Biélorussie -Pologne le malaise pour les étudiants .

plus 200 demandes de demande visa etudiants refuses par la pologne aux etudiants voulants partir de la bielorussie pour la pologne .

la rentrée scolaire 2021/ 2022 aura un gout amer pour de nombreux étudiants resident sur le territoire biélorusse ,venant de horizons different ( Afrique ,Turkménistan ,Asie et Biélorusse ) .ces jeunes se sont tournés vers les universités polonaise pour suivre des formations dans des filières diverses : économie ,littérature ,physique et Premiere année préparatoire en langue polonaise .

ils ont pour la plupart obtenus des admissions et ont payer les frais de scolarités comme exiges les écoles et les ambassades polonaise (1700 a 2700 euro ) ,réuni des documents ( lettre d'admission ,preuve de subsistance qui est entre 2500 a 5000 dollars et preuve d'hébergement sur le territoire polonais )
sur le site de l'école:

système d'apprentissage au choix : 2-3 x par semaine ou système de week-end le samedi
taille du groupe : 1-3 participants
lieu du cours : unités éducatives de la Fondation Zabielski / centre de Varsovie /
niveaux : débutant, intermédiaire, avancé/cours régulier ou langue spécialisée
frais : 250 EUR de frais d'inscription payés lors de la demande (non remboursés, même si le visa est refusé).
1500 EUR de frais de cours payés 2 semaines avant le début du cours. Paiement en EUR ou équivalent PLN
dans le cas d'une demande de TRC en Pologne, les frais d'inscription et les frais de cours sont requis à l'avance
le prix du cours comprend: leçon, manuel / CD et autres documents imprimés
informations et candidature : Contact
visites pour renseignements complémentaires sur rendez-vous


1. Sending APPLICATION FORM with  scan of the passport to:  [email protected] or [email protected]

2. Getting an offer letter.

3. Payment of the course registration fee.

4. The letter of acceptance, proof of payment of the registration fee and confirmation of the accommodation are issued and sent to Candidate for the visa applying.
https://wmsb.edu.pl/polish-language-courses/


deux mois de traitement après le verdit est sans appels refus de visa en cascade par les ambassades , avec comme motifs manque de Prevent suffisant de vouloir faire réellement des études en Pologne .
le plus difficile et incroyable est le refus de certains universités de rembourser les frais  de scolarité payes par les Etudiants en question or sur les site des universités vous pouvez lire que les frais de scolarités son rembourser en cas de refuse de visa .

motif :
Dear Sir,

After analyzing your documents, we made a decision that the course fees could not be reimbursed.

Your course started in June 2021 and you also received the study materials that were sent to you by e-mail.

You decided to join the course in person in June, but you didn't show up.

In accordance with our regulations, the funds for the started course are not refunded. https://wmsb.edu.pl/refund-policy/

Regards

Legal Department

EUROPEAN VOCATIONAL
EDUCATION INSTITUTE

ul. Podwale 13/15
00-252 Warsaw, Poland

Email: [email protected]
www:www.wmsb.edu.pl

c'est une grosse arnaque et injustice mais que faire ou que dire ?

le débat est ouvert

N'y a t'il pas de commission ? Un équivalent du ministère de l'enseignement supérieur? Ou sinon engager un avocat en attaquant l'université ? Si c'est noté que les frais doivent être remboursés il y a un recours.

Il faut harceler la scolarité pour connaître les démarches.
Si tout a été légal, il y a un moyen.

Arrête de mentir aux gens moi je vis à grodno il ya des gens qui prennent leur visa .

Elie Biokele a écrit:

Arrête de mentir aux gens moi je vis à grodno il ya des gens qui prennent leur visa .


c'est bien d'être a Grodno  . monsieur je ne parle des choses sans fondement parle des choses Avec des preuves et concerne plus de 200 étudiants parmi lesquels plus 20 africains .si vous prenez la peine de tout lire mon poste vous aller voir de Element de Response.
je pense pas avoir dis que l'on donne pas de visa pour la pologne.
jai mis de sources dans mon texte et c'est vérifiable

Anna010203 a écrit:

N'y a t'il pas de commission ? Un équivalent du ministère de l'enseignement supérieur? Ou sinon engager un avocat en attaquant l'université ? Si c'est noté que les frais doivent être remboursés il y a un recours.

Il faut harceler la scolarité pour connaître les démarches.
Si tout a été légal, il y a un moyen.


pour la plus par de ces jeunes ils ne savent pas quoi faire .ou n'ont meme ps les moyens pour les Demarche:

Le visa d'étude pologne  se donne sans problème.  Je connais plus de 10 qui ont obtenir leurs visa en ce mois de septembre

https://www.gov.pl/web/algerie/informat … -les-tudes

Je n'ai pas trop cherché mais ce qui est vrai pour un pays doit l'être pour tous. Que par voie civile. Et il faut bien lire le contrat qu'ils ont signé avec l'administration. Tout est détaillé normalement

Elie Biokele a écrit:

Le visa d'étude pologne  se donne sans problème.  Je connais plus de 10 qui ont obtenir leurs visa en ce mois de septembre


entre vos dires que je ne conteste en rien.
je vous parle d'une réalité et d'une Enquete menée avec des preuves
les mis en question sont trouvable et disponible .
que ce soit les Ecoles mise en cause ou les plaignants .

il n'ai jamais question de refus de visa ou pas dans ma publication :mais de refus de remboursement après refus de visa .
avant de vous lancer dans des crique sans sens prenez la peine de lire et de comprendre quoi il agis.

Il faudrait vérifier s'il s'agit d'universités publiques ou non. Il semble qu'il y ait des problèmes avec certaines universités privées :

https://educationpoland.pl/visa-refusal … in-poland/

Eventuellement, tenter de regrouper les demandes des étudiants lésés afin de faire pression via des députés européens

Atrium a écrit:

Il faudrait vérifier s'il s'agit d'universités publiques ou non. Il semble qu'il y ait des problèmes avec certaines universités privées :

https://educationpoland.pl/visa-refusal … in-poland/

Eventuellement, tenter de regrouper les demandes des étudiants lésés afin de faire pression via des députés européens


Voilà une bonne idée qui aidera .

Il existe une équipe de juristes au sein de l'UE pour conseiller les citoyens https://europa.eu/youreurope/advice/index_fr.htm

Cependant, l'Education dépend de chaque Etat membre et n'est pas régie par l'Union, il y a donc de grandes chances pour que la seule solution soit le droit local donc polonais. Ceci dit, cela ne coûte rien d'essayer.
Sinon, Il est également possible de contacter la presse pour faire pression localement.

Vous savez, la combine de passer par la Bielorussie pour ensuite venir en Europe commence à être connue. Les personnes à qui le visa a été refusé devaient bien se douter qu'elles ne remplissaient pas les conditions. Et pourquoi aller étudier en Pologne si on est déjà étudiant en Biélorussie ?
Pour le remboursement, la réponse faite indique bien que l'établissement a déjà envoyé le matériel pédagogique et que l'étudiant a raté la rentrée, le motif du non remboursement n'a donc rien à voir avec le refus de visa.
Les conseils donnés sont ridicules :
- harceler "la scolarité" ??? Le harcèlement vous semble un moyen légal d'obtenir quelque chose ? Moi j'apparente ça au contraire à un délit, comme le chantage.
- faire appel à des députés européens ? quand on est africain ? Sans blague ! Vous croyez qu'un élu africain essaierait d'intervenir en ma faveur si j'avais un souci en Afrique ?
Dans ma ville il y a beaucoup d'étudiants étrangers et non européens, mais ils ont obtenu leur visa en passant par des voies normales, pas par un plan tordu comme arriver d'abord en Biélorussie. Vous devez bien comprendre que la proportion de visas étudiants demandés via ce pays est anormalement élevé, les places en fac sont limitées, il est normal que des visas soient refusés.

Jonathan_Messoux a écrit:

Vous savez, la combine de passer par la Bielorussie pour ensuite venir en Europe commence à être connue. Les personnes à qui le visa a été refusé devaient bien se douter qu'elles ne remplissaient pas les conditions. Et pourquoi aller étudier en Pologne si on est déjà étudiant en Biélorussie ?
Pour le remboursement, la réponse faite indique bien que l'établissement a déjà envoyé le matériel pédagogique et que l'étudiant a raté la rentrée, le motif du non remboursement n'a donc rien à voir avec le refus de visa.
Les conseils donnés sont ridicules :
- harceler "la scolarité" ??? Le harcèlement vous semble un moyen légal d'obtenir quelque chose ? Moi j'apparente ça au contraire à un délit, comme le chantage.
- faire appel à des députés européens ? quand on est africain ? Sans blague ! Vous croyez qu'un élu africain essaierait d'intervenir en ma faveur si j'avais un souci en Afrique ?
Dans ma ville il y a beaucoup d'étudiants étrangers et non européens, mais ils ont obtenu leur visa en passant par des voies normales, pas par un plan tordu comme arriver d'abord en Biélorussie.


Vous devez bien comprendre que la proportion de visas étudiants demandés via ce pays est anormalement élevé, les places en fac sont limitées, il est normal que des visas soient refusés.


Vous avez de grosses et facile conclusion .
Donc l'élève a payer le matériel de scolarité à 2700 euro .
Ils ont payés leurs scolarités pour avoir le matériel .
C'est quand un même un peut vite conclu et farfelu .
Restons sur le problème (Refus de remboursement après le problème de visa ou pas reste encore autre chose ).

Jonathan_Messoux a écrit:

Vous savez, la combine de passer par la Bielorussie pour ensuite venir en Europe commence à être connue. Les personnes à qui le visa a été refusé devaient bien se douter qu'elles ne remplissaient pas les conditions. Et pourquoi aller étudier en Pologne si on est déjà étudiant en Biélorussie ?
Pour le remboursement, la réponse faite indique bien que l'établissement a déjà envoyé le matériel pédagogique et que l'étudiant a raté la rentrée, le motif du non remboursement n'a donc rien à voir avec le refus de visa.
Les conseils donnés sont ridicules :
- harceler "la scolarité" ??? Le harcèlement vous semble un moyen légal d'obtenir quelque chose ? Moi j'apparente ça au contraire à un délit, comme le chantage.
- faire appel à des députés européens ? quand on est africain ? Sans blague ! Vous croyez qu'un élu africain essaierait d'intervenir en ma faveur si j'avais un souci en Afrique ?
Dans ma ville il y a beaucoup d'étudiants étrangers et non européens, mais ils ont obtenu leur visa en passant par des voies normales, pas par un plan tordu comme arriver d'abord en Biélorussie. Vous devez bien comprendre que la proportion de visas étudiants demandés via ce pays est anormalement élevé, les places en fac sont limitées, il est normal que des visas soient refusés.


Ya t'il un endroit du monde où l'on devrait prendre le visa ?
Si oui pourquoi avoir des ambassade partout dans monde et pourquoi rEcevoir les demande visa ?

Jonathan_Messoux a écrit:

Vous savez, la combine de passer par la Bielorussie pour ensuite venir en Europe commence à être connue.


Vous confondez des mesures de rétorsion engagées par le gouvernement biélorusse qui consistent à aller chercher par avion des migrants de Syrie pour les déverser illégalement en Pologne ou en Lituanie avec des demandes officielles d'étudiants.

Si le visa leur est refusé, les frais de scolarité devraient être remboursés. La Pologne est dans le viseur de l'UE pour de nombreux faits contraires à l'esprit européen. Ce n'est pas parce qu'ils ne sont pas sanctionnés qu'ils sont pour autant légitimes.

Atrium a écrit:
Jonathan_Messoux a écrit:

Vous savez, la combine de passer par la Bielorussie pour ensuite venir en Europe commence à être connue.


Vous confondez des mesures de rétorsion engagées par le gouvernement biélorusse qui consistent à aller chercher par avion des migrants de Syrie pour les déverser illégalement en Pologne ou en Lituanie avec des demandes officielles d'étudiants.

Si le visa leur est refusé, les frais de scolarité devraient être remboursés. La Pologne est dans le viseur de l'UE pour de nombreux faits contraires à l'esprit européen. Ce n'est pas parce qu'ils ne sont pas sanctionnés qu'ils sont pour autant légitimes.


Ce monsieur a clairement défini  une cible et ses coupables  les africains .
Il a sûrement lue mon post mais a oublier que je parle aussi des étudiants biélorusse qui sont aussi victime de la Pologne .
C'est dommage que certain cherche tjr à pointé les africains pourtant ils ne sont que des grosses victimes .
Mais bon 'e tombons pas son jeu.
Bientôt je vais encore livré une autre enquête et plus forte .

Que la Pologne soit dans le viseur de l'UE pour ses positions contraires aux valeurs de l'UE, notamment vis-à-vis du droit à l'avortement, du droit des homosexuels, de son refus d'accepter sa "part" des migrants arrivés par la Méditerranée alors que la Grèce et l'Italie sont submergées, je suis d'accord, et je suis même d'avis que ce pays comme la Hongrie devraient être lourdement sanctionnés, en leur coupant les subventions européennes (c'est le seul moyen de pression qu'on a puisque rien n'est prévu pour exclure un pays de l'UE).
Par contre je n'avais jamais entendu dire que la Bielorussie allait chercher des Syriens par avion pour les déverser dans les pays Baltes... Ce serait bien de citer vos sources quand même. Surtout que là on parle d'étudiants africains. Et c'est vrai que la Biélorussie accorde un peu facilement des visas étudiants, en sachant pertinemment que ces étudiants chercheront à passer dans Schengen ensuite. Comme la Russie lors de la Coupe du Monde a laissé entrer des milliers d'Africains sans visa, avec juste un billet de match. Ils sont maintenant pour la plupart bloqués en Russie, car ils s'imaginaient passer facilement dans Schengen, mais ça ne se passe pas comme ça.
Pour en revenir aux frais de scolarité, c'est bien triste pour eux, mais ils auraient dû y réfléchir à 2 fois. Vous affirmez que ces frais doivent être remboursés, or vous n'avez pas les contrats sous les yeux, comment pouvez-vous savoir qui a raison ? On peut aussi comprendre qu'une fac qui a bloqué des places pour un étranger inscrit qui ne vient pas, considère ne pas avoir à rembourser alors qu'elle aurait pu accepter d'autres étudiants qui eux, seraient venus, et auraient payé non seulement l'inscription, mais toute la scolarité.

Jonathan_Messoux a écrit:

Que la Pologne soit dans le viseur de l'UE pour ses positions contraires aux valeurs de l'UE, notamment vis-à-vis du droit à l'avortement, du droit des homosexuels, de son refus d'accepter sa "part" des migrants arrivés par la Méditerranée alors que la Grèce et l'Italie sont submergées, je suis d'accord, et je suis même d'avis que ce pays comme la Hongrie devraient être lourdement sanctionnés, en leur coupant les subventions européennes (c'est le seul moyen de pression qu'on a puisque rien n'est prévu pour exclure un pays de l'UE).
Par contre je n'avais jamais entendu dire que la Bielorussie allait chercher des Syriens par avion pour les déverser dans les pays Baltes... Ce serait bien de citer vos sources quand même. Surtout que là on parle d'étudiants africains. Et c'est vrai que la Biélorussie accorde un peu facilement des visas étudiants, en sachant pertinemment que ces étudiants chercheront à passer dans Schengen ensuite. Comme la Russie lors de la Coupe du Monde a laissé entrer des milliers d'Africains sans visa, avec juste un billet de match. Ils sont maintenant pour la plupart bloqués en Russie, car ils s'imaginaient passer facilement dans Schengen, mais ça ne se passe pas comme ça.
Pour en revenir aux frais de scolarité, c'est bien triste pour eux, mais ils auraient dû y réfléchir à 2 fois. Vous affirmez que ces frais doivent être remboursés, or vous n'avez pas les contrats sous les yeux, comment pouvez-vous savoir qui a raison ? On peut aussi comprendre qu'une fac qui a bloqué des places pour un étranger inscrit qui ne vient pas, considère ne pas avoir à rembourser alors qu'elle aurait pu accepter d'autres étudiants qui eux, seraient venus, et auraient payé non seulement l'inscription, mais toute la scolarité.


Vous avez beaucoup de littérature mais au fond vous êtes parti avec une appréhension orienté qui biaise tous .
Je vous invite à relire avant de faire des conclusion.
Ces étudiants ( Africains vue que c'est votre fond de rédaction ).
On payés non seulement leurs inscriptions mais aussi la totalité de la scolarités.
Avant de faire cette publication j'ai lu plus 20 mails entre ses écoles et les postulants.
Tous ont payer la scolarités avec une promesse écrite par mail de faire des remboursement de leurs frais de scolarités en cas de refuse de visa .

Jonathan_Messoux a écrit:

Par contre je n'avais jamais entendu dire que la Bielorussie allait chercher des Syriens par avion pour les déverser dans les pays Baltes... Ce serait bien de citer vos sources quand même.


Je n'ai pas cité de sources car le sujet est suffisamment médiatisé depuis quelques semaines. En voici une prise au hasard, l'afflux est tel que la Lituanie commence à construire un mur...

https://fr.euronews.com/2021/08/03/migr … le-belarus

Jonathan_Messoux a écrit:

Et c'est vrai que la Biélorussie accorde un peu facilement des visas étudiants, en sachant pertinemment que ces étudiants chercheront à passer dans Schengen ensuite.


Non, la Biélorussie comme l'Ukraine accorde beaucoup de visas aux étudiants étrangers pour remplir les caisses de l'Etat et accessoirement les amphis (la population est en déclin et les meilleurs partent étudier à l'étranger)

Jonathan_Messoux a écrit:

Pour en revenir aux frais de scolarité, c'est bien triste pour eux, mais ils auraient dû y réfléchir à 2 fois. Vous affirmez que ces frais doivent être remboursés, or vous n'avez pas les contrats sous les yeux, comment pouvez-vous savoir qui a raison ?


Parce que sans connaitre les détails du contrat, c'est une pratique courante, au moins pour ce qui concerne les universités publiques.

Exemple : Université de Lodz
Resignation from studies before matriculating gives you the right to apply for total refund of tuition fees

a candidate for a BA in Computer Science had paid EUR 2600 for first year tuition fee but then got a visa refusal letter from the Embassy before the resumption of classes. This candidate is suggested to send us a resignation letter with bank details and the transfer of EUR 2600 will be ordered.
https://iso.uni.lodz.pl/study-in-englis … nd-policy/

https://www.gov.pl/web/algerie/informat … -les-tudes

Je n'ai pas trop cherché mais ce qui est vrai pour un pays doit l'être pour tous. Que par voie civile. Et il faut bien lire le contrat qu'ils ont signé avec l'administration. Tout est détaillé normalement
[email protected]


Ça ne m'etonne pas. Ce sont des écoles post bac (pas des universités) privées, délaissées par les étudiants polonais sérieux car c'est de l'arnaque et de la rigolade. Ces écoles bidons vivent sur le fric des étudiants et donc attirent les Africains qui tôt ou tard se rendent compte que leurs diplômes ne valent rien.

Il existe une équipe de juristes au sein de l'UE pour conseiller les citoyens https://europa.eu/youreurope/advice/index_fr.htm

Cependant, l'Education dépend de chaque Etat membre et n'est pas régie par l'Union, il y a donc de grandes chances pour que la seule solution soit le droit local donc polonais. Ceci dit, cela ne coûte rien d'essayer.
Sinon, Il est également possible de contacter la presse pour faire pression localement.
[email protected]


Pour bénéficier des "aides" de l'UE, il faut évidemment être citoyen de l'UE. Si des Africains ou autres de pays hors UE ont des problèmes en UE, les institutions européennes n'en ont rien à cirer. Si les gens sont naïfs, ne lisent pas les docs qu'ils signent et bien tant pis pour eux. Ils sont tellement désespérés à quitter l'Afrique qu'ils ne se renseignent pas où ils mettent les pieds.

Bonjour Myrtille319,


Merci pour vos conseils mais cette discussion date de 2021.


Elle n'est donc plus active et je doute que vous aurez des retours ici.



Yoginee

Équipe expat.com