stage et installation au Vietnam

Bonjour ,
Je suis étudiant en Génie Électriques et Informatique Industrielle à l'université Paris Saclay .
Je parle Français Anglais et Allemand .
Mes domaines de compétence sont la robotique , l'électronique , la programmation industrielle .

J'ai quelques questions :

-Est il  toujours possible de faire des stages au Vietnam même dans cette période dépendante des situations covid des pays ?

-Quel est le mieux : se diriger vers une entreprise Française installée là-bas (si oui les quelles ? )? Ou est ce mieux de chercher une entreprise locale ?

Merci de votre aide

Bonjour,

Je lis régulièrement que tel(le) ou tel(le) étudiant(e) a obtenu un stage au Vietnam. Je n'ai pas encore lu qu'il/elle avait obtenu l'autorisation d'entrer.

En effet, un stagiaire est, a priori, assimilé à un salarié or seuls les experts, après quelques semaines de procédures, sont autorisés à entrer. Je doute qu'un stagiaire puisse être considéré comme un expert.

Quand la situation changera ? Aucune, je dis bien aucune, information officielle n'a défini les critères qui permettraient d'ouvrir un peu plus les frontières. En conséquence, aucune, je dis toujours aucune, échéance indiquée sur ce forum ou sur des sites touristiques peut être considérée comme fiable.

De mon point de vue l'ouverture des frontières n'interviendra que quand une part significative de la population sera vaccinée. Sur la base des commandes/engagements annoncés seuls 30% de la population serait vaccinée d'ici la fin de l'année. Autrement dit, il semble peut probable que les frontières ouvrent avant 2022.

Bien à vous.

Merci pour votre réponse .

Je souhaite quand même faire des demandes de stages ,

Vous me conseilleriez de m'orienter plus vers de entreprises françaises ou Vietnamiennes ?

Philippe Hùng a écrit:

Bonjour,

Je lis régulièrement que tel(le) ou tel(le) étudiant(e) a obtenu un stage au Vietnam. Je n'ai pas encore lu qu'il/elle avait obtenu l'autorisation d'entrer.

En effet, un stagiaire est, a priori, assimilé à un salarié or seuls les experts, après quelques semaines de procédures, sont autorisés à entrer. Je doute qu'un stagiaire puisse être considéré comme un expert.

Quand la situation changera ? Aucune, je dis bien aucune, information officielle n'a défini les critères qui permettraient d'ouvrir un peu plus les frontières. En conséquence, aucune, je dis toujours aucune, échéance indiquée sur ce forum ou sur des sites touristiques peut être considérée comme fiable.

De mon point de vue l'ouverture des frontières n'interviendra que quand une part significative de la population sera vaccinée. Sur la base des commandes/engagements annoncés seuls 30% de la population serait vaccinée d'ici la fin de l'année. Autrement dit, il semble peut probable que les frontières ouvrent avant 2022.

Bien à vous.

Je partage complètement votre avis.
Aucune info officielle et fiable sur la réouverture des frontières n'a été validé par le gouvernement vietnamien.
Professionnels du tourisme, nous avons, à cette date, décalé tous les voyages de nos clients pour 2022. Nous réfléchissons sérieusement à décaler carrément sur le 2ème semestre 2022ceux qui ont déjà souhaité reporter au printemps 2022.
Patrick

Je doute qu'une entreprise fasse les démarches (et paie le prix...) pour faire venir un stagiaire (le stage est de 3 mois ? 6 mois ?).

Les étudiants peuvent venir étudier, mais comme indiqué plus haut, un stage c'est comme un emploi, ce n'est pas rattaché à une université locale donc le visa (et le work permit ensuite) est à demander par l'entreprise comme pour n'importe quel employé étranger.

Demandez à des entreprises françaises comme Bouygues, Cap Gemini, etc. Mais comment voulez-vous que les gens du forum vous disent quel compagnie, on est pas dans votre domaine. Cherchez sur Vietnamworks.

Mais bon, faut pas rêver, moi j'ai déboursé $3500 pour venir car même les patrons français que je connaissais ne voulaient pas se lancer dans cette démarche "longue et incertaine". Il n'y a pas de solidarité française, ici c'est juste business is business, et un stagiaire ça ne rapporte pas grand chose, en l'occurence ça coûte car la quarantaine est d'environ $2000, comme le billet d'avion $1000, pour une paie symbolique de stagiaire, et ne comptez pas que l'entreprise vous paient ces frais, les patrons français exilés au Vietnam sont pires que ceux en France, ils n'ont pas choisi l'endroit pas hasard, c'est pour exploiter au maximum les employés.

La dernière news que j'avais lu indiquait s'attendre à 80% de vaccinés en juin 2022, mais compte tenu des variants, quid de 80% de gens vaccinés par AstraZeneca si ce vaccin n'est pas efficace ? Donc impossible de prévoir. En tout cas si j'ai payé en février pour venir, c'est que je ne m'attends pas à une réouverture rapide, et je ne le regrette pas.

Bonjour,
Une Française vient d'arriver il y a une semaine (mi-juin 2021) pour faire un stage à Saïgon. Elle est actuellement en quarantaine. Il semblerait que pour les étudiants qui peuvent faire un stage, le gouvernement Vietnamien par soucis de réciprocité autorise des stagiaires à venir. En revanche il faut payer la quarantaine : soit la société, soit l'étudiant et ce n'est pas anodin comme coût.
Cordialement

Sam

Samathey a écrit:

Bonjour,
Une Française vient d'arriver il y a une semaine (mi-juin 2021) pour faire un stage à Saïgon. Elle est actuellement en quarantaine. Il semblerait que pour les étudiants qui peuvent faire un stage, le gouvernement Vietnamien par soucis de réciprocité autorise des stagiaires à venir. En revanche il faut payer la quarantaine : soit la société, soit l'étudiant et ce n'est pas anodin comme coût.
Cordialement

Sam

Il serait intéressant de connaître dans quelle type de structure le stage se déroulera ainsi que le type de formation en cours. Ces deux informations pourraient expliquer la réciprocité que vous évoquez.

Nouvelle discussion