Actualisé il y a 4 ans

Il est essentiel de se faire une idée assez précise du marché de l’emploi lorsqu’on s’apprête à s’expatrier. Qu’en est-il justement de la Tunisie ?

Que vous ayez l'intention d'être embauché ou d'entreprendre en Tunisie, il est essentiel de connaitre un tant soit peu le marché de l'emploi local. Les quelques chiffres qui vont suivre vous permettront d'avoir une idée de la température qui règne actuellement dans le vaste univers de l'emploi pour votre destination.

Le chômage

Selon l'institut national de la statistique (INS) tunisien, le taux de chômage national a atteint 15,2 % de la population active locale au deuxième trimestre de 2015. Plus clairement, ce chiffre englobe 605 000 Tunisiens actifs, sur une population de 3 199 000 personnes actives.

La main-d'œuvre active de la Tunisie est partagée entre les trois principaux secteurs : l'agriculture (18.3%), l'industrie (31,9%) et les services (49.8%).

Les hommes sont moins atteints que les femmes : 12,4 % de chômage chez les premiers, contre 22,2 %, chez les secondes.

C'est dans le Grand Tunis (Tunis, Manouba, Ariana et Ben Arous) que se concentre le plus grand nombre de chômeurs (195 000 personnes environ), suivi par le centre Est (84 000), le centre ouest (74 000), le sud-est (73 000), le nord-est (63 000), le nord-ouest (62 000) et le sud-ouest (51 000).

Une politique de protection et d'encouragement de la main-d'œuvre locale

La Tunisie a adopté la Charte africaine des lois de l'Homme et des peuples le 16 mars 1983. L'article 15 de cette Charte précise que : « toute personne a le droit de travailler dans des conditions équitables et satisfaisantes et de percevoir un salaire égal pour un travail égal ».

Pour éliminer toutes formes de frustrations au sein du peuple tunisien, une politique nationale sur l'émigration et l'immigration a été élaborée. Des restrictions ont été mises en place concernant l'immigration des travailleurs étrangers pour favoriser l'embauche des natifs et réduire le taux de chômage. Il est envisageable que des entreprises nationales ou étrangères installées en Tunisie fassent appel à une main-d'œuvre étrangère avec des qualifications ou des spécialités inexistantes sur le marché local du travail. Des limitations du nombre de travailleurs migrants dans certains secteurs ont été établies.

Baromètre de l'emploi en Tunisie

Population active : 3 millions 199 000 personnes

Répartition dans les secteurs : agriculture (16 %), industrie (30 %), service (60 %)

Taux de chômage : 15,2 % au 2e trimestre 2015

Salaire minimum interpersonnel garanti (SMIG) dans les secteurs non agricoles depuis le 1er mai 2014 :

Régime de 48 heures : 348 dinars 96 millimes, calculé comme suit : 319 dinars 904 millimes au titre du SMIG, 26 dinars 112 millimes au titre de l'indemnité de transport et 2 dinars 80 millimes au titre de la prime d'assiduité.

Régime de 40 heures : 274 dinars 559 millimes / mois

Salaire minimum agricole garanti (SMAG) dans les secteurs agricoles depuis le 1er mai 2014 :

Ouvriers ordinaires : 12 dinars 304 millimes / jour

Ouvriers agricoles qualifiés : 13 dinars 537 millimes / jour

Conditions de travail et de rémunération en Tunisie

Le Code du travail tel qu'il a été modifié par la loi 96-62 du 15 juillet 1996 fixe les lois concernant les conditions de travail en Tunisie. Le code règlemente l'âge légal pour travailler, la durée légale du temps de travail, les droits aux congés et les contrats d'embauche des travailleurs tunisiens et étrangers.

Âge minimum pour travailler

En Tunisie, l'âge minimum pour l'admission des enfants au travail est de 16 ans.

L'aptitude des enfants à l'emploi qu'ils occupent doit faire l'objet d'un contrôle médical poursuivi jusqu'à l'âge de 18 ans.

L'enfant qui travaille ne peut être maintenu dans son emploi que moyennant le renouvèlement de l'examen médical au cours de chaque semestre.

La durée du travail

La durée de travail par semaine ne peut pas excéder 48 heures. Cette durée peut être réduite sans qu'elle puisse être inférieure à 40 heures par semaine.

Au cours d'une journée de travail, l'employé a droit à une heure de repos. Cette pause peut être faite en une ou plusieurs reprises.

La durée du travail à temps partiel ne doit pas dépasser 70% de la durée normale du travail applicable à l'entreprise. Le cumul du travail à plein temps et du travail à temps partiel est interdit.

Le repos hebdomadaire

Les employés des entreprises agricoles et non agricoles et leurs dépendances ont droit à un jour de repos hebdomadaire de vingt-quatre heures consécutives. Ce jour de repos peut être donné le vendredi, le samedi ou le dimanche. Dans le secteur agricole, le jour de repos peut être également donné le jour du marché hebdomadaire.

Les congés annuels payés

Tout salarié a droit à un jour de congé payé par mois annuellement. Pour cela, l'employé doit pouvoir justifier qu'il est au service du même employeur depuis un minimum d'un mois.

La durée du congé demandé ne peut pas excéder une période de quinze jours comprenant douze jours ouvrables. Après cinq ans de service chez le même employeur, le salarié a droit à un jour ouvrable supplémentaire par période.

La date de départ en congé est fixée le 1er janvier de chaque année. Le congé annuel est donné du 1er juin au 31 octobre de chaque année.

Le salaire minimum

Le salaire minimum en Tunisie est garanti par un décret adopté après consultation avec les organisations syndicales des employeurs et des employés dans tous les secteurs. Dans le respect de ce décret, des négociations peuvent être faites entre les parties concernées. Le salaire minimum interpersonnel garanti (SMIG) dans les secteurs non agricoles est fixé pour les travailleurs ' hommes et femmes - âgés de 18 ans ou moins.

Liens utiles :

Expat.com ' Travailler en Tunisie
Ministère de la Formation professionnelle et de l'Emploi www.emploi.gov.tn
Agence nationale de l'emploi et du travail indépendant (ANETI) www.emploi.nat.tn

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.