du monument de l'indépendance, est un autre quartier de la ville qui gagne en popularité auprès des expatriés. Dans l'ensemble, Phnom Penh est une ville en développement constante, et chacune de ses enclaves développe ses propres offres. D'une manière générale, vous pouvez louer un logement beaucoup moins cher dans des zones plus éloignées. A méditer si vous souhaitez avoir une plus grande maison avec un jardin.

Les prix des loyers à Phnom Penh

Le prix du logement à Phnom Penh peut varier de quelques centaines à quelques milliers de dollars, selon l'emplacement, la dimension et le style du logement. A titre d'exemple, un appartement ultramoderne doté d'une salle de sport et un service de sécurité 24/7, ou une villa spacieuse récemment rénovée avec piscine pourrait vous coûter jusqu'à 3 000 $US par mois. Vous pourriez aussi bien trouver un petit appartement au style khmer pour moins de 300 $US par mois.

En général, les expatriés célibataires dépensent entre 150 et 500 $US par mois pour leur loyer, et ce, selon qu'ils vivent seuls ou en colocation. Si vous partez en couple ou si vous déménagez au Cambodge avec des enfants, vous aurez probablement besoin d'un peu plus d'espace. En conséquence, attendez-vous à devoir débourser entre 450 à 1 000 $US/mois pour un bel appartement ou une petite maison, selon les facilités que vous choisissez et le quartier.

Rechercher un logement à Phnom Penh

L'un des moyens de trouver un logement à Phnom Penh est par le biais de groupes Facebook comme Phnom Penh Housing et Phnom Penh Real Estate. Ils sont très actifs et fournissent des informations précises et à jour au sujet du marché locatif de la ville.

Alternativement, il existe de nombreuses agences immobilières à Phnom Penh. Celles-ci seront en mesure de vous aider à trouver un logement une fois que vous leur aurez mis au parfum de vos besoins et de vos attentes. Qui plus est, il incombe au propriétaire des logements de verser une commission aux agences immobilières, ce qui signifie que vous n'aurez aucun frais à payer. La plupart des agents immobiliers ont une bonne maîtrise de l'anglais et disposent d'une certaine expérience avec les expatriés.

Pensez aussi à vous renseigner auprès de vos collègues et amis pour savoir s'il peuvent vous recommander quelqu'un en particulier. Comme dans de nombreuses autres villes du monde, le bouche-à-oreille peut faire des merveilles à Phnom Penh.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.