Ingé son, questions sur l'industrie musicale vietnamienne

Bonjour à tous,

J'ai déjà posté cette question sur le forum anglais, je poste à présent une version sur la partie française dans ma langue natale.

Je suis ingénieur du son, spécialisé en mastering. Je suis également compositeur et producteur. Cela fait pas mal de temps que j'envisage une expatriation au Vietnam afin de monter mon studio. L'Asie me semble être une destination intéressante pour mon activité, et le Vietnam semble répondre à beaucoup de mes attentes : pays en mouvement, contexte économique intéressant, industrie musicale prolifique, etc. Sachant que j'ai quelques connaissances vietnamiennes (dont ma compagne) directement sur place, je pense sincèrement que c'est la destination qui me conviendrait le plus.

Avec la possible ouverture des frontières dans les mois qui suivent, je suis bien disposé à saisir la moindre opportunité de pouvoir enfin m'envoler pour Saigon ^^

J'ai cependant une question sur le fonctionnement de l'industrie musicale vietnamienne. J'ai cru comprendre que le milieu grouille d'artistes talentueux, au vu de tout ce que j'ai pu trouver sur le net, en revanche je n'ai aucune idée des différences qui existent certainement entre l'occident et un pays comme celui -ci. Mon post s'adresse donc bien sûr avant tout aux connaisseurs de cette industrie (ingénieurs du son et / ou musiciens).

Une des premières choses qui m'a sauté aux yeux est l'absence d'un studio exclusivement dédié au mastering sur le sol vietnamien. Ce n'est pas faute d'avoir cherché, je n'ai pas trouvé d'équivalent de Sterling Sound ou Digital Domain sur l'internet vietnamien. J'en viens donc à la conclusion que cela n'existe pas (encore ?) au Vietnam. Une question qui interroge beaucoup l'ingé orienté mastering que je suis.

Quels rapports les vietnamiens ont-ils donc avec les différentes étapes de productions musicale ? N'y a-t- il réellement aucun studio de mastering à HCMC? Aux personnes qui travaillent en studio d'enregistrement et / ou de mixage, seriez-vous disposé à "délaisser" la responsabilité du mastering à un studio qui en a fait sa spécialité ?

Enfin, avez-vous des pistes sur les moyens de se constituer un réseau avant même d'entrer au Vietnam ? Je suis déjà en train d'apprendre le vietnamien, ce qui me semble fondamental. Existe-t-il des plateformes vietnamiennes sur Internet où musiciens et ingénieurs du sons peuvent rechercher du travail ? J'ai déjà essayé de contacter directement quelques artistes afin de leur proposer des essais de mastering. N'ayant reçu aucune réponse, je pense que cette méthode n'est clairement pas la bonne.

S'il y a sur ce forum des personnes connaissant l'industrie musicale (surtout à Saigon), que vous soyez ingénieurs du son ou musiciens, expatriés ou natifs, je serais très heureux de lire vos différents retours. Si éventuellement certains professionnels étaient intéressé par mon projet, n'hésitez pas à m'en faire part afin que nous en discutions en privé.

Merci à tous et bonne journée,
Timothée

Salut Timothée,

Tu auras plus de chances à poster sur fb sur divers groupes que sur ce forum je pense.

Bonne réalisation dans tes projets :)

Ici i ils ne connaissent pas la qualité du son, qualité = fort. Plus c'est fort, plus ça leur convient.
La musique est la principale pollution au Vietnam.

Tout a fait d'accord avec Erikji. Aucun critere de qualite dans les pays de la zone. Beaucoup parlent beaucoup trop fort, evoluant dans un environnement tres bruyant des leur naissance et sont sourds avant d'etre adulte. Ils ne savent donc pas ECOUTER de la musique, le son etant le plus souvent trop fort. La notion de saturation leur est totalement inconnu, le gresillement d'un son sature ne les derange nullement, tant que c'est fort on s'eclate.
De plus Jakarta, voire meme KL sont des villes qui bougent beaucoup plus au niveau musique.
Bonne chance a toi

Inconnue

Bonjour, merci à tous pour vos réponses.

Je veux bien entendre le fait qu'ils soient très focalisés sur le volume, et c'est bien dommage, mais n'oublions pas qu'en occident certains artistes font exactement la même chose. La loudness war est décidément partout  :(

Merci à tous en tout cas !

D'où ma réponse sur les pages fb, tu as plus de chances de tomber sur des gens du milieu artistique qui pourront te donner des pistes intéressantes.

Il doit bien exister des connaisseurs du domaine, mais pas dans les forums.
Déjà dans les forums, il n'y a pas de jeunes.

Peut-être des groupes sur Zalo ou FB.

Avant le Covid , il y avait quelqu'un , un Français ,qui avait monté un studio enregistrement, je ne souviens plus du topic mais à chercher sur le forum et si il est encore là le contacter.
Bien à vous tous
Éric

Nouvelle discussion