qu'en pensez vous?

bonjour à tous
les tunisiens s'auront'ils résister à ce rouleau compresseur????

letemps.com.tn/article-57143

le lien ne s'ouvre pas !!!!!

http://www.letemps.com.tn/
Là il s'ouvre, je vais aller le lire.
Monique

Merci Madhia, je vais le lire également

Pour ma part , je peux dire que j'étais beaucoup plus confiante au mois de janvier que maintenant, et ça risque de ne pas s'arranger malheureusement

En janvier, j'ai fait la fête moi aussi, mon mari lui était pessimiste il bosse avec des touristes, et maintenant vous devez vous ne douter je ne suis plus du tout enthousiaste

Kairouan
Les extrémistes encore à l’œuvre
On a tous encore vivaces en mémoire les sanglants incidents ayant secoué la capitale des Aghlabides lors des années 60 avec intervention de l’armée sous l’égide de Amor Chachia, gouverneur à de Kairouan et Nabeul. Chachia avait autorisé à l’époque le tournage d’un film étranger dans la mosquée Okba avec incursion des chevaux dans l’immense enceinte de ce lieu de culte vénéré. Feu Abderrahmane Khliff, imam de la mosquée, s’y opposa farouchement.

Chachia donna l’ordre de l’arrêter… D’où les émeutes de tous les Kairouanais défendant leur cheikh avec le fameux et non inoubliable slogan s’opposant à son départ et à son incarcération « Allahou Akbar ma Ymchiche ».  Finalement Chachia dut faire machine arrière sur injonction de Bourguiba car même l’armée ne put venir à bout de l’insurrection des Kairouanais.
Okba mais Sidi Sahbi aussi
Depuis bien longtemps déjà, la mosquée Okba et le mausolée Sidi Sahbi, compagnon et barbier du Prophète, sont les lieux de prédilection incontournables pour les visiteurs de la ville qu’ils soient autochtones ou touristes. Ces derniers avant d’y pénétrer juste dans l’enceinte  portent une tenue correcte pour les hommes (Djebba) et un couvre-chef pour les femmes. Attirail loué auprès des commerçants foisonnant aux abords. Une petite virée dans le « Shan», quelques prises de photos et le tour est joué. Seulement voilà que pareille pratique faite dans la correction et le respect de nos us et mœurs ne plut pas aux barbus de la place. Ils se regroupèrent en masses, fermèrent les portes d’accès sauf aux pratiquants et seulement aux heures des prières. Approche de nature à nuire grandement à l’image de la tolérance de notre Tunisie post 14 janvier sans oublier les commerçants avoisinants voyant leur gagne-pain menacé de partir en fumée suite à un obscurantisme inacceptable. D’ailleurs, ils se mobilisèrent tel un seul homme pour défendre la liberté d’accès à ces lieux. L’été, d’habitude très chaud à Kairouan, risque de le devenir davantage si jamais ces énergumènes ne revenaient pas à de meilleurs sentiments.
Mohamed Sahbi RAMMAH

>> Retour

grotesque, dramatique, je n'ai pas de mots ... depuis quand on interdit l'entrée de la mosquée à tout qui veut la visiter ... à condition bien entendu de respecter le lieu de culte et donc les prérequis ... et surtout une mosquée avec une telle histoire .. c'est un non-sens ...
l'ignorance mon Dieu encore l'ignorance ...

Sara vous avez les sources de cet article ?

Je crois que ces agissements de quelques groupuscules de fanatiques doivent nous services de petites alertes, mais sans alarmisme.
J'explique, ça nous sert d'alerte, car eux, ils sont en train de tester le terrain et on doit leur attacher bien les pattes et montrer notre rejet de leurs attitudes moyen-âgeuses.
Si, on s'alarme en excés, on fait leur jeu, et on revient au royaume de la peur que gérait ben ali durant 23 ans.

Une fois, un gouvernement légitime est élu, avec un ministère de l'intérieur dépuré, les forces de l'ordre feront correctement leur devoir et appliqueront la loi à tous ces dépassements de quelques intégristes.
Il est à signaler aussi, qu'il y a des infiltrés dans ces incidents ( y a une vidéo qui a montré de faux intégristes avec de fausses barbes sur Facebook), les forces contre-révolutionnaires sont des parasites qui ont la vie dure et cherchent toujours à saboter la transition. Un gouvernement fort, saura les mettre au frais.

Ensuite, il y a un travail, de longue haleine, d'éducation démocratique et d'initation à la citoyenneté. Ce travail de sensibilisation est le meilleur allié des moyens de l'Etat de Droit pour faire de la Tunisie un modèle de pays libre, démocratique et ouvert.

Entretemps, on doit continuer à cultiver la joie de vivre, pour ne pas laisser le champ libre à des inquiétudes exagérées qui font le jeu de ces fanatiques décérébrés.

pas faux Gaudi ... j'avais lu aussi des articles sur les infiltrations ...
il y a un énorme travail d'éducation à faire ... à plus d'un niveau du reste ...

Bonjour
C'est vrai que la mosquée de Kairouan pouvait se visiter sans problème, mais par contre, lors d'un voyage avec l'école des femmes tunisiennes avec lesquelles nous étions 5 européennes à prendre des cours d'arabe, nous n'avons pas pu, nous 5, entrer dans une mosquée à Gabes ou Gafsa (j'ai oublié), et pourtant nous avions mis des foulards, nous avions une tenue tout à fait correcte et nos amies tunisiennes ont insisté pour qu'on nous laisse entrer, et impossible. Tout cela était bien avant le 14 janvier....
Il ne faut donc peut-être pas être alarmistes.
Monique

Si on me dit un jour de ne pas entrer dans une mosquée, ben, j'insiste pas et je m'en vais! Ils veulent pas? Ben, moi non plus!
Quand "ils" comprendront que l'ouverture aux autres et bien plus payante (dans tous les sens du terme) que la fermeture, nous en reparlerons - Je ne me bats pas contre l'étroitesse d'esprit! Inutile...

Sara vous avez les sources de cet article ?

Journal "le temps" de ce matin

Merci Sara ... je n'ai jamais vu de mosquées fermées au public ... sauf si elle est fermée vraiment lol ou que ce sont de simples lieux de prière
mais c'est vrai que c'est comme pour les églises, certaines peuvent être visitées d'autres non car personne pour ouvrir etc ...
ici en Belgique par exemple les églises sont fermées en dehors des heures des messes ... je trouve ça aussi bizarre puisque ce sont des lieux de refuges mais il parait que c'est à cause des vols ...
les mosquées à Bruxelles sont généralement fermées en dehors des heures de prières car ce sont des salles de prière et il n'y a rien à visiter ... et pour la grande mosquée il y a des heures de visite il faut prendre rv car c'est un centre assez important avec écoles, services sociaux etc ...

mais dans un pays musulman je ne me l'explique pas ...
au contraire celui qui souhaite entrer dans une mosquée qu'il soit musulman ou non devrait être acceuilli les bras ouverts et recevoir toutes les informations qu'ils pourraient demander ...

maintenant je sais qu'il y a chez certains imams des réticenses à faire entrer des femmes dans la salle de prière des hommes, pourquoi ? aucune idée ... et toutes les mosquées n'ont pas de salles pour les femmes ...

avant le 14 janvier ça s'explique un peu mieux ... la peur sans aucun doute ...

La mosquée après tataouine, elle aussi est fermée depuis longtemps aux nons musulmans à moins que cela ne soit aux femmes je n'ai jamais pu y rentrer, accès refusé, alors que pourtant des hommes musulmans y avaient accès.
Les autres je n'ai jamais testé.
Par contre la synagogue de djerba elle peut être visitée.

Nouvelle discussion