Se loger à La Vega

La région de La Vega

L'une des principales provinces dominicaines, La Vega, a été fondée en 1495 par le célèbre Christophe Colomb lui-même. Depuis, elle s'est transformée en une région développée et dynamique, mais conserve toujours son grand patrimoine historique et culturel. Il est à noter par ailleurs que l'économie de La Vega est basée sur différents secteurs, à savoir la culture de la canne à sucre, l'agriculture, ainsi que sur l'industrie et le commerce, offrant ainsi de nombreuses perspectives de carrière.

Mais si vous avez l'intention de vous y installer, trouver un logement dans cette partie de la République dominicaine sera l'une de vos principales préoccupations. Assurez-vous surtout de vous renseigner en amont, sur ses différents quartiers afin de déterminer lequel vous conviendrait le mieux.

La Vega est parmi les choix les plus populaires chez les expatriés. La province s'étend sur près de 2 300 kilomètres carrés et est nichée dans le centre de la République dominicaine. La différence la plus significative par rapport aux autres régions préférées est qu'en lieu de plages parfaites, vous vous retrouverez entouré de montagnes et d'une luxuriante verdure, qui ont bien entendu un certain charme ! Les principales villes en sont Constanzam Jarabacoa, Jima Abajo, et la plus connue, la quatrième plus grande ville du pays, La Vega.

Bien que située dans les montagnes de la République dominicaine, la ville offre des possibilités de carrière pour les expatriés du monde entier, car l'un des principaux piliers de son économie est le tourisme. Vous pouvez en savoir plus sur la façon d'obtenir un emploi dans notre article « Travailler à La Vega » et aussi des informations plus générales dans « Travailler en République dominicaine ».

La situation économique de La Vega

La principale source de revenus de la région est certainement le secteur de l'agriculture. En raison de sa position plus élevée, elle semble parfaite pour la culture de légumes, de riz, de café, et de fleurs, entre autres agricultures. Elle est devenue l'une des régions les plus précieuses du pays. Le sol et le climat offrent d'excellentes conditions toute l'année pour une diversité de cultures, y compris celles de la banane, des fruits citriques, du cacao, des légumes étrangers (principalement chinois), ainsi que celles des fleurs, des haricots, de la pomme de terre et du riz.

L'agriculture y est également composée d'élevages de bœuf, de volaille, et de porc. Non seulement les habitants consomment la viande produite localement, mais celle-ci est également exportée. Sinon il y a la production laitière de La Vega qui est devenue un bien d'exportation précieux qui rapporte beaucoup.

Il y existe aussi une demande accrue et soutenue d'autres produits et services en raison notamment de la croissance constante de l'industrie du tourisme et du développement galopant de l'écotourisme. N'oublions pas non plus, l'industrie manufacturière qui a également grossi de manière significative grâce surtout aux textiles.

Choisir la région de La Vega comme lieu à vivre peut vous offrir d'excellentes opportunités d'emploi si vous pouvez apporter suffisamment de qualifications et d'expertise dans divers domaines.

La Vega et ses environs

Se trouvant presque au milieu de la République dominicaine, La Vega est l'une des 31 provinces du pays. Sa capitale, est aussi la troisième plus grande ville dominicaine, située à seulement 20 minutes de Santiago, à une heure de Saint-Domingue et à 30 minutes de Jarabacao. La Vega est divisée en deux régions : la région montagneuse et la région basse. Elle compte ainsi quatre municipalités, à savoir La Vega, sa capitale, Jima Abajo Jarabacoa, Constanza et la Cabecera. À noter que La Vega a été surnommée les Alpes des Caraïbes à cause des montagnes qui l'entourent, bien évidemment.

La Vega est aussi l'une des villes les plus anciennes du pays. Elle possède de fait, tout un riche héritage culturel qui fait qu'elle soit visitée par un grand nombre de touristes chaque année. De plus, la ville abrite de nombreux lieux d'intérêt, tels que La Vega Viega, qui sont d'anciennes ruines coloniales. Vous avez également El Santo Cerro, le sanctuaire de Nuestra Señora de las Mercedes, patronne de la République dominicaine, sans oublier ses zones protégées, ses réserves scientifiques d'ébène et Valle Nuevo, entre autres.

Vous trouverez de nombreux clubs, bars et restaurants dans le centre-ville de La Vega. Des événements culturels y sont régulièrement organisés, comme le carnaval célébré chaque année en avril. Comme vous l'aurez peut-être noté, il y a tellement de choses à faire à La Vega pendant votre temps libre que vous ne vous ennuierez certainement pas !

La ville accueille de nombreuses écoles privées locales, ainsi que deux universités, à savoir l'Universidad Católica Tecnológica del Cibao (UCATECI) et l'UNPHU, Recinto La Vega. Ceux-ci pourraient probablement influencer votre choix en termes de lieu où vous loger.

Trouver un logement à La Vega

Une fois que vous serez habitué aux différents quartiers de La Vega, vous pourrez commencer à chercher un logement dans cette partie de la République dominicaine. Notez toutefois qu'il est préférable d'être sur place afin de pouvoir visiter les biens à louer et négocier avec le propriétaire au cas où vous choisiriez de ne pas passer par des agences immobilières. Mais idéalement, celles-ci s'occuperont de toutes les formalités connexes en votre nom, surtout si vous ne maîtrisez pas l'espagnol.

En général, vous devrez disposer d'un budget suffisant pour payer le dépôt de garantie représentant généralement 2 mois de loyer, ainsi que l'avance demandée, qui équivaut à un mois de loyer. En ce qui concerne ces conditions du contrat de location, il en va de même pour toutes les régions du pays.

Bon à savoir :

La Vega est idéale pour les étrangers en quête de nature et de modernité à la fois. La plupart des expatriés se sont installés dans les zones touristiques voisines, principalement en raison des plages et des températures élevées.

Quels sont les avantages et les inconvénients de s'installer à La Vega ?

Comme tout autre endroit dans le monde, La Vega a également ses avantages et ses inconvénients que vous devrez considérer avant de vous engager à y habiter pour un moment.

Concentrons-nous d'abord sur les bonnes choses. Évidemment, si vous êtes un fan de montagnes et que cela vous enchante de vous réveiller au milieu de collines et de forêts verdoyantes, cette région pourrait être exactement ce que vous recherchez.

En outre, sa capitale La Vega semble être une ville assez moderne dotée d'infrastructures adéquates, qui offre plein d'avantages. Non seulement le marché des appartements locatifs y est beaucoup plus important, mais vous pourrez également profiter des nombreuses options de restaurants, d'opportunités culturelles, etc., qui s'offrent à vous, plus qu'ailleurs. Si vous ne connaissez toujours pas beaucoup de gens, vous pourrez facilement vous connecter avec quelqu'un, car c'est un centre majeur avec une forte communauté d'expatriés. Les gens y parlent principalement anglais car c'est l'une des parties touristiques du pays. Mais si vous cherchez à y trouver un emploi, vous devrez certainement apprendre l'espagnol.

Le plus gros inconvénient sera sans doute le fait de vivre loin de l'océan, bien que vous viviez sur une île paradisiaque. Et dans ce contexte, si votre objectif est de passer votre vie à la plage, La Vega sera un mauvais choix. Comme dirait l'autre, La Vega vient avec des grottes et des cascades.

Puis il y a la vie trépidante de la ville moderne, avec son lot de bruit, de circulation et de gens. Si vous êtes fan de nature et de vallées solitaires et recherchez la tranquillité qui va avec, vous devrez chercher quelque chose en dehors de la ville principale de La Vega. Les prix y sont également un peu plus chauds comparés aux autres régions plus éloignées du pays. N'oubliez pas que La Vega est également un centre touristique majeur.

Les soins de santé à La Vega

La Vega propose six hôpitaux différents parmi lesquels choisir en cas d'urgence. La bonne nouvelle est que certains d'entre eux sont parmi les meilleurs hôpitaux de tout le pays. Vous pouvez donc être sûr d'être entre de bonnes mains en cas de coup dur.

Le premier centre hospitalier de la ville est le Centro de Salud Integral y Desarollo, situé à Calle Concepción Taveras Esq. Joaquín Gómez (numéro de téléphone 809-573-2521). Un autre très bon est l'hôpital municipal Dr Juan Antonio Castillo sur Wilson Valdez (numéro de téléphone 809-691-6178).

Les deux derniers à figurer sur notre liste sont : l'Hôpital Municipal Jima Abajo sur C/ La Frontera, Los Cerros, Jima Abajo (numéro de téléphone 809-824-9358) et l'Hospital Municipal Octavia Gautier de Vidal sur Mario Nelson Galan #01, Jarabacoa (numéro de téléphone 809-574-2866).

Tous ces hôpitaux n'ont reçu que les meilleures notes d'appréciation de la part des patients et sont tous des hôpitaux pluridisciplinaires, ce qui signifie qu'ils couvrent de nombreux domaines de santé différents. De plus, ils acceptent de nombreux types d'assurance maladie, mais il est toujours préférable de vérifier avec eux avant admission pour voir si votre assurance figure également sur leur liste. Quel que soit le solde impayé que vous pourriez avoir à payer de votre poche, il pourra généralement être réglé par carte de crédit, carte de débit ou en espèces. Comme ce détail peut différer d'un hôpital à l'autre, informez-vous à l'avance pour éviter les surprises.

Scolarité et garderies à La Vega

Si vous amenez toute votre famille vivre avec vous à La Vega, le bien-être de vos enfants sera à coup sûr, une de vos grandes priorités, qu'ils soient déjà nés ou qu'ils vous rejoignent au courant de votre séjour dominicain.

Donc, lors du choix d'un endroit où vivre, bien sûr, il sera également impératif de connaître les options pour vos tout-petits.

Une chose que vous remarquerez déjà au départ en parcourant les listes d'écoles, est que beaucoup d'entre elles sont des écoles chrétiennes ou catholiques, certaines privées, d'autres soutenues par une ONG, ou financées par l'état.

Si vous cherchez quelque chose de plus alternatif pour vos enfants, les envoyer dans une école Montessori pourrait être une bonne option. À La Vega, il y en a une qui s'appelle Escuela de Maria Montessori. Elle est située sur Carr. Terrero. Pour plus d'informations, vous pouvez les appeler au 1 809-573-5024.

L'une des écoles privées prisées des expatriés est le Colegio Augustiniano La Vega R.D. sur Av. Prof. Juan Bosch 100. Ils ont un très bon site Web qui vous donnera un aperçu du cursus, de l'école, du système d'éducation, de leur équipe sportive, entre autres.

Mais dans tous les cas de figure, vos enfants devront passer par l'examen d'admission afin d'établir leur niveau de connaissances, et le prix pour cela est de 500 pesos dominicains par enfant.

Vous aurez ensuite quatre options pour payer les frais de scolarité :

Si vous avez trois enfants qui doivent fréquenter cette école en même temps, votre plus jeune bénéficiera d'une réduction de 50%. Au quatrième, le plus jeune bénéficiera d'une éducation gratuite.

Si vous souhaitez entrer en contact avec eux, vous pouvez visiter leur site Web, ou les appeler (809-573-2468) ou même leur envoyer un courriel par [email protected]

Le Colegio Augustiniano La Vega possède même ses comptes Instagram, Facebook et Twitter.

Un lycée qui semble être assez bon, selon les notes d'appréciation de parents d'élèves, est le James Davis Christian High School. Il est situé sur la rue Carlos Maria Sanchez, juste un peu à l'extérieur du centre de La Vega. Vous pouvez les appeler (1 809-242-3382) ou aller directement les voir et leur poser vos questions.

La maternelle ou l'école maternelle est généralement appelée « guarderia », « estancia infantil » ou simplement « Colegio Prescolar », mais ils sont à peu près tous les mêmes.

L'un d'eux qui est la Guarderia las 3 YYY sur Av. Alfredo Peralta Michel. Malheureusement, la plupart des garderies de La Vega ne semblent pas posséder de site Web, mais vous pouvez directement leur rendre visite ou les appeler (1 809-512-0471).

Quel que soit le type d'école que vous choisirez à la fin, assurez-vous de vous renseigner également autour de vous. Il se pourrait que quelqu'un de vos connaissances soit en mesure de vous orienter dans la bonne direction. De plus, il est essentiel de savoir si l'école offre des journées d'orientation à vos enfants, afin qu'ils puissent faire l'expérience de ce à quoi ressemblerait leur journée d'école.

Liens utiles :

Portail officiel de la République dominicaine

Jmarcano

Corotos

Super casas

DR Life Real Estate

Dominican Real Estate Punta Cana

Home Hippo


Article écrit par expat.com
Dernière mise à jour le 19 Juillet 2022 14:48:45
Une question ? N'hésitez pas à la poser sur le forum République Dominicaine.
Copyright Expat.com © 2022 - www.expat.com