Mon expérience *** Une arnaque comme je nai jamais vu !

Bonjour à tous,

Je voulais partager avec vous mon expérience avec la ***, afin que d'autres personnes ne rencontrent pas les mêmes mésaventures que moi.

Quand  nous sommes partis à l’étranger j’ai souscrit une assurance à la *** qui semblerait il signifie « caisse des français à l’ETRANGER ».

Pour commencer il faut être honnête le service pour les adhésions Top, réactif, agréable, rien à redire… Parfait !

Tout va bien, je paye mes cotisations et je ne suis pas malade que demander de plus. Mais voilà je suis tombée enceinte et là c’est une autre histoire !!!

Je n’ai pas attrapé le typhus en Azerbaïdjan, je suis tombée enceinte en Espagne… Mais apparemment c’est un cas super compliqué pour les téléopérateurs. Impossible de me donner des informations concrètes : dans la même conversation, on me dit « Vous êtes remboursé 18€ pour une consultation de gynécologie », puis «en cas de grossesse vous êtes remboursé comme en France, à 100 % », et quand je demande le plafond, on me répond d’abord « il n’y a pas de plafond », et quand j’émets des doutes, impossible d’obtenir une info définitive.

Pour tous mes contacts avec eux, c’est systématiquement : 10 minutes d’attente, puis 15 minutes de discussion avec un opérateur du 1er niveau (soit dit en passant toujours très sympathique), qui finit soit par me passer quelqu’un du 2ème niveau, soit me dire qu’il remonte l’info.

Je finis donc par recevoir pour conseil d’attendre d’avoir la date exacte de début de grossesse avant d’envoyer les factures des frais engagés. Bien disciplinée j’attends l’échographie du 3ème mois, échographie qui me donne la date exacte et j’envoie mes factures liées à des examens obligatoires notamment les frais d’analyse sanguine.

Quelques jours après je reçois mes remboursements et surprise ma grossesse n’a pas été prise en compte ! J’appelle, la personne m’explique qu’il faut un papier de ma gyneco indiquant que je suis enceinte depuis le… . Je lui demande donc de prendre le papier que je lui ai envoyé et lui montre qu’il contient toutes les informations demandées… Elle s’en rend compte et me passe une collègue du deuxième niveau YES. Là elle me répond que en effet c’est une erreur de leur part et que je ne dois pas tenir compte du courrier.

Pas si compliqué, il faut avoir du temps mais au moins le problème est réglé ! Elle me dit quand même d’envoyer un mail au service réclamations pour être sure que le complément de remboursement soit bien pris en compte.

C’est là que ça devient « drôle », j’envoie donc un mail au service réclamation le 24/02 et sans réponse de leur part me permet de les relancer le 06/04. plutôt patiente non ? Et puis il y a le coronavirus soyons compréhensifs ! Ce n’est malheureusement pas une blague mais on me répond : « je vous invite à ne pas nous relancer, nous avons en effet du retard dans le traitement des demandes, soyez assurée que tout est mis en œuvre pour régulariser la situation dans les plus brefs délais. ».
N’empêche je pense que si je n’avais pas relancé j’attendrais encore…

Suite à cela il m’envoie des compléments de remboursements mais pas du tout au taux indiqué dans leur documentation. Je leur dis que je ne comprends pas et là on me réponds : « Concernant les analyses, ayant été dispensées avant l'établissement de votre déclaration de grossesse, nous ne devrions pas appliquer un taux majoré. (vous vous souvenez qu’on m’avez dit d’attendre la date exacte pour déclarer ma grossesse...)
A titre exceptionnel, au vu des analyses facturées, j'ai néanmoins procédé à une régularisation du dossier et un complément de remboursement de 18.97€ est effectué ce jour. »

Non mais je ne demande pas une faveur… Je demande à ce qu’on me rembourse comme il est prévu dans le contrat !!!!
Après plusieurs échange elle m’envoie la documentation concernant le barème des remboursements. Je lis attentivement, stabilote SUR LEUR DOCUMENT les remboursements auxquels je peux prétendre, et lui renvoie.

Réponse aujourd’hui (après 3 mois donc) : « Je vous informe que depuis le 1er janvier 2020, la *** a procédé à une réforme concernant le remboursement des soins à l’étranger. »

Voilà voilà…

Mon impression est que la *** sert à couvrir les frais de santé engagés en France quand on n’est plus couvert par la sécu. Mais pour les frais engagés à l’étranger, c’est une autre histoire (je n’imagine même pas une facture en russe…), et les montants paraissent dérisoires face aux remboursements proposés (en Espagne une facture de gynéco c’est 100€).

Mais le problème n’est pas les remboursements dérisoires, nous avons signé un contrat je le respecte et j’aurais souhaité que la *** le respecte aussi.

En tant que Français, nous avons l’habitude d’avoir une couverture santé fiable, c’est donc très important de bien choisir son prestataire quand on part à l’étranger. Et apparemment, quand on part en Espagne, il ne faut pas passer par la ***…

Géraldine (bientôt ex adhérente de la ***)

Bonjour Géraldine,

Nous sommes désolés que vous ayez eu un problème avec cette entreprise, cependant et pour des raisons légales, nous avons dû éditer votre publication.

Nous nous excusons pour la gêne occasionnée et nous vous souhaitons une agréable journée.


Cordialement.

Loïc
Équipe expat.com

Bonjour.
Vivant en Espagne depuis 17ans, je peux vous assurer que la couverture santé est excellente. Que vous soyez résident ou non.
Que vous ayiez cotisé dans ce pays (mon cas) où utilisiez une carte européenne (beaucoup de mes clients).
J'ai été hospitalisé plusieurs fois, pour diverses raisons, dont la plus sérieuse , grièvement brûlé dans un incendie. Outre la qualité des soins et du personnel médical, un des plus qualifiés au monde, je n'ai jamais eu à débourser le moindre centime.
Quant à mes clients (en tant qu'interprete), la plupart avaient une carte européenne, délivrée par la sécurité sociale de leur pays et il n'ont eu aucun problème.
J'ai toujours utilisé le service public et franchement, je ne vois pas l'intérêt d'une assurance privée dans ce pays.
Cordialement.

Bonjour Ayamontino,

Tout d'abord un grand merci pour votre réponse.
Je vais essayer d'être plus précise, à l'heure actuelle je ne suis plus résidente en France, donc je ne suis plus affiliée à la sécu française (j'ai donc dû rendre ma carte vitale et ma carte européenne). Pour continuer à utiliser leur carte européenne j'imagine que nombreux de vos clients sont retraités.

Le système espagnol est différent du système français (mais je suis sûre que je ne vous apprends rien). En Espagne soit vous cotisez au système espagnol et vous avez accès au système public, soit ce n'est pas le cas et vous êtes contraint d'être suivi dans le système privé en cotisant à une assurance privée.
Par ailleurs, pour obtenir la carte de résident, vous devez justifier d'une assurance maladie ce qui est plutôt logique en soit.

Je ne remets pas du tout en cause le système public espagnol, et si je pouvais trouver une solution pour y accéder j'en serais la plus heureuse. Mais pour l'instant passer un entretien en étant enceinte vous imaginez bien que cela n'est pas évident...

La raison de mon mail était la suivante, avant de partir je me suis renseignée sur différentes assurances santé. La CFE m'a expliqué qu'il remboursait exactement comme le système français, donc à 100% pour les cas de grossesse. J'ai signé chez eux en connaissance de cause... Fin avril après 3 mois d'échanges de mail, je finis par recevoir un document de leur part m'indiquant que les analyses sanguines sont remboursées à 100% et les échographies avant le sixième mois à 70%. Je leur demande donc de respecter leur engagement et leur documentation et de me rembourser à ce taux. La réponse  que j'ai eu en substance, c'est "on vous a mal informé depuis le début, la documentation qu'on vous a envoyé est fausse. En fait on a décidé depuis le 1er janvier de ne rembourser qu'à hauteur de 39% les analyses et 30% les échographies" !

Voilà voilà... en plus du temps perdu (car je ne compte pas les heures passées à écouter leur musique d'attente), je veux juste qu'on applique les conditions pour lesquelles je me suis inscrite.

Géraldine

C'est donc un contrat de droit privé. Sur le contrat de base (le document que vous avez signé) doivent être stipulés les montants de remboursement que la CFE doit appliquer.
Si ce contrat avait été modifié notamment en cas de changement dans le montant des remboursements, vous auriez dû recevoir un avenant au contrat.
Est ce le cas ?

Bonjour !

Je ne sais pas ta situation exacte, mais vu que tu as choisis la C..E, je comprends que tu es résidente en Espagne mais pas couverte par la sécu espagnole.

Je rebondis sur ce sujet afin de savoir si, dans ton cas, le "convenio especial" pour l'assistance sanitaire ne serait pas plus indiquée que le Caisse de français à l'étranger  ?

D'après ce que j'en sais, cela s'adresse aux résidents espagnols qui ne sont pas assurés (et donc qui ne cotisent pas j'imagine !), par exemple vivant de rentes etc..

https://www.saludinforma.es/portalsi/se … -sanitaria

Le coût est de 60 euros par mois pour les moins de 65 ans, et d'après les informations que j'ai çà couvre déjà pas mal de chose (cartera común básica, pas les médicaments)

https://www.mscbs.gob.es/fr/profesional … s/home.htm

Voilà, peut-être quelqu'un ici a choisi cette formule ? Cela pourrait être intéressant d'avoir un retour dessus.

si çà peut aider...

Bonjour Ludojoey,

Merci beaucoup pour l'info je vais me renseigner...

Bonne journée !

Bonjour Mcoco and co,

Nous avons bien reçu un mail début janvier, mais rien ne précisait un changement concernant un suivi de grossesse. Et comme je l'ai précisé dans mon mail, depuis février que ce soit par téléphone ou mail  on  m'a toujours données les même informations allant même jusqu'à me renvoyer la documentation (j'aimerai pouvoir vous envoyer le document mais je suis pas sûre que je puisse sur le site).

Je leur ai donc prouver par A+B que je n'ai pas été remboursé comme indiqué et comme on me le dit depuis le début !

Géraldine

Nouvelle discussion