La loterie de la carte verte aux Etats-Unis

Actualisé 2010-12-09 13:11

La loterie pour l'obtention de la carte verte a lieu tous les ans. Sur plusieurs millions de demandes reçues, environ 50 000 seront tirées au sort. La loterie de la carte verte ou la Diversity Visa Program constitue le meilleur moyen pour un immigrant disposant d'un niveau scolaire ou professionnel minimum requis, d'obtenir cette carte et d'étudier ou de travailler aux Etats-Unis.

Afin de pouvoir vivre et travailler légalement aux Etats-Unis, un immigrant peut utiliser une carte verte. Un tirage est organisé pour octroyer environ 200 000 cartes vertes à des citoyens non-américains. Les pays éligibles sont déterminés par le sénat, et selon le nombre d'immigrants provenant de ces états dans les 5 ans précédant la loterie.

Le déroulement de la loterie

Dans le cadre du programme de diversification du flux migratoire des Etats-Unis, une loterie pour obtenir une carte verte est organisée tous les ans. Environ 55 000 visas sont accordés par les Usa à l'issue du tirage qui s'effectue au sort et par ordinateur, parmi les candidatures validées et dont les méthodes et les résultats sont approuvés par le congrès. A l'issue de la loterie, que la réponse soit positive ou négative, une lettre sera adressée au candidat ayant soumis son dossier.

Comment poser sa candidature à la loterie ?

Tous les ans, le sénat détermine les pays éligibles à la loterie de la carte verte. Près de 85% de la population mondiale a le droit de se présenter. Les ressortissants de l'un des pays participants, leur conjoint ou leurs parents, peuvent déposer leur candidature. Outre la nationalité, le participant doit être titulaire d'un diplôme de baccalauréat et pouvoir le prouver, ou justifier deux années d'expérience dans un métier ayant nécessité au minimum deux ans d'apprentissage dans les cinq dernières années. Ces deux critères sont exigés pour une qualification à la loterie de la carte verte. Sur environ 8,5 millions de candidatures, près de 2,5 millions sont rejetées en raison d'un remplissage incorrect du bulletin d'inscription, de fausses informations, de la mauvaise interprétation des instructions et d'une adresse incorrecte. En général, les candidats sont disqualifiés en raison de petites erreurs.

Le coût d'une carte verte

La carte verte est gratuite mais une somme d'environ une cinquantaine de dollars sera requise par un organisme telle qu'Usafis ou France Service. Ces frais constituent la rémunération pour le service rendu dans la préparation de l'inscription, de la vérification des données, du remplissage adéquat du bulletin d'inscription et de son envoi dans les délais impartis et à l'adresse correcte. L'organisme constitue une garantie et s'assure de l'envoi de la candidature après une rigoureuse vérification.

Les avantages de la loterie

La loterie constitue le meilleur moyen pour les immigrants d'acquérir la carte verte afin de pouvoir vivre, étudier et travailler légalement aux Etats-Unis pour une durée indéterminée. La probabilité pour un candidat d'obtenir une carte verte par la loterie est d'environ 5%, un pourcentage signifiant qu'un candidat sur 20 en bénéficie à l'issue du tirage. Faire une demande de visa en suivant la procédure régulière pour obtenir une carte verte dure généralement de deux à plus de dix ans, et peut être très coûteuse. En figurant parmi les 55 000 gagnants de la loterie, le futur immigré et son conjoint ainsi que ses enfants âgés de moins de 21 ans bénéficient immédiatement des droits relatifs à la carte verte, tel un citoyen américain, à l'exception du droit de vote. Cinq ans après l'obtention de la Diversity Card, l'étranger peut déposer une demande de naturalisation et acquérir la nationalité américaine.

La carte verte ne constitue une obligation à s'installer sur le territoire américain. Les avantages obtenus grâce à cette carte sont acquis et valables à vie. Cependant, le bénéficiaire doit séjourner aux Etats-Unis au moins une fois dans les 365 jours suivant la date de l'obtention de la carte. En disposant de la carte verte, l'immigré peut rester indéfiniment dans les 50 Etats tel un citoyen américain. Si après le séjour, le détenteur doit quitter le pays, son absence devra durer moins d'un an après son départ, mais quelques exceptions peuvent être négociées et permettre de rallonger ce délai à 2 ans.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.