Job à Ho Chin Mihn City

Salut à tous,

Mon époux sera bientôt expatrié à Ho Chin Mihn City en tant qu'expat. Je pourrai le suivre, mais mon visa ne me permettra pas d'y travailler. Ayant un Bac+5 et de l'expérience en tant que Premium Welcomer dans les hôtels Sheraton & Marriott, Responsable des accords internationaux aux Relations Internationales de l'université Paris-Sorbonne et puis Account Manager pour une boîte Américaine de technologie, serait-il possible de décrocher un travail sur place avec un bon salaire (environ 1.000 dollars)?

Merci beaucoup,
Rodrigo.

Travail = être sur place + réseau + ténacité

Réseaux = Linkedin (Premium Career 1 mois gratuit) + rencontres organisées par CCIFV + UFE + ADFE + AFV Saigon

Sites d'offres d'emploi anglophones
- Vietnamworks : http://www.vietnamworks.com/
- Navigos: http://www.navigossearch.com/
- Craig list : http://vietnam.craigslist.org/jjj/

A noter que le Président de l'UFE (Edouard George, Phoenix Vietnam) est pile-poil dans votre secteur d'activité (Hôtellerie, Tourisme).

:one  Phillipe notre parfais guide.
A bientot pour une 333
Nouvelle année oblige.
Amitiées
Patrick

Bonjour Rodrigo,

Avec votre bagage vous n'aurez pas de mal à trouver et prétendre même un meilleur salaire que 1000 usd  :cheers:

Rodolphe

Exemple de réactivité, je découvre cette annonce dans mon feed sur Linkedin il y a quoi, deux ou trois jours, et ce matin - tilt - je me dis mais au fait ça va intéresser Rodrigo. Hélas...
https://nsa40.casimages.com/img/2020/01/08/200108050217726333.jpg

rodrigo.p25 :

Salut à tous,

Mon époux sera bientôt expatrié à Ho Chin Mihn City en tant qu'expat. Je pourrai le suivre, mais mon visa ne me permettra pas d'y travailler. Ayant un Bac+5 et de l'expérience en tant que Premium Welcomer dans les hôtels Sheraton & Marriott, Responsable des accords internationaux aux Relations Internationales de l'université Paris-Sorbonne et puis Account Manager pour une boîte Américaine de technologie, serait-il possible de décrocher un travail sur place avec un bon salaire (environ 1.000 dollars)?

Merci beaucoup,
Rodrigo.

D'apres les infos que vous donnez dans votre message, vous avez le profil ideal et vous trouverez tres facilement.

Le secteur du tourisme est un des secteurs le plus fort au Vietnam et on recherche en permanence des bons professionnels viet et etrangers. Vous avez des references, apparemment vous parlez anglais usuellement (puisque vous avez travaillé pour une boite americaine), donc c'est le top pour le Vietnam car l'anglais sera indispensable !

Perso, je prefere plutot maintenant vous parlez des formalites de travail, car c'est ca qui va se poser en realite comme probleme ici.

Logiquement, a partir du moment ou vous etes recrute, vous n'avez besoin d'aucun papier, juste un visa tourisme. L"entreprise vous en parlera et on peut en deduire (vu le salaire) que la structure juridique de votre employeur est suffisamment forte pour vous proposer de s'occuper des formalites pour vous (c'est courant ici). L'entreprise vous etablira des feuilles de paie, parfois sans contrat de travail, souvent avec et a partir d'une certaine taille d'entreprise, toujours. Vous n'aurez donc logiquement aucune demarche administrative a faire, juste en parler avec votre employeur.

Si vous avez la chance d'avoir un contrat de longue duree, c'est a dire de pres de 3 ans, vous etes en mesure de faire une demande d'exemption de visa vietnamien (Giay Mien Thi Thuc, voir le sujet ici.).

Sinon, vous ferez des renouvellements de visa (6 mois tourisme sera plus facile pour vous surtout avec un contrat de travail). Perso j'ai travaille au Vietnam pendant 1 an juste avec des visas touriste de 3 mois, mais rien ne vous empeche de le faire pendant des annees, sauf si le gouvernement decide une annee de fermer le robinet des visas (ca peut arriver, c'est deja arrive du reste, donc possible mais peu probable compte tenu du contexte economique actuel).

Voila, donc contrairement a ce que vous ecrivez : Si, vous pouvez travailler sans probleme avec un simple visa touriste. Lors de l'entretien d'embauche, n'hesitez pas a aborder le probleme, et n'hesitez surtout pas a "pleurer" aupres de votre futur employeur d'eventuelles difficultes administratives face a l'administration vietnamienne, votre futur employeur se pliera en quatre pour vous aider (c'est tres courant ici. Pour explication, l'expression car il s'agit en fait de l'expression et non du verbe vous l'avez deja compris, ici c'est courant et c'est le secret pour obtenir gain de cause. Les viet detestent les problemes, et en general ils font tout pour les eviter, des que quelqu'un "pleure", on va tout faire pour que cela s'arrete, ils le font entre eux couramment, et ca marche a chaque fois, ma femme le fait avec moi, je le fait avec elle, je le fait avec sa famille, avec les voisins, avec la police pour ma bike, ca fonctionne toujours, mais attention ! Toujours avec subtilite et delicatesse sans brusquer, c'est le deuxieme secret...).

Voila, bonne chance et bon recrutement au Vietnam.
.

Nouvelle discussion