Mon cheminement grec...

Bonjour,

Ce message afin de me présenter un peu mieux.

Amoureux de la Grèce depuis l'âge de 18 ans, flânant un jour devant une librairie d'Exarchia lors de vacances, je me suis fait la promesse qu'un jour je viendrai ici pour y rester un peu, et apprendre la langue grecque et être capable d'entrer dans une librairie, choisir un livre en grec, l'acheter et le lire!

Je viens de Suisse francophone. Après des études de Lettres (français, anglais et histoire), et un deuxième cursus en Science et travail social, j'ai travaillé pendant une vingtaine d'années comme intervenant psycho-social dans la relation d'aide face à des problématiques sociales (spécialisation dans les addictions),  et formateur d'adultes.
J'ai également exercé une activité dans le domaine de la sensibilisation à la protection de l'environnement.

Il y a deux ans, âgé de 46 ans, je me suis dit qu'il était temps de paqueter mes affaires et de venir apprendre le grec dans cette capitale  et cette culture que j'affectionne particulièrement (ok, il y a des jours sans aussi... où beaucoup de choses m'énervent j'avoue... mais ça fait partie de la rencontre ! :-)).

J'ai commencé par apprendre le grec au centre de langue de l'Université d'Athènes, à Zografou, pendant un an. Et ensuite, muni d'un B2 en langue grecque, je me suis lancé dans la pratique!

Ayant comme loisir et objectif premier dans cette nouvelle vie de développer mon travail d'écriture, je suis parti cinq mois sur un Île (août à décembre), afin de me consacrer à cette activité.

Revenu à Athènes au début de 2020, j'ai juste eu le temps de trouver un emploi comme guide francophone à Athènes, avant que le COVID ne fasse disparaître cette opportunité pour un temps indéterminé. Zut alors...

Je développe maintenant une activité via le net, d'écrivain public ( corrections et rédactions de textes en tout genre), et de coach en relation d'aide pour des personnes adultes, ou adolescentes, francophones ayant besoin d'un soutien temporaire.

J'espère pouvoir poursuive mon petit bonhomme de chemin sur les sentiers de Pikionis encore un peu, et pratiquer davantage mon grec qui en a toujours bien besoin.

Ayant encore du temps à disposition, je suis également ravi de pouvoir aider ou rendre des services de tous ordres  à des personnes qui en auraient besoin. N'hésitez pas si vous connaissez quelqu'un qui cherche un peu d'aide!

Sans travail à titre d'employé dans une société ou entreprise, donc dans un environnement, je  trouve l'intégration plus difficile. Faire des contacts et rencontrer de nouvelles personnes afin de créer un réseau prend du temps, même beaucoup de temps je commence à m'en rendre compte.

Voilà, pour mes premières étapes de vie au sein de la Belle Hélène...
Au plaisir de faire aussi votre connaissance et en vous souhaitant un beau mois de septembre même derrière un masque,

Jean.

BRAVO à vous !
Beau parcours de vie :-) Je vous envie.

Bonjour Jmigr,

Je ne vous serai d'aucun soutien dans votre difficile situation, sachant plus ou moins écrire et me trouvant bien loin d'Athènes (je suis en Crète, où je viens d'arriver).
Je viens aussi de Suisse romande, et j'ai eu moins de courage que vous, car j'ai attendu la retraite, et l'assurance d'une certaine sécurité financière pour faire ce pas.
J'ai aussi un petit bagage linguistique que les généreux Grecs qualifient de τέλεια, mais je regrette de ne pas l'avoir acquis dans une école (en Valais, d'où je viens, il n'y en a pas). Je pense que vous avez fait le bon choix en allant l'apprendre à Athènes.
Je vous accompagne dans ce parcours pour devenir un autre, moins lacustre, moins montagnard, plus marin, plus "oriental". Même si les Grecs nous considéreront toujours comme des ξένους, nous ne serons plus jamais les mêmes, et c'est cela qui compte.
Bon courage et bon vent.

Bonjour compatriote!

Un grand merci pour votre message plein d'encouragements, c'est toujours très bon à prendre!
Je me donne encore quelques mois pour trouver un apport financier suffisant à ma vie ici, et sinon... je devrai mettre en berne, en partie seulement...., mon orientalisation et regagner un peu nos belles montagnes.
Très belle continuation à vous en Crète, un beau choix de pays pour une retraite, bravo!
Amicalement,

Jean.

Bonjour,

Merci pour votre message!
C'est pas facile tous les jours, surtout cette année, mais ça fait partie de l'aventure!

Belle suite de projet à vous!

Jean.

Nouvelle discussion