L'intégration au Brésil d'un jeune "expat" de 20 ans?

Bonjour ou bonsoir,  :cheers: 

Je suis un jeune de 20 ans qui d'ici 40 jours décolle pour le Brésil, atterrissage à Vitória (Espirito Santo).
Je pars rejoindre pendant 3 semaines une jeune femme du même âge que le mien. Après avoir fais connaissance en ligne (pendant 5 mois), j'ai donc décidé (après avoir été terriblement sollicité de sa part) de la rejoindre chez elle où elle vie avec sa mère.

Actuellement, je ne suis pas dans une situation contraignante en France pour pouvoir m'empêcher de m'expatrier d'ici plusieurs mois voir une ou plusieurs années. (Je ne suis pas en étude, ni en formation et sans travail actuellement). Ayant mis de côté suffisamment d'argent lors de mon ancien travail (Boucher), j'ai de quoi me payer des billets d'avion, un hôtel au cas où.   

Il y a de nombreuse questions qui ne sont pas résolue, et je souhaiterais les élucider avec des personnes ayant vécu une expatriation et voulant bien m'éclairer!

1- Comment sont vu les étrangers au Brésil? (Particulièrement les européens, et surtout les Français suite au différents entre "Jair Bolsonaro" et la France.

2- N'avoir aucune croyance en aucune religion peut-elle être mal-vu ou contraignante au Brésil? (La jeune femme que je pars rejoindre est Protestante "Evangéliste", et est très, très, trèèèèèèès pratiquante. Actuellement, je ne renie pas l'existence d'un "dieu", mais ayant donné mon accord pour me "convertir" je ne souhaite pas nécessairement devenir pratiquant, ou du moins à l'extrême. Croire oui, mais pratiquer reste compliqué).

3- Le contrat de mariage, le pacs ou toute autre forme "d'union" administrative sont à prendre avec des pincettes quand on est "étranger"? (Actuellement, la question de toute union entre elle et moi est forcément banni actuellement. Mais je reste très curieux, car j'ai pu m'informer que le pacs octroi un "visa permanent" si je ne me trompe pas. Mais je reste méfiant vis-à-vis du pacs ou mariage compte-tenu des différents engagements outre atlantique et local que je pourrais avoir, en cas de pépin).

4- Le marché du travail Brésilien, comment se déroule-il? Quel sont les emplois pris par des expatrié(e)s? (Compte tenu de mon expérience bien maigre je vous l'accorde "et de mon absence de diplôme(s), oui aucun" , à quel avenir professionnel je pourrais prétendre au Brésil? Cette question reste logiquement hypothétique si j'obtiens le fameux "Visa de travail" avec un employeur ayant l'autorisation de m'embaucher. J'ai pu constater que c'était un chemin de croix pour pouvoir travailler sans être "Brésilien". La question du mariage peux être une aide précieuse pour rentrer sur le marché du travail, mais je ne désire pas me marier pour pouvoir travailler. Sauf si aucune autre option viable existe...)

5- L'intégration au Brésil ce déroule de quelle manière? Quel sont les us et coutumes? (Enfin une question qui se rapproche du titre du sujet!  :lol:  ) 

Il y a certainement pleins d'autre questions à poser, le coût de la vie, les transports, le système médical, la sécurité, la corruption et d'autres domaine encore! Mais ayant lu de nombreux articles sur ces derniers sujet, je me sens plutôt serein. Mais ces quatre questions sont celle qui me préoccupe le plus. (Je doit certainement avoir tort, mais je suis plutôt du genre "Teimoso" comme on me la déjà dit  :lol:

Merci de m'avoir lu, je vous souhaite une agréable journée/soirée!  :top:

Bonjour,
C’est drôle j’ai vécu la même chose. J’ai rencontré sur internet une brésilienne qui m’a invité chez elle et comme c’était mon premier voyage seul j’avais beaucoup de questions comme sa. Elle est catholique très pratiquante mais moi je suis aussi évangélique et l’es évangélique sont forcément pratiquants surtout au Brésil. Pour les questions du travail je ne peux pas t’aider car je suis moi même brésilien donc quand je vais retourner l’as bas je n’aurais pas besoin de visa juste mon passeport et demander une carte d’identité. Pour ce qui est de la religion un conseil vas-y car l’es évangélique vont te guider et tu va avoir énormément de soutien et d’aide de leur part. Surtout si la personne que tu connais fais parti des ADD qui la plus grande communauté évangélique du Brésil laisse toi guidé car tu va vite te rendre compte du soutien et de la force des évangéliques aux Brésil. Moi je suis devenu évangélique en France avant de partir l’as bas mais l’as bas c’est un tout autre contexte. En France les gens ne s’entraide pas et surtout pas de manière visible car il y’a trop de tabou comme le faite d’être pauvre et de ne pas avoir de quoi ce nourrir ( je sais de quoi je parle mon pasteur nous a aider mais personnes ne devais savoir ) alors qu’au Brésil zéro tabou tu as un problème demande à une eglise évangélique surtout les missionnaires car eux ils t’aide énormément. Pour ce qui est du ressenti des étrangers alors là par contre tu seras perçu comme un riche mais les gens ne t’en le dirons pas. Pour ce qui est de la politique la population ne parle pas de sa non plus non pas qu’il n’y s’y intéresse pas mais que beaucoup de brésilien ne connaissent pas forcément la politique. Les Brésiliens sont très patriotes ils aiment leurs pays et pour cette raison le Brésil est un beau pays. Le choc des cultures est important mais le mieux c’est de découvrir tous sa soit même. Le premier mois que je suis resté chez mon ami j'ai pris des cours de portugais et je m’intéressait a fond à tout. Par contre petit bémol sur le monde évangélique si tu ne lais pas déjà et que tu as l’habitude de t’amuser en boîte de nuit en France c’est que l’as bas l’es évangélique ne vont pas en boîte de nuit ( et elle sont génial les boite de nuit l’as bas ) moi j’y suis aller avec ma pote qui m’a invité mais j’y suis pas aller du tout avec ma famille qui eux aussi sont évangélique comme moi (quel heureux hasard ) que j’ai retrouvé à 2h davion de là où habitais mon amie. Elle habite à Belo Horizonte et ma famille à Fortaleza.
Il y’a beaucoup de question que je pense auront des reponse directement sur place la seule chose que je peux te conseiller c’est vasy fonce.
Boa sorte

Bien le bonjour Gianni4,

Bienvenue sur notre forum. Comme nous le conseillons toujours aux nouveaux, prend le temps de lire:
- Les guides que tu trouveras sous l'onglet "découvrir"
- Les articles déjà parus en utilisant l'outil de recherche représenté par la loupe à côté de ton avatar.

La quasi majorité des questions basiques ont déjà été répondues des dizaines de fois.

Etant marié à une brésilienne depuis une quinzaine d'année, Mes réponses à tes questions sont les suivantes:
- 1- Comment sont vu les étrangers au Brésil?
L'étranger est le pigeon à plumer. Tout le monde lui fera un grand sourire en lui assurant que tout est parfait...

- 2- N'avoir aucune croyance en aucune religion peut-elle être mal-vu ou contraignante au Brésil?
Mal vu non, mais beaucoup essayeront de te persuader qu'ils ont raison. Et cela deviendra vite énervant.

- 3- Le contrat de mariage, le pacs ou toute autre forme "d'union" administrative sont à prendre avec des pincettes quand on est "étranger"?
Ne met surtout pas le doigt dans cet engrenage. Tu vas te faire vampiriser...

- 4- Le marché du travail Brésilien, comment se déroule-il? Quel sont les emplois pris par des expatrié(e)s?
Oublie ! A moins que de t'amuser à faire le guide pour touristes

- 5- L'intégration au Brésil ce déroule de quelle manière? Quel sont les us et coutumes?
Quoi que tu fasses, ton intégration ne sera jamais que superficielle. Car même en étant marié, tu seras toujours un gringo.

Le Brésil est un beau pays pour s'amuser. Mais il est plein de paradoxes et de surprises assez désagréables pour beaucoup. Et encore plus quand on cherche à s'installer définitivement pour y vivre.

Donc je te conseille franchement d'y aller pour y passer quelques semaines en VACANCES mais pas plus. Ensuite tu rentres en France pour reprendre tes esprits et réfléchir calmement...

Gianni4 :

Bonjour ou bonsoir,  :cheers: 
Après avoir fais connaissance en ligne (pendant 5 mois), j'ai donc décidé (après avoir été terriblement sollicité de sa part) de la rejoindre chez elle où elle vie avec sa mère.

Salut Gianni, tu parles portugais couramment donc? Pour vouloir venir et parler avec tout le monde ici aussi? Ca ne te fait pas peur de parler le portugais du matin au soir, de la pluie et surtout du beau temps?
Tu dis être terriblement sollicité selon tes termes, ça ne te préoccupe pas trop?
Comment est-ce possible?? J'insiste pour que tu réponds a ça...(Challenge)?
Tu n'as pas de copine en France, et tu veux tenter ta chance au Brésil, c'est ça?
Pour ton age, il y a peu près au Brésil, plusieurs dizaines de millions de jeunes filles ici... Donc c'est cool.

Gianni4 :

Ayant mis de côté suffisamment d'argent lors de mon ancien travail (Boucher), j'ai de quoi me payer des billets d'avion, un hôtel au cas où.

Donc si tu viens c'est par curiosité pour cette rencontre sur le net, alors que tu pourrais aller en vacances draguer un peu partout, non?
Moi je dis que que voyager c'est top!Et donc si ta rencontre n'est pas ce que tu pré-voyais, tu pourras aller te promener ailleurs tout seul, non?

Gianni4 :

Il y a de nombreuse questions qui ne sont pas résolue, et je souhaiterais les élucider avec des personnes ayant vécu une expatriation et voulant bien m'éclairer!

Comment sont vu les étrangers au Brésil

D'après ce que tu nous dis, c'est un premier voyage pour connaitre cette fille?
ou bien c'est un voyage de reconnaissance pour t'installer définitivement?
Ca commence a faire beaucoup pour quelqu'un qui a juste rencontré une fille sur le net.
As tu deja cherché une fille dans la vraie vie, en réel, pas sur le net?

Oui les étrangers sont très bien vus, et sont les bienvenus ici sans problèmes.

Gianni4 :

La jeune femme que je pars rejoindre est Protestante , et est très, très, trèèèèèèès pratiquante.

Et alors? Si tu vois un problème, change tout de suite de cap... Ca voudrait laisser penser, que tu ne pourrais que coucher avec elle qu'après le mariage, chacun ses histoires.
Comme je te l'ai dit plus haut, tu auras le choix dans ce pays si c'est ce que tu viens chercher?

Gianni4 :

Le contrat de mariage, le pacs ou toute autre forme "d'union" administrative sont à prendre avec des pincettes quand on est "étranger"?[/u]

Alors là, tu viens pour te marier? Tu n'as pas besoin de te marier pour la connaitre, sauf si elle t'y oblige, même pour avoir les papiers français, va savoir, tu ne l'as connais pas.
c'est très facile, tu prends un certificat de naissance complet a ta mairie avant de partir, et hop, ensuite a la police fédérale du coin, tu demanderas un dossier d'autorisation de résidence.
MAIS CA C'EST PAS POUR TOI, tu n'as jamais vu cette fille, et a 20 ans tu as le temps de te marier avec dans 2/3 ans, en France ou ailleurs avec une autre...

Gianni4 :

Le marché du travail Brésilien

L'intégration au Brésil ce déroule de quelle manière

Elle se déroule très bien, si tu considères ce pays pour t'y installer.
Je ne recommande a personne de s'installer quelque part sur la planète, juste parce qu'il se marie avec une locale.
Le marché du travail est comme partout, et l'intégration très facile, si tout se passe bien pour toi dans ta vie en france, alors au brésil comme ailleurs tout ira bien. C'est pas une question de pays l'expatriation, c'est une question de personne, et donc d'assumer tous ses choix.

Voila, si tu as le temps avant de venir, fais le test de quelques jours en belgique ou en hollande ou en espagne ou au portugal, et pose toi juste les memes questions que tu nous poses ici. Simule... Ca t'aidera pour ton voyage au brésil. Aller dans un autre pays en pensant s'y installer, c'est pas juste prendre la main d'une jeune fille. Je dirais même que ça n'a strictement rien a voir.
Cordialement vôtre !

Relation à fuir, venir éventuellement pour voir, ne pas se faire un film au risque d'être déçu d'avoir trop idéalisé une relation virtuelle, rester quelques semaines, prévoir un plan "B" dés la première semaine car le plan "A" coûtera un bras et oui habiter chez l'habitant c'est nourrir toute la smala (oncle tante, cousin, cousine, frère et soeurs, parents etc...), profiter de l'instant présent, et puis à 20 ans, si l'on est "normal", on n'a pas besoin d'aller au bout du monde chercher une "conjointe", il y a suffisant proche de chez soi....Et puis en parlant des pratiquants type  "évangélistes", il faut les éviter, ils ne sont pas méchants ni rebutant, mais bon leur donner 10% de votre salaire tous les mois pour enrichir les pasteurs  qui ne sont que des bonimenteurs (le plus jeune à 10 ans !!) , ils ne sont qu'aucune utilité à quelqu'un de "normal" et qui vit dans la réalité de la vie.....

Nouvelle discussion