COVID-19 et expatriation en Polynésie française

Bonjour à tous,

Le COVID-19 impacte forcément la Polynésie française, entre aéroports fermés ou période de confinement dans certaines villes, voire le pays entier…
Nous souhaiterions avoir votre témoignage pendant cette période spéciale, savoir quelles sont les conséquences de cette pandémie sur votre expatriation ou projet d’expatriation en Polynésie française.

La crise actuelle remet-elle en question votre projet d'expatriation sur le long terme ?

Si vous vivez déjà en Polynésie française, envisagez-vous de rentrer dans votre pays d'origine ?

Comment vivez-vous cette période incertaine, surtout si vous êtes loin de vos proches ?

Avez-vous dû mettre fin à votre expatriation en Polynésie française de manière inopinée ?

Paradoxalement, cette crise vous a-t-elle permis de vous rapprocher de certaines personnes ?

Quels sont vos projets pour la suite ?

Merci beaucoup pour vos retours.

En espérant que vous vous portiez bien.

Loïc

Loïc :

La crise actuelle remet-elle en question votre projet d'expatriation sur le long terme ?

Pas du tous nous sommes mieux bien ici, qu'en Métropole

Loïc :

Si vous vivez déjà en Polynésie française, envisagez-vous de rentrer dans votre pays d'origine ?

Pas du tous, de plus c'est mon Pays

Loïc :

Comment vivez-vous cette période incertaine, surtout si vous êtes loin de vos proches ?

Le Virus ne change rien, ils étaient de l'autre coté du monde Avant, ils le seront Après.

Loïc :

Avez-vous dû mettre fin à votre expatriation en Polynésie française de manière inopinée ?

Non, et si cela devait arriver, ma famille et moi avons fait le point sur les situations possibles, cela aussi fait partie des préparation en amont.

Loïc :

Paradoxalement, cette crise vous a-t-elle permis de vous rapprocher de certaines personnes ?

Non, pourquoi changer un mode de vie, à cause d'une rupture de normalité?

Loïc :

Quels sont vos projets pour la suite ?

Les mêmes, et j’attends ma mobilisation si besoin

Bonsoir,

Tout est chamboulé pour moi.

Je devais prendre mon poste dans un hôtel de Bora Bora le 20 avril (CDI).
J'ai démissionné de mon job actuel le 9 mars avec un préavis d'un mois et la semaine suivante, tout s'est emballé.
j'avais commencé a vendre mes affaires, à acheter des habits adaptés à Bora, résilier téléphone, etc

Au final, mon embauche est reportée à l'heure actuelle et j'ai la chance que mon employeur actuel ai mis ma démission de coté.
Je me retrouve depuis ce midi au chômage technique mais au moins je ne serais pas sans revenus le mi avril si j'avais continué mon préavis.

Niveau logement, j'ai un proprio sympa qui avait déjà trouvé un locataire, me laisse mon logement en attendant la suite.

Je reste dans l'optique de partir mais sans vraiment savoir quand.

Voilà

bonjour,
   en ce qui me concerne, ainsi que les autres PSY EN ayant demandé une MAD pour la Polynésie, je n'ai aucune nouvelle de l'avancée des dossiers. C'est toujours l'incertitude, des messages contradictoires... Je reste motivée pour u départ éventuel, mais il est vrai que la situation de confinement et les malheurs qui y sont associés, sont anxiogènes et rajoute à l'incertitude.
    Ici, les situations exacerbées, critiques le sont encore plus et, à part accompagner les familles par téléphone, je me sens un peu impuissante.
   Mon projet d'expatriation me tient toujours à cœur...mais sera-t-il réalisé ? et quand ?!

Bonjour, nous sommes sur Raiatea depuis bientôt trois ans. Depuis le confinement , nous avons le sentiment d’être plus éloigné de notre famille et amis. Quand on vit sur une île tout est toujours plus compliqué. Là d’autant plus, après peut-être en métropole les gens ont le même sentiment. Nous souhaitons rentrer en métropole pour la rentrée mais pour d’autres raisons . Voilà notre ressenti.

Bonjour,


Pour ma part, rien ne change...
Notre désir de partir est toujours le même.
Bien sûr, j’espère que la situation va évoluer de façon positive.
Ce confinement permet d’apprendre la patience, de relativiser et de revenir à l’essentiel.

Restez chez vous et prenez soin de vous.

Bonjour
Je suis fonctionnaire de l’éducation nationale avec mon mari. Cette  situation est catastrophique ! Les chiffres communiqués sont horribles avec tous ces morts .... j’habite à Nîmes dans le sud de la France ici le confinement est plus au moins respecté ... beaucoup trop de gens pensent être « immunisés «  . Depuis une semaine nous sommes en vacances et nous avons vu sur le journal la gare de Nîmes bondée le premier jour des vacances !!! Avec cette attitude le confinement risque de durer !!! Cela me révolte !
Mais malgré tout ça je veux croire à l’après, au mieux !!
Notre projet est toujours d’actualité car c’est celui là même qui nous permet de positiver chaque jour !! Je me dis que tôt ou tard les choses rentreront dans l’ordre . Je pense aussi qu’il y aura un avant et après Covid !! Nous allons changer de posture vis à vis de l’AUTRE !
Actuellement nous recherchons un logement sur Tahiti et un véhicule mais  à distance avec le confinement en plus . Au départ  ces démarches devaient être plaisantes mais cela s’est transformé en mission j’espère « pas impossible »!!
Voilà nous en sommes là nous devons arriver normalement entre le 27/07 et le 02/08.
A suivre ...
Courage à vous et prenez soin de vous !
Kook

Bonjour

De notre côté nous sommes en fin de séjour.
Retour prévu à  Montpellier... normalement mi-juillet.
Petites incertitudes évidemment sur la date réelle de départ,  sur la situation en France en arrivant.

En fait les mêmes questions que les Mad.
Comment trouver un logement et une voiture si confinement car on revient avec 8 valises.

Mais tout ça n'est pas bien grave face à l'ampleur de la tragédie mondiale.
De plus, après 2 séjours,  on commence à savoir faire face aux petites galères.

Bon courage à tous.
Guillaume

Bonjour,

En ce qui nous concerne, ce qui change, c'est qu'avec les écoles fermées, on se retrouve avec tous les enfants à la maison. Nous sommes confinés sur toute l'île de Tahiti.

Les conséquences de cette pandémie sur notre expatriation sont qu'étant confinés, nous ne pouvons plus quitter l'île avec l'aéroport fermé. Personnellement, je me sens emprisonnée sur cette île.

Alors, comment je vis cette période si incertaine ? Je sais que beaucoup de gens ne vont pas comprendre mais je pense que cette pandémie est une vaste manipulation. Je ne crois aucunement à la version officielle.  Dans quel but ? Je ne m'étendrai pas plus sur le sujet. Je déplore que les gens se laissent hypnotiser par le commerce de la peur. Je trouve les mesures appliquées en Polynésie démesurées par rapport au nombre de "soit disant" cas. Les gens ici ont perdu leur sourire, la morosité est palpable.

Malheureusement, je n'ai pas d'autre choix que de rester ici, donc je ne vais pas rentrer dans mon pays d'origine.

C'est quand même étonnant que depuis le début de cette pandémie, tous les décès sont dus au COVID 19. Où sont nos morts réguliers d'AVC, de crise cardiaque, de grippe, de cancer,... ?
La France (la Polynesie comprise) nous mène en bateau. S'ils avaient réellement eu l'intention gérer cette pseudo crise sanitaire, ce serait réglé depuis un moment. D'autres pays ont géré efficacement (Corée du Sud, et même le Maroc). On a vraiment l'impression de vivre dans un pays du tiers monde

Ce que nous vivons en ce moment ne fait que renforcer notre besoin d'aller vivre en Polynésie, là où les gens portent de vraies valeurs. Dans 1 an nous y serons !

Bonsoir à tous, cette pandémie a bien évidemment des conséquences sur mon projet d'expatriation comme l'incertitude (dans l’attente des informations, de l'arrêté, la gestion matérielle du déménagement, la vente de ma maison...), une nécessaire réorganisation (achat de cartons par Internet ...) mais aussi une plus grande motivation car rejoindre la Polynésie est notre but, le projet commun à toute la famille. Cela me permet de me projeter, d'aller de l'avant.
Pas de remise en cause véritable de ce projet  en ce qui me concerne car cette mutation je l'ai voulue, désirée, espérée, rêvée, priée, pleurée... Elle est là, je ne lâcherai rien (sauf indépendant de ma volonté).
Cette pandémie a permis  de mettre en place une autre façon de vivre, de voir les choses: rapprochement avec la famille, les êtres aimés, les amis. Nous avons crée des défis divers (culinaires, sportifs), nous nous retrouvons le soir à 18.00 pour une séance de sport collective en visio, nous prenons l'apéritif aussi en visio...Sans oublier ce qui nous entoure (le confinement, les drames, les risques...), notre solidarité nous sauve...
Certes j'ai la chance de vivre à la campagne, au milieu de la forêt et je pense à tous ceux qui sont confinés dans un espace restreint et qui n'ont pas cette chance. Alors mon /mes projets: profiter de l’instant présent, profiter des gens que j'aime, profiter de la beauté de la nature, remercier d'être en vie , continuer à croire en la nature humaine, en la solidarité, en l'amour, en la confiance...Et faire de mon séjour en Polynésie une très belle expérience de vie... Bon courage à tous et à toutes qui suivez ce forum et qui faites que le confinement est moins difficile à supporter en échangeant nos inquiétudes, nos joies...

Iaorana, en effet je comptais repartir en polynesie pour rejoindre ma femme et la fille. Mon départ est toujours prévu entre juillet et septembre de cette année, en fonction de la fin du confinement et de la reprise des vols biensur. Mon projet est donc toujours d actualité puisque ma femme qui a accouché le 13 janvier de notre fille est toujours à raiatea. Moi je suis rentré le 23 janvier pour le travail avec mon fils.

Bonjour,

N'ayant pas le choix le confinement se passe au mieux que nous puissions, je suis fonctionnaire d'état, et mon temps se terminant en début 2021, je souhaiterais pouvoir rester en Polynésie, je suis conscient que les conséquences du COVID 19 ne vont pas dans le sens d'une recherche d'emploi mais je lance un appel tout de même soit dans le secteur administratif pur soit dans le tourisme ayant travaillé près de 20 ans dans ce domaine; Bien à vous tous et pensez à vous protéger et sauf obligation RESTEZ CHEZ VOUS,

Pff, ridicule ! Ras le bol des complotistes! Qu'ils aillent vivre en Chine ou en Russie où ils auront des raisons réelles de douter des informations données par les autorités...

loulouite :

Bonjour,

En ce qui nous concerne, ce qui change, c'est qu'avec les écoles fermées, on se retrouve avec tous les enfants à la maison. Nous sommes confinés sur toute l'île de Tahiti.

Les conséquences de cette pandémie sur notre expatriation sont qu'étant confinés, nous ne pouvons plus quitter l'île avec l'aéroport fermé. Personnellement, je me sens emprisonnée sur cette île.

Alors, comment je vis cette période si incertaine ? Je sais que beaucoup de gens ne vont pas comprendre mais je pense que cette pandémie est une vaste manipulation. Je ne crois aucunement à la version officielle.  Dans quel but ? Je ne m'étendrai pas plus sur le sujet. Je déplore que les gens se laissent hypnotiser par le commerce de la peur. Je trouve les mesures appliquées en Polynésie démesurées par rapport au nombre de "soit disant" cas. Les gens ici ont perdu leur sourire, la morosité est palpable.

Malheureusement, je n'ai pas d'autre choix que de rester ici, donc je ne vais pas rentrer dans mon pays d'origine.

C'est quand même étonnant que depuis le début de cette pandémie, tous les décès sont dus au COVID 19. Où sont nos morts réguliers d'AVC, de crise cardiaque, de grippe, de cancer,... ?
La France (la Polynesie comprise) nous mène en bateau. S'ils avaient réellement eu l'intention gérer cette pseudo crise sanitaire, ce serait réglé depuis un moment. D'autres pays ont géré efficacement (Corée du Sud, et même le Maroc). On a vraiment l'impression de vivre dans un pays du tiers monde

Bonjour Loïc,
Je suis en Polynésie depuis deux ans et demi et sous contrat pour quatre ans. Je devrai donc en repartir le moment venu. La pandémie ne change rien pour moi même si elle change tout pour le monde entier. Le confinement n'est pas un problème, surtout aux îles Marquises où j'ai la chance d'être installée. Je trouve que le Haut Commissaire et le Président gèrent très bien la situation ici.
Nul ne sait cependant aujourd'hui ce que sera la situation de demain, notamment d'un point de vue économique et du point de vue de la circulation des personnes, dans le territoire comme à l'international.
J'ignore si je pourrai rentrer "chez moi" ou pas en fin de contrat et tout ça m'est bien égal. J'habite la planète Terre et je peux vivre n'importe où et même sans rien.
Le confinement est un temps béni pour moi, ou du moins l'a été car j'ai repris le travail lundi dernier avec bonheur et le sentiment d'être utile à la cause commune.
J'ai de la peine pour les malades et leur famille, pour tous les gens en deuil, pour les victimes actuelles ou futures de la crise sanitaire mais aussi de la crise économique.
Je suis un peu loin pour participer à des actes solidaires même si je fais quelques petites choses à mon niveau sachant que tout compte.
Le cœur du monde est dans mon cœur.
Bon courage à toutes et tous.
Prenons soin les uns des autres.
Elisabeth

Ia Orana,

pour ma part, je suis déjà à Tahiti, d'ou je devrais normalement repartir en juillet pour rentrer en métropole, fin de mandat oblige.
Avec la situation actuelle, il est vrai que j'ai mis de côté toutes les démarches administratives liées à mon départ (devis auprès des déménageurs, vente de voiture notamment). Ne sachant pas comment est prévu le retour à la normale concernant les vols, il m'est difficile aujourd'hui de me projeter en juillet. Toujours est-il que si je dois effectuer 1 année supplémentaire sur le fenua, il n'y a aucun souci !!

Respectez bien le confinement pour prendre soin de vous et de votre entourage !!
Nana

Bonjour,
j'habite moi aussi a Nîmes, et je suis aussi effarée de l'attitude des gens !
Je respecte scrupuleusement les consignes et les rares fois ou je sort pour de réels besoins ( aider aux courses d' amis âgées ), je vois des gens un masque sur le menton faire la queue au supermarché, les mains dans les poches et acheter, une baguette, une bière ou autre bêtises!
D'autres se promener en ville avec le mot j'ai le droit à la bouche !
J'ai le projet de partir en Polynésie depuis longtemps, et j’espérai le faire cet hivers ( d'abord pour un séjour de 3 mois) mais la ...
La chaleur de nos amis polynésiens et le respect de valeurs qui sont ici inconnues me tentent de plus en plus.
J'espère que vous pourrez partir rapidement
Je vous souhaite bonne chance, et surtout ne lâchez rien
Amicalement
Christine de Nîmes

Bonjour, je me permet de prendre contact avec vous car je compte me rendre à raiatea ou se trouve ma femme et ma fille. J'ai donc un logement, mais j'aimerais savoir quelles démarches dois faire des mon arrivée ? J'ai travaillé dans le domaine administratif mais je suis aussi chauffeur super poids lourds et chaudronnier soudeur, pensez vous qu'il est possible de trouver un emploi sur l'ile. Ma femme est originaire de raiatea, mais comme elle était avec moi ces dernières années, elle n'est plus très au faite de la situation. Maururu...

Bonjour à tous

Aujourd hui mon projet d expatriation tient toujours plus que jamais!!!

Mais je dois d abord savoir si je vais pouvoir me rendre à Papeete le 30 mai comme cela est prévu
d apres les annonces de notre président hier soir la Polynésie fait partie de l Europe alors cela va pouvoir etre possible je pense ….

Prenez soin de vous

Merci pour vos réponses

Oh non, il n'y aura pas de vols pour la Polynésie en mai.
Même la continuité territoriale est compliquée, donc pour des gens qui viennent s'installer...

ATN a confirmé ce que dis Oindien ci-dessus:

En conséquence, Air Tahiti Nui se retrouve à nouveau dans l’obligation de reporter certains de ses vols. Ces nouveaux impacts concernent les vols de nos clients ayant planifié un voyage sur nos lignes durant la période du 1er mai au 31 mai 2020.
Le retour à une exploitation normale est soumis aux directives gouvernementales et vous sera communiqué dès possible.
Le programme de vol à compter du 1er juin étant soumis à modification, nous invitons tous les passagers à reconfirmer leur réservation au plus tard 72 heures avant le départ.

Attention, la Polynésie ne fait pas partie de l'espace Schengen!

Pas de continuité dans ce sens.

Le vol de continuité territoriale permet d'aller de Polynésie à Paris, mais dans l'autre sens il n'y a que du fret médical et quelques retours d'evasan.

Bonjour,
1/ Quelqu'un a dit le contraire concernant la CT ?
2/ les résidents auront bien le droit de rentrer à un moment ou à un autre.

La femme est polynésienne elle est à raiatea avec ma fille, je souhaite la rejoindre, comment puis je faire ?

Il faut vous rapprocher de la délégation de la Polynésie à Paris.

Bonjour
Je dois déménager à Tahiti d'ici août (dés que les vols reprendront).
Y a t'il des personnes qui seraient intéressées pour partager un contenair ? Ou des personnes qui auraient de place dans le leur ?
Merci d'avance
Sandrine

Bonjour, nous partons nous aussi pour arriver en Août, nous prenons une caisse, il y a sans doute encore de la place dans le contenair, le départ est prévu début juin (+ ou - quelques jours), avec AGS, le mieux est de les contacter directement...
Bon courage

bonjour,
Peux tu me donner le cubage de ta caisse et prix stp.....pour avoir une idée.
Mauruuru Roa

Bonjour,

Le conseil des ministres (de Polynésie) du 29 avril a précisé les modalités d'entrée pour les passagers venant de Métropole.
Le communiqué est sur le site de Polynésie la 1ère.

Pour nous les valises étaient prêtes, maison et restaurant vendu nous devions prendre l’avion le 05/06
Nous sommes confinés dans un studio et nous attendons le premier vole
Nous nous demandons si il faut que l’on prenne une location sur Moorea pour pouvoir avoir le droit de venir
Notre fils devait rentrer à l’école en Août
Nous sommes dans l’attente
À très vite j’espère

bonjour à tous.
Pour ma part le confinement a été dur à vivre. Ma conjointe a eu le malheur de repartir juste avant le confinement en métropole. Elle doit donc rester où elle se trouve en ce moment. Son retour prévu début juin est très compromis. Je vais essayer de prendre contact avec la délégation polynésienne en France pour voir si possibilité rapatriement sur le fenua. Une pétition circule en ce moment sur les réseaux sociaux, ici à Tahiti, contre la venue de trois mille fonctionnaires de métropoles. L'inquiétude est grande car la France (si on croit la propagande du gouvernement)t est un des pays au monde le plus infecté, donc source potentielle de contamination pour la Polynésie. Le territoire ne possède pas d’infrastructures suffisante pour placer ces nouveaux arrivants en quarantaine. Je comprends l'inquiétude de mes amis tahitiens,et la partage. Le confinement "volontaire" ( sans surveillance des autorités) n'est souvent pas respecté, les derniers cas de coronavirus l'ont été par ce non respect de la quarantaine. La solution serait peut être de différer le retour des fonctionnaires présents ici de quelques mois, voir d'une année ? Je sais que des situations particulièrement difficiles pourraient naître de ce report mais à situation exceptionnelle solution d'exception. Je n'ai pas du tout envie de revivre ces semaines de confinement passées dans la solitude et l'ennuie. Si le mot d'ordre du gouvernement français est "restons chez nous" et bien puisque des solutions n'existent pas , ne sont pas satisfaisantes pour la sécurité sanitaire du territoire, alors appliquons ce mot d'ordre :" restons chez nous".
A méditer...

Bonjour , Emmanuel Macron a t’il vraiment dit que la Polynésie faisait partie de l UE ??
Merci pour ta réponse 😊

Bonjour nous avons pris un cubage de 1 m4 chez ags et nous avons payé 770 e il faudra rajouter les taxes en arrivant soit environ 1000 euros .. mais plus le cubage est grand et plus le prix diminue 😉

Bonjour Je ne sais pas si Macron a déclaré que la Polynésie c'était l’Europe. Je crois savoir que la Polynésie Française ne fait pas partie de l'espace Schengen . Mais c'est un morceau de la France, comme la France c'est un pays européen... La Polynésie bénéficie à ce titre de subventions européennes. Voilà ma petite connaissance de ce sujet.
peut être la réponse ci dessous :
https://france-visas.gouv.fr/fr_FR/web/ … francaises

http://www.polynesie-francaise.pref.gou … -francaise
Bonne chance

Bonjour,

L'information positive du jour.

Officiellement,  plus aucun cas de covid sous surveillance en Polynésie Française.

Bonne journée soirée

Mince j'ai parlé trop vite...

Aux infos de ce soir,  3 marins péruviens avec les symptômes du covid arrivent demain aux Marquises

Ils vont être évacués sur l'hôpital du Taaone.

Muriel et Bruno :

Ce que nous vivons en ce moment ne fait que renforcer notre besoin d'aller vivre en Polynésie, là où les gens portent de vraies valeurs. Dans 1 an nous y serons !

Je suis tellement d'accord avec ça ...

Iaorana,
Je cherche désespérément à rejoindre ma femme a Raiatea, je suis rentré en france fin janvier  avec notre fils et elle est restée avec notre fille qui vient de naître, je souhaite la rejoindre septembre, si quelqu un sait si il y aura un départ...
Maururu

tehanui :

Iaorana,
Je cherche désespérément à rejoindre ma femme a Raiatea, je suis rentré en france fin janvier  avec notre fils et elle est restée avec notre fille qui vient de naître, je souhaite la rejoindre septembre, si quelqu un sait si il y aura un départ...
Maururu

Les vols commerciaux reprennent à partir de mi-juillet sur les trois compagnies... Il n'y a plus de quarantaine à l'arrivée à partir du 15 juillet. Bon courage.

tehanui :

Iaorana,
Je cherche désespérément à rejoindre ma femme a Raiatea, je suis rentré en france fin janvier  avec notre fils et elle est restée avec notre fille qui vient de naître, je souhaite la rejoindre septembre, si quelqu un sait si il y aura un départ...
Maururu

Les vols commerciaux reprennent à partir de mi-juillet sur les trois compagnies... Il n'y a plus de quarantaine à l'arrivée à partir du 15 juillet. Bon courage.

Nouvelle discussion