Un déménagement couteux ! Attention aux transitaires !

Bonjour à tous,

Etant nouveau sur le site, je voulais faire part de mon expérience de Transitaire, pas triste, j'ai fait partir un container de Marchandises d'Abidjan à Tana , pour l'instant classique, Je prend un transitaire sur place, le 10 Mars, je dois envoyé sur facture de celui-ci 17 Millions d'Ariary (4000€) pour les taxes le transport et les frais. J'arrive à Tana le 21Mars, et on m'annonce que le transitaire n'a toujours pas payé la douane et les frais. J'essaye de le joindre pas de réponse, Au bout de 3 jours je lui envois un mail de menace pour escroquerie, et lui dit que je vais déposé plainte au pré du commissariat  de Tana, et 15 minutes après, réponse du transitaire, il est en Suisse, pour raison de santé et doit revenir rapidement, Nous sommes aujourd'hui le 03 Mai et c'est à midi la date butoir avant poursuites, Cette dame est partie en Suisse aux frais de la princesse (la princesse c'est moi), donc faites très attention aux transitaires locaux, beaucoup d'entre eux sont en prison pour escroquerie, je ne sais pas comment va se terminé cette affaire, puisqu'en plus pour sortir le container il a fallu que je repaye la même somme. plus les frais de magasinage, frais de non remise du container à la date, surtaxe de plus de 4Millions d'ariary (1000€) donc faites très attention je vous tiendrez au courant de la suite, parce qu'ils n'aiment pas les prisons Malgaches, ce ne sont pas des 5 étoiles !
mdr si cette dame est en Suisse , pourquoi reviendrait elle a Madagascar ?
porté plainte , avec un bon billet , elle sera vite oubliée ,
A mon avis faites un croix sur vos sous !1f602.svg1f602.svg
@domga971

Bonjour,

Si j'admets qu'effectivement, il y a des filous absolument partout, je serais curieuse de savoir où vous avez "recruté" votre transitaire. Parce qu'ils sont nombreux à exercer, et beaucoup sont sérieux :


Le risque de tomber sur un.e arnaqueur.euse est nettement plus grand lorsqu'on s'adresse à un transitaire qui s'annonce "indépendant"... Il faut pouvoir contrôler que leur activité est formelle (enregistrée au RC, avec n° STAT et NIF), qu'ils ont une adresse d'un siège professionnel. Et se montrer très vigilant et très pressant pour obtenir les justificatifs de paiement : le transitaire doit être en mesure de vous les présenter dès les opérations faites (vous les envoyer par scan). Aujourd'hui avec la technologie, les délais sont réduits au strict minimum. Donc ne pas laisser de marge de manœuvre au prestataire de service...

Et pour ce qui est d'un séjour en prison, il existe désormais des prisons 'aux normes internationales' pour les auteurs de grand banditisme... 1f60e.svg Donc n'étant plus à une entourloupe près, il leur est sans doute désormais possible de 'négocier' justement le lieu de leur séjour à l'ombre... 1f61c.svg

Moralité : prudence est mère de sûreté... 1f609.svg
Vous aviez qu'à prendre une société de transit formelle qui a pignon sur rue et vous renseigner en amont sur comment ça se passe.
rakotolordelazy a écrit:

Vous aviez qu'à prendre une société de transit formelle qui a pignon sur rue et vous renseigner en amont sur comment ça se passe.

C'est, en effet, le lot de beaucoup de "vazaha" que de vouloir s'adresser à des "bricoleurs" plutôt qu'à des professionnels.

Cela vaut aussi bien pour organiser son déménagement, réparer sa voiture ou se faire plomber une dent.

Tout ça pour "économiser trois francs six sous" et venir se plaindre ensuite.
Il y a un tel trafic dans le transport ,qu il est bien difficile de savoir a qui faire confiance !
Même avec un transitaire mondialement connu , on peut s attendre a des surprises

Consulter les chiffres , ( perte, vol ,disparition etc etc  ) ils parlent d eux même...
Bonjour Sawadeekat,

Je confirme : hier, j'ai été invité par des membres de la diaspora africaine à Luxembourg, pleins de projets avant leur retour espéré au pays.

L'un me raconte qu'il a envoyé un 4X4 en bon état en Centrafrique. Quand sa famille a récupéré le véhicule, les phares et pare-chocs étaient déjà volés avant récupération à la douane.

Conclusions:
- ça n'arrive pas qu'à Madagascar;
- comme déjà conseillé sur le forum, dans la mesure du possible, achetez sur place;
- surveillez tout, c'est le processus le plus négligé dans tout projet (*).

Demain, jour de deuil, c'est la fête de l'Europe ici.

(*) Anecdote: vidange d'huile sur mon véhicule en Belgique il y a plus de 20 ans. Le mécano oublie de mettre la nouvelle huile. Résultat, moteur cassé après 5 km. Depuis, je ne fais plus de vidange, et roule tranquille 100.000 km, tout en vérifiant moi-même le niveau d'huile.

(*) comme dans un commerce de détail où tout est bien organisé : investissement, achat, vente, embauche, production sauf le ...contrôle du "tiroir-caisse". Rien de neuf sous le soleil.

(*) comme dans mon job dans la finance où le deal d'un trader n'est pas vérifié et causerait la destruction des dépôts bancaires, ce qui n'est jamais arrivé, merci l'Europe.
jpmadalu a écrit:


Je confirme : hier, j'ai été invité par des membres de la diaspora africaine à Luxembourg, pleins de projets avant leur retour espéré au pays.

L'un me raconte qu'il a envoyé un 4X4 en bon état en Centrafrique. Quand sa famille a récupéré le véhicule, les phares et pare-chocs étaient déjà volés avant récupération à la douane.

S'il s'agit d'un 4 X 4 en bon état, nous savons tous que la recommandation de base est de le faire voyager dans un conteneur.

Cela coûte certes un peu plus cher mais c'est l'une des seules garanties que votre 4X4 arrive ..... entier.
Merci, j'ignorais que "la recommandation de base est de le faire voyager dans un conteneur".