Sadapter à la culture de Toronto
shutterstock.com
Actualisé il y a 3 semaines

Dès votre premier pas sur le sol torontois, vous aurez peut-être un sentiment étrange, mais si vous suivez nos bons conseils, ça ne durera pas longtemps et vous ne tarderez à devenir un vrai Torontois. Comme vous le savez sans doute déjà, Toronto est une ville d'immigrants. Ainsi, ceux qui se disent Torontois furent à une époque des étrangers sur une terre très prometteuse.

Comme chaque ville ou chaque village canadien, Toronto recèle de multiples cultures avec lesquelles son peuple peut s’identifier. Si vous ne vous ne vous conformez pas à ces cultures ou si vous n’exprimez pas une compréhension approfondie de celles-ci, vous courrez le risque de vous distinguer considérablement en tant que nouvel arrivant et quelqu’un qui génère la curiosité d’autrui .

Faire ses courses

La première épreuve culturelle à laquelle vous ferez face en arrivant à Toronto est la fermeture des épiceries plus tôt que dans la plupart des villes du monde entier. Vous devrez apprendre à faire vos courses pendant la journée. Assurez-vous de compléter vos achats et de ne rien oublier avant 17h.

Aller au Restaurant

Il arrive que ressortissants étrangers aient du mal à trouver leurs plats préférés dans les restaurants locaux et cela commence rapidement à leur manquer. Être loin de chez soi sans proches ou amis peut très vite contribuer à un sentiment de solitude et de nostalgie pour plusieurs personnes et par la suite ils développent une sorte de mal du pays.

Pour y remédier, pensez à identifier où se trouve votre communauté, les restaurants qui pourraient vous intéresser ou liez-vous d’amitié avec vos compatriotes pour qu’occasionnellement vous puissiez vous retrouver et cuisiner des plats de votre choix ensemble !

Ce qui est politiquement correcte

Au fur et à mesure de votre séjour, vous découvrirez à quel point Toronto est une ville politiquement correcte, c’est-à-dire que vous devez faire très attention lorsque vous exprimez vos opinions afin de ne heurter la sensibilité de personne. Le politiquement correcte, néanmoins, est un souci pour vous seulement si vous parlez l'anglais. Si vous n’êtes pas naturellement politiquement correcte, vous devrez réajuster votre façon de vous exprimer un chouïa. Au lieu d’exprimer ce que vous ressentez profondément, parlez de façon à plaire aux gens ou vous vous retrouverez sur la défensive à chaque fois que vous ouvrez la bouche. Soyez moins conservateur dans votre approche.

Toronto accorde une importance significative aux membres de la communauté LGBTQ et à leurs droits. D’ailleurs, la plupart des Torontois sont pro-choix lorsqu’il s’agit de l’avortement. Ils croient au changement climatique et ne pensent pas que le terme « terrorisme islamique » devrait être employé ouvertement. Même si plusieurs personnes, y compris les Américains et les Britanniques, n’acceptent pas totalement le politiquement correcte ou n’ont pas les mêmes croyances que les Torontois, il est conseillé de rester politiquement correcte et d'éviter d'exprimer ouvertement vos croyances.

La barrière linguistique

Si vous ne parlez pas anglais, vous la barrière linguistique a toutes les chances de compromettre votre intégration à Toronto puisque la communication sera difficile avec toutes les nationalités vivant à Toronto. L'anglais est la langue officielle et la lingua franca non-officielle, et même s’il y a des gens qui parlent d’autres langues, pour les premiers venus, c’est l'anglais qui ressortira le plus parmi les Torontois. Apprendre l’anglais est donc indispensable, mais vous pouvez aussi identifier votre communauté locale afin de pouvoir communiquer avec eux à travers votre langue maternelle de temps en temps.

Socialiser

Pour éviter de sombrer dans la solitude, essayez de vous faire des amis une fois bien installé. Rejoignez des clubs ou autres organisations qui vous intéressent. Il est donc essentiel que vous fassiez l’effort de rencontrer des gens. Vous pouvez aussi demander à un citoyen de Toronto de vous aider à vous acclimater au pays.

 Lien utile :

Toronto Life

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.