Le rêve americain

est il toujours d'acualité ?

Il n'a jamais disparu, car le rêve Américain c'était de pouvoir exercer la religion de son choix sans avoir peur de se faire jeter en prison ou pire, de se faire executer.

C'est ce rêve qui fut à l'origine des premiers migrants qui fuyaient soit:
- l'Eglise Romaine Catholique qui régnait sur l'Europe.
- l'Eglise Anglicane d'Angleterre.

Cette liberté de culte a même été inscrite dans la constitution Américaine par les pères fondateurs de l'Amérique, elle est protégée par le tout 1er amendement.

Congress shall make no law respecting an establishment of religion, or prohibiting the free exercise thereof; or abridging the freedom of speech, or of the press; or the right of the people peaceably to assemble, and to petition the Government for a redress of grievances.

A t'il un jour existé ?

J’ai eu ce rêve au Lycée, il y a 15 ans.

Le rêve américain requiert des économies ($$), de la préparation  (études universitaires dans les sciences donnant accès au visa F1, puis OPT + STEM extension), de la débrouille (pour trouver un poste sur visa F1-OPT), de la chance (pour obtenir un visa de travail H1B via lotterie..), patience (passer par multiples visas et démarches) et persévérance jusqu’à obtenir la carte verte.

C’est la que le rêve américain commence, car avec la Carte verte, on peut faire se qu’on veut, conduire un Uber, travailler dans les fast food, ou reprendre ses études au même coût que les Américains! C’est tellement plus “abordable” :) et ouvre la possibilité de reconversion professionnelle!! Et oui, aux USA, je connais plein d’anciens camarades de classe qui se sont reconvertis dans l’informatique, la où il y a beaucoup de demande. Je me suis reconverti aussi il y a 2 ans dans la tech.

Sur Visa, c’était super dur de trouver du travail, et la boîte française ou je travaillais (CAC40) pendant 7 ans avait une progression de carrière de merde pour les locaux (tandis que les expats français étaient super bien payés).

Avec la carte verte, tu peux postuler partout!! Et trouver l’entreprise qui apprécie et récompense tes efforts, and bâtir une bonne carrière.

Depuis que je suis dans la tech, plusieurs recruteurs m’on contacté, dont Facebook, Amazon, Apple, Google, Tesla… c’est du jamais vu pour moi!

En plus, tu rencontres beaucoup de gens qui investissent dans la bourse ici. Presque tout les gens de mon âge que je connais ont un ou plusieurs comptes en bourse, certains ayant gagné $100k à $1million (x10 leur mise de départ) quand les marchés on dégringolés au début de la crise du Covid.

Je sais pas si en France, les gens gagnent autant, mais c’est pourquoi je crois au rêve américain (synonyme de prospérité économique d’après Wikipedia..) aujourd’hui.

il est toujours d'actualité et c'est mon rêve actuel.
Et je sais que j'y arriverais.

D'abord une définition "actuelle" du rêve Américain "the ideal by which equality of opportunity is available to any American, allowing the highest aspirations and goals to be achieved."

Existe t'il ?

A mon avis oui.... mais pas pour tous. Qui osera me dire que les chances sont les mêmes pour tous, entre autre selon la couleur de peau ?

Tu as beauoup plus de chance que ton rêve Américain se réalise si tu es white caucasian. L'accès à l'éducation n'est pas du tout le même selonle quartier/ville ou tu habites, les jobs ne sont pas les mêmes... Maintenant, qu'on soit clair : sur ce sujet, la France malgré le "Liberté Egalité Fraternité", n'a pas de leçon à donner dans ce domaine.

Perso, je me suis fait mon petit rêve Américain à moi (je bosse beaucoup, je "réussis" plutôt bien) mais parfois j'ai de l'amertume quand je vois les inégalités croissantes dans ce pays.

Bref, le rêve américain est un sujet sur lequel on peut échanger des années sans être forcément d'accord.

Donc, en résumé, on peut encore réussir aux USA en partant de rien mais sur le sujet de l'égalité (qui est dans la définition plus haut), je n'y crois pas personnellement.

what is that mean sir?

Le reve américain n'est, a mon avis, qu'un concept marketing...

Dans un premier temps c'était pour attirer des colons en les faisant rever a une vie meilleure et ensuite c'est devenu un concept pour vendre la culture américaine a travers le monde mais aussi pour pousser a la consommation et notamment des produits US...

Donc a mon avis si il y a un "reve américain" ce qui va faire la difference c'est la classe sociale car si on a pas d'argent, que l'on vient pas de la bonne famille, du bon quartier, de la bonne lignée, ca va etre bcp bcp plus difficile pour le vivre...

George Carlin a dit :  On l'appelle "reve américain" car il faut etre endormi pour y croire."

Parenga a écrit:

Le reve américain n'est, a mon avis, qu'un concept marketing...

Dans un premier temps c'était pour attirer des colons en les faisants revers a une vie meilleure et ensuite c'est devenu un concept pour vendre la culture américaine a travers le monde mais aussi pour pousser a la consommation et notamment des produits US...

Donc a mon avis si il y a un "reve américain" ce qui va faire la difference c'est la classe sociale car si on a pas d'argent, que l'on vient pas de la bonne famille, du bon quartier, de la bonne lignée, ca va etre bcp bcp plus difficile pour le vivre...

George Carlin a dit :  On l'appelle "reve américain" car il faut etre endormi pour y croire."

C'est exactement pour cela qu'à la question "le rêve américain existe t il?", j'en reste toujours à la definition originelle, celle du 18ème siècle et que les pères fondateurs ont matérialisé dans la constitution avec le 1er amendement, qui ne veut probablement pas dire grand chose pour des Européens car même s'ils ne s'en rendent pas compte, ils en ont un également.  ;)

Par contre cela peut encore faire rêver des gens qui viennent de contrés moins privilégiées comme certains pays d'Afrique, ou d'Asie, etc...

Comme quoi le rêve Américain est à dimensions variables qui vont varier en fonction de là où on vient et de sa propre experience de la vie.  :cheers:

Pour ceux que le sujet du "reve américain" interesse le Guardian a fait un article dessus il y a peu...

https://www.theguardian.com/commentisfr … obility-us

elkobe a écrit:

est il toujours d'acualité ?

Bonjour Elkobe,

Je dirais qu'il fût, est et seras toujours d'actualité.

Par contre tout dépend de VOTRE definition de ce rêve. Quoi de plus personnel q'un rêve ?

Mesdames , messieurs
Je suis vraiment content de voir autant de réponse , désolé pour ma réponse tardive .
Donc pour résumé le rêve américain est une utopie selon certains d'autres historique etc.. d'autres commercial .
Pour ma part d'une vision extérieur , je dirais que le rêve américain est toujours possible mais que seras plus difficile à atteindre car multiplication de la population pour une part de gâteau trop petite .
J'ai compris qu' il fallait avoir des fond monétaires et investir pour obtenir le plus vite sa carte verte .
n'est ce pas , si je viens avec mon baluchon que pourrais je apporter de plus qu 'un américain de naissance ou qu' un autre immigré tel qu'un mexicain portoricain ou dominicain ,n'est ce pas ?
donner d'autres idées ici même c'est un excellent moment de partage , j’apprécie vraiment toutes vos personnalités .

MMRandy a écrit:

what is that mean sir?

does the american dream still exist ? this is the trad .

je vais le lire

comment se convertir a la tech ? d'une part
quel domaine exactement ?

vivre à l'aise toute sa vie .

Parenga a écrit:

Le reve américain n'est, a mon avis, qu'un concept marketing...

Dans un premier temps c'était pour attirer des colons en les faisant rever a une vie meilleure et ensuite c'est devenu un concept pour vendre la culture américaine a travers le monde mais aussi pour pousser a la consommation et notamment des produits US...

Donc a mon avis si il y a un "reve américain" ce qui va faire la difference c'est la classe sociale car si on a pas d'argent, que l'on vient pas de la bonne famille, du bon quartier, de la bonne lignée, ca va etre bcp bcp plus difficile pour le vivre...

George Carlin a dit :  On l'appelle "reve américain" car il faut etre endormi pour y croire."

tout a fais d'accord avec toi

Parenga a écrit:

Pour ceux que le sujet du "reve américain" interesse le Guardian a fait un article dessus il y a peu...

https://www.theguardian.com/commentisfr … obility-us

tres bon article ! merci

Plein de réponses sur ce thème :)

Ca dépend vraiment de la ou on vient. Et c’est pas aussi facile que ca de réussir aux US, même avec la carte verte.

Il y quelques années, j’ai de la famille arrivée tout droit du Vietnam (sponsorisés par la famille 10 ans au paravant). Il étaient déjà adultes, avec enfant mineurs. Sans qualification universitaire, ils se sont mis à travailler dans les Nail Salons et à l’usine. Travail manuel. A ce jour, leur vies est très serrés financièrement et fatiguante. +Adult school pour apprendre l’anglais le soir. Assurance santé super chère.

De l’autre côté, certain membres de la même famille on pu venir en France. Assurance santé, aide financière, cours de français. Ils ont la possibilité de s’adapter lentement à la vie français avec les aides de l’état. Au final, ceux là sont beaucoup plus heureux, à un tel point qu’après avoir eux aussi obtenir la carte verte, ont décidé de rester en France.

Sans éducation comme point de départ, le rêve américain n’est pas pour tout le monde.

Valéry N a écrit:

Plein de réponses sur ce thème :)

Ca dépend vraiment de la ou on vient. Et c’est pas aussi facile que ca de réussir aux US, même avec la carte verte.

Il y quelques années, j’ai de la famille arrivée tout droit du Vietnam (sponsorisés par la famille 10 ans au paravant). Il étaient déjà adultes, avec enfant mineurs. Sans qualification universitaire, ils se sont mis à travailler dans les Nail Salons et à l’usine. Travail manuel. A ce jour, leur vies est très serrés financièrement et fatiguante. +Adult school pour apprendre l’anglais le soir. Assurance santé super chère.

De l’autre côté, certain membres de la même famille on pu venir en France. Assurance santé, aide financière, cours de français. Ils ont la possibilité de s’adapter lentement à la vie français avec les aides de l’état. Au final, ceux là sont beaucoup plus heureux, à un tel point qu’après avoir eux aussi obtenir la carte verte, ont décidé de rester en France.

Sans éducation comme point de départ, le rêve américain n’est pas pour tout le monde.

Experience très interessante, merci de nous la partager.  :top:


Cela confirme ce que je pense, c'est à dire que les sociales démocraties européennes sont bien plus accueillantes pour les immigrés avec peu de qualifications que les USA, par contre une fois de temps en temps, un rare élu va réussir et pour celui qui va réussir, la réussite est exceptionnelle aux USA... mais ne pas se faire d'illusions car des Steve Jobs (Syrie) ou des Elon Musk (Afrique du Sud) sont ultra minoritaires/  ;)

Objectif USA a écrit:

D'abord une définition "actuelle" du rêve Américain "the ideal by which equality of opportunity is available to any American, allowing the highest aspirations and goals to be achieved."

Le rêve américain ce n'est pas ca: c'est une définition américaine, qui est complètement fausse parce qu'il n'y a absolument aucune égalité aux USA. La discrimination est normale, légale, fonction de ta race et de ton sexe.
La vraie définition c'est celle qu'ont les immigrants: l'espoir de venir aux USA pour s'enrichir et avoir une vie meilleure.
Et là c'est encore possible, mais peut-être pas pour longtemps. Les US perdent leur longueur d'avance. Bientôt ce ne sera plus le moteur économique du monde.

GoyaveEtChocolat a écrit:
Objectif USA a écrit:

D'abord une définition "actuelle" du rêve Américain "the ideal by which equality of opportunity is available to any American, allowing the highest aspirations and goals to be achieved."

Le rêve américain ce n'est pas ca: c'est une définition américaine, qui est complètement fausse parce qu'il n'y a absolument aucune égalité aux USA. La discrimination est normale, légale, fonction de ta race et de ton sexe.
La vraie définition c'est celle qu'ont les immigrants: l'espoir de venir aux USA pour s'enrichir et avoir une vie meilleure.
Et là c'est encore possible, mais peut-être pas pour longtemps. Les US perdent leur longueur d'avance. Bientôt ce ne sera plus le moteur économique du monde.

Certes mais je ne sais pas ce que tu appelles par "bientôt" car le PNB des USA est de 20 trillons, 12 trillons pour la Chine et de 5 trillons pour le Japon.

L'avance des USA est encore très confortable car elle représente presque 3 fois le PNB du Japon qui est encore à ce jour la troisième puissance économique mondiale.  ;)

Le GDP chinois devrait dépasser celui des USA dans 5 ou 6 ans, autour de 2027-28
En 2035 il devrait être supérieur à celui des USA par 35%
Les USA vont bientôt perdre leur position de première puissance économique mondiale.

GoyaveEtChocolat a écrit:

Le GDP chinois devrait dépasser celui des USA dans 5 ou 6 ans, autour de 2027-28
En 2035 il devrait être supérieur à celui des USA par 35%
Les USA vont bientôt perdre leur position de première puissance économique mondiale.

Ça c’est des politiques conjoncturelles qui ne veulent rien dire. Qui sait ce qu’il va se passer d’ ici 2035?
2019, le Covid est arrivé la Chine a perdu de l’argent après c’était au tour du reste du monde. Personne n’avait prévu dans ses prévisions de croissance la Covid.
Par exemple, la crise des gilets jaunes a perturbé la politique fiscale de Macron de baisser l’impôt sur les sociétés à 25 %.
Si il l’avait prévu ça ne serait pas une perturbation.
Tout ça pour dire que les US on une avance confortable concernant  le PNB comme la dit Pescaraplace et personne ne sait ce qu’il va se passer demain et encore moins dans trois ans malgré ce que prévoit les analyses.
De plus, être la première puissance du monde n’est pas seulement dû à l’économie mais aussi l’influence que l’on joue au point de vue stratégique et aussi économique. Pour l’instant les États-Unis ont la plus grosse place boursière au monde et ils  sont loin devant concernant le budget alloué à la défense et ont des bases partout ce qui n’a pas la Chine.

Tout ça c’est réducteur. Il faut le soft Power et le hard Power pour être la première puissance mondiale et à l’heure actuelle personne ne fait mieux que les États-Unis.

GoyaveEtChocolat a écrit:

Le GDP chinois devrait dépasser celui des USA dans 5 ou 6 ans, autour de 2027-28
En 2035 il devrait être supérieur à celui des USA par 35%
Les USA vont bientôt perdre leur position de première puissance économique mondiale.

Peut être mais ce qui sépare encore la Chine des USA, en terme de PNB c'est "3 Japon" et aujourd'hui, the day after COVID, la situation économique Chinoise soulève plus d'inquietude qu'autre chose :( et que d'ici 2035 la Chine soit 35% plus riche que les USA, c'est pas gagné...  :unsure

Plus riche dans sa totalité ou par habitant?

En tout cas quitte à choisir , je prefererais  vivre aux états unis .

Valéry N a écrit:

Plus riche dans sa totalité ou par habitant?

Quand on parle de PNB c'est le produit National Brut du pays... pas de ses habitants en tant qu'individus.  :huh:

Oui Pescaraplace :) pour dire que meme si un jour la Chine dépassait les USA en pnb, ça veut pas dit que ses habitants moyens seront plus aisés que l’américain moyen!

Valéry N a écrit:

Oui Pescaraplace :) pour dire que meme si un jour la Chine dépassait les USA en pnb, ça veut pas dit que ses habitants moyens seront plus aisés que l’américain moyen!

C'est clair pour l'instant cela n'en prend pas le chemin car pour que cela puisse arriver, il faudrait une redistribution de la richesse plus partagée et le parti communiste Chinois fait tout l'inverse.  ;)

Le nombre important des Chinois (un milliard et demi...) fait qu'une faible redistribution va se diluer encore plus vite et quand le plus gros des profits restent dans les mains d'une minorité, cela ne va pas aider la population Chinoise à s'enrichir... mais le pays oui.  :unsure

Pescaraplace a écrit:
Valéry N a écrit:

Oui Pescaraplace :) pour dire que meme si un jour la Chine dépassait les USA en pnb, ça veut pas dit que ses habitants moyens seront plus aisés que l’américain moyen!

C'est clair pour l'instant cela n'en prend pas le chemin car pour que cela puisse arriver, il faudrait une redistribution de la richesse plus partagée et le parti communiste Chinois fait tout l'inverse.  ;)

Le nombre important des Chinois (un milliard et demi...) fait qu'une faible redistribution va se diluer encore plus vite et quand le plus gros des profits restent dans les mains d'une minorité, cela ne va pas aider la population Chinoise à s'enrichir... mais le pays oui.  :unsure

Tout à fait et il y a un élément à prendre en compte c’est que en 2035 on sera , malheureusement, tous devenus dépendants. On aura besoin d’un système social qui prend en charge le risque dépendance. Même si c’est pas le cas dans le sens où on l’entend en France, c’est  quand même mieux aux US que le système communiste.

Tout ça pour dire que c’est les prévisions ne prennent pas en compte la conjoncture actuelle et l’on en aura rien à faire dans le futur.

mariemlabbaoui6 a écrit:

Bonjour je suis tunisienne je travaille esthéticienne je veux vivre en États-Unis

Accroche toi alors

salut ,
Je n'ai pas compris le terme dependant dans le contexte .
ça veut dire quoi pour toi dépendant ?

elkobe a écrit:

salut ,
Je n'ai pas compris le terme dependant dans le contexte .
ça veut dire quoi pour toi dépendant ?

@ Elkobe,

Dependants = Grabataires

Nelson DOMINGUES a écrit:
elkobe a écrit:

salut ,
Je n'ai pas compris le terme dependant dans le contexte .
ça veut dire quoi pour toi dépendant ?

@ Elkobe,

Dependants = Grabataires

Euh non....

Des dépendants ce ne sont pas forcements des grabataires.
Ce sont des personnes à charges (ils peuvent être des enfants mineurs, des parents retraités, un ou une épouse qui ne travaille pas, etc...).  :|

elkobe a écrit:

salut ,
Je n'ai pas compris le terme dependant dans le contexte .
ça veut dire quoi pour toi dépendant ?

Ça veut dire qu’on sera vieux, pour la plupart et on préférait de ne pas se retrouver dans un système communiste car je sais pas comment ça se passe mais je doute qu’ ils prennent en charge  la personne. Grabataire, j’espère pas , on peut être dépendant sans être grabataire.
Par exemple, vous avez un handicap, vous pouvez être dépendant sans être grabataire.

oui je vois le terme je pensais plus moi a une époque futuriste ou l’être humain ne feras plus rien du tout , exemple des robots multifonctions ,les voitures tesla etc...
c'etais plus dans ce sens la .

elkobe a écrit:

oui je vois le terme je pensais plus moi a une époque futuriste ou l’être humain ne feras plus rien du tout , exemple des robots multifonctions ,les voitures tesla etc...
c'etais plus dans ce sens la .

Je parle de 2035 après je sais pas pour les voitures volantes en 2035.

steve84 a écrit:
elkobe a écrit:

oui je vois le terme je pensais plus moi a une époque futuriste ou l’être humain ne feras plus rien du tout , exemple des robots multifonctions ,les voitures tesla etc...
c'etais plus dans ce sens la .

Je parle de 2035 après je sais pas pour les voitures volantes en 2035.

En tout cas ce qui semble clair, ce sont les previsions économiques pour les prochaines années...

C'est pas bon du tout.  :huh:

Nouvelle discussion