D'autres conseils pour "Créer une entreprise en Grèce"

Yassou,



Après avoir parcouru la Crète en 5 fois sur près de 18000km.


Nous nous sommes lié d'amitié avec notre loueur de voiture pour la 5ième fois qui travaillent en famille "[ lien modéré ]" et plus particulièrement avec Eleni.


Cette fois la boule au ventre et plus grosse que d'habitude et je me décide enfin à passer le cap.


C'est lecture sur lecture, d'un domaine à l'autre, d'une taxe à l'autre..


Mais mettre un pied à terre en Crète n'est pas anodin.


Il faut manger, dormir, payer le carburant, les différents réparateurs, l'avocat, le notaire, le traducteur, les cours de grecque.. bref des pepettes pour y vivre..


J'ai une activité en France qui marche et je pense qu'elle marchera aussi en Crète, je pense commencer petit et voir comment ça évolue.


Mais je me pose des questions :


  • Si ça marche est-ce que j'ai la possibilité de changer de statut
  • Sinon si ça ne marche pas je risque quoi ou comment fermer en beauté
  • Comment fonctionne les baux commerciaux
  • Puis-je loué une maison pour y exercer sachant une maison comme un local c'est la même base de construction
  • Existe t-il du stockage sécurisé comme en France


Bref c'est une discussion supplémentaire qui me permettra d'y voir plus clair.


Dont toute info ou aide est la bienvenue et ne peut que bénéfique pour notre projet.


Efcharisto poly


Bonjour,


ça nous aiderait beaucoup de savoir quel est votre type d'activité ... Si vous vivez en Grèce, vous êtes  redevable fiscalement en Grèce sur tous vos revenus même si votre entreprise est en France : vous serez imposé en France puis en Grèce qui déduira ce que vous avez déjà payé en France.


Je ne sais que dire des cotisations sociales car si vous travaillez en crète avec une entreprise située en france , le Cleiss m'a dit que vous devrez quand même cotiser en Grèce.


Bref, c'est très problématique de laisser son entreprise en France et de travailler sur le sol Crétois ( Grec) sauf en auto détachement, valable alors pendant deux ans , ce qui vous permet une période d'essai.


Bon courage dans les aléas administratifs :)


Fil Voyage

Yassou fil voyage,


Kala (bien), non je souhaite créer l'activité la bas et exercer là bas.


C'est dans l'achat vente de produits, mais je ne m'étalerais pas sur le type de produits pour le moment car j'ai fait près de 18000km pour voir par mes yeux la faisabilité de mon projet.


Il a de quoi réussir à avance sans faire de l'ombre voir même embaucher..


Je demande d'ailleurs si la location est monnaie courante en Crète.


J'ai un autre projet fou, mais ma femme me dit que je fais ma crise la quarantaine en retard, alors le projet fou attendra..


Pourtant réalisable et pourra créer de l'emploi toute l'année..


Sinon pour revenir à la case départ dans un premier temps et surtout par connaissance des produits, c'est mon activité ici qui achètera pour celle en Crète puis par la suite il y aura un détachement ou un partenariat dans le but de la rendre autonome lui laissant le temps de s'adapter à ce qu'il marche ou pas en Crète tout en restant petit.


Sinon l'auto détachement est permis pour les très petites activités, j'ai lu que l'équivalent autoentrepreneur existe.


Dans un premier temps un partenaire ou associé ne m'intéresse pas peut-être aussi par manque d'informations.


épeita (alors) je préfère prendre le risque tout seul et si ça arrive, je me plante tout seul et ça sera que de ma faute.


a+

@creta


Il n'y a pas de statut "auto entrepreneur" ici ou équivalent. Vous pouvez débuter une activité en entreprise seul ça c'est certain.


Par contre, il faut vous faire accompagner par un bon comptable car les méandres administratifs et surtout fiscaux sont nombreux. Si c'est de la vente/revente de produits , vus êtes bien sûr soumis à la TVA même si vous n'êtes  pas une entreprise d'envergure.


Et même si vous êtes tout petit, ici, on est imposé au premier euro et même imposé sur des revenus qu'on n'a pas : les impôts calcule les revenus que vous êtes supposés avoir selon vos biens et les entreprises doivent également payer une taxe obligatoire à l'année même sans avoir de profits.


Un expert comptable pourra vous expliquer cela ....


mais déjà pour un particulier, le fait d'avoir une voiture d'une puissance particulière, de vivre dans une maison plus ou moins grande vous assujetti à un impôt "obligatoire" :  sur des revenus "supposés" selon votre mode de vie ( et même si vous êtes locataire, si vous vivez seul, à 2, avec/sans enfants , etc ...).


Mais qui ne tente rien ne peut savoir si son entreprise fonctionnera ou pas . Je ne peux que vous dire que c'est par contre frustrant également d'avoir des lois très changeantes en très peu de temps.


Bon courage !


Fil Voyage

Bonjour,


Merci fil pour ces précisions.


Je continue à m'informer..


Cordialement