Le dernier choix : après 15 ans à Sainte Marie ... où aller ?

Bonjour à toutes et à tous !
Bienheureux résidant à Madagascar (plus précisément à Sainte Marie et aujourd'hui à l'île aux Nattes) depuis 15 ans et ayant cessé toutes activités dans le domaine touristique en vendant mon hôtel, je cherche un lieu de vie avec ma femme Alice (malgache). Il y a 8 ans j'étais seul dans une belle baie à l'île aux Nattes, sans téléphone, sans  voisins et très peu de clients. Aujourd'hui, cette même baie est un lieu très fréquenté où de nombreux étrangers sont venus s'y installer. C'est un peu de ma faute certes ! Il ne fallait pas partager ce lieu sur les réseaux ! Je cherche donc un endroit à Madagascar, avec ou sans la mer, où je vivrais le plus simplement du monde, tel un jeune misanthrope, ou un vieil ours blanc en voie de disparition. Ce lieu existe t'il encore ? ou faut il l'inventer ?
Merci d'avance de vos avis qui j'espère, me seront utiles.
Joyeuse année 2020 à vous.
Jacques

Le Sud Sud....
Itampolo...

Merci de votre réponse mais Pourquoi ? dites moi en plus svp. Merci Jacques

Ce lieu correspond à ce que vous cherchez..
Plus que des mots : Itampolo

Bonjours Jacques,
Effectivement trop parler de son paradis peut en faire un enfer. Pour ma part j'ai trouvé mon Eden dans un trou perdu sur la côte-Est où à peine une demi douzaine de vazaha hantent les rues de la petite ville bien tranquille entre le canal des Pangalanes et l'océan Indien. Les terrains n'y sont pas chers du tout et on peut y vivre tranquillement car il y a tout ce qu'il faut pour ne pas se prendre la tête et y vivre sa vie bien peinarde comme je le fais depuis bientôt huit ans.

itampolo II

madagaston :


Pour ma part j'ai trouvé mon Eden dans un trou perdu sur la côte-Est où à peine une demi douzaine de vazaha hantent les rues de la petite ville bien tranquille entre le canal des Pangalanes et l'océan Indien. Les terrains n'y sont pas chers du tout et on peut y vivre tranquillement car il y a tout ce qu'il faut pour ne pas se prendre la tête et y vivre sa vie bien peinarde comme je le fais depuis bientôt huit ans.

si on aime jouer à Robinson Crusoé il y a des endroits partout dans ce pays ...
quant à y vivre tranquillement, j'en doute avec tous ceux qui sont à l'affut du blanc pour le détrousser,
les maladies récurrentes, le temps exécrable etc...

Décidément cricri vous exécrez Madagascar et ses habitants.
Pour ma part je trouve que c'est dans l'ensemble un peuple naïf et prêt à partager le dernier grain de riz avec vous. Mais l'homme étant ce qu'il est que ce soit un français ou un gasy l'occasion fait le larron et si vous laissez traîner un billet de banque par terre il est fort probable que quelqu'un le ramassera que ce soit en France où à Madagascar.
Bien entendu poussé par la faim il est possible qu'une personne de Madagascar sera plus encline à prendre des risque pour apaiser sa faim que les assistés en puissance en France car l'homme est né opportuniste et ira toujours dans le sens qui lui sera le plus profitable car c'est dans ses gènes depuis la nuit des temps et c'est bien cela qui a permis l'évolution.

Pour peu que l'on se regarde dans une glace et qu'on balaie devant sa porte, une des grandes raisons de la corruption à Madagascar est peut être tout simplement qu'on nous a pris pour des modèles. On négocie tout ... donc les prix augmentent ! On veut que notre dossier soit traité avant les autres et donc on paie pour cela ! On se fait arrêter sans ses papiers ... et on sort 2 billets de 10000 Ar ! On embauche 1 jardinier, 1 femme de chambre ... on ne les déclare pas ! Les français vivant très modestement en France voir pire ... deviennent des petits rois ici ! et j'en oublie des exemples ... il y en a tellement !
Ce peuple a vu défiler depuis des dizaines d'années les français, les russes, les norvégiens, les chinois et autres se prenant toutes les bonnes places, s'offrant les plus jolies femmes et pillant joyeusement ce pays ! Les veinards , ils avaient en plus un cadeau :  le sourire des malgaches.
Moi je vis ici depuis 15 ans, je me suis fait un peu roulé (comme ailleurs), mais j'ai respecté tous mes devoirs administratifs et sans vraiment de contreparties, j'ai respecté mon personnel en le déclarant, en le payant officiellement tout en me faisant moi même respecter ! Le RESPECT des uns vis à vis des autres ! Je vis simplement sans 4X4 ostentatoire, l'écart d'âge entre ma femme malgache et moi est tout à fait raisonnable, j'essaie d'avoir un comportement digne devant les malgaches et évite de fréquenter les lieux incertains (?). Bref, je ne suis pas chez moi et je m'adapte à eux.  Mais on s'éloigne du thème de ce post ... Où se trouvent les derniers paradis ?

Si l'on y regarde de plus prés, un paradis est une zone sauvage où seule la loi du plus fort et de la survis prime... Donc je ne vous souhaite pas ce genre d'emplacement !!!

Mais si tel est votre désir, le meilleur moyen d'y arriver, c'est de prendre une carte détaillée et de choisir le point le plus éloigné de toutes voies de circulation.

Bonne chance

Bonsoir Nook369
J'aime bien cette définition du paradis ... et le fait qu'il soit inaccessible me convient pas mal ! je retiens cette définition et ce conseil ! Merci.

begey :

Pour peu que l'on se regarde dans une glace et qu'on balaie devant sa porte, une des grandes raisons de la corruption à Madagascar est peut être tout simplement qu'on nous a pris pour des modèles. On négocie tout ... donc les prix augmentent ! On veut que notre dossier soit traité avant les autres et donc on paie pour cela ! On se fait arrêter sans ses papiers ... et on sort 2 billets de 10000 Ar ! On embauche 1 jardinier, 1 femme de chambre ... on ne les déclare pas ! Les français vivant très modestement en France voir pire ... deviennent des petits rois ici ! et j'en oublie des exemples ... il y en a tellement !
Ce peuple a vu défiler depuis des dizaines d'années les français, les russes, les norvégiens, les chinois et autres se prenant toutes les bonnes places, s'offrant les plus jolies femmes et pillant joyeusement ce pays ! Les veinards , ils avaient en plus un cadeau :  le sourire des malgaches.
Moi je vis ici depuis 15 ans, je me suis fait un peu roulé (comme ailleurs), mais j'ai respecté tous mes devoirs administratifs et sans vraiment de contreparties, j'ai respecté mon personnel en le déclarant, en le payant officiellement tout en me faisant moi même respecter ! Le RESPECT des uns vis à vis des autres ! Je vis simplement sans 4X4 ostentatoire, l'écart d'âge entre ma femme malgache et moi est tout à fait raisonnable, j'essaie d'avoir un comportement digne devant les malgaches et évite de fréquenter les lieux incertains (?). Bref, je ne suis pas chez moi et je m'adapte à eux.  Mais on s'éloigne du thème de ce post ... Où se trouvent les derniers paradis ?

Bonsoir Begey,

Paradis ou enfer, ça dépend de soi-même.
Pour moi, les valeurs d'honnêteté et de respect sont importantes, pour d'autres la tricherie ou pire.
Je ne sais pas où se trouvent les paradis, mais je connais quelques enfers : Bruxelles, Luxembourg, Zurich,...
J'ai vécu à Mada quelques années et y retourne périodiquement: enfer ou paradis s'y côtoient selon mon comportement. Et comme toi,  j'essaye de m'adapter.
Éternel nomade, je bouge à la recherche de paradis perdus...

Diego et Majunga me plaisent beaucoup, prochains voyages dans le sud de Tulear à Port Dauphin que je vais découvrir.

Bonnes recherches d'un paradis.
Jean-Pierre

Bonjour Begey
Il y a un élément que me semble t'il vous n'avez pas pris en compte dans votre recherche éperdue de futur paradis, c'est l'aspect médical de votre envie d'isolat !
L'ours blanc misanthrope, la vieillesse venant aura peut être besoin de médicaments ou soins sans être obligé de faire des centaines de kilomètres pour les trouver !
Bien entendu, on peut faire comme Madagaston qui a décidé de ne plus se soigner en cas de graves problèmes et fait en sorte d'avoir une vie saine dans son petit paradis !
A propos de votre future robinsonnade, qu'en pense votre épouse ?
A t'elle envie de se perdre en fin fond de brousse après avoir connu des activités touristiques à l'île aux Nattes ?
Partout à Madagascar, et même pas trop loin d'une grande ville, vous trouverez des endroits où l'on vit tranquille...
Bonne recherche dans vos projets !
Lys

En effet, un enfer peut autant se trouver en pleine brousse qu'en pleine ville et il n'y a pas que dans la brousse profonde qu'existe la loi de la jungle car selon les statistiques il y a souvent autant de règlements de compte dans les villes que dans la brousse car tout est proportionnel au nombre d'habitants. Parfois les lynchages ou ce qu'on appelle la justice populaire remplace simplement l’inexistence d'une justice honnête ou encore par exemple des forces de l'ordre qui se croient tout permis en rançonnant la population.

Bonjour Lys de Nosy Be
En effet, j'ai occulté sans le vouloir la présence et l'importance de mon épouse. Une femme est beaucoup plus raisonnable (peut être ?) qu'un homme en ce qui concerne ce genre d'envies. Pour l'homme qui est un peu lâche sur ce plan, la fuite vers un ailleurs est une solution de facilité qui laissent derrière lui les petits problèmes restant à résoudre. Ma femme est partagée entre le fait de me faire plaisir et l'envie qu'elle a sans doute de rester et de profiter des fruits de notre travail passé. L'envie d'ailleurs en ce qui me concerne est révélateur de pulsions de voyages et de découvertes. Difficile à les retenir quand l'âge arrive frapper à votre porte et que vous estimez que c'est un peu tôt et qu'il y avait encore plein de choses à découvrir dans ce monde !
Sur le plan santé, il est évident que vivre dans un endroit fortement isolé et difficile d'accès devient critique en cas de gros problèmes de santé ou d'accident.
Bref, vos avis m'ont été précieux et ma réflexion devrait évoluer vers des solutions plus sages. Vivre à l'île aux Nattes n'est pas un enfer quand on bouge tous les 3 mois en découvrant Madagascar et l'Afrique. Excellente année 2020 Lys de Nosy Be. Jacques

begey :

Sur le plan santé, il est évident que vivre dans un endroit fortement isolé et difficile d'accès devient critique en cas de gros problèmes de santé ou d'accident.

je pense que c'est le plus gros problème ; déjà rien qu'avec ces bons moustiques porteurs de la malaria ça doit calmer un homme question envie de vivre comme Robinson ! ne parlons pas de la peste qui aurait vite fait votre affaire dans un endroit reculé ! quant aux divers petits accidents ça craint aussi.
déjà même en proximité d'hôpitaux ce n'est pas certain que vous en réchappiez, alors effectivement vivre dans un endroit isolé n'est certainement pas la panacée...

madagaston :

Décidément cricri vous exécrez Madagascar et ses habitants.

oui je ne vois pas l'intérêt d'être dans un pays aussi corrompu régressant chaque jours un peu plus

Et pourtant il y a tant d'intérêts à vivre tranquille sans manifestations, sans voitures brûlées, sans PV pour excès de vitesse, sans impôts locaux ou fonciers etc. sans pollution dans les aliments qui procurent un cancer de qualité soigné par les plus grands médecins du monde car j'ai déjà eu trois copains sur huit de mon âge sans compter les autres qui sont morts en France d'un cancer et ils ne sont jamais venus à Madagascar...

begey :

Bonjour à toutes et à tous !
Bienheureux résidant à Madagascar (plus précisément à Sainte Marie et aujourd'hui à l'île aux Nattes) depuis 15 ans et ayant cessé toutes activités dans le domaine touristique en vendant mon hôtel, je cherche un lieu de vie avec ma femme Alice (malgache). Il y a 8 ans j'étais seul dans une belle baie à l'île aux Nattes, sans téléphone, sans  voisins et très peu de clients. Aujourd'hui, cette même baie est un lieu très fréquenté où de nombreux étrangers sont venus s'y installer. C'est un peu de ma faute certes ! Il ne fallait pas partager ce lieu sur les réseaux ! Je cherche donc un endroit à Madagascar, avec ou sans la mer, où je vivrais le plus simplement du monde, tel un jeune misanthrope, ou un vieil ours blanc en voie de disparition. Ce lieu existe t'il encore ? ou faut il l'inventer ?
Merci d'avance de vos avis qui j'espère, me seront utiles.
Joyeuse année 2020 à vous.
Jacques

Jacques merci pour vos bons voeux. 15 ans à Ste Marie, vous avez donc eu le temps de vous faire une idée des beaux et bons coins malgaches, d'en entendre parler à tout le moins. Vivre en ermite misanthrope à Madagascar ne doit pas poser beaucoup de problèmes: Presque toute la côte Est au sud de Tamatave, l'extrême Sud unique en son genre et sans autre dérangement que les tortues, quelques oiseaux marins et peut être la chance de croiser de vrais dahalo méchants, la côte Ouest au Sud et au Nord de Tuléar sur des centaines voire un millier de km, et cela jusqu'à la région de Majungha, et encore plus loin jusque vers Nosi Be. Voilà pour les côtes sympas. Après il y a toutes les hautes terres au Sud d'Antsirabe, suivies des déserts du Sud sans oublier l'Isalo où vous pourrez jouer au cow-boy, et la nouvelle zone à la mode des randos l

Bernard Raybaud :
begey :

Bonjour à toutes et à tous !
Bienheureux résidant à Madagascar (plus précisément à Sainte Marie et aujourd'hui à l'île aux Nattes) depuis 15 ans et ayant cessé toutes activités dans le domaine touristique en vendant mon hôtel, je cherche un lieu de vie avec ma femme Alice (malgache). Il y a 8 ans j'étais seul dans une belle baie à l'île aux Nattes, sans téléphone, sans  voisins et très peu de clients. Aujourd'hui, cette même baie est un lieu très fréquenté où de nombreux étrangers sont venus s'y installer. C'est un peu de ma faute certes ! Il ne fallait pas partager ce lieu sur les réseaux ! Je cherche donc un endroit à Madagascar, avec ou sans la mer, où je vivrais le plus simplement du monde, tel un jeune misanthrope, ou un vieil ours blanc en voie de disparition. Ce lieu existe t'il encore ? ou faut il l'inventer ?
Merci d'avance de vos avis qui j'espère, me seront utiles.
Joyeuse année 2020 à vous.
Jacques

-Jacques merci pour vos bons voeux. 15 ans à Ste Marie, vous avez donc eu le temps de vous faire une idée des beaux et bons coins malgaches, d'en entendre parler à tout le moins. Vivre en ermite misanthrope à Madagascar ne doit pas poser beaucoup de problèmes: Presque toute la côte Est au sud de Tamatave, l'extrême Sud unique en son genre et sans autre dérangement que les tortues, quelques oiseaux marins et peut être la chance de croiser de vrais dahalo méchants, la région exceptionnelle de l'Andringitra;  la côte Ouest au Sud et au Nord de Tuléar sur des centaines voire un millier de km, et cela jusqu'à la région de Majunga, et encore plus loin jusque vers Nosi Be. Voilà pour les côtes sympas. Après il y a toutes les hautes terres au Sud d'Antsirabe, suivies des déserts du Sud sans oublier l'Isalo où vous pourrez jouer au cow-boy, et la nouvelle zone à la mode des randos le Makay où vous pourrez jouer sans témoin avec les crocos; au Nord de Tana, il y a des régions montagneuses désertes et parfois splendides... Enfin un peu partout en fait car la densité habitants/km2 est si faible que partout vous trouverez la solitude, le charme de paysages magnifiques. Là où vous aimerez vous serez bien. Après pleins de considérations personnelles vous pousseront plutôt sur telle ou telles secteur, "c'est comme vous voudrez, c'est vous qui choisissez"...

Bonjour , sur la route entre Ampefy et Antsirabé , il y a quelques beaux endroits aussi .

Cher Madagaston, je suis obligé de changer de sujet car j'ai un pb avec le système informatique et je reste sans solution.
je veux envoyer une réponse à l'un d'entre nous, j'ai "citer" son texte, écrit ma réponse avec un petit incident en cours de route et depuis le système refuse mon "envoi" car il y aurait un pb avec le BB code et avec les codes de fermeture... Je ne comprends pas ce que je dois faire. Peux-tu éclairer ma lanterne? Merci. Bernard

Cher Madagaston, je suis obligé de changer de sujet car j'ai un pb avec le système informatique et je reste sans solution.
je veux envoyer une réponse à l'un d'entre nous, j'ai "citer" son texte, écrit ma réponse avec un petit incident en cours de route et depuis le système refuse mon "envoi" car il y aurait un pb avec le BB code et avec les codes de fermeture... Je ne comprends pas ce que je dois faire. Peux-tu éclairer ma lanterne? Merci. Bernard

C'est juste un problème d'écriture informatique...

Pour citer un texte, il faut écrire en premier "quote=pseudo"  entouré de [ ] correspondant à altgr+5 et altgr+°. Et il faut que cela finisse par "/quote" entouré de [ ].

Dés que vous ouvrez une requête via "quote=", il faut le fermer par "/quote".

Bernard Raybaud :

Cher Madagaston, je suis obligé de changer de sujet car j'ai un pb avec le système informatique et je reste sans solution.
je veux envoyer une réponse à l'un d'entre nous, j'ai "citer" son texte, écrit ma réponse avec un petit incident en cours de route et depuis le système refuse mon "envoi" car il y aurait un pb avec le BB code et avec les codes de fermeture... Je ne comprends pas ce que je dois faire. Peux-tu éclairer ma lanterne? Merci. Bernard

Pour ne pas avoir de problème pourquoi ne pas simplement faire un copié collé du texte par exemple ainsi et même le colorer pour le différencier de la réponse?
Je cite Bernard:
Cher Madagaston, je suis obligé de changer de sujet car j'ai un pb avec le système informatique et je reste sans solution.
je veux envoyer une réponse à l'un d'entre nous, j'ai "citer" son texte, écrit ma réponse avec un petit incident en cours de route et depuis le système refuse mon "envoi" car il y aurait un pb avec le BB code et avec les codes de fermeture... Je ne comprends pas ce que je dois faire. Peux-tu éclairer ma lanterne? Merci. Bernard

Bonjour Bernard
Merci pour toutes ces explications sur les possibilités d'installation dans des coins isolés offrant de très beaux paysages. Cela donne envie très fort de prendre son sac et sa femme (dans quel ordre ?) et de découvrir enfin ce pour quoi je suis venu il y a 15 ans dans ce pays si particulier. A vous lire, le grand Sud est attirant ... Je connais Antsirabe, Fort Dauphin, Diego Suarez, Tana, Majunga, Tamatave et Fianarantsoa assez bien et le plus attirant reste ce que je ne connais pas, bien évidemment ! J'ai eu l'occasion rare de faire une belle croisière de Majunga à Sainte Marie en catamaran à moteur en passant par le Cap d'Ambre (un grand moment). L'extrême nord de Madagascar est resté vraiment sauvage et isolé ! Je vais être plus sage sans doute et louer simplement un véhicule pour trainer un peu dans le grand Sud ... en étant prudent bien sûr ! Merci Bernard pour vos conseils et votre descriptif attirant. Jacques

C'est tout à fait çà normalement !

Nouvelle discussion