condition de vie

hello à tous
je me posais la question de savoir de quoi vivaient les mauriciens depuis 3 mois sans un touriste ???

Bonjour jobic,

Maurice ne se résume pas qu'au secteur touristique. De plus les mauriciens sont débrouillard, nul doute qu'ils savent faire face à cette pandémie. 😉
Ils en ont vu d'autres....
Et dites-vous que c'est  le monde entier qui tourne au ralenti, ce matin j'ai entendu que la BCE souhaite injecter 1millard 300 millions € pour aider l'Europe 🤔😥😪,
A mon avis ce n'est que le début. La planche a billet cest pire que tout.
Qui va rembourser ???
Cela me rappel étrangement la période de la république de Weimar.
Alors ? Vu la situation en europe, je me tracasse plus pour nos enfants que de ce que les mauriciens ont fait ces 3 derniers mois.
Et je me dis qu'il  fera bien mieux vivre a Maurice, dans 10 ans, qu'ici en europe.
Je me prépare tout doucement pour partir, sans état d'âme.
Bien à vous

🌞vive Maurice et ses habitants🌞

jobic :

hello à tous
je me posais la question de savoir de quoi vivaient les mauriciens depuis 3 mois sans un touriste ???

Salut, contrairement aux idées reçues le tourisme n'est pas le premier secteur de Maurice. C'était vrai par le passé, mais ce n'est plus le cas depuis un bon moment déjà. Le premier secteur de Maurice, c'est le secteur financier.

c est sur que cela doit employer 10 fois plus de personnel que les hotels !!!!!!!!!! le chomage partiel fonctionne bien je suppose également !!

jobic :

c est sur que cela doit employer 10 fois plus de personnel que les hotels !!!!!!!!!! le chomage partiel fonctionne bien je suppose également !!

Oui, le secteur financier génère plus d'emplois que l'hôtellerie dans la mesure où le secteur financier influe sur toutes les autres activités économiques du pays et engendre créations d'entreprises, création d'emplois, augmentation du pouvoir d'achat, etc.

Le secteur de l'hôtellerie, quant à lui, n'influe positivement que sur une toute petite part des entreprises de l'île (taxis partenaires, tours opérateurs partenaires, activités partenaires)... Qui la plupart du temps sont des activités dirigées par des expatriés français, anglais et belges. L'impact négatif de l'hôtellerie est par contre très présent : polémique sur la privatisation des plages, désertion des restaurants au profit des cantines all inclusives internes aux hôtels et des restaurants privés des hôtels, etc.

Donc heureusement que l'économie mauricienne ne dépend pas de l'hôtellerie mais du secteur financier, car c'est grâce à ça que des entreprises poussent (qu'il s'agisse de petits commerces locaux comme de grandes chaînes alimentaires / fast-food et autres), que des emplois se créés, que le pouvoir d'achat des gens augmente et que les démarches des entrepreneurs autres qu'occidentaux (mauriciens, sud-africains, indiens, etc.) peuvent être facilitées.

et c est mieux le sud af et l indou ?? voir le chinois???
ouf maurice est sauvé sans un touriste,!!!! formidable quand meme, et si il trouvait du pétrole dans le lagon cela serait le graal !!

jobic :

et c est mieule sud af et l indou ?? voir le chinois???
ouf maurice est sauvé sans un touriste,!!!! formidable quand meme, et si il trouvait du pétrole dans le lagon cela serait le graal !!

Votre question est de savoir si les entrepreneurs mauriciens locaux, sud-africians, indiens et chinois sont mieux que les apports français ?

Sachant que les apports français sont majoritairement des touristes qui ne dépensent presque rien hors du circuit hôtelier, des retraités et autres classes moyennes françaises qui viennent s'installer à Maurice pour se la couler douce sans créer d'emploi dans 90% des cas, ainsi que de petites entreprises touristiques (sorties en mer, restaurants touristiques, spa, etc.) à destination des hôtels...

Et que les apports locaux, sud-af, indiens et chinois sont majoritaire des commerces à destination première de la population (et que ça va jusqu'à des commerces de grande envergure comme Bagatelle qui est un lieu de shopping/détente pour de nombreux locaux - plus que de touristes)...

Oui, c'est définitivement mieux.

Je ne sais pas quelle image vous avez de Maurice depuis la France, mais sortez des reportages sensationnels de France Télévision. Maurice, ce n'est pas le tiers monde rempli de bidonvilles. Il y a des Mauriciens riches, d'autres de classe moyenne, d'autres pauvres. Il y a une économie stable et les gens vivent globalement comme partout ailleurs dans le monde : ils vont au travail, font leurs courses, prennent un crédit pour acheter une voiture et/ou faire construire une maison, envoient leurs enfants à l'école, font du sport, des activités en famille, etc.

Le sacro Saint touriste / expatrié occidental n'est pas le nombril du monde. L'économie ne dépend pas que de lui et les Mauriciens n'existent pas que pour le servir lorsqu'il vient flâner au bord de la plage au mois d'août. Il n'est pas le seul à savoir créer de la valeur et, jusqu'ici, est celui qui a pris plus de valeur qu'il en a créé.

jobic :

et c est mieux le sud af et l indou ?? voir le chinois???
ouf maurice est sauvé sans un touriste,!!!! formidable quand meme, et si il trouvait du pétrole dans le lagon cela serait le graal !!

Le sarcasme a plus de poids quand on peut faire la comparaison entre Indien ( quelqu'un qui vient de l'Inde) et "indou" ( qui est une religion) . Mais que sais-je ! :dumbom:

Bon! je pense que cest peine perdu pour l'explication.
J'ai  pas le niveau .... ou la patience 😥

Admin.? Svp

koudeta :

Bonjour jobic,

Maurice ne se résume pas qu'au secteur touristique. De plus les mauriciens sont débrouillard, nul doute qu'ils savent faire face à cette pandémie. 😉
Ils en ont vu d'autres....
Et dites-vous que c'est  le monde entier qui tourne au ralenti, ce matin j'ai entendu que la BCE souhaite injecter 1millard 300 millions € pour aider l'Europe 🤔😥😪,
A mon avis ce n'est que le début. La planche a billet cest pire que tout.
Qui va rembourser ???
Cela me rappel étrangement la période de la république de Weimar.
Alors ? Vu la situation en europe, je me tracasse plus pour nos enfants que de ce que les mauriciens ont fait ces 3 derniers mois.
Et je me dis qu'il  fera bien mieux vivre a Maurice, dans 10 ans, qu'ici en europe.
Je me prépare tout doucement pour partir, sans état d'âme.
Bien à vous

🌞vive Maurice et ses habitants🌞

1350 milliards de fausses monnaies, dsl

Bonjour à tous,

Cette discussion dérive vers un hors-sujet.

Nous vous prions de bien vouloir vous concentrer sur la question initiale de Koudeta.

En vous remerciant par avance et en vous souhaitant à tous et toutes un excellent week-end :)

Cordialement.

Loïc
Équipe Expat.com

J'en connais plusieurs parmi mes proches et dans mon voisinage qui ont continué à travailler de chez eux comme hotliners, télé-opérateurs, agents de call-center, etc...

A votre avis, sur qui est-ce que vous tombez lorsque de France vous téléphonez parce que votre appareil ou votre connection à un service tombe en panne ?

Au risque de vous étonner , il reste très peu de call center à Maurice. C'est Madagascar qui dans la région à repris le flambeau.

c est bizard mais le prix de l immo est entrain de dégringoler! mais bon  à priori les livrets A étaient bien remplie, sur le dos des touristes sans doutes !! qui ne consomment rien et ne dépense rien, en bref le seul pays au monde qui n est pas touché pas la crise économique !!! mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr continuez à vous voiler la face et balancer des anneries qu ils n y a que qq nantis que vous convainquez

ROZILIS :

Au risque de vous étonner , il reste très peu de call center à Maurice. C'est Madagascar qui dans la région à repris le flambeau.

Je ne vais pas polémiquer là dessus, mais je fréquente des jeunes Mauriciens qui travaillent en Call-Center.
Certains sont bien partis à Mada, mais d'autres ont préféré rester à Maurice par sécurité.

Nohab :
ROZILIS :

Au risque de vous étonner , il reste très peu de call center à Maurice. C'est Madagascar qui dans la région à repris le flambeau.

Je ne vais pas polémiquer là dessus, mais je fréquente des jeunes Mauriciens qui travaillent en Call-Center.
Certains sont bien partis à Mada, mais d'autres ont préféré rester à Maurice par sécurité.

Bonsoir, en effet etant moi meme chef de plateau en call center, je confirme que c'est loin d'etre la majorite des call qui ont quittes Maurice pour Madagascar, la main d'oeuvre a bon niveau de Francais  y est plus rare qu ici ou alors il faut la payer presque autant que les Mauriciens et donc la plus vraiment d'interet. 

A la limite ouvrir des antennes a Madagascar pour des services qui exigent un niveau de Francais moindre mais rarement plus que ca.

ROZILIS :

Au risque de vous étonner , il reste très peu de call center à Maurice. C'est Madagascar qui dans la région à repris le flambeau.

Les centres d'appels, c'est l'une de mes activités sur l'île et je te confirme qu'il reste encore beaucoup de centres.

Ce qui a changé c'est surtout l'utilité de ces centres : par le passé il y avait beaucoup de centres en sous-traitance qui géraient des prestations pour d'autres entreprises (hotline, etc.), et ces centres sont en effet de moins en moins nombreux à Maurice (à part pour de grosses structures comme Euro CRM) mais de plus en plus nombreux dans des régions comme Madagascar, l'Afrique subsaharienne et l'Afrique du Nord où la main d'oeuvre est moins chère qu'à Maurice.

Les centres présents actuellement sur l'île sont plus souvent des centres rattachés directement à l'entreprise mère (ex : Allianz a son centre d'appels ici à Maurice pour ses opérations en France).

Dans mon cas je vends en francophonie majoritairement, mais mon centre d'appels est sur Maurice.

Dans tous les cas, je pense que les centres en sous-traitance sont amenés à disparaître avec toutes les possibilités d'automation et de gestion en direct que l'on a notre disposition aujourd'hui grâce à Internet. Les centres qui perdureront seront soit les centres ultra développés sur les offres de support (comme en Pologne, en Roumanie ou en Tunisie, par exemple), soit les centres internes aux entreprises. Mais les prestations basiques (et bas de gamme) comme ce que l'on a majoritairement à Madagascar, en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne ne perdureront pas, selon moi.

jobic :

c est bizard mais le prix de l immo est entrain de dégringoler! mais bon  à priori les livrets A étaient bien remplie, sur le dos des touristes sans doutes !! qui ne consomment rien et ne dépense rien, en bref le seul pays au monde qui n est pas touché pas la crise économique !!! mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr continuez à vous voiler la face et balancer des anneries qu ils n y a que qq nantis que vous convainquez

"Il n'y a que quelques nantis que vous convainquez" - "nantis", tout est beaucoup plus clair maintenant !

Le prix de l'immobilier dégringole car, initialement, ce secteur se reposait principalement sur les expatriés (les Mauriciens préférant majoritairement faire construire qu'acheter). Et le tourisme a énormément servi de porte d'entrée à l'expatriation. Sauf que depuis quelques années, comme je l'ai expliqué plus haut, le tourisme (et l'immobilier pour expatriés français/belges/anglais) n'est plus le premier secteur économique de l'île.

Le premier secteur économique de l'île est la finance avec l'implantation et la création de sociétés sur l'île, la création d'emplois ainsi que les investissements en Afrique et en Inde. Le tourisme et l'immo d'expatriation ont été un tremplin économique pour l'île, mais ne sont plus la première ressource économique (3ème et 4ème si on considère l'offshore comme un secteur à part entière).

C'est aussi ce changement de direction qui provoque les départs de certaines structures européennes de l'île qui s'étaient investies dans l'économie locale : la poussée d'acteurs mauriciens et l'arrivée d'acteurs en provenance d'Inde, de Chine et d'Afrique du Sud apporte une concurrence tarifaire trop féroce pour certaines boîtes qui, si elles ne peuvent plus monopoliser un marché (comme Orange l'a fait pendant un temps et comme Canal+ le fait toujours actuellement), se retirent tout simplement.

koudeta :

Bonjour jobic,

Maurice ne se résume pas qu'au secteur touristique. De plus les mauriciens sont débrouillard, nul doute qu'ils savent faire face à cette pandémie. 😉
Ils en ont vu d'autres....
Et dites-vous que c'est  le monde entier qui tourne au ralenti, ce matin j'ai entendu que la BCE souhaite injecter 1millard 300 millions € pour aider l'Europe 🤔😥😪,
A mon avis ce n'est que le début. La planche a billet cest pire que tout.
Qui va rembourser ???
Cela me rappel étrangement la période de la république de Weimar.
Alors ? Vu la situation en europe, je me tracasse plus pour nos enfants que de ce que les mauriciens ont fait ces 3 derniers mois.
Et je me dis qu'il  fera bien mieux vivre a Maurice, dans 10 ans, qu'ici en europe.
Je me prépare tout doucement pour partir, sans état d'âme.
Bien à vous

🌞vive Maurice et ses habitants🌞

Bonjour
Ce n'est pas 1 Milliard 300 millions
Mais 600 Milliards qui vont être injectés  Après les 750 auparavant.

https://amp.lefigaro.fr/conjoncture/la- … e-20200604

bharaldc :
ROZILIS :

Au risque de vous étonner , il reste très peu de call center à Maurice. C'est Madagascar qui dans la région à repris le flambeau.

Les centres d'appels, c'est l'une de mes activités sur l'île et je te confirme qu'il reste encore beaucoup de centres.

Ce qui a changé c'est surtout l'utilité de ces centres : par le passé il y avait beaucoup de centres en sous-traitance qui géraient des prestations pour d'autres entreprises (hotline, etc.), et ces centres sont en effet de moins en moins nombreux à Maurice (à part pour de grosses structures comme Euro CRM) mais de plus en plus nombreux dans des régions comme Madagascar, l'Afrique subsaharienne et l'Afrique du Nord où la main d'oeuvre est moins chère qu'à Maurice.

Les centres présents actuellement sur l'île sont plus souvent des centres rattachés directement à l'entreprise mère (ex : Allianz a son centre d'appels ici à Maurice pour ses opérations en France).

Dans mon cas je vends en francophonie majoritairement, mais mon centre d'appels est sur Maurice.

Dans tous les cas, je pense que les centres en sous-traitance sont amenés à disparaître avec toutes les possibilités d'automation et de gestion en direct que l'on a notre disposition aujourd'hui grâce à Internet. Les centres qui perdureront seront soit les centres ultra développés sur les offres de support (comme en Pologne, en Roumanie ou en Tunisie, par exemple), soit les centres internes aux entreprises. Mais les prestations basiques (et bas de gamme) comme ce que l'on a majoritairement à Madagascar, en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne ne perdureront pas, selon moi.

De plus grâce au COVID 19
Les compagnies d'assurance ont été dans l'obligation de remplacer le personnel absent des centre d'appel par de simple répondeurs automatique et se sont aperçus que cela leurs permettrait de faire des économies de loyer et de personnel.
D'ou les milliers de licenciement dans le monde entier.

jobic :

hello à tous
je me posais la question de savoir de quoi vivaient les mauriciens depuis 3 mois sans un touriste ???

Et bien c'est simple.
Comme ici il n'y a pas d'assedic ou de chômage partiel à hauteur de 84 % comme en France.
Certains se sont retrouvés sans aucun revenus, donc dans la panade complète.
Et de plus avec la nouvelle loi du travail voté en plein confinement total.
Les employeurs pourront se séparer de leurs salariés comme ils le souhaitent .
Avec en tout et pour tout un seul mois de salaires en remerciement.
Et ceci même après 30 ans de service.
Vu les dizaines de milliers de licenciement dans le secteur du tourisme, il faut s'attendre au pire.

Toukorec :
bharaldc :
ROZILIS :

Au risque de vous étonner , il reste très peu de call center à Maurice. C'est Madagascar qui dans la région à repris le flambeau.

Les centres d'appels, c'est l'une de mes activités sur l'île et je te confirme qu'il reste encore beaucoup de centres.

Ce qui a changé c'est surtout l'utilité de ces centres : par le passé il y avait beaucoup de centres en sous-traitance qui géraient des prestations pour d'autres entreprises (hotline, etc.), et ces centres sont en effet de moins en moins nombreux à Maurice (à part pour de grosses structures comme Euro CRM) mais de plus en plus nombreux dans des régions comme Madagascar, l'Afrique subsaharienne et l'Afrique du Nord où la main d'oeuvre est moins chère qu'à Maurice.

Les centres présents actuellement sur l'île sont plus souvent des centres rattachés directement à l'entreprise mère (ex : Allianz a son centre d'appels ici à Maurice pour ses opérations en France).

Dans mon cas je vends en francophonie majoritairement, mais mon centre d'appels est sur Maurice.

Dans tous les cas, je pense que les centres en sous-traitance sont amenés à disparaître avec toutes les possibilités d'automation et de gestion en direct que l'on a notre disposition aujourd'hui grâce à Internet. Les centres qui perdureront seront soit les centres ultra développés sur les offres de support (comme en Pologne, en Roumanie ou en Tunisie, par exemple), soit les centres internes aux entreprises. Mais les prestations basiques (et bas de gamme) comme ce que l'on a majoritairement à Madagascar, en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne ne perdureront pas, selon moi.

De plus grâce au COVID 19
Les compagnies d'assurance ont été dans l'obligation de remplacer le personnel absent des centre d'appel par de simple répondeurs automatique et se sont aperçus que cela leurs permettrait de faire des économies de loyer et de personnel.
D'ou les milliers de licenciement dans le monde entier.

Le COVID-19 n’a fait qu’accélérer quelque chose déjà en marche : le secteur du support à distance évolue et déjà depuis quelques années l’assistance téléphonique est remplacée par les chatbot et le support chat (qui peut être géré par des employés internes de la société, qui ont les compétences du produit - contrairement à un sous-traitant). Du coup, les centres évoluent vers la performance, c’est pour ça que les centres qui perdurent dans le monde (pas uniquement à Maurice) sont les très grosses structures comme Teleperformance, Atento ou encore Euro CRM à plus petite échelle, recrutent du personnel qualifié pour ses postes d’opérateurs (souvent des étudiants) - polyglotte, avec des connaissances sur certaines app spécifiques pour le support client, des qualifications dans la vente, etc.

Les plus petits centres vont progressivement éclater, sauf pour ceux qui sauront se renouveler. Car c’est finalement ça le vrai problème des industries qui se meurent (et des emplois qui se perdent) : l’incapacité de certaines entreprises à se renouveler !

jobic :

hello à tous
je me posais la question de savoir de quoi vivaient les mauriciens depuis 3 mois sans un touriste ???

C'est vrai, le secteur touristique n'est pas le seul pourvoyeur d'emploi à Maurice mais ce secteur à l'arrêt va très négativement impacter beaucoup de familles mauriciennes connaissant le niveau de la sécurité sociale de l'ile.

L'épée de Damoclès sur Maurice relative à la Black list de l'UE ne va pas aider le secteur financier ...

Tourisme
Je pense que Maurice va souffrir comme quasi tous les pays du monde. Les hôtels se plaignaient des taux d'occupation avant le COVID 19 et plusieurs ont déjà mis la clé sous le paillasson.  Donc oui l'ile Maurice va souffrir du manque de touristes y compris les emplois indirectes. D'où le sauvetage d'Air Mauritius.

Finance
Sauf sursaut, il y aura aussi une aggravation dans le secteur financier avec l'intention de passer l'ile Maurice sur la liste noire
https://www.lemauricien.com/actualites/ … el/356318/
Maurice serait en présence d’une fin de non-recevoir de la part de l’Union européenne (UE) en ce qui concerne les démarches au sujet de l’adoption de la Black List en matière de lutte contre le blanchiment de fonds et le financement du terrorisme
Si, comme je lis sur ce forum, le secteur financier est le plus grand pourvoyeur d'emploi ... faudra éviter que sonne le glas sur ce secteur.

Non, Maurice ne sera pas épargné par les effets négatifs post Covid-19.

En ce qui concerne la BCE
La Banque Centrale Européenne débloquera 750 Milliards d'Euros en QE pour racheter de la dette publique. Etant donné que tous les pays européens sont logés à la même enseigne ils sont tous d'accord pour faire tourner la planche à billets !!!
A noter que la BCE est la seule banque qui peut aussi rayer la dette sans rendre des comptes à aucune institution.
LES EFFETS D’UNE ANNULATION DE DETTES SUR LE BILAN D’UNE BANQUE CENTRALE
Les banques centrales ne sont pas des banques commerciales. Elles ne recherchent pas à réaliser des bénéfices (même si elles en font, et généralement, en période de crise) et dès lors, elles ne sont pas soumises aux mêmes contraintes financières que les établissements privés. Dans les faits, cela signifie que la plupart des banques centrales (tout au moins celles dont la devise est « forte ») pourraient faire des pertes, au point d’avoir des fonds propres négatifs, tout en continuant à fonctionner.
(l'observatoire géopolitique du Covid-19)

Bonjour,
En visitant booking.shmilblik je m'aperçois que les prix à la location n'ont pas baissé,
Le secteur touristique à la location court-terme à même augmenté, les bailleurs seraient-ils en train de se tirer une balle dans le pied ?

Entre nous, sur la fameuse liste noire, on pourrait ajouter le  Grand Duché de Luxembourg, la Belgique, les Pays Bas. les îles Anglo Normandes et bien d’autres ...

Toukorec :
jobic :

hello à tous
je me posais la question de savoir de quoi vivaient les mauriciens depuis 3 mois sans un touriste ???

Et bien c'est simple.
Comme ici il n'y a pas d'assedic ou de chômage partiel à hauteur de 84 % comme en France.
Certains se sont retrouvés sans aucun revenus, donc dans la panade complète.
Et de plus avec la nouvelle loi du travail voté en plein confinement total.
Les employeurs pourront se séparer de leurs salariés comme ils le souhaitent .
Avec en tout et pour tout un seul mois de salaires en remerciement.
Et ceci même après 30 ans de service.
Vu les dizaines de milliers de licenciement dans le secteur du tourisme, il faut s'attendre au pire.

On dira 'tout korek'  RAS ;-) !

alors ça s arrange, les loc sont reparti à donf !!

koudeta :

Bonjour,
En visitant booking.shmilblik je m'aperçois que les prix à la location n'ont pas baissé,
Le secteur touristique à la location court-terme à même augmenté, les bailleurs seraient-ils en train de se tirer une balle dans le pied ?

J'avoue que je suis un peu surpris,  le volume des locations semble augmenter, mais rare sont les prix à la baisse, il y a une explication logique?
Georgio

Georgio 27 :

J'avoue que je suis un peu surpris,  le volume des locations semble augmenter, mais rare sont les prix à la baisse, il y a une explication logique?
Georgio

Bonsoir,

peut-être que simplement, il ne faut pas prendre le prix indiqué pour le vrai prix, mais la base pour commencer la négociation, car, certains d'entre vous ont tendance à l'ignorer, mais ici, il est habituel de tout marchander, et ça fonctionne souvent. Même à la quincaillerie, je marchande et ça marche à tous les coups quand je dis que je paye en cash et que je n'ai pas besoin de facture.

Merci Nohab
Ça,  je l'ai toujours lu sur le forum!
Certainement  que je dois être un piètre négociateur.
j'ai quand même l'impression que dans la réalité cest bien plus difficile et que les bailleurs ne veulent rien lâcher  quitte à perdre une location.
Je vais persévérer 🤣
Georgio
Peut-être

Georgio 27 :

Merci Nohab
Ça,  je l'ai toujours lu sur le forum!
Certainement  que je dois être un piètre négociateur.
j'ai quand même l'impression que dans la réalité cest bien plus difficile et que les bailleurs ne veulent rien lâcher  quitte à perdre une location.
Je vais persévérer
🤣
Georgio
Peut-être

Georgio ,

Il y a un dicton Créole:
"Patience guéri la galle"
A un certain moment, certains devront craquer quand les pertes d'une location s'alourdissent   et les comptes en banque tombent dans un creu

Lol
Ça se dit comment en créole?
Georgio

Georgio 27 :

Lol
Ça se dit comment en créole?
Georgio

Comme en français 'patience guérit la galle ' :-)

Les proprios font l'amère expérience du Corona et à mon avis devront revoir les prix à la baisse.

Pour vous donner ordre de prix, bien avant la pandémie, mon voisin Réunionnais  avait réussi à négocier 20% du montant de son loyer.

Nouvelle discussion