Retour en France

A tous les expatriés désirant revenir en France.
Après 15 ans à l'étranger je suis revenu en France pour des problèmes familiaux. Résident à l'étranger mes retraites françaises étaient exonérées des cotisations CSG, CRDS. Des mon retour j'ai donc notifié à mes caisses de retraites ma nouvelle adresse en France. À ma surprise aucune déduction sociale et je ne me suis pas inquiète. Après 3 ans la CNAV  a redresse les cotisations sociales sur 3 ans et j'ai été obligé de payer les arriérés se montant à 2600 euros.
Voilà le genre de mauvaise surprise quand on retourne dans son pays d'origine. Alors, avant de revenir en France, prevoyez que la CNAV ne vous oublie pas mais cela peut prendre 3 ans avant d'ouvrir votre dossier!
Mieux vaut prévenir que guérir.
Léon

Normalement , les arriérés auraient du être étalés sur une période qui est déterminée en fonction du montant à récupérer et du montant de votre retraite.
Bon courage
PS: le délai moyen de résolution des problèmes avec la CNAV est passé, en 10 ans d'environ 4 à 6 mois à presque 18 mois et bon nombre de dossiers ne se sont réglés qu'avec l'appui de l'attaché parlementaire de la députée et/ou des conseillers consulaires.

Lutz Léon :

A tous les expatriés désirant revenir en France.
Après 15 ans à l'étranger je suis revenu en France pour des problèmes familiaux. Résident à l'étranger mes retraites françaises étaient exonérées des cotisations CSG, CRDS. Des mon retour j'ai donc notifié à mes caisses de retraites ma nouvelle adresse en France. À ma surprise aucune déduction sociale et je ne me suis pas inquiète. Après 3 ans la CNAV  a redresse les cotisations sociales sur 3 ans et j'ai été obligé de payer les arriérés se montant à 2600 euros.
Voilà le genre de mauvaise surprise quand on retourne dans son pays d'origine. Alors, avant de revenir en France, prevoyez que la CNAV ne vous oublie pas mais cela peut prendre 3 ans avant d'ouvrir votre dossier!
Mieux vaut prévenir que guérir.
Léon

Bonjour,

dès mon retour, j'ai aussi notifié mon changement d'adresse aux différents organismes, dont les caisses de retraites, qui ont "vite fait" de remettre CSG et CRDS, etc....
ensuite j'ai envoyé un avis fiscal de l'an passé (2019), et j'ai eu "l'agréable" surprise de voir ces cotisations remboursées et "mise à zéro"....
J'attends toujours le résultat de la Carsat...qui "prend le temps" pour "étudier" le dossier...
On verra bien, mais je me serais inquiété de n'avoir rien à payer à mon retour...
Cdlt,
Serge

Nouvelle discussion