COVID-19 et expatriation au Portugal

Bonjour à tous,

Le COVID-19 impacte forcément le Portugal, entre aéroports fermés ou période de confinement dans certaines villes, voire le pays entier…
Nous souhaiterions avoir votre témoignage pendant cette période spéciale, savoir quelles sont les conséquences de cette pandémie sur votre expatriation ou projet d’expatriation au Portugal.

La crise actuelle remet-elle en question votre projet d'expatriation sur le long terme ?

Si vous vivez déjà au Portugal, envisagez-vous de rentrer dans votre pays d'origine ?

Comment vivez-vous cette période incertaine, surtout si vous êtes loin de vos proches ?

Avez-vous dû mettre fin à votre expatriation au Portugal de manière inopinée ?

Paradoxalement, cette crise vous a-t-elle permis de vous rapprocher de certaines personnes ?

Quels sont vos projets pour la suite ?

Merci beaucoup pour vos retours.

En espérant que vous vous portiez bien.

Loïc

Bonjour Loïc,

La pandémie actuelle ne compromet pas mon expatriation, car de toute façon, je ne me vois pas retourner en France, et mes enfants scolarisés ici, non plus.
Evidemment, j'y retourne une fois par an pour voir la famille en France, mais ma vie est ici maintenant et je me sens bien mieux au Portugal, qu'en région parisienne.
Il est vrai que ce confinement est compliqué à gérer, mais ici ou là-bas, le problème est le même... Comme tout le monde, on doit être patient et attendre de jours meilleurs.

Bien cordialement,
Mars60.

Bonjour,
en ce qui nous concerne, l'épidémie ne remet rien en question, si ce n'est la date de notre venue pour rechercher le lieu de notre future implantation.
Je crois même qu'elle a renforcé notre détermination.
Nous avons fait le choix du Portugal car la société portugaise nous semble avoir encore  gardé des valeurs comme la solidarité familiale et amicale qui tend à éclater en France sous la pression des tenants du consumérisme et donc de la croissance comme religion ou composante essentielle du bonheur individuel.
En ce moment, les élans de solidarité sincères ou calculés nous paraissent tellement fragiles et limités face au révélateur de la dégradation du fameux modèle social français qu'est le covid, que l'on se dit que l'on se dit qu'au moins au Portugal on pourra encore vivre quelques années avec le sentiment de retrouver certaines de ces valeurs.
Comme en plus notre situation personnelle et professionnelle nous "exonère" de toute recherche d'optimisation fiscale, l'essentiel pour nous est de trouver une qualité de vie.
Et nous espérons que malgré les conséquences terribles qu'aura cette épidémie sur la fragile économie portugaise, elle ne sera pas de nouveau soumise à une nouvelle sur d'austérité.

Bonjour Loïc,
En ce qui me concerne, je suis confinée à Paris, n’ayant pas pu retourner à Tavira qui est ma résidence principale depuis ce mois de février, date à laquelle j’ai obtenu mon statut de RNH. J’espère que le confinement sera terminé bien avant juin pour que je puisse finir d’aménager mon appartement et ne pas perdre le bénéfice du statut de RNH.
Prenez soin de vous
Pranolles

Bonjour Loïc,
Le Covid ne remet absolument pas en cause notre expatriation, bien au contraire.
La gestion calamiteuse de cette crise sanitaire par le gouvernement français ne fait que renforcer notre choix.
Nous n'avons pas le statut de RNH, le choix du Portugal n'a pas été une décision fiscale mais humaine.
De toute façon que nous soyons à 200 kms de nos enfants en France ou que nous soyons à 1700 kms ne change rien à la situation actuelle. Les règles du confinement en France ne nous permettraient pas d'être avec eux.
Bien à vous
Cathy

bonjour
Pour moi le corona n'est rien face à  la sécheresse qui limite beaucoup ma production ,et malgré cette sécheresse je compte rester .
Je suis depuis ce confinement un peu plus proche de mes voisins , on va dire que certains sont mieux que d'autres et que le vieux portugais  du coin est super.
Cordialement

Sans être désagréable du tout bien sur (c'est pour échanger), c'est un doux rêve de penser qu'il a plus de valeurs au Portugal qu'en France. Avec beaucoup d'années ici, c'est pareil. La seule chose dont je suis sur c'est que les gens parlent moins ici (ça évite aussi de s'engueuler si pas d'accord car c'est un point de non retour dans la relation que l'on partageait, c'est encore plus grave) mais autrement dans les faits c'est pareil...enfin pour ma part je n'ai pas vu de plus grande solidarité ou autre. C'est un peu comme en France , avant on faisait la différence entre les parisiens et la province (pour avoir vécu dans les 2 endroits, je n'ai pas noté de différence comportementale importante chez les gens), il y a de tout et j'en fais partie !!!!
Pascal

BONJOUR LOIC
Pour mon cas j ai signé un compromis de vente pour l achat d un appartement a Portimao en février,en mars le propriétaire est décédé donc le compromis de vente doit  etre refait par mon avocat,quand la propriétaire qui désire toujours vendre aura terminé les démarches d l'héritage.
Donc tout au point mort alors que je pensais déménager a Portimao en juin......j espère que tout va se débloquer ,car la crise ne me fait pas changer mon avis d expatriation....
Prenez soin de vous

jesuispascal :

Sans être désagréable du tout bien sur (c'est pour échanger), c'est un doux rêve de penser qu'il a plus de valeurs au Portugal qu'en France. Avec beaucoup d'années ici, c'est pareil. La seule chose dont je suis sur c'est que les gens parlent moins ici (ça évite aussi de s'engueuler si pas d'accord car c'est un point de non retour dans la relation que l'on partageait, c'est encore plus grave) mais autrement dans les faits c'est pareil...enfin pour ma part je n'ai pas vu de plus grande solidarité ou autre. C'est un peu comme en France , avant on faisait la différence entre les parisiens et la province (pour avoir vécu dans les 2 endroits, je n'ai pas noté de différence comportementale importante chez les gens), il y a de tout et j'en fais partie !!!!
Pascal

Bonjour Pascal,
vous n'êtes pas désagréable, et nous ne sommes pas des perdreaux de l'année. Vous comme nous évoquons notre ressenti. Vous le vivez, nous, nous l'espérons.
Comme je l'ai écrit "il nous semble que" les valeurs de solidarité familiale et amicale restent plus présente au Portugal et tendent a s'effilocher en France. Nous viendrons entre autre pour vérifier tout cela. Nous avons vécu dans quatre pays et franchement, c'est au Portugal que nous avons ressenti une bienveillance et une empathie ou tout simplement un contact plus avenant qu'ailleurs.
Par ailleurs, il est incontestable que, comme, souvent c'est aussi une question de comportement. Nous essayons dans la mesure du possible d'avoir une attitude, nous aussi, courtoise et amicale. Et en plus, je parle un peu Portugais. Et nous nous y sommes fait des amis depuis quelques années.
Concernant votre comparaison Paris province, pour avoir vécu dans les deux, la grande différence vient essentiellement de la pression qu'exerce la densification humaine sur les comportements et effectivement pas des valeurs. On peut estimer que les valeurs humaines, elles, restent présente.
Merci pour cet échange.
Michel

Alors bienvenu Michel et bonne intégration. Pour ma part, même si je suis devenu moins français que portugais à cause du temps qui passe tout simplement et de mon mode de vie, je pense comme beaucoup qu'il y a surement des difficultés en France et des valeurs qui ont changé elles aussi avec le temps mais je trouve que l'esprit de tolérance dans son ensemble et le respect des différences, des opinions... n'a pas d'égal.
Pascal

Bonjour,
Voici mon avis.
Tant que le vaccin contre le CORONA, n'est pas encore sorti. Je suis OK pour la fermeture des frontières et des déplacements à l'étranger.

Pour répondre à toutes les questions en une réponse. Oui personnellement très impactée. Résidente depuis janvier, travailleur indépendant depuis mars au Portugal, tout s'écroule. Plus d'activité et je ne vois pas le bout du tunnel. Avec tout ce qui va avec, ceux qui continuent à me facturer de manière honteuse et de tirer le maximum avant que tout se sclérose encore plus. J'étais rentrée en France dans mon village, le 15 mars, pour voter. Retour prévu dans peu de temps par voie terrestre car trop de problèmes qu'il faut résoudre sur place. Avec 14 jours de mise en quarantaine à l'arrivée. Je vis seule au Portugal. Je suis française mais le Portugal est mon deuxième pays et ce fut un choix plein d'entrain d'enfin réaliser mon rêve professionnel étant dans l'art et l'artisanat d'art.
J'avais rajouté a mon activité et planché, grandement investi dans un projet touristique l'Alojemente + randos culturelles sur mon secteur que je connais mieux que ma poche. Pour l'instant, je n'en suis pas à me demander si je reste ou non. L'avenir me contraindra si je ne trouve pas de solution car mon travail est à visée intracommunautaire, dans une situation actuelle où on ne peut bouger. J'espère en sortir par le bon côté. J'ai vraiment envie de continuer malgré ce cauchemar. Oui tout s'écroule après avoir résisté depuis 30 ans à une vie d'artisan en France, ce qui n'était déjà pas évident. Désolée de ce message sans joie, c'est un traumatisme dans ma tête. C'est la réalité que je vis en ce moment, je peux pas dire autre chose.
Agnès

Bonjour à tous,
Pour ma part mon expérience est un peu particulière car j’ai acheté une maison dans l’Alentejo fin février en espérant déménager depuis la Belgique fin mars. Me voici confiné en Belgique et dans l’impossibilité de déménager. Heureusement la légendaire gentillesse des portugais a opéré et j’ai la chance d’avoir quelques personnes qui aident à entretenir jardin et piscine. J’ai aussi la chance d’avoir rencontré un couple de retraités français qui m’ont beaucoup aidé et qui sont devenus des amis. Donc vive la solidarité et le respect que nous devons au Portugal qui a su faire l’impasse sur les clivages politiques pour gérer de manière remarquable la crise du covid.
Daniel en attente de la réouverture des frontières.

Bonjour,

En ce qui nous concernent nous sommes confinés à Covao do Lobo , nous vivons cette période difficile comme tout le monde!! nous avons la chance d'avoir un jardin !! d'autre part nous n'avons pas l'intention de rentrer en France, on verra d'ici la fin de l'année quand tout ira mieux!!!!
Ici au Portugal le confinement est relativement bien respectés,

Bonjour Agnès,
Je forme le souhait que votre activité résistera à cette crise et qu’elle pourra repartir très vite et très fort !
Bonne chance.
Bonjour Daniel,
Je me trouve dans la même situation que vous mais sans piscine ni jardin mais j’ai quand même de la peine pour les petites plantations sur mon balcon.
Nous n’avons pas d’autre choix que celui de patienter et de nous préparer d’ores et déjà à être confinés jusqu’à fin mai. Emmanuel Macron va prendre la parole ce soir mais cela ne sera sans doute pas pour nous annoncer une bonne nouvelle. Pas sure que j’ai très envie de l’écouter. Son absence de pédagogie et d’empathie envers les français depuis le début de la crise mais surtout l’amateurisme qu’il a témoigné dans la gestion de celle-ci me font penser qu’il va jouer la carte du courage en nous assénant une date plus longue de confinement. On ne va plus de quinzaine en quinzaine mais on va sans doute franchir le cap des 45 jours. Je préfère écouter sa porte-parole car elle au moins  elle me fait rire avec ses inepties!
Bon courage à vous tous.
Pranolles

Bonjour loic,

Mon confinement se passe bien ici à porto je vis dans le vieux centre historique j ai un appartement avec terrasse donc je peux profiter comme aujourd'hui du délicieux soleil portugais. J ai juste perdu mon travail mais je commence un nouveau travail semaine prochaine.
Le Portugal est un pays d Europe qui a été le moins touché par cette pandémie, je ne trouve aucun manque de denrée alimentaire dans les rayons des supermarché je n ai pas vu de crise pour du papier toilette comme nous pouvons le constater dans les médias chez nos voisins européens. J ai constaté que les mesures ont été très bien gérer par le gouvernement pour que nous arrivons à ce résultat faible de personne décédé ce qui me conforte et me rassure dans mon choix d expatriation.
Je suis née en France expatrier au Portugal et non le confinement ne m'a pas motivé à rentrer en France.
Merci au peuple portugais d être aussi civiliser et respectueux.
Bon confinement à vous tous rester fort

Bonjour à toutes et à tous,

Pour ma part je suis installée depuis maintenant 2 ans au Portugal pour notre plus grand bonheur. Aucun impact donc pour nous, ici nous gérions plutôt bien l’épidémie. Nous travaillons chez nous donc pas de problème avec le confinement.

Bon courage à toutes et à tous.

Hello !

J'espère que vous allez tous bien et que vous surmontez au mieux cette crise sanitaire. Restez confinés et suivez bien les directives de nos autorités, cela nous sauvera !

Pour répondre à vos interrogations et en ce qui concerne mon projet d'expatriation, rien n'a changé pour moi. La construction de ma future maison à certes connu de grands ralentissements, mais j'attendrai la reprise des travaux et espère pouvoir intégrer mon nouveau domicile en fin d'année.

Toutefois, il est clair que je vais revenir en Suisse à une certaine période de l'année (en cas de trop fortes chaleur à Nazaré !) et effectuer des allées et venues.

Donc, je maintiens toujours mon prochain départ pour le Portugal et m'en réjouis.

Prenez soin de vous !

Giorgio

en ce qui me concerne je doit partir le 17 mai pour Lisbonne afin de me déclarer résident a Sesimbra mais si mon vol est annulé,je risque d'etre impacté car ne pouvant pas me déclarer résident mon statut de Rnh ( retraité exonéré d'impots ) risque d'etre refusé, et ayant une petite retraite je paierai plus cher d'impots au Portugal. pour raison familial je suis appelé a faire plusieurs aller retour dans l'année,aussi financierement cela risque d'etre difficile...

Nous sommes expatriés depuis janvier. Nous n'envisageons pas de repartir en France. Tant que nous serons en bonne santé,  nous resterons dans ce magnifique pays où les gens sont très accueillants. Nous nous y sentons en sécurité  par rapport à  la France où les pompiers et policiers se font caillasser dans les cités de non droit. C'est un pur bonheur de vivre ici.

[at] Chapsgiorgio

Bonjour,

Bon changement de vie... vous avez l'air plein d'enthousiasme, je pense que c'est bien parti.

A part ça, si vous attendez d'avoir trop chaud à Nazaré pour retourner en Suisse, les déplacements vont être rares.  :)
Le Portugal n'est pas le pays très chaud que l'on croit en Suisse et ce qui va vous sauver va être votre maison moderne et sans aucun doute thermiquement hyper-bien isolée!
Le chauffage ne sera pas un luxe malgré cela...
Ce que vous aurez de plus généreux sera la lumière, le soleil... un peu plus fréquent que dans certaines régions de Suisse.

Si vous souhaitez avoir une idée précise de la météo au Portugal, n'hésitez pas à installer l'appli d'IPMA, très bien conçue et fiable!

Bonne installation future dans votre nouvelle vie, cordialement,

Ambranita

Bonjour
Notre projet est toujours d'actualité.
Cependant nous avons du le reporter à début juin, confinement oblige.
Nous espérons réellement pouvoir arriver en juin mais nous ne savons pas si la frontière sera ouverte et si il y aura des vols. Également si nous aurons l autorisation de sortir du territoire et sous quelle conditions.
Vous le comprendrais, beaucoup de motivation mais aussi beaucoup de questions
Bonne journée et bon courage

Bonjour, voilà plusieurs années que je passe entre 6 et 8 mois au Portugal. Je suis retraitée fonctionnaire et donc je n'ai aucun avantage fiscal mais je suis amoureuse du pays. Je m'y suis fait plein d'amis et j'ai appris la langue. La difficulté pour moi était l'entretien de ma maison en Belgique et chaque fois que je rentrais, j'avais un boulot de dingue. Cette année j'avais donc décidé de faire le grand saut. J'ai passé l'hiver à vider et mettre ma maison en ordre. Je devais partir le 18 mars au Portugal définitivement. Mon fils m'a gentiment aménagé une chambre pour quand je séjourner ais en Belgique et j'ai loué ma maison.... Et depuis je suis confinée dans ma petite chambre avec toutes mes caisses pour partir. Bien sûr il y a pire mais plus le temps passe et plus je suis inquiète. L'Espagne parle de fermer ses frontières juillet août et je me demande quand je pourrai partir et même si je pourrai ! J'ai 68ans et donc à risque. La Belgique parle de confiner les plus de 65ans jusque fin d'année ! Je suis très triste.

Bonjour
Je suis résidente en Algarve et pour rien au monde je ne retournerais vivre en France . Ici en plus avec l’anticipation du gouvernement face au covid19 nous sommes privilégiés . Fique em casa !!!

Je suis désolée pour vous que vous n'ayez pas apprécié la plus grande qualité de vie portugaise. Pour ma part j'y ai rencontré beaucoup de solidarité, d'amour et de partage. Bien sûr, j'en ai rencontré dans mon pays aussi, la Belgique, mais une des grandes différences pour moi est qu'au Portugal je n'ai pas peur de me promener seule à pied, j'y réside dans le nord, à la campagne, loin des sites tourisiques. En Belgique aussi j'habite à la campagne mais je n'ose plus sortir seule !

Je suis dans le même cas, tous mes meubles sont en garde meubles à Liege et j’attends, je cherche aussi un transporteur avec des tarifs corrects

Bonjour à tous !
Et bon courage car ce confinement va durer, car pour le moment, c'est le seul remède ! Ayant comme d'autres un grand terrain, la situation est moins stressante que si on était en appartement ! Il y a de quoi s'occuper, jardiner, planter, tailler! Il n'y a que quand on pense à sortir que la réalité nous revient en pleine figure.
Les Portugais semblent respecter scrupuleusement le confinement. Peu ont encore des masques, mais tous ou presque respectent les gestes barrières !
Au Portugal depuis 2015, ce méchant microbe ne va pas modifier quoi que ce soit dans notre projet. Nous sommes très bien ici, je confirme que l'empathie des Portugais est bien supérieure à ce que l'on voit chez nous. Ils ont, je sais, vécu des périodes très noires, ce qui est sûrement une des causes !
Notre retour en France se fera comme il devait se faire avant le Covid, quand on le décidera.
Bon courage à tous.
gerain33920

Bonjour

Bien entendu que je suis bloquée par cette situation comme tout le monde je pense.

J ai un voyage prévu début juin et je croise les doigts pour que cela soit maintenu.

Oui je continue à chercher une solution je suis en contact avec une personne qui avait déposé une annonce pour du gardiennage dans une quinta sur expat, mais pour le moment rien de concret. 

Ce que je souhaiterai c'est pouvoir trouver un travail que je pourrais continuer à exercer mais une fois l âge de retraite atteinte, mais je nne sais quelle serait la meilleure solution ? Partir en tant qu expatrié en restant sous le régime Fiscal Français ? Ou en repartant définitivement vivre au Portugal et dépendre du régime Portugais?...Je suis Portugaise. Je vis en France depuis1972.

Merci pour vos commentaires

Cordialement
Mme Garcia

Alors là. D'accord sur tout!!

Bonjour Loïc,

Nous sommes actuellement bloqués en France, le confinement oblige. En ce qui nous concerne, cet état nous coûte un peu cher car nous payons deux loyers, un en France et un à Pombal où nous louons un appartement depuis le 1er mars 2020 sans pouvoir y habiter.

A priori les travaux de notre maison en cours de construction à Pataias progressent et en ce qui concerne notre expatriation vers le Portugal, pour nous rien n’est remis en question, nous sommes prêts à partir dès que les déménageurs pourront reprendre le travail et pourront nous transporter nos meubles et que nous pourront quitter notre logement en France (état des lieux bloqué par l’état de confinement).

Très cordialement et nous l’espérons de tout coeur, à très bientôt.

Prenez soin de vous.

Françoise et Michel.

Bonjour Agnès,

Courage, je sais ce que vous traversez, moi aussi je suis indépendante et je ne prétend à aucune aide, je n'ai pas un an d'activité.
J'ai ouvert une conciergerie (Casa Shelter) à Azeitao au sud de Lisbonne, l'année passée. (gestion locative, services divers aux propriétaires et vacanciers, animation ).
Depuis le début d'année, je travaillais d'arrache-pieds pour que ma petite entreprise soit prête pour les beaux jours, de nouveaux clients attendus en avril, de nouveaux services à mettre en place....
Mon site internet va sortir quand même d'ici quelques jours...
Pour notre situation familiale, tout s'arrangeait, mon mari encore souvent en France à cause du travail se projetait également définitivement au Portugal, ma fille devait venir travailler avec moi cet été...
et arrive le Covid 19 remettant tout en cause...

Pour moi aussi , c'est très difficile car vous le savez bien, même si j'ai la chance d'avoir des clients qui me confient l'entretien de leur maison à l'année, le tourisme et les loisirs vont être très touchés pour toute l'année et c'est le chiffre d'affaire de l'entreprise. ...
Une salariée était prévue à partir du mois de mai
Aussi je réfléchis à d'autres services à apporter avec la conciergerie. Je me dis qu'il y aura un après.
Pour le moment, le principal c'est d'être en bonne santé ainsi que mes proches.

Que faites vous comme métier d'art ? J'ai également, une formation de peintre sur mobilier.
Au plaisir d'échanger avec vous.
Anna

Bonjour Loïc et merci pour "l'invitation".

A quoi bon participer quand les commentaires ne sont pas publiés ?

2 fois sur ce lien récent :
https://www.expat.com/fr/expat-mag/3191 … mploi.html

Alors j'écris plus !

Voilà !

Merci et bonne journée
BP58

Bonjour Loïc.
En ce qui me concerne, rien ne change, bien au contraire.
Je poursuis ma procédure d'expatriation comme si rien de particulier ne se passait.
Qui plus est, les infos que j'ai me renseignent sur une attitude moins sévère au Portugal qu'en France.
Par ailleurs, mes recherches m'ont montrées bien des choses à redire sur cette "pandémie".
Bien cordialement
JL

Pour le moment, il n'y a plus de sécheresse....Vu la pluie qui tombe presque tous les jours!!
ou bien, le Sottovento est plus arrosé que le Barlavento?
Que produisez vous?
On essaye de jardiner et on avait l'espoir que cette pluie nous épargne la sécheresse de l'an dernier.
Bien à vous
Caroline

Sophieee7 :

Bonjour,
Voici mon avis.
Tant que le vaccin contre le CORONA, n'est pas encore sorti. Je suis OK pour la fermeture des frontières et des déplacements à l'étranger.

le vaccin ne protégera de rien....Il n'ya pas de vaccin contre les coronavirus; les coronavirus ne sont pas des organismes vivants. On ne peut pas les tuer....On essaye de nous raconter des histoires pour nous faire espérer....Vous verrez...
de surcroît, il y a plusieurs traitements qui sont très efficaces.Ce virus n'est pas plus méchant que la grippe; plutôt moins.La propagande est là, uniquement pour vous faire peur.

Nous comptions aller faire du repérage au Portugal en 2020 dans le but de nous expatrier. Naturellement, la pandémie remet effectivement tout en question.

Bonjour,
En ce qui me concerne, si je devais quitter le Portugal, je ne retournerais pas en France qui n’est plus un pays démocratique.
Amicalement

Pour ma part c’est un peu complexe  et je dois procéder par étape car je vends ma maison en France où je vais signer l’acte de vente début mai par procuration. Puis via mon avocat toujours par procuration je dois signer l’acte d’achat de ma maison au Portugal pour laquelle j’ai déjà signé la réservation. Une fois l’acte de vente et l’acte d’achat fait  il va falloir déménager. Si j’ai réservé le déménageur pour le 29 mai et dois aménager le 31 mai au Portugal,  je ne sais pas ce qu’il en sera, si mon déménagement va pouvoir se faire , Même  si j’ai mon billet d’avion .  J’espère que je pourrai déménager au Portugal puisque ce sera là bas désormais ma résidence principale car je suis à la retraite et souhaite vivre dès le 1 er juin au Portugal à l’année.
J’ose espérer que je pourrai me rendre au Portugal pour habiter chez moi.
Nb. Si je dois être confiné chez moi  au Portugal cela ne me pose pas problème.

Bonjour Carolo 25 ,
D’où tenez-vous toute cette science ?

J'ai eu le malheur de rentrer en France pour faire refaire mon passeport en février avec rdv 6 semaines plus tard dans une Mairie, soit le 11 mars, et bien sûr depuis RIEN, tout est fermé et les papiers restent en carafe.
J'ai donc annulé mon billet TRANSAVIA du 30 Mars.
Alors je reste confiné à mon grand regret en France, car qu'est ce que je n'ai pas lu et entendu sur les systèmes de santé comparatifs de France et du Portugal.
Il fallait donc une pandémie comme celle-ci pour voir de près ce qu'est la Com Macron et autres, et la triste réalité du terrain en personnel, en moyens et des décisions de confinement à géométrie variable entre le 17 Mars et aujourd'hui.
Donc je ne regrette sûrement pas d'être parti m'exilé au Portugal en avril 2015, car depuis des lustres je ne crois pas une seconde que la France soit capable, comme l'Allemagne décentralisée, donc régionalisée, d'avoir des impôts,; taxes et plus généralement des prélèvements obligatoires de 24% inférieurs aux nôtres et des services publics et des industries performants; on n'en a la preuve par 10 en ce moment et avec des morts 5 fois inférieurs aux nôtres.
Surtout moitié plus de personnel dans les EPHAD qu'en France et bien moins de décès aussi.
Donc avant que la prochaine douche fiscale ne leur tombe sur la tête pour payer la facture des déficits abyssaux que sont ceux de la France, je conseille vivement à tous mes compatriotes retraités de fuir la france et ses services publics au rabais, mais hors de prix.

Nouvelle discussion