La maîtrise du français lorsqu'on cherche un emploi

Salut...
Je me rends compte que la majorité de ceux qui souhaitent venir en France ont des diplômes valorisant le faite qu'ils aient maîtrisés la langue française.

Alors moi en tant étrangère et particulièrement Africaine, je pense que la maîtrise de la langue française ne sert à rien en France, et les diplômes qui vont avec.
Pas parce qu'il n'y a pas le travail, juste parce que c'est la politique française, il faut faire des études et avoir des diplômes en littérature française Pour la souveraineté de la France hors de la France.

Mais en revanche si vous êtes techniciens: Surtout dans les nouvelles technologies ( les ingénieurs surtout) alors les portes vous sont grands ouvertes.
Vous contribuerez au développement de la France et à sa gloire.

C'est triste, mais c'est vrais.

Liliane1990 a écrit:

Salut...
Je me rends compte que la majorité de ceux qui souhaitent venir en France ont des diplômes valorisant le faite qu'ils aient maîtrisés la langue française.

Alors moi en tant étrangère et particulièrement Africaine, je pense que la maîtrise de la langue française ne sert à rien en France, et les diplômes qui vont avec.
Pas parce qu'il n'y a pas le travail, juste parce que c'est la politique française, il faut faire des études et avoir des diplômes en littérature française Pour la souveraineté de la France hors de la France.

Mais en revanche si vous êtes techniciens: Surtout dans les nouvelles technologies ( les ingénieurs surtout) alors les portes vous sont grands ouvertes.
Vous contribuerez au développement de la France et à sa gloire.

je trouve que ton thème mérite à  lui seule une discussion aussi j'ai demandé à l équipe , de le déplacer avec ton accord . je dirais pas que maîtriser la langue française et les diplômes qui vont avec ne sert à rien , mais je dirais qu'il faut avoir les bon diplôme ,c'est à dire des diplômes lier à l'économie, à l'industrie est au nouvelle technologie . C'est pas la France qui veut celas, mais le système car l économie passe avant tout .  jean Luc ;)

@ Liliane1990 :

J'ai créé une nouvelle discussion avec votre post sur le forum France.

Merci,

Priscilla
Equipe Expat.com

Bonjour Liliane,

quand je lis vos propos

je pense que la maîtrise de la langue française ne sert à rien en France, et les diplômes qui vont avec.

J'ai le poil qui s'hérisse. Depuis quand parler français ne sert à rien en France ?

Depuis quand les diplômes, attestant d'une qualification, ne servent à rien ?

Il va falloir m'expliquer, parce que je ne comprend pas comment un employeur pourrait donner un travail à une personne qui ne parle pas français, et lui confier une responsabilité s'il n'a pas été formé pour ?

Liliane1990 a écrit:

Salut...
Je me rends compte que la majorité de ceux qui souhaitent venir en France ont des diplômes valorisant le faite qu'ils aient maîtrisés la langue française.

Alors moi en tant étrangère et particulièrement Africaine, je pense que la maîtrise de la langue française ne sert à rien en France, et les diplômes qui vont avec.
Pas parce qu'il n'y a pas le travail, juste parce que c'est la politique française, il faut faire des études et avoir des diplômes en littérature française Pour la souveraineté de la France hors de la France.

Mais en revanche si vous êtes techniciens: Surtout dans les nouvelles technologies ( les ingénieurs surtout) alors les portes vous sont grands ouvertes.
Vous contribuerez au développement de la France et à sa gloire.

C'est triste, mais c'est vrais.

Bonjour,

Le français est la langue du pays d'accueil, c'est normal de la maîtriser autant pour s'intégrer dans la société française que pour s'insérer professionnellement.


En France, on recrute les étrangers qui ont des compétences rares ET hautement qualifiés (majoritairement des profils techniques) parce que c'est très difficile de recruter ce type de main d'oeuvre localement. Ce qui fait que les employeurs se tournent vers des candidats extra-européens.

Un diplôme en littérature française n'est pas une qualification rare. Des milliers d'étudiants des universités françaises sortent chaque année diplômés d'un Master 2 en Lettres modernes. Certains travailleront pour l'éducation nationale après avoir réussi les concours de recrutement de profs, d'autres vont travailler dans les centres d'appel et les restes  vont changer de filière car il n'y a pas trop de débouchés avec ce diplôme.
Ainsi, l'employeur ne va pas recruter quelqu'un diplômé en littérature française en Afrique alors que localement il y en a beaucoup.

Donc ce n'est pas "une politique française" ou une question de souveraineté, c'est tout simplement la réalité économique du pays. Même en France, c'est plus facile de trouver un emploi "technique". Beaucoup de français titulaires d'un Bac+5 et souhaitant exercer des métiers dans le secteur tertiaire sont sans emploi ou passent d'un contrat d'intérim à un autre parce qu'il y a plus de demandes que d'offres.

Cordialement,

Céline

Julien a écrit:

J'ai le poil qui s'hérisse. Depuis quand parler français ne sert à rien en France ?

Depuis quand les diplômes, attestant d'une qualification, ne servent à rien ?

Il va falloir m'expliquer, parce que je ne comprend pas comment un employeur pourrait donner un travail à une personne qui ne parle pas français, et lui confier une responsabilité s'il n'a pas été formé pour ?

bonjour julien je pense que cette personne a voulut dire qu'avoir  une maîtrise en français , ne servait á rien , car pour enseigner dans l'éducation  nationale il faut souvent avoir le capes ,  autrement on est vacataire avec un contrat  précaire . et puis il faut se mettre dans le contexte "africains" ,après la décolonisation il as fallu mettre en place une élite pour diriger des pays  qui ont aucune langue nationale , on parle pas la même langue á Douala et Yaoundé ,donc il fallait une langue commune pour l'administration  ,pour tout les corps des nouveaux états , ainsi que pour tout les médias ,la culture,etcetc ,il fallait former des millions de professeur pour les envoyer dans les villages . alors pour ses africains avoir un master littéraire étais le  Graal  , mais ces gens lá arrivant en France S’aperçoivent que celas ne suffit pas on peut être avocats , professeur en Afrique ,et être éboueur à Paris , ou torcher les fesses dans une maison de retraite ,car le diplôme ne correspond plus au marché du travail , maintenant se sont des diplômes économique ou lier aux nouvelles technologies ,pour ma part je suis pas choqué de ce qu'elle as écrit . mes filles ont un diplôme lier soit à l'industrie ou au  commerce en lien avec les nouvelles technologies , plus tard elles pourrons intégrer  les écoles professionnelles ,les grande écoles ou les universités technologique comme professeur ,ce que ne pourras pas faire un littéraire , jean Luc  ;)

Tout à fait, avoir fait des études en littérature et langue française en pensant que cela suffira pour prouver son niveau de langue française pour trouver un emploi ne sert à rien.

A part pour être prof (et comme le dit Veggies, les universités pullulent d'étudiants en Lettres), le diplôme ne sert à rien, comme tous les diplômes en langues et littératures étrangères...

STEFFIFI a écrit:

A part pour être prof (et comme le dit Veggies, les universités pullulent d'étudiants en Lettres), le diplôme ne sert à rien, comme tous les diplômes en langues et littératures étrangères...

je dit pas que ses diplômes sont inutile , car on  as besoin de prof ,  avocat  ,interprètes  , notaire,etc,etc, mais ces métiers sont hyper-spécialisé donc difficilement transposable dans un autre pays . pour les écoles se sont les nationaux qui serons pris , sauf pour les langues étrangère ou là on va prendre les natif du pays à condition qu'ils maîtrise le français . pour l'anglais seras un anglais ou irlandais ,espagnol un espagnole, chinois  un chinois. Un canadien ne peut pas enseigner le français en France à cause de son accent .jean Luc ;)

Pour être prof ou interprète, il faut passer des concours ou diplômes spécifiques en plus... Et puis, oui, si on avait des natifs ou de vrais bilingues comme prof de langues à l'école, on serait peut-être meilleur... J'avais un natif anglophone (qui avait grandi en France) dans ma classe de troisième, il reprenait la prof...

bonjour
j’ai vécu à Tahiti, donc accent différent mais au moins aussi prononcé qu’au Canada par exemple, et pas de problème avec les profs de Français qui ont cet accent

Yannick.Lorient a écrit:

bonjour
j’ai vécu à Tahiti, donc accent différent mais au moins aussi prononcé qu’au Canada par exemple, et pas de problème avec les profs de Français qui ont cet accent

moi non plus j'ai pas de problème avec les canadiens , je reçoit des émission  de radio  Canada , je comprend très bien , mais là on parle d'enseigner à des enfants les natif serons toujours privilégier . il faut pas confondre des prof natif de Tahiti qui enseigne á Tahiti  avec des canadien qui enseignent en France . je suis en Allemagne , ma fille a eu un prof de français qui étais allemand , elle l'a repris a de nombreuses reprises à cause de la prononciation . aujourd’hui je suis aller chez mon dentiste , et j'ai rencontrer un nouveaux dentiste employé il est gabonais et parlais un français avec un léger accent , il as passé une partie de sa jeunesse à Poitiers . Dans les écoles on prend toujours les natifs en priorité .  jean Luc  ;)

Nouvelle discussion