Emplois en RD comme serveur

Bonjour à tous!

Je suis canadien, j'ai 45 ans, célibataire et j'en ai assez de subir années après années les hivers interminables de mon pays. Je cherche à vivre une vie ensoleillée quitte à laisser tomber le confort à la nord-américaine. Tout ce que j'ai besoin c'est de bien manger, la compagnie de mon petit chien et d'un endroit pour pratiquer régulièrement mes sports favoris : le tennis et la natation.

J'ai visité la République Dominicaine plusieurs fois au court de différents voyages.
J'ai beaucoup apprécié la chaleur des gens, le climat et aussi la grande beauté des femmes.

Malgré des études en publicité, marketing et infographie, et quelques trop longues années a œuvré dans ces domaines. Je travaille depuis 5 ans comme serveur. Un travail qui me rends maintenant heureux dû au contact avec les gens et à l'activité physique qu'il nécessite.

Je parle couramment l'anglais et pratique un espagnol de base. Je suis, par contre, avec beaucoup de rigueur et d'enthousiasme une formation pour augmenter le niveau de mon espagnol.

J'écris aujourd'hui dans ce forum pour voir si vous croyez qu'il serait possible pour moi de me trouver un emploi en République Dominicaine et de m'y établir ou encore y travailler de façon saisonnière (l'été au Canada ça me va....).

- Quel est selon vous le bon montant à prévoir pour faire une saine transition?

- À quoi dois-je m'attendre comme salaire en tant que serveur?

- Quel est le coût de la vie quotidienne? Si je veux être locataire et posséder peut-être une moto?

- Quelle sont les meilleurs endroits pour vivre? Puerto Plata, Sosua, Punta Cana, Las Terrenas ou Cabarete?

Merci d'avance pour toutes vos réponses!!!
Au plaisir de faire plus amples connaissances
David

Pensez à consulter les post précédent cela vous en dira beaucoup... En plus ils sont tjr d actualité. Franchement  comme beaucoup avant vous j ai étudié sérieusement le projet de m installer. J en suis venu à la conclusion que gagner sa vie est illusoire. Ou il faut monter un business innovant,  qui n existe pas encore. Et cela doit être en relation avec les touristes car la main d œuvre locale est pour rien. Cela peut durer un temps si vous pouvez vivre d air pur et d eau fraîche ! Surtout n acheter rien et méfiez-vous des beaux parleurs. Surtout les étrangers. Le mieux partez y vivre quelques mois, et cela deviendra limpide.

Merci!

Pensez à un projet plus concrètement et en l expliquant on pourra mieux vous aidez. Ici c est les étrangers qui font vivre les domiicains pas l inverse. Vous pourriez donnez des cours de tennis ou autres aux touristes, ou organiser des excursions. Tiens il  a un secteur qui manque, du moins pas proposé dans les régions près des plages. La rando ! Ça peut être une idée ! Ou alors il faut élargir vos compétences sportives et aquatique.... 😉

Bonjour Reaktion.
Bienvenu parmi nous.
Venir travailler dans un pays qui vous a émerveillé en tant que touriste, vous risquez de tomber de haut. Vacances et travail sont 2 aspects distincts, et le ressenti sera de même différent.
1) Il vous faut un visa travail pour pouvoir travailler. Pour l'obtenir, depuis votre lieu de résidence actuel, vous devrez fournir au consulat dominicain un contrat de travail.
2) Les salaires sont ridicules. Il n'est pas rare de voir des serveurs et serveuses payés à moins de 5000 pesos mensuels, soit plus ou moins 100 euros. Vous auriez un plus, celui des langues étrangères. Mais ça va pas chercher loin non plus
3) Le coût de la vie, même s'il est moins cher que chez nous, n'est quand même pas anodin. Payer son loyer, son assurance santé, se nourrir, vivre tout simplement, à moins de 1500 euros, peut être 1000 euros en vivant comme les autochtones, ce n'est pas envisageable. Travailler dans les hôtels, c'est 15000 pesos mensuels, logé nourri. Mais il faut dégoter le cesame, le contrat de travail.
Cordialement

setty :

Ici c est les étrangers qui font vivre les domiicains pas l inverse.

Bonjour Setty,
Ce serait intéressant que vous développiez le sujet , les étrangers font vivre les dominicains, personnelement je ne le vois pas comme cela, combien de tonnes de marchandises sont importées à l’année dans le pays, et combien par les étrangers ?  combien de m2 de construction sont réalisés à l’année, combien par les étrangers ?, combien d’heures de service toutes confondues sont  réalisées et combien par les étrangers. En fait un tout petit pourcentage. Si vous faites référence au tourisme, les grands groupes sont généralement étrangers et les bénéfices générés vont à l’étranger, il ne reste quasiment rien pour la région.
Du point de vue des dominicains, et je crois que leur avis prime dans ce pays, les restaurants les mieux côtés du pays sont tenus par des propriétaires  locaux,  les petits hôtels sympa les plus fréquentés sont tenus par des locaux. Cela pour dire que des que l on sort de la bulle ‘’monde des expats’’ on s’aperçoit que la RD avance et n attend pas les bons conseils des pays soit disant développés mais quasiment en récession économique. 
Oui je suis d’accord de dire qu’ il y a des emplois qui ne sont pas pour les gens qui viennent de pays développés et je suis aussi d’accord pour dire que pour vivre comme on aimerait le faire, très peu d emplois  le permettent, d’ ou la nécessité de créer sont activité, pour celui qui veut vraiment  s’installer durablement.

Bonjour,

Lorsque vous nous dites "Si vous faites référence au tourisme, les grands groupes sont généralement étrangers et les bénéfices générés vont à l’étranger, il ne reste quasiment rien pour la région.", je crois qu'il s'agit d'un point de vue qui occulte sérieusement la réalité !
Ce qu'apporte le tourisme ne se limite pas qu'aux bénéfices des hôtels !
Les emplois créés par les hôtels tout inclus sont bien une réalité qui profite aux dominicains. En plus, il faut aussi compter les emplois indirects, c'est à dire les emplois créés par les entreprises qui fournissent les hôtels tout inclus en toutes sortes de choses : nourriture, boissons, équipement, ameublement, entretien et réparation, sans parler, bien sûr, de la construction. Il s'y ajoute aussi les emplois dans les aéroports, qu'il s'agisse des employés des aéroports, ou des employés des boutiques, services, restaurants, bars, où encore des emplois dans la police des frontières, des douanes, et entreprises de sécurité, qui s'y trouvent, Il faut encore ajouter les chauffeurs de taxis, les entreprises de transport et d'autocars, les entreprises d'excursions, etc...
Et tout ça, ça fait du monde !!!
Et tous ces gens qui gagnent leur vie grâce au tourisme, dépensent leur gains (qu'ils soient modestes ou pas) chez des commerçants, paient leurs loyers, leurs déplacements pour aller travailler etc, ce qui, au final, irrigue l'économie dominicaine.

Et enfin, il ne faudrait pas oublier la taxe d'entrée et la taxe de sortie, même si, de nos jours, elle est payée par les compagnies aériennes. Un seul avion de 300 places représente  des taxes de 9000 dollars US encaissés par l'Etat.  Et multiplié par le nombre d'avions transportant des touristes, ça fait un beau pactole pour financer une partie des services publics dominicains, certes insuffisamment, mais qu'en serait il sans ?

Cordialement

Bonjour Gilloraymondo,

Si on reste dans le contexte de ce topique qui est la valeur d’un salaire moyen en RD dans le secteur du tourisme, avec un commentaire de Setty selon lequel se sont les étrangers qui font vivre les dominicains, et là on peut le comprendre de deux manières, les étrangers sous-entendu le tourisme et là on est d’accord en partie  car le tourisme est un des trois moteurs de l’économie dominicaine, mais je continue a dire que l’essentiel des rentrées du tourisme repart dans les pays des investisseurs, on est d accord, il en reste une partie ici , mais ce n’est pas le principal. Et le seconde interprétation que l’on peut faire du commentaire de Setty, en fait celle que j’ ai compris moi, c’est que ce sont les entrepreneurs étrangers qui font vivre les dominicains, et la j’ai donné mon point de vue.
Ce que vous dites est vrai , le tourisme génère beaucoup d’emplois, aux salaires que nous connaissons tous, et là et la réponse à Reaktion , un salaire de serveur en RD, n’est pas envisageable pour un niveau de vie, même le plus simple qui soit , d’un nord-américain  ou d’un européen.
Pourquoi, celon moi , parce que les bénéfices du tourisme ne restent pas dans le pays ( je parle des grands groupes hôteliers, qui sont des chaines internationales)

Nouvelle discussion