Visa E2 conditions

Bonjour,

Je m’appelle Louis Armand, j’ai 20 ans et j’ai comme projet de monter un restaurant/fast food à New York avec comme concept le tacos français. J’aurais quelques questions concernant la possibilité d’obtenir le visa E2 investisseur.
Globalement, j’aurais aimé savoir si mon âge et le fait que je n’ai pas d’expérience dans le secteur de la restauration pourrais être un frein à l’obtention du Visa sachant que le dossier en lui même serait très solide.
De plus, je me demandais si il était possible que l’investissement lié à la création d’une entreprise via ce Visa puisse provenir de fonds levés.

Bonjour Louis,

Concernant la question d'obtention du Visa E2 du a ton âge, tu dois être majeur pour prétendre à un quelconque visa. (A vérifier l'âge de majorité 18 ou 21, puisque certains Etats on la majorité à 21.)

Concernant la question des fonds levés je ne pense pas que ce soit un problème sous réserve que les dits fonds soient levés hors USA et en ta possession lors de la demande de visa.

Concernant la question de ton inexpérience dans le secteur de la restauration, je ne pense pas que ce soit un frein, plutôt un risque de gadin énorme. Avec une population estimée en 2019 a 8,336,817 personnes NYC et une ville extrêmement compétitive quelque soit l'industrie. Je n'ai malheureusement plus en tête les chiffres de fermeture de restaurants a NYC mais ils conséquents.

Je ne saurais te conseiller vivement de prendre un associé expérimenté ou de racheter une entreprise dont le propriétaire veut partir à la retraite à terme et de le seconder activement avant son départ.

Espérant ne pas avoir tué tes espoirs, et te souhaitant toute la réussite que tu mérites.

Bien à toi.

Bonjour Nelson,

Merci pour votre réponse très détaillé, cela m'éclaire beaucoup.

Louis

Nelson DOMINGUES a écrit:

Concernant la question d'obtention du Visa E2 du a ton âge, tu dois être majeur pour prétendre à un quelconque visa. (A vérifier l'âge de majorité 18 ou 21, puisque certains Etats on la majorité à 21.)

Aucun Etat n'a la majorité à 21 ans et l'âge de la majorité aux USA est bien de 18 ans.

C'est l'âge fédéral d'émancipation.

Apres dans certains Etats, il va y avoir un âge minimum pour acheter du tabac, de l'alcool, passer son permis de conduire, jouer au casino, etc... mais ça n'a rien a voir avec l'âge de la majorité qui elle est bien de 18 ans partout.

Dans tout les USA, l'âge d'émancipation est de 18 ans, c'est aussi l'âge pour aller voter dans les 50 Etats.  :rolleyes:

Pescaraplace a écrit:
Nelson DOMINGUES a écrit:

Concernant la question d'obtention du Visa E2 du a ton âge, tu dois être majeur pour prétendre à un quelconque visa. (A vérifier l'âge de majorité 18 ou 21, puisque certains Etats on la majorité à 21.)

Aucun Etat n'a la majorité à 21 ans et l'âge de la majorité aux USA est bien de 18 ans.

C'est l'âge fédéral d'émancipation.

Apres dans certains, il va y avoir un âge minimum pour acheter du tabac, de l'alcool, passer son permis de conduire, jouer au casino, etc... mais ça n'a rien a voir avec l'âge de la majorité qui elle est bien de 18 ans partout.

Dans tout les USA, l'âge d'émancipation est de 18 ans, c'est aussi l'âge pour aller voter dans les 50 Etats.  :rolleyes:

@ Pescaraplace,

Merci pour cette précision, je n'en étais pas absolument certain.

bonjour

Plusieurs points :
- l'âge (hormis la majorité, cad 18 ans) ne peut pas être un critère car ce serait discriminant. J'ai eu des clients dans la vingtaine et d'autres dans les 70 ans,
- attention parce que l'expérience est un critère "peut diriger et developper un business...."

En gros, 21 ans aucune expérience dans la cuisine : non seulement c'est pas gagné pour le E2 mais aussi pour la vie aux USA : pour tous les business de restauration, je conseille un bonne expérience préalable, c'est là où j'ai vu le plus de casse. Le E2 est un moyen, pas une fin. Le but est de vivre bien aux USA.

Par contre 21 ans, CAP et/ou BEP de cuisine + expérience (possible puisque les CAP/BEP se font généralement jeunes), bon niveau d'anglais : c'est très jouable, tant pour le visa que pour en vivre correctement.

ne pas oublier qu'il faudra être convaincant sur la création d'emplois, ce qui n'est pas évident avec un food truck.

My 2 cents.

Nouvelle discussion