Créer une entreprise au Sénégal

Les types d'entreprises au Sénégal

Il existe au Sénégal différents types de structures juridiques pour votre entreprise, chacune avec ses propres règles fiscales, sociales et administratives. Les plus courantes sont :

En outre, il y a également les structures suivantes, mais elles sont moins courantes : 

Procédures et obligations pour la création d’entreprises au Sénégal

Entreprise Individuelle 

Pour créer une entreprise individuelle, vous aurez besoin de :

* 10 000 CFA de frais de justice pour les entreprises individuelles sans nom commercial.

* 20 000 Francs CFA pour les entreprises individuelles ayant une dénomination commerciale (10 000 Francs CFA pour l'enregistrement de la dénomination commerciale et 10 000 Francs CFA pour les frais de justice).

La Société à Responsabilité Limitée (SARL) 

La Société anonyme (SA)

Pour mettre en place une SARL ou SA, il vous faudra : 

* Droits d'inscription : 25 000 Francs CFA si le capital se situe entre 100 000 et 10 millions de Francs CFA ; 1% du capital s'il est supérieur à 10 millions de Francs CFA. 

- Honoraires d'avocat de la SARL : 20 000 FCFA pour les Sarl dont le capital se situe entre 100 000 et 500 000 Francs CFA : 400 000 Francs CFA si le capital est supérieur à 500 000 FCFA. 

- Honoraires d'avocat de SA : environ 700 000 Francs CFA pour un capital de 10 millions.

Groupement d'Intérêt économique (GIE)

Pour mettre en place un GIE, il faut :

Vous êtes également tenus de fournir les documents suivants :

* 65 000 CFA de frais de dossier (35 000 CFA pour l'enregistrement des statuts et 30 000 CFA de frais d'enregistrement).

Résumé des procédures

Toutes les entreprises créées au Sénégal doivent être inscrites au Registre des sociétés et Associations afin d'obtenir un numéro d'identification Nationale des Entreprises et Associations (NINEA), c'est-à-dire un numéro d'identification d'entreprise.

Vous devrez ensuite payer et remplir cinq formulaires appelés « Déclaration d'établissement », que vous devrez présenter à l'Inspection régionale du travail et au bureau de sécurité sociale le plus proche des locaux de votre entreprise. Ces formulaires seront estampillés et un numéro d'identification sera émis. Veuillez noter que ce formulaire est disponible auprès des chambres de Commerce.

Vous devrez ensuite remplir le formulaire de demande d'inscription fourni par le Bureau de la caisse de sécurité sociale et le retourner. Vous devez également vous inscrire auprès de L'Institution de Prévoyance Retraite du Sénégal (IPRES), c'est-à-dire le Fonds de pension. 

Si votre entreprise compte moins de 100 travailleurs, vous pouvez l'inscrire auprès de L'Institution de Prévoyance Maladie, c'est-à-dire une caisse d'assurance maladie, qui financera entièrement ou partiellement les frais de soins de santé pour tous les employés et leur famille.

La fiscalité des entreprises au Sénégal

Enfin, vous devrez déclarer les revenus de votre entreprise au bureau de l'administration fiscale. Vous devez remplir et retourner le formulaire de déclaration de revenus dans le délai légal, en indiquant :

 Important :

Avant de créer une entreprise, vous devez déterminer quel type d'entrepreneur vous êtes. En outre, vous devriez penser à tout contact que vous avez qui pourrait vous aider avec la demande, à comprendre les coûts impliqués et vous renseigner sur le marché local et la concurrence. 

 Liens utiles :

Ministère du Commerce
Service Public – création d’une SARL ou d’une SA
Service Public – Création d’une société individuelle
Impôts et Domaines
Invest in Senegal


Article écrit par expat.com
Dernière mise à jour le 26 Mars 2020 07:08:20
Une question ? N'hésitez pas à la poser sur le forum Sénégal.
Copyright Expat.com © 2022 - www.expat.com