transport a Mexico
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 mois

La congestion routière est un très gros problème à Mexico, comme on peut s'y attendre dans une ville de plus de 12 millions d'habitants, mais les moyens de transport ne manquent pas pour se déplacer en toute tranquillité. En planifiant soigneusement vos itinéraires et en choisissant ceux moins fréquentés, vous pourrez vous déplacer au quotidien, pour aller travailler ou pour découvrir votre nouvelle ville d'adoption.

Heures de pointe à Mexico

Utilisez les transports publics et ne souffrez plus des heures de pointe, notamment le matin entre 7 et 9 h et le soir, de 18 à 20 h. Mais avant tout, sachez qu’à Mexico, il existe des modes de transport primaires et secondaires.

Rouler à Mexico

À Mexico, on peut rouler en voiture, en métro et en Metrobus, ce dernier passant par Insurgentes, la plus longue avenue de la ville.

Quoi qu’il en soit, la voiture remporte la palme, puisqu’elle permet de partir d’un point A à un point B en toute sécurité, y compris la nuit.

Le métro à Mexico

Le métro représente le moyen le plus rapide pour se déplacer à Mexico, d’autant plus que le réseau est relativement bien étendu. Les trains circulent du nord au sud et d'est en ouest, avec des points de correspondance tels que Chabacano, Pino Suarez, Calderas, Hidalgo, Pantitlán. De nombreuses se trouvent à proximité des principaux monuments de la ville tels que le Monument de la Révolution, Zocalo, etc.

Un point à retenir concernant les transports en commun à Mexico, leurs tarifs : comptez environ 5 pesos pour un trajet… une peccadille si l’on compare à d’autres pays.

Le taxi à Mexico

Les taxis sont très pratiques et ne sont pas aussi chers que dans d'autres pays. Les tarifs commencent à 15 pesos et un trajet d'une demi-heure peut coûter environ 200 pesos. Prenez certaines précautions en montant à bord, surtout aux heures tardives. En règle générale, vous devez vous renseigner sur l'itinéraire que vous emprunterez, et s'il est trop éloigné des rues principales, indiquez un itinéraire que vous connaissez bien au chauffeur.

Faire du vélo à Mexico

Comme dans de nombreuses grandes villes de nos jours, vous pourrez louer un vélo à Mexico, grâce à un système de partage. Il suffit de s’inscrire auprès de l’une des agences situées dans les quartiers Roma, Nápoles et Juárez en présentant une preuve d'identité (passeport, etc.) et une carte de débit ou de crédit.

Les jeunes et les professionnels ont d’ores et déjà adopté ce système décrit comme pratique et qui permet de gagner du temps. Il suffit en échange de faire preuve de prudence, notamment dans les quartiers animés de la ville et de porter les protections adéquates.

Voyager dans le sud et à l'extérieur de Mexico

Pour rejoindre le sud de la ville, empruntez la ligne 2 du métro et rendez-vous au terminus, Tasqueña, puis prenez le tramway. Pourquoi le sud de Mexico ? Il abrite Xochimilco, le joyau écologique de la région, où vous pouvez monter sur un bateau pour découvrir la splendeur naturelle luxuriante.

Si vous devez vous rendre dans l'État de Mexico, dans la région métropolitaine de Mexico, dirigez-vous vers la gare de Buenavista au nord et prenez le train pour rejoindre, par exemple, Tlalnepantla ou Cuautitlán.

 Lien utile :

CDMX Travel – Comment se déplacer à Mexico

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.