Ecole française Lausanne "Valmont"

Bonjour,

Je regardais les tarifs de l'école "Valmont" à Lausanne et quand je vois le coût de la scolarité, c'est assez inquiétant... Je vais peut être avoir une opportunité de venir travailler à Lausanne mais pour que la transition se passe au mieux pour mes 2 enfants (entrée en 6è et 2nde à la prochaine rentrée), je souhaiterai qu'ils aillent dans cette école...

Tarifs école française Lausanne

Y a-t-il des aides ? A part les bourses (j'ai essayé de calculer (Qp) = Quotient familial (Q) x 100 (base Paris) / IPA.) mais IPA ???

Merci.

On la répété plein de fois sur ce forum ces dernières semaines. l'école publique Suisse est d'une qualité extraordinaire et entièrement gratuite. C'est une ineptie de mettre des enfants dans une école privée  qui sera chère et moins bien.

A titre d'info on est près de 70'000 Français a vivre dans le canton de Vaud, plus de 95% des enfants de Français du canton de Vaud vont a l'école publique....... Y a bien une raison.
Il y a un seul lycée Français dans le canton de Vaud, c'est le lycée de Valmont qui est très petit.

En septembre 2017, l'école compte 393 élèves

    71 en maternelles (4 classes)
    109 en primaires
    107 au collège
    106 au lycée

De plus mettre ces enfants dans un lycée Français ne va pas les aider a se préparer a l'école Suisse car au lycée Français on a le programme Français.

Comparé a des dizaines de milliers de Français qui vont a l'école publique dans le canton de Vaud.....

La grande majorité des Français qui mettent leurs enfants au lycée Français de Lausanne sont des personnes qui ne restent que 1 ou 2 ans en Suisse et ne veulent donc pas changer leurs enfants de système scolaire pour un laps de temps si court.

C'est exactement ce qu'il dit "embeded".
L'école publique suisse est parfaite et de bonne qualité.

Oui mais mes enfants n'ont aucune connaissance en allemand et le plus grand comptait faire en seconde anglais/espagnol (depuis 4 ans) + italien.

Personnellement je trouve absurde de payer 20'000CHF par enfant pour un enseignement de moins bonne qualité juste car un des enfants veut apprendre une langue......
Le plus jeune n'a quasi aucun retard pour l'Allemand, donc aucun problème, le plus vieux pour suivre des cours de rattrapage d'Allemand.
A l'UNIL il y a un programme spécial qui permet aux enfants dès 8 ans de  suivre gratuitement des cours d'une vingtaine de langues différentes. Ils pourront se perfectionner en Allemand et le plus grand pourra prendre des cours d'Espagnol.
Au gymnase publique il peut prendre en LV3 italien
Donc se serait parfait....

De plus îls passent par le système Français ils risquent de ne pas pouvoir intégrer certaines unis a Lausanne car le niveau en maths/physique dans le système scolaire Fran4ais est mauvais.
Par exemple tous les Vaudois qui ont eu leur maturité peuvent aller a l'EPFL. Par contre ceux qui ont suivi le cursus Français bac....doivent avoir min 16/20 au BAC (donc dans les 3 premiers de Classe) pour intégrer la 1ière année de l'EPFL car le niveau en maths/physique est bien plus bas pour les élèves qui suivent le cursus Français.

Que voulez-vous, embedded, si des gens sont prêt à payer 20.000 CHF pour avoir des prestations de qualité inférieure à des prestations pratiquement gratuites ...

Et ce n'est pas seulement à l'EPFL que les BAC français ne sont pratiquement plus reconnus, dans la plupart des facultés de science en Suisse c'est également le cas.

Pour l'EPFL, il y a une solution de secours, c'est le CMS (Cours de Math. Spéciales), mais c'est perdre 1 année.

Essayez juste de vous mettre un peu à la place de parents qui pour le moment partent un peu dans l'inconnue pour l'éducation de leurs enfants et qui n'ont pas vos connaissances sur le système éducatif suisse. Nous n'avons pas nécessairement envie de dépenser 30000 CHF dans une école privée.
Mais premier réflexe (de sécurité) : si l'opportunité se présente pour que la transition se fasse au mieux pour les enfants, l'école française (qui vaut ce qu'elle vaut, nous sommes d'accord).

Je vous rappelle que nous sommes sur un forum d’expats où les NOUVEAUX arrivants posent leurs questions.

Donc effectivement, ils vont avoir tendance à favoriser le maintien dans un système scolaire qu’ils connaissent, notamment lorsque c’est une première expérience en Suisse qui peut éventuellement inclure un retour en France à terme.

Tout le monde s’accorde pour dire que le système scolaire en Suisse fonctionne effectivement très bien, ce n’est pas vraiment le problème.

Il peut y avoir de vrais soucis de transition entre les systèmes français et suisse et pas uniquement concernant la langue et suivant le degré de scolarité ça peut impliquer de perdre une année scolaire pour l’enfant.

Donc on essaye de se mettre à la place des petits nouveaux qui débarquent et on évite de venir avec nos gros sabots d’émigrés de longue date venir porter un jugement.

Merci d’avance !

Quant à la question de base, je confirme qu’effectivement vous pouvez inscrire sans soucis vos enfants à l’école publique suisse qui est très bonne si vous le souhaitez.

Par contre, ça implique un changement de système donc ça dépend aussi de votre projet pro car si le but c’est de repartir après quelques années alors ça ne vaut pas le coup.

Le système français qui a certes ses défauts a une grande qualité, celle d’être présent dans un grand nombre de pays avec les lycées français de l’étranger.

Si vous êtes du genre famille globe-trotter, ce système sera peut être plus adpaté.

Si vous avez des projets d’installation à long terme en Suisse, le système public offre une solution intéressante, surtout que vos enfants sont à des niveaux charnières qui leur permettraient peut être de faire la transition vers le système Suisse sans trop de problème.

Victor on est 100% d'accord. C'est exactement ce que j'ai dit dans mes precedents poste. Je me suis permis d'être aussi categorique car justement il souhaite s'installer définitivement en Suisse c'est le projet de sa vie. Il me l'a dit en message privée. On est tout les 2 d'accord que pour une installation définitive en Suisse il est fortement recommandé qu'ils mettent ses enfants a l'école publique. Bien meilleure, gratuite, ses enfants pourront intégrer sans restriction les unis Lausannoises et enfin ils se feront des amis Suisses ce qui est important par la Suite pour leur intégration dans ce nouveau pays. Pour moi dans son cas les mettre au lycée
Français  est une aberration.

Merci Victorfrance pour ta compréhension, c'est toujours agréable.

Nouvelle discussion