Multiple questionnement pour projet d'étude au Japon et expatriation

Bonjour ! J'espère dans un premier temps que vous vous portez tous très bien, de mon côté ça va assez bien. 

Je viens vers vous pour avoir des retours et possibles réponses à certaines de mes questions s'il vous est possible d'y répondre évidemment.

Alors pour commencer, j'ai actuellement 23 ans et vais vers mes 24 ans d'ici le 13 octobre prochain, j'ai arrêté mes études au BEP pour des soucis de santé m'ayant empêché de me rendre en cours et m'ayant ruiné le moral pendant plusieurs années. Récemment, j'ai eu un moment de réflexion afin de savoir ce que j'aimerais faire de ma vie et j'ai déterminé que j'aimerais quitté la France pour partir au Japon maintenant que niveau santé tout va très bien ! Evidemment, je sais très bien que c'est impossible (ou extrêmement extrêmement rare aujourd'hui) à faire les mains vides. C'est pourquoi j'ai décidé de reprendre des études afin de passer un DAEU A (diplôme équivalent au BAC option littéraire) afin d'avoir un diplôme permettant "tranquillement" dans 2 ans pour partir étudier la langue japonaise pendant 1 ou 2 ans sachant que je commence à apprendre le japonais de mon côté pour essayer d'atteindre possiblement un niveau N4 voir N3 avant mon départ. Je compte pour informations partir avec un moyen financier de 30 000 à 40 000 € minimum afin de ne pas être dans une épreuve de survie constante. 

Le problème c'est la suite, si tout ce passe extrêmement bien sans encombre je partirais pour le Japon en visa étudiant à mes 26 ans mais avec simplement un BAC ou équivalent et un niveau de japonais N2 ou N1 ainsi qu'un bon niveau d'anglais, je ne suis pas certains que ça soit suffisant pour se permettre d'essayer d'y trouver un travail par la suite donc j'aimerais entrer dans une école japonaise par la suite afin d'en ressortir avec un diplôme japonais. Et encore une fois pour le coup, à ce moment là si tout va bien j'aurais 30 - 31 ans ce qui est encore jeune mais dans le monde du travail, je me dis que postuler dans une entreprise et n'avoir aucune ou très peu d'expérience professionnel à cet âge là c'est comme se tirer une balle dans le pied. 

J'ai essayé de trouver divers réponse sur le net à mes questions mais la majorité du temps je tombe uniquement sur des réponses pour les écoles de langue et ça ne répond donc jamais à ma question :/.

Maintenant que vous avez le contexte voici les questions : 

- Déjà est-ce qu'il est possible d'entrer en université à 27 - 28 ans au Japon ? 
- Existe t'il des formations professionnelles accessible aux étranger sortant d'une école de langue avec un JLPT N2 - N1 et optionnellement l'EJU ? 
- Est-ce encore un projet raisonnable selon vous (j'ai besoin d'avis extérieur ) ? 
- Niveau finance, est-ce suffisant en s'accompagnant d'un Baito et d'une aide financière légère extérieure ? 

Je pense avoir tous mis mais si vous souhaitez d'autres informations n'hésitez pas à me les demandé, j'ai peut-être oublié quelque chose. 

Merci d'avance et bonne journée ou soirée à vous ! 1f601.svg
Bonjour,

Si vous voulez vivre au Japon il sera indispensable de maîtriser le Japonais lu écrit parlé. 

Vérifier si dans votre ville il y a des associations culturelles Japonaise.
Vous devrez également avoir des connaissances en histoire géographie, politique culturelle   et l actualité. 

Pour votre logement vous pourrez trouver des studios très fonctionnel  propre, en périphérie,  de Tokyo, avec métro à  proximité. 
Les métros sont toujours à l heure. 
Prevoyer un budget mobile les forfaits de base sont à  50 euros.
Les transports sont cher aussi.
Lors de votre départ vous devrez verser un loyer en cadeau à  votre bailleurs.
C est la coutume.

Pour votre projet professionnel  partir sur un cursus universitaire long  sera compliqué  au Japon.
Il y a quelques places étudiants étrangers surtout dans la finance  mais les places sont chères  beaucoup demandé.

Partir sur un cursus banque sera long et peux de résultats pour le Japon.

Vous avez néanmoins d'autres opportunités dans le secteur de la restauration et du commerce.
En effet il y a une demande pour la gastronomie française. 
1/ Partir sur un CAP cuisine ou pâtisserie ou les deux vous êtes  jeûne. 
Les Japonais sortent beaucoup après  le travail.

Un jeûne Breton à  réussis avec un petit restaurant de crêpe Bretones. 

2/Partez sur un BTS Commerce 
il y à une demande pour les produits français .
Le Made in france ce vends bien. (BPI France)

Vous devrez également acheter et mettre en place votre site Ecommerce, pour vous faire connaître,
vous demarquer, par des campagne Marketings d E mailing, blog  , guest blog, bon de réduction,  échantillons.
Un client Fideliser revient dans 70 % des cas.
Et vous garantie une croissance sur le long terme.

Partir au Japon est un bon projet  le salaire moyen de vos clients est de 2000 e , ils consomment du made in france.

Maintenant vous avez toutes les informations, pour réussir votre projet.