Retraite et entente France Québec

Bonjour,

Je m'appelle Jean, j'ai 38 ans, et je m'apprête à suivre mon épouse au Québec pour des raisons professionnelles.
Nous avons la résidence permanente.

J'ai a ce jour cotisé pour la retraite en France donc. Sur mes 18 ans de travail, il me manque quelques trimestres, 9 exactement (72-9 j'ai donc 62 trimestres).
Arrivant d'ici 8 mois au Québec j'ai déjà trouvé un emploi. Je cotiserai donc au RRQ (et au REER individuel).

J'ai plusieurs interrogations au sujet de l'entente France Québec pour la retraite. Si quelqu'un a un exemple concret le concernant ça serait top. Même l'organisme de retraite français n'arrive pas à me répondre clairement.

France et Québec ont signé un accord de type 3, c'est la méthode du calcul par totalisation_proratisation qui est donc retenue (comme en France).
Il est écrit que la formule la plus avantageuse pour nous sera retenue puis ensuite, une fois que la pension est donc calculée (grâce à cette formule), on fait le proratat vis à vis des années faites en France et au Québec pour savoir qui paiera combien.


2/ Je me doute que le système France sera retenu, enfin je pense. En effet, il sera plus avantageux pour moi à moins que je ne gagne annuellement énormément plus au Québec qu'en France. Je m'explique : entre 50% des 25 dernières années pour la France et 25% d'une moyenne des revenus pour le Quebec sur une période de X mois je pense que la formule française est systématiquement retenue entre nos deux pays. mais je ne pourrais toutefois pas dépasser le plafond du RRQ (de l'ordre de 1100 dollar CA il me semble).

Question:  si la formule française est retenue (50% de la moyenne des 25 dernières années). Je passe mes 25 dernières années au Québec et je gagne en moyenne 50 000 dollars CA brut. Donc je recevrai une pension de 25 000 dollars brut (50%)au proratat du tps de cotisation entre France et RRQ, (sans excéder son plafond évidemment et sous réserve du temps de cotisations nécessaires rempli) ?


Question: quid de l'âge de départ dans cet exemple ?
Si je demande la retraite à 65 ans (âge de départ retraite au Québec)  le temps de cotisation de la formule sera considérée comme complète (et sans décote) par le Québec tandis que la France considérera qu'il manque du temps de cotisation (67 ans a ce jours pour la pleine pension). Le Québec me versera ma pension tandis qu'en Franceje devrai attendre 67 ans ? Mais un nouveau calcul sera alors fait ou pas ?

Nouvelle discussion