Système de captation eau de pluie

Bonsoir,

Je suis à la recherche de possibilités pour capter et garder l'eau de pluie. En gros, dans le meilleur des mondes, j'aimerais garder toute cette pluie abondante qui tombe en ce moment pour l'utiliser entre septembre et décembre (surtout pour les lavages de voiture et pour l'arrosage du jardin). Pendant 3 mois cette année dans l'est nous n'avons quasiment pas eu de pluie (entre septembre et décembre).

Y a t-il quelqu'un parmi vous qui a un système comme celui là déjà installé ? Ou si par hasard vouz connaissez une entreprise qui propose cela, n'hésitez pas à faire partager !

Merci et bonne soirée

Une cuve en béton entérrée + pompe + filtre, pas possible çà ?

Comme le dit Claudio34, la citerne doit être enterrée. Pour 2 raisons :
- stabilisation de la température de l'eau incluse
- à l'abri de la lumière, pas ou peu de prolifération bactérienne.

A défaut, système de pompage en boucle avec réacteur UV ou légère chloration, mais ça complique bien plus les chose qu'un simple trou.

La citerne doit aussi être en béton et non en matière synthétique parce que la réaction de l'eau et du béton garde l'eau douce, et elle ne s'acidifie pour ainsi dire pas.

Bon taf, sortez les biscotaux !

Terrain parfaitement stabilisé sinon votre cuve se fissurera rapidement et l'étanchéité a plus assurée.
UV et chloration peu utile si vous cantonnez l'utilisation au jardin et aux lavages des voitures.
Un filtre en entrée et une bonne pompe acceptant les petits débris et le dispositif, simple dans l'absolue sera opérationnel. Pensez à mettre un système de coupure électrique de la pompe avec une poire de niveau afin d’éviter de cramer la pompe une fois la cuve vide...

Bon courage ;-)

UV ou chloration utile si la cuve est NON protégée de la lumière (faut bien tout lire le contexte), sinon l'eau devient "verte" (algues) et sens mauvais (bactéries + infections possibles).
4 ans dans l'épuration....

Francis Vermeire :

UV ou chloration utile si la cuve est NON protégée de la lumière (faut bien tout lire le contexte), sinon l'eau devient "verte" (algues) et sens mauvais (bactéries + infections possibles).
4 ans dans l'épuration....

Autant pour moi, j'ai lu un peu rapidement ton commentaire ;-). Nous sommes donc bien d'accord sur la marche à suivre.

Bonjour et merci à tous pour vos réponses :)

Je me trompe ou personne ne s'est encore lancé dans cette aventure de captation d'eau de pluie ?

Au tarif de l'eau l'aspect "rentabilité" n'entre pas en jeu. Seul l'aspect écologique sera le moteur d'une telle installation. Beaucoup d'expatrié sont locataires et n'ont donc pas matière à se poser la question.

L'eau est en effet bon marché, et chaque ménage a, de mémoire, les 6 premiers m3 gratuits.
Il reste aussi une dimension mécanique (me souffle mon collègue dans l'oreillette) : il yu a 40 cm de terre, et ensuite de la roche volcanique. Pas évident d'enterrer une citerne dans ces conditions.
Restent les citernes externes, mais en tenant bien compte des aspects énoncés supra.

Nouvelle discussion